[Sondage] Le Chipset AGA a t’il été sous exploité?

Forum News Room Sondages [Sondage] Le Chipset AGA a t’il été sous exploité?

  • Ce sujet contient 59 réponses, 2 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par babsimov, le il y a 4 mois et 1 semaine.
  • Créateur
    Sujet
  • #86733
    Amiga France

      Le Chipset AGA a t'il été sous exploité ?

      • Oui (88%, 88 Votes)
      • Non (12%, 12 Votes)

      Nombre de votants: 100

      Loading ... Loading ...

      Vous aimez Amiga France ? Alors aidez nous en partageant et en participant au forum. =)

    15 réponses de 31 à 45 (sur un total de 59)

    Partager sur vos réseaux sociaux préférés :
    Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail

    • Auteur
      Réponses
    • #86940
      Staff
      Aladin
      • Level 25
      • Messages : 10997

      En fait, je me disais que la version ECS est mésestimée. Par exemple Mr Nutz revient souvent dans les discussions



      #86946
      Staff
      Zarnal
      • Level 20
      • Messages : 5175

      En fait, je me disais que la version ECS est mésestimée. Par exemple Mr Nutz revient souvent dans les discussions

      Je n’ai pas trop accroché à oscar.

      Nutz est techniquement superbe mais relativement vide ( grands espaces et peu d’ennemis, avis perso, cela ne gênera pas tout le monde ). Encore un qui aurait mérité d’être pensé AGA. Tout comme LionHeart ou Turrican 3. Mais bon, pas rentable par rapport au parc. :unsure:

      A1200 Commodore mutant " FrankenAmiga" + 68040 + 8MO + SD 8go - A1200 ESCOM. HD 20MO. Mon meilleur et seul A500 : WinUae. CPC 6128-CPC 464.

      #86947
      Staff
      Aladin
      • Level 25
      • Messages : 10997

      Je restais uniquement coté technique. Oscar est pas mal fluide. Je n’avais lancé que la version AGA (il était inclus dans mon pack 1200)

      #86950
      Staff
      Zarnal
      • Level 20
      • Messages : 5175

      Je restais uniquement coté technique. Oscar est pas mal fluide. Je n’avais lancé que la version AGA (il était inclus dans mon pack 1200)

      Il n’y a que le second plan qui diffère. Sur 500 c’est juste un dégradé copper.

      A1200 Commodore mutant " FrankenAmiga" + 68040 + 8MO + SD 8go - A1200 ESCOM. HD 20MO. Mon meilleur et seul A500 : WinUae. CPC 6128-CPC 464.

      #86953
      Staff
      Aladin
      • Level 25
      • Messages : 10997

      Dommage qu’ils n’aient pas pensé à faire une version AGA d’Addams Family, on aurait eu le même jeu mais avec le fond d’écran manquant  :lol:

      #86954
      Staff
      Zarnal
      • Level 20
      • Messages : 5175

      Dommage qu’ils n’aient pas pensé à faire une version AGA d’Addams Family, on aurait eu le même jeu mais avec le fond d’écran manquant :lol:

      Ils l’ont sur ST.

      Honnêtement, à resolution égale et sans les effets, je pense qu’une version quasi 1:1 de la SNES était envisageable ( là on a le 1er plan de la SNES, il semble ne pas manquer de couleurs mais on est en 50/25 sur Amiga pour l’animation et je crois bien qu’il manque 1 ou 2 étapes sur les ennemis ). C’est un jeu en 16 couleurs en OCS/ST.

      A1200 Commodore mutant " FrankenAmiga" + 68040 + 8MO + SD 8go - A1200 ESCOM. HD 20MO. Mon meilleur et seul A500 : WinUae. CPC 6128-CPC 464.

      #87272
      astrofra
      • Level 4
      • Messages : 108

      Dommage qu’ils n’aient pas pensé à faire une version AGA d’Addams Family

      Ils y ont forcément pensé, à une version AGA (à moins d’être enfermés dans une cave à partir de 1991… :)

      Mais la fameuse équation économique…? au moins 3 personnes (1 codeur, 1 graphiste, 1 musicien/sd, avec un peu de gestion de projet), protection du jeu, duplication (en comptant peut être une disquette en plus, ça impacte la marge, forcément un peu), packaging, logistique, publicité…

      Le tout, comme vous le faites remarquer, pour une machine avec des parts de marchés assez limitées et … du piratage rampant (car si on est de la même génération on a tous un peu joué à des jeux copiés :))

      Ce vieux documentaire (qui montre la faillite d’Imagine, et les prémices de Psygnosis) s’attarde d’ailleurs sur une phase ardue de négociation entre un éditeur de jeu et son distributeur qui grogne sur le cout de la duplication (vers 11:00) :

      www.astrofra.com | fra.planet-d.net

      #87294
      Staff
      Jim Neray
      • Level 21
      • Messages : 6175

      car si on est de la même génération on a tous un peu joué à des jeux copiés :)

      Alors là je ne sais pas pour qui tu nous as pris mais nous non on n’a jamais fais ca…  :whistle:

      Blague à part il est certain que plus la machine a été sur le déclin plus les budgets aloués ont dus êtres serrés. L’Amiga requierant un développement assez spécifique pour en tirer le maximum ca limite un peu le potentiel en fin de carrière. :negative:

      A500 - A500 Plus - A600 HD - A1200 - A2000 - A4000T - CD32 - C=64 - 1040STE - CPC6128
      Micromiga.com - Le Webshop Amiga

      #87301
      Staff
      Aladin
      • Level 25
      • Messages : 10997

      Le piratage a plutôt bien réussi à sony (pourtant nouveau venu sur le marché) avec la playstation qui a éteint la saturne.

      Faut pas chercher plus loin que l’ordinateur professionnel a vraiment percé à ce moment là et que tous les ordinateurs familiaux, sans exception, n’ont pas réussi à survivre. Il ne pouvait en avoir qu’un à la maison.

      #87346
      Staff
      Mutt2828
      • Level 14
      • Messages : 2464

      Alors, j’ai voté « oui » bien entendu. Comme pratiquement tout le monde j’ai envie de dire. Mais peut-être pas tout à fait pour les mêmes raisons.

      Avant tout, ceci est un avis de gamer âgé de 10-12 ans qui ne comprends pas les techniques et lois du marché. Il s’en fout même. Ce qu’il veut, c’est jouer tout simplement. Mais pas à n’importe quoi non plus! Ce gamin là sait ce qu’il aime!

      Je ne me rends pas bien compte de ce que pourrait donner de l’AGA bien exploité… mais quand je vois ce que donne un Project-X, qui lui n’a pas besoin d’AGA, je me rends carrément compte que c’est même l’OCS/ECS qui n’a pas été suffisamment bien exploité!

      Ce que je veux dire plus exactement, c’est qu’il n’y en a pas eu assez! Moi des jeux comme ça, j’en veux plus! Encore! Toujours! :yahoo:

      Du coup fatalement, partant de ce principe, et bien que je comprenne que cet amour et longévité du 500 (sans oublier la tipiakerie!) aient causé du tord (même indirectement) à l’AGA, ce dernier ne peut être que sous exploité par définition.

      En gros dans un monde merveilleux, il faudrait que le 500 et le 1200 ne s’impacte d’aucune manière que ce soit, en étant pourtant lié. C’est possible ça?

      :-p

       

      P.S.: Ah oui j’oubliais… et ces anciennes soeurs maléfiques (à mes yeux à l’époque) que sont les mégadrive et autre supernes, elles peuvent bien s’entredéchirer! …

      :-p

       

      Très belle chute Bud!



      #87347
      Staff
      Zarnal
      • Level 20
      • Messages : 5175

      En gros dans un monde merveilleux, il faudrait que le 500 et le 1200 ne s’impacte d’aucune manière que ce soit, en étant pourtant lié. C’est possible ça?

      Oui, en mettant un proc intel en lieu et place d’un motorola. :-p

      A1200 Commodore mutant " FrankenAmiga" + 68040 + 8MO + SD 8go - A1200 ESCOM. HD 20MO. Mon meilleur et seul A500 : WinUae. CPC 6128-CPC 464.

      #87350
      Foul
      • Level 8
      • Messages : 720

      No Risc No Fun

      J’ai toujours adoré cet adage ;)

      My Game Room : https://youtu.be/HeJ2Fv8ux8g
      A500(+) (1,5Mb Chip + Clock) rev 8A.1 KS 1.3 + AMRAM 500+ + Gotek (with sound hack)
      A1200 2.0B Fixed + B1260/72Mhz/128Mb KS/WB 3.9 + CF Kingston 16Gb/PFS3 AIO + 2x PSX to DB9 + Kipper2k CF card external Adapter + Cumana CAX354 + ORINOCO Gold WIFI PCMCIA + PS/2 USB Mouse adapter + M1201A

      #87361
      Logo
      • Level 5
      • Messages : 150

      Souvent, il est mentionné des carences techniques pour expliquer le déclin de l’Amiga, processeur central trop juste pour l’époque (A1200), absence de mémoire FAST qui a bridé les performances, pas de disque dur livré avec les machines, pas de mode « chunky » facilitant les jeux 3D, pas de port cartouche, etc…

      Hors, je pense que la vérité est ailleurs… :wacko:

      Si de mon point de vue, il est indéniable que Commodore l’a joué « petits bras » dans l’évolution du Chipset de la machine, voulant capitaliser au maximum et à moindres frais sur le matériel d’origine, je pense en revanche, que ce n’est que l’arbre qui cache la forêt de difficultés qui s’est dressée devant l’Amiga en tant que plateforme de jeu. La raison numéro une de cet « échec », c’est d’après moi, qu’à partir en gros des années 90 et c’est allé de mal en pis, seuls les studios de développement européens, anglais et allemands  en tête, ont véritablement soutenu ce marché, à de rares exceptions près.

      Les japonais ne sont jamais officiellement venus sur Amiga :

      Evidemment il nous a manqué Sonic et Mario, mais cela n’aurait pas été un problème si Bandai, Capcom, Konami, NAMCO, Taito avaient été présents officiellement. On aurait évité un paquet de portages foireux faute de financement.

      De gros faiseurs américains n’étaient pas là non plus :

      Electronic Arts a joué le jeu quelques années, mais Disney et Lucas Arts, très peu…

      Toutes ces marques avaient la capacité de dégager des budgets de développement sans commune mesure avec les petits studios européens (souvent talentueux heureusement) . Au bout du compte cela a joué sur la qualité, car si le pognon n’a jamais fait un bon jeu, l’absence de celui-ci force souvent à des sacrifices évidents (temps de développement limité, équipe réduite, beta-testing insuffisant, pas ou peu de pub, etc…)

      Résultat des courses :

      Dans les années 90, le jeu vidéo visait en priorité un marché d’enfants, d’ados et de jeunes adultes, bombardés par les licences ultra fortes. La présence de ces licences a généré  de l’attractivité pour les plateformes où elles étaient présentes, donc des ventes massives de ces plateformes de jeu, qui ont elles-même attiré de nouveaux développeurs. Un cercle vertueux (ou vicieux, question de point de vue…) qui a doucement mais sûrement mis l’Amiga sur la touche. Dans ces années là, n’avoir de l’argent que pour un Amiga, cela revenait à renoncer à :

      Mario, Sonic, Zelda, Star Wars (moderne), Dragon Ball, Ranma, CDZ, Contra, Street Fighter (le seul correct étant arrivé super tard), d’innombrables personnages Disney, etc… La liste est interminable et elle concernait le coeur des discussions des cours de récré. Pour tenir sur Amiga, il fallait avoir une seconde machine ou une sacrée volonté de fer.

      Evidemment, il y avait l’aspect non-ludique, mais je n’aborde ici que le point de  vue d’un joueur.

      En conclusion, si tous les grands studios nommés plus haut avaient été présents sur Amiga, il est très probable que l’AGA aurait été bien mieux exploité. De la même manière, si une extension de RAM pour l’A1200 avait autorisé à jouer à quelques unes des licences les plus célèbres, le nombre de machines gonflées aurait explosé.

      En revanche, si seuls les studios européens s’étaient donné ce mal, on pourrait aujourd’hui se réjouir de posséder une poignée de titres grandioses supplémentaire, mais cela n’aurait probablement rien changé à l’issue des choses… :cry:

      Peut-être que la plus grande erreur des décideurs de chez Commodore a été de ne pas comprendre qu’on était en train de passer d’une époque constituée d’une clientèle de bidouilleurs passionnés et d’enfants accrocs au jeu vidéo, à l’émergence  d’un véritable marché de masse, qui imposait des partenariats avec des licences fortes.

      #87363
      Staff
      Aladin
      • Level 25
      • Messages : 10997

      le truc sympa qu’ils auraient pu faire à moindre frais, cela aurait été un système tiroir disque dur. Combien d’utilisateur n’ont pas installé de disque dur du fait qu’il y avait l’étiquette de garantie ou qu’il ne savait pas qu’il suffisait juste d’y brancher (pas besoin de carte supplémentaire)

      #87373
      Logo
      • Level 5
      • Messages : 150

      Cela n’aurait pas fait de mal. Néanmoins le principal obstacle était le prix de ces disques-durs. Sur A500, l’installation était plus simple (bien que volumineuse) et le prix a empêché la plupart des utilisateurs d’en posséder un. A l’époque de l’AGA c’était un peu plus accessible, mais tu sentais quand même passer la douloureuse !

    Partager sur vos réseaux sociaux préférés :
    Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail
    15 réponses de 31 à 45 (sur un total de 59)
    • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.