Interview PAULA POWERED – Amiga Digital Punk


Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail

Read this interview in english

Paula poweredSi vous ne savez pas encore ce qu’est du Digital Punk, c’est que vous ne connaissez pas les PAULA POWERED. PAULA POWERED est donc un trio Britanno Franco Numérique. Le groupe est composé de « Sally Ann » au chant, « Sylvain de St Pierre » à la guitare et à la programmation et de « A12 », un Amiga 1200 à l’accompagnement (bass, percus, …). A quelques jours de la sortie de leur tout premier CD, un EP de 5 titres nommé « LEVEL UP », nous avons recueillis leur propos pour vous.

 

Parlez nous un peu de vous, de votre rencontre humaine et musicale.

Sylvain : Sally Ann animait une émission radio de rock indé. À l’écoute de la démo que je lui ai fait parvenir, elle m’a demandé si je voulais bien faire de la musique avec elle. Et comme ça faisait un moment que je voulais faire de la musique avec du véritable anglais, j’ai sauté sur l’occasion !

Sally Ann : On a vite compris qu’on avait besoin de travailler ensemble car on est aussi têtus l’un que l’autre!

 

Avez vous eu d’autre projets musicaux avant les PAULA POWERED ?

Sylvain : Oh oui, plusieurs… J’avais fait du rock, de l’électro et…de la chanson française (c’est mon petit côté âme sensible).

Sally Ann : La musique a toujours été importante dans ma vie mais j’ai eu un parcours très différent de celui de Sylvain : Il est autodidacte et a toujours eu des groupes de musique alors que pour moi, c’était école de musique, chorales, boeufs avec les amis.

 

Quel a été le point de départ de l’aventure PAULA POWERED ?

Sylvain : En cherchant quelle musique nous pourrions faire, j’ai fini par lever le drap qui recouvrait mon Amiga 1200 dans mon home studio. Et là, je me suis dit “tiens, il y a peut-être quelque chose à faire…”

Sally Ann : Pour moi, le point de départ est quand nous avons décidé et commencé à combiner nos deux univers très différents afin de créer un univers commun où chacun était libre de s’exprimer librement et en complète confiance.

Sylvain : Et quand j’ai vu à quel point elle pouvait crier fort, j’ai dit : “on va faire du punk alors !” ;)

Paula powered
PAULA POWERED en live, le Fil, Bold Sessions le 28 Mars 2016

 

PAULA POWERED est il uniquement un projet passion ou espérez vous un jour en vivre à 100% ?

Sylvain : Quelle question compliquée… La musique est toute ma vie, je me lève, je me couche, je prends ma douche en pensant à ça. C’est, je crois, ce que je sais le mieux faire. Mais aujourd’hui, il est devenu très difficile de ne vivre qu’avec un seul projet musical…

Ce qui est sûr, c’est que nous sommes convaincus (et chacun de nos concerts le prouve), que PAULA POWERED ne s’adresse pas qu’aux geeks et que chaque personne intéressée par le rock indé est susceptible de nous apprécier. Le public potentiel est donc bien plus large que les passionnés d’Amiga.

Sally Ann : Vivre de sa passion est le rêve de tous, non? Mais, des fois, un rêve n’est pas suffisant pour payer les factures qui tombent chaque mois! Le rêve doit avoir et suivre un “business plan” et cette partie du projet prend beaucoup de temps et est très difficile car nous n’avons pas toutes les compétences qu’il faut! On va avoir besoin d’un manager…

 

L’Amiga s’est présenté comme une évidence pratique ou est ce un vrai choix technique par rapport à d’autres machines comme le Commodore 64 par exemple et son fameux SID très apprécié de la scène chiptune ?

Sylvain : L’Amiga (500) est le premier ordinateur que j’ai possédé. Et j’ai immédiatement été impressionné par le son. Puis quand j’ai commencé la musique électronique (en 1999), j’ai tellement voulu inclure ces sonorités qui m’avaient fait rêver que j’ai fini par me procurer quelques années plus tard un 1200.

Dans le même temps je me suis intéressé aux autres machines car j’avais acheté dans la foulée un C64 d’ailleurs, et c’est clair que ça sonne grave. Mais l’Amiga avec son OS évolué et multitâche, son port PCMCIA pour lui charger des fichiers venus du net était bien plus accessible.

Enfin, on ne met pas assez cela en valeur, mais à son époque c’était un des samplers les moins chers du marché, capable de séquencer en plus !

On a beau dire que l’Atari ST était parfait pour la musique, mais en vérité il fallait être Laurent Voulzy ou Jean-Michel Jarre pour pouvoir se payer tout le matos à mettre autour ! Avec uniquement l’Amiga, n’importe quel gamin avait les moyens techniques de composer des musiques de qualité.

Sally Ann : Sylvain et A12 forment une telle équipe que je ne changerai rien! Depuis que j’ai fait connaissance avec l’Amiga et le son de Paula je reste séduite et convaincue que nous avons tous les trois trouvés notre voie.

Paula powered A1200
« A12 » l’Amiga 1200 sur scène

 

En dehors des passionnés d’Amiga, votre public comprend t’il qui est A12 et pourquoi il est là ?

Sylvain : Déjà sur scène A12 est entre nous 2, un peu en retrait, à la place d’un batteur quoi… Avec le logiciel Scala, on a pu lui donner un visage… Et avec son look délicieusement vintage, tout le monde comprend qu’on joue de l’électro avec une antiquité.

En fait, comme tout le monde utilise l’informatique aujourd’hui (tout le monde est un tout petit peu geek de fait), les gens sont impressionnés de voir cette machine jouer de la musique et projeter des images animées sur un vidéo projecteur.

Et du côté des techniciens du son, il sont heureux de sonoriser autre chose qu’un Mac avec les même logiciels.

Sally Ann : Je vais ajouter que les gens sont impressionnés par les capacités de l’Amiga une fois qu’ils ont compris que c’est l’Amiga qui fait tout! Car, il y a certaines personnes qui pensent que A12 n’est qu’un accessoire scénique! Quand c’est possible, on met un Amiga sur notre stand de merch pour que le public le voie de près. Une chose est sûre, quand ils voient l’Amiga, ils ont souvent un regard rempli de nostalgie.

 

Six ans après vos début, « Level Up » votre tout premier CD EP 5 pistes est sur le point de sortir. Pourquoi avoir attendu 6 ans et surtout que nous avez vous réservé ?

Sally Ann : Six ans pouvait paraître long. Mais, nous faisons tout nous même et on avait un parcours à faire avant arriver à ce point. Pour nous, ce CD est une façon de clôturer notre premier cycle: Il s’appelle “LEVEL UP” pour une bonne raison!

À part “Wish Command”, les 4 autres titres ont été déjà disponible soit par carte de téléchargement et depuis janvier 2016 sur notre page Bandcamp. Il y avait aussi le CD 3 titres qu’on a fait pour Pix’n Love l’année dernière. MAIS, la nouveauté est que tous les titres ont été re-enregistré, re-mixé et masterisé afin de montrer l’évolution de notre son. Nos fans nous réclament un CD depuis un bon moment … il sera disponible à partir du 1 mai 2017.

On aimerait remercier publiquement Laurent et Franck de Amedia Computers car sans leur donation très généreuse, ce CD aurait pris encore plus longtemps à réaliser.Paula powered LevelUp

 

Quels canaux de distribution seront disponibles pour se procurer ce cd ?

Sally Ann : Où nous serons, les CD seront avec nous! Le CD sera en vente sur notre page Bandcamp (avec téléchargement inclu au moment de commande) et directe de chez nous par email / paypal (cette option n’est que disponible à nos amis Amigaists français, chuuut).

Amedia Computers aura quelques exemplaires en stock et on cherche les autres partenaires de distribution actuellement.

“LEVEL UP” sera disponible sur plus de 150 plateformes de distribution et streaming (iTunes, Google Play, Deezer, Spotify etc). Donc, normalement, nous serons facile à trouver à partir du 1ere Mai.

 

Si je vous demandais de vous projeter en avant; Parlez moi des PAULA POWERED dans 5 ou 10 ans.

Sylvain : On rêve d’un véritable Amiga band, avec un Amiga batteur, un Amiga bassiste, un Amiga claviériste… qui joueraient ensemble et se répondraient. On aimerait aussi beaucoup collaborer avec des développeurs pour couvrir des besoins spécifiques.

En tous cas on n’a pas fini de voir le bout de cet outil magique qu’est l’Amiga.

Sally Ann : Jusqu’à maintenant nous avons fait un voyage qu’on ne pouvait même pas imaginer au début. Honnêtement, je ne sais pas quoi dire sauf qu’on espère avec tout coeur que dans 5 ou 10 ans, PAULA POWERED sera toujours une réalité et que ce projet nous donnera autant de plaisir et liberté qu’aujourd’hui.

 

On veut une exclu: Racontez nous quelque chose qui n’est jamais paru dans vos interview et que vous ne direz jamais plus ailleurs… :-)

Sally Ann : Je pouvais te parler d’une incident avec des cornichons qui s’est passé au petit matin à l’Alchimie … mais, j’ai promis à mon partenaire en crime de ne jamais rien dire! (Ndlr: Il y avait des cornichons au petit déjeuner à l’Alchimie ? Etrange … :) )

Quand on a fait la toute première enregistrement de Hazy Crazy, j’étais enrhumé, il était 1h le matin et nous avons bu du Whiskey. La résonance de la voix a été parfaite! J’ai pris des années pour apprendre comment faire cette même voix sans être enrhumé, ni fatigué ni sous l’influence d’alcool!

Sylvain : Depuis qu’on fréquente les démo party, Sally Ann s’est rendue compte que je n’était pas le plus gros ronfleur du monde… et du coup je culpabilise moins.Paula powered

 

Le mot de la fin ?

Sylvain : Je suis parfois triste de voir la communauté se déchirer comme elle a l’habitude de le faire. Il faut bien imaginer le nouveau qui débarque pour prendre des renseignements et qui tombe sur certains threads… Tout le monde peut donner son avis, mais ce n’est pas toujours très respectueux. Alors mon conseil serait le suivant : faites au lieu de critiquer. On a tous quelque chose à apporter à l’Amiga : codez, graphez, composez de la musique, écrivez des articles, aidez les autres… Il n’y a que comme ça que notre plateforme préférée vivra encore de longues années.

Pour ma part, de toutes mes machines pour faire de la musique, l’Amiga est celle qui m’inspire le plus.

Sally Ann : C’est déjà fini??? Je voudrais remercier tous ceux qui nous ont soutenu, encouragé, nous ont offert leur amitié depuis que nous sommes embarqué sur l’aventure PAULA POWERED. Sans la communauté Amiga française, nous n’en serions pas là aujourd’hui. Je pourrais citer une liste de noms très très longue … mais, vous vous reconnaîtrez. MERCI et I love you all!

 

Dates des prochains concerts

Si vous êtes aux abords de Lille:

Vendredi 7 avril : Festival “Faites du numérique” 20h30, Centre culturel d’Isbergues, avec HIA, entrée libre sur réservation centreculturel-reservations@ville-isbergues.fr
Pour plus d’informations : www.lecentre-isbergues.fr

Samedi 8 avril : Bobble Café, Lomme, 20h30. Organisée par Chiptune Nord de France & Dark Discharge. PAF 5€. Avec HIA, Le Plancton et Grizzly Cogs
Pour plus d’informations : Sur Facebook

 

Ou suivre les PAULA POWERED sur internet

 

Si vous voulez en savoir plus sur le chip audio de l’Amiga nous vous recommandons la lecture de ce dossier sur la puce audio « Paula ».

 

Propos recueillis par Jim Neray
Crédits photos Anthony SION et/ou PAULA POWERED

Interview PAULA POWERED – Amiga Digital Punk

Ce sujet a 3 réponses, 4 participants et a été mis à jour par Thunder Thunder, il y a 9 mois.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Partager sur vos réseaux sociaux préférés :
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail

  • Auteur
    Messages
  • #1003
    Staff
    Agami
    Agami
    • 69 Messages

    Superbe interview !

    Encore une fois, on constate que l’Amiga est un peu partout en toute discrétion ou pas !

    Amiga 1200 Forever
    _____________________
    MacPro Fan



    #1021
    Staff
    Jim
    Jim
    • 1 347 Messages

    Ah là niveau discrétion quand les PAULA sont sur scène c’est loupé ! :D

    My beast : A500 Plus - 2Mo de Chip - 128Mo Fast - 8Gb CF - 68080@78Mhz (Vampire V2+ inside)

    #1026
    Staff
    Thunder
    Thunder
    • 175 Messages

    Belle Interview, je ne connaissais le groupe qu’aux travers des « On dit »… Vivement la sortie du Cd, je vais l’acheter (mon premier achat cd depuis…. Oula cela remonteeeeee)

    A500, A500+(x2), A600, A1200... Pas d'Atari lol

Partager sur vos réseaux sociaux préférés :
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail
3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.