La fin de la communauté AMIGA ?

Forum Amiga Divers La fin de la communauté AMIGA ?

Ce sujet a 95 réponses, 19 participants et a été mis à jour par  Ancien Membre, il y a 3 mois et 3 semaines.

15 sujets de 16 à 30 (sur un total de 96)

Partager sur vos réseaux sociaux préférés :
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail

  • Auteur
    Messages
  • #50894
    Staff
    Aladin
    Aladin
    • Level 21
    • Messages : 6793

    Je parlais des consoles de jeux  a1000/a500/a600/a1200/a2000/a3000/a4000



    #50904

    Baptiste
    • Level 1
    • Messages : 23

    Je parlais des consoles de jeux a1000/a500/a600/a1200/a2000/a3000/a4000

    Qui ne sont pas des consoles de jeux, mais des ordinateurs personnels. LOL

    #50905
    Staff
    Aladin
    Aladin
    • Level 21
    • Messages : 6793

    C’était du 2e degré :)

    Si c’est des ordi, pourquoi n’est il pas accepté un jeu utilisant un 68030? d’ailleurs l’a4000 était vendu en 68030/68040.

    Le port d’extension est d’origine sur un amiga. Cela fait 20 ans que j’ai un 060/ppc et une bvision sur ce port d’origine… rien de nouveau, que du vieux… et avant cette carte il y avait une 030…

    #50909

    Baptiste
    • Level 1
    • Messages : 23

    Lorsque je développe sur Amiga, c’est surtout pour me sortir de mon job quotidien (Java, C++ et PHP), et retrouver un système de développement de l’époque, où les choses étaient plus simples et plus sympa. C’est aussi pour apporter ma petite pierre à cette machine, en me disant que dans 80 ans, quand on scrutera le catalogue de l’Amiga, il y aura mes productions dedans.

    Comme on peut le voir sur ces quelques commentaires, il y a déjà des cloisonnements au sein de la communauté. Beaucoup (comme moi), voient l’Amiga comme une machine obsolète qui nous rappelle avec joie notre enfance/adolescence, mais qui reste une machine des années 80 dont on attend rien de particulier, alors que d’autres espèrent son retour.

    Ces derniers sont partis dans un espèce de Dogme à l’Amiga, parfois ambitieux, parfois violent,  et parfois un peu ridicule. Tentant de nous convaincre, à grand coup de captures d’écrans HD, que l’Amiga a encore du potentiel. Alors que ce qu’ils nous présentent existe déjà sur d’autres plateformes depuis 15 ans.

    C’est comme vouloir le retour du ZX Spectrum. Qui ça intéresserait aujourd’hui, à part 0,0001% des utilisateurs IT aujourd’hui ?

    Je ne leur jette pas la pierre. Ils sont passionnés. Mais j’aimerai que leur énergie soit utilisée pour développer des nouveaux jeux sur les Amiga standards (A500, A1200 2Mo), plutôt que de s’épuiser sur des machines qui n’ont plus rien à voir avec la machine de l’époque.

    Comme dit plus haut, ces visions de l’Amiga sont très différentes et perdent un peu le passionné qui veut juste parler de son expérience Amiga. Il faudrait presque séparer la communauté en 2 groupes. Avoir un groupe Amiga oldies et Amiga NG.

    #50913
    Staff
    Aladin
    Aladin
    • Level 21
    • Messages : 6793

    Un peu de blabla un peu hors sujet pour donner mon point de vue:  :-)

    L’a1200 2Mo est un non sens, la FAST est obligatoire sur un a1200. Encore une « erreur » de commodore pour réduire les coûts. Le 1200 sans Fast 32bit est castré d’origine, il est bridé minimum de deux fois avec que de la mémoire Chip 16bit

    – L’amiga doit il rester en configuration stock + Fast? Pour un ordi 8bit ok, mais un ordi 16/32bit c’est moins évident. Settlers2 sur mac68k ne tournait pas sur un 68000 de base et ne tournait pas non plus sur pc en 8086. Pour l’amiga classic, il y a ceux qui utilisent le workbench (et qui adorent leur 68030/68060/68080) et ceux qui ne savent pas qu’il y a un workbench et qui s’en servent soit comme un ordi 8bit soit comme une console 16bit. J’ai eu un 68030 en 1995 sur le 1200 (blizzard 1230 IV SCSI). Et, ainsi accéléré, il était très bien par rapport à la concurrence. J’ai pu travailler dessus (ttexte, tableur, circuit imprimé, musique, dessin, etc…). Pour moi un 68030/060 c’est de l’amiga classic d’il y a 25ans.

    – Nouvelle séparation de la communauté amiga, la carte graphique: Cela aurait été plus simple si l’AGA était sorti en affichage 16bits et avec une sortie 31Khz en plus du PAL et NTSC. Du coup les cartes graphiques sont apparu, pas pour accélérer un jeu, mais juste pour utiliser le workbench. Utiliser un workbench en 256 couleurs sur de l’AGA c’est hyper lent. (La je veux bien entendre qu’utiliser une carte graphique, ce n’est plus de l’amiga, vu que l’on utilise plus le chipset)

    La plupart, pour ne pas dire la très très grande majorité des possesseurs de vampire n’y voient aucunement un ordi capable de concurrencer leurs PC 8/16 coeurs à 5Ghz. C’est juste qu’économiquement, c’est une solution tout en un par rapport à tout acheter séparément (USB/IDE/Ethernet/HDMI), et vu que c’est une carte moderne, c’était une bonne idée d’accélérer le vieux 68060 avec le 68080

    Tout cela pour dire que je ne comprends pas le bashing anti amos actuel car la plupart des jeux écrit avec ont toujours demandé un 68030 comme barbarian+ (ppa/eab/gamopat)

     

    La séparation des différentes gammes Amiga pour moi:

    Amiga Classic:
    A500 + Fast
    A1200 + Fast
    A1200 + CPU + Fast

    Amiga Classic étendu:
    RTG + CPU + Fast
    FPGA / WinUAE

    Amiga PPC:
    OS3 Warpos / Morphos / OS4

    Amiga x86/Arm:
    Aros

     

    /L’important c’est que chacun y trouve son plaisir

    #50942
    Staff
    Zarnal
    Zarnal
    • Level 15
    • Messages : 2548

    L’a1200 2Mo est un non sens, la FAST est obligatoire sur un a1200. Encore une « erreur » de commodore pour réduire les coûts. Le 1200 sans Fast 32bit est castré d’origine, il est bridé minimum de deux fois avec que de la mémoire Chip 16bit

    Surtout totalement inadaptée à son époque, hard dépassé. Mais d’un excellent rapport performances/prix malgré le fait qu’elle n’ait jamais été vraiment exploitée parce que sorti de Brian ou Shadow Fighter, Marvin il n’y a rien de bien transcendant en AGA. Les shoots sortis par la suite (XP8, Tubular Worlds entre autres) se retrouvent encore souvent en 50/25.

    Tout cela pour dire que je ne comprends pas le bashing anti amos actuel car la plupart des jeux écrit avec ont toujours demandé un 68030 comme barbarian+ (ppa/eab/gamopat)

    C’est bien là le problème et je ne te suis pas sur ce point. Sérieux un 030 ???? Regarde ce qui pouvait se faire au 68000 + 1 Mo avec amos pro dans les 90.

     

    A1200 Commodore mutant " FrankenAmiga" + 68040 + 8MO + SD 8go - CM A1200 complète ESCOM. HD 20MO. Mon meilleur et seul A500 : WinUae.

    #50943
    Staff
    Aladin
    Aladin
    • Level 21
    • Messages : 6793

    Oui il y a des contres exemples, mais la grande majorité des jeux sur aminet demande un 030 depuis 25 ans

    #50949
    Staff
    Jim
    Jim
    • Level 17
    • Messages : 3864

    Des réincarnations visionnaires de types AmigaOS4, MorphOS et ARos sont basées sur l’idée que l’Amiga serait avant tout un système d’exploitation … Ce qui est une aberration en soit quand on sait que l’Amiga n’avait initialement pas de système d’exploitation et était pensé comme une console de jeu. Et puis franchement à la fin des années 80 l’esthétique du Workbench faisait vraiment guignol face à des systèmes pro comme MacOs. Clairement si la force de l’Amiga avait été son OS on l’aurait tous oublié depuis longtemps et ce site n’existerait pas.

    Un Amiga c’est avant tout un chipset extrêmement bien pensé pour son époque. Le reste (cpu, ram, ..) peut changer mais la base c’est son chipset. Sans ca l’Amiga n’aurait jamais eu cette position dominante (techniquement parlant) sur le ST ou le MAC.

    Et pour le reste sincèrement je ne trouves pas cette communauté en perte de vitesse. Bien au contraire. Réjouissons nous de tout ce qui sort sur nos machines et profitons plutôt que de nous chercher des soucis inutilement.

    A500 Plus - 2Mo de Chip - 128Mo Fast - 8Gb CF - 68080@78Mhz (Vampire V2+ inside)
    A1200 - 256Mo Fast - 80Gb HD - 68060@96Mhz - Delfina DSP - Wifi PCMCIA

    #50956
    Staff
    Zarnal
    Zarnal
    • Level 15
    • Messages : 2548

    Un Amiga c’est avant tout un chipset extrêmement bien pensé pour son époque.

    Pour le 500, oui. Pas pour le 1200 en 92, le chipset était alors dépassé pour son époque malgré ses améliorations notables.  :unsure:

     

     

     

    A1200 Commodore mutant " FrankenAmiga" + 68040 + 8MO + SD 8go - CM A1200 complète ESCOM. HD 20MO. Mon meilleur et seul A500 : WinUae.

    #50963

    Baptiste
    • Level 1
    • Messages : 23

    En fait, ça parle à combien de personne dans la communauté 68000, 68030, 68060, Chip Ram, Fast Ram ?

    A pas grand monde à mon avis. Par contre, si on parle de Shadow Of The Beast, Another World, Prince of Persia ou Lemmings, ça parlera à beaucoup plus de personne.

    Peut-être que la communauté exige un niveau technique trop élevé pour que la plupart d’entre-nous trouve un intérêt aux sujets postés ? Il faut revenir à la base je pense. C’est ce que la plupart attende….

     



    #50976

    Ancien Membre
    • Level 5
    • Messages : 203

    Aladin a tout a fait raison. un A1200 sans fast, tu ne fais rien.
    Si tu veux utiliser Caligari 24, lightwave 3D, il te faut une carte accélératrice.

    Il faut pas oublier une chose importante, L’AMIGA était leader sur le marché audiovisuel. On ne compte plus le nombre de films, series TV, émissions, générique, jingle qui ont été créé grâce à cette machine. Ainsi que tous les grands acteurs du marché qui ont commencé leurs productions (Jurassic Park, Babylon 5…) grâce à l’AMIGA.

    Dans le tournage de Ghost Michael Jackson – 12 décembre 1996 :
    https://www.facebook.com/generationamiga/videos/853622554769707/

    Personnellement, j’ai commencé l’image de synthèse sur AMIGA avec Lightwave 3D 3.5. Aujourd’hui, j’utilise Lightwave 3D 2019 dans mon travail.
    Si pour vous, l’AMIGA est une console de jeu, on ne pourra jamais être d’accord.

    On parle bien d’un ordinateur et non d’une console !

    Et puis franchement à la fin des années 80 l’esthétique du Workbench faisait vraiment guignol face à des systèmes pro comme MacOs. Clairement si la force de l’Amiga avait été son OS on l’aurait tous oublié depuis longtemps et ce site n’existerait pas.

    On ne peut pas dire cela vu le prix d’un Mac. Le workbench est très bien, beaucoup on connu l’informatique grâce à l’AMIGA.

    Franchement, tu prends un émulateur AMIGA sur ton PC, et Hop ! Fini les discutions du pourquoi du comment.
    Tu installes RecalBox, Et Hop ! tu peux jouer à toutes les jeux Retro.

     

    #51017
    tawny
    tawny
    • Level 0 - Newbie
    • Messages : 9

    bonjour,

    perso ça fait 15 ans que je ne touchait plus d’Amiga, sauf celui caché dans mon armoire.

    depuis l’année dernière j’ai eu une folle envie de découvrir morphos, donc je me suis acheté un mac G4, licence morphos et tout le bazar, mais j’ai pas accroché malgré une communauté toujours présente et acharnée.

    pour dire qu’au final, ce qui me plait dans l’amiga, c’est ce que j’ai connu en 1994 puis fait évolué par une 030, fast, pas pour jouer, mais surtout créer (son , 2d, 3d..).

    je suis de prêt l’actualité avec les vampires et autres matériels, mais comme dit précédemment, il y aura un beau système, certes, mais il faut des développeurs soft surtout, pour faire vivre ce matériel et ne pas tourner en rond.

    j’attends cette vampire autonome avec impatience ou celle pour 1200.

    concernant le workbench ce n’est pas ce qu’il y a de mieux, depuis longtemps…dopus l’a vite remplacé d’ailleurs en ce qui me concerne, mais quel plaisir de cliquer sur des icônes amiga!

    il faut respecter tout le monde, après tout dépend de l’utilité que l’on a de la machine.
    il y a tant a dire, mais il faut créer :-p

    viva amiga !

    only amiga makes it possible!

    #51021
    Mutt2828
    Mutt2828
    • Level 5
    • Messages : 241

    Salut,

    Je suis nouveau ici, et je suis plutôt du genre à prendre un instant de réflexion pour comprendre ce qu’est la « Fast Ram » (c’est ce qui m’a fallu la première fois que j’ai lu ce terme :scratch: ) et du coup je suis plus dans la catégorie « Shadow Of The Beast » (bien que…là aussi ça ne soit pas du tout mon jeu de référence  :-p ).

    Tout ça pour dire que j’ai l’impression en lisant ce sujet, d’être un enfant de 5 ans fièrement accompagné de son sac de billes et qui vient tout juste d’atterrir par hasard en pleine assemblée nationale!!

    Malgré tout j’ai quand même envie de donner mes impressions.

    D’abords je trouve ça génial qu’un site comme Amiga France existe. Il y a encore de la vie! En le découvrant, je me suis dit avoir trouvé un nouveau « Terrain de jeu » avec le côté mine d’information qui va avec! :good:

    Du coup je me demande si ce site aurait autant d’importance, de vues, de vie si ce n’était pas « la fin de la communauté AMIGA »?  (du moins le fond serait-il le même?)

    Bien sûr que ce site pourrait exister si l’Amiga dominait le marché. Et il y aurait comme partout, des cloisonnements, des avis qui divergent, des coup de gueules et autres lapidations pour telles ou telles raisons (c’est le propre de l’être de l’homme de ne jamais être d’accord…). Mais là, ne pourrait-on pas simplement relativiser et se réjouir qu’il y ai une deuxième vie (si on peut appeler ça ainsi) à l’Amiga?

    Parce que, et là veuillez pardonner mon ignorance, jusqu’à preuve du contraire, l’Amiga c’est fini. Il ne peut plus y avoir que quelques passionnés/nostalgiques qui le font vivre chacun à leurs manière!

    Certains développent avec. D’autres ne font que jouer avec (certes comme si c’était une console) mais dans les 2 cas ça ne devrait plus exister! Cette forme de résistance par attachement ou passion, est pour moi comme une forme de rébellion. C’est bien je trouve. On doit passer à autre chose nous serine-t-on à longueur de journée dans à peu près tout les domaines. Mais si on a pas envie! Si on veut tout simplement continuer… sans pour autant se fermer…

    Je repense souvent à cette guéguerre à la noix entre Atari et Amiga (qui à été largement alimenté par les médias de l’époque) et au final ça a donné quoi? Selon moi, la chute des 2 (à intervalles) et la victoire du PC! (je sais, c’est trop simplifié…) Mais le résultat est là. On ferait mieux de s’accepter tel qu’on est plutôt que de se tirer dans les pattes.

    Je crois que c’est là fin de la communauté Amiga depuis le milieu des années 90! Et selon ce point de vue… ben elle est sacrément résistante!!

    Sinon il y a peut-être une autre solution: On embauche un bon vieux dictateur qui remet le 500 au goût du jour un point c’est tout! Et on en parle plus! D’autan que pendant ce temps là du côté de chez Atari, les Hommes-Lézards préparent leur attaque en masse! Donc quoi de mieux qu’un 500 pour se défendre! :wacko:

     

     

    #51022
    Staff
    Zarnal
    Zarnal
    • Level 15
    • Messages : 2548

    Aladin a tout a fait raison. un A1200 sans fast, tu ne fais rien. Si tu veux utiliser Caligari 24, lightwave 3D, il te faut une carte accélératrice. Il faut pas oublier une chose importante, L’AMIGA était leader sur le marché audiovisuel. On ne compte plus le nombre de films, series TV, émissions, générique, jingle qui ont été créé grâce à cette machine. Ainsi que tous les grands acteurs du marché qui ont commencé leurs productions (Jurassic Park, Babylon 5…) grâce à l’AMIGA.

    C’est surtout de la RAM qu’il te faut mais tu as raison, lancer un rendu au 68000 par exemple peut être dévastateur avec sculpt3D :lol: .

    L’avantage est surtout son prix bon marché par rapport à des solutions vraiment pros d’époque. Et encore, il fallait rajouter un tas d’extensions type toaster par exemple. Ok, il a été utilisé pour Jurassic Park, mais pour quoi faire? Certainement pas pour le rendering. :unsure: Babylon 5 est un cas à part, je l’admets. Il y a également eu le jeu Motos dans mon souvenir.

    Si pour vous, l’AMIGA est une console de jeu, on ne pourra jamais être d’accord. On parle bien d’un ordinateur et non d’une console !

    Oui sauf en ce qui concerne la CD32, la  » console 32 bits  » à 4 sprites hard (4bp).

    On ne peut pas dire cela vu le prix d’un Mac. Le workbench est très bien, beaucoup on connu l’informatique grâce à l’AMIGA. Franchement, tu prends un émulateur AMIGA sur ton PC, et Hop ! Fini les discutions du pourquoi du comment. Tu installes RecalBox, Et Hop ! tu peux jouer à toutes les jeux Retro.

    Comme tu prenais un émulateur Mac sur Amiga pour faire sérieux. :-p Le Workbench était à la ramasse dans sa version 1.3 (avec le recul bien sur) par rapport au systeme 6 Mac rien que pour le presse papier/passage entre 2 applis différentes par exemple. le multifinder était déja là. :unsure: J’avais eu cette discussion sur gamopat à une époque. Emul cyclée A600 4Mo (ou 2, je ne sais plus).

     

    A1200 Commodore mutant " FrankenAmiga" + 68040 + 8MO + SD 8go - CM A1200 complète ESCOM. HD 20MO. Mon meilleur et seul A500 : WinUae.

    #51025
    Staff
    Aladin
    Aladin
    • Level 21
    • Messages : 6793

    Pour porter rapidement un jeu atari st 68000 sur amiga, il suffit d’avoir un amiga 68020. Le portage traduit en temps réel la sortie vidéo en affichage Amiga. L’inverse est impossible, obliger de réécrire entièrement le jeu.

    Le plus puissant des mac 68k est l’amiga…

    Peu de monde a utilisé le workbench 1.3. C’est a dire avec un disque dur. Le premier workbench grand public, c’est le 2.0 en 1991 (le prix des disques durs était devenu abordable). Et il était meilleur que ces concurrents. Son multitâche est toujours une référence. Le multitâche du ST, euh…, le multitâche du mac68k, euh…. Le multitâche de windows 3, euh… La gestion des icônes sous MS-DOS, euh…

    Par rapport au workbench (ou équivalent genre dopus5 plus tard) le concurrent à l’époque s’appelait windows 3. Et les jeux PC n’étaient pas compatible Windows, (win95/98 pareil). Il fallait quitter win3/win95/win98 pour lancer un jeu… Le workbench, lui, le permettait très bien. La seule limitation des jeux amiga sous workbench était la protection des jeux ne le permettant pas, ce n’était pas une limitation technique de l’os.

    Jusquà windows XP, la majorité des ordi tournaient sous MS dos pour jouer. Le mac était et est toujours anecdotique en usage domestique, il était réserve à un usage pro et personne ne l’a utilisé … (aujourd’hui aussi)

Partager sur vos réseaux sociaux préférés :
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail
15 sujets de 16 à 30 (sur un total de 96)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.