Pengo (1994 Martinsoft)

Forum News Room Actualités Pengo (1994 Martinsoft)

  • Ce sujet contient 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Aladin, le il y a 1 année et 3 mois.
  • Créateur
    Sujet
  • #137805
    Staff
    Aladin
    • Level 25
    • Messages : 13335

    Pengo (1994 MartinSoft)

    Jeu d’arcade codé en ASM par Martinsoft et réalisé en 1994.

    Mélange de Pengo (c64) et de Bubble Bobble. Vous êtes un pingouin dans un labyrinthe fait de blocs de glace – vous tuez vos ennemis en poussant les blocs de glace sur eux. Le jeu comporte 64 niveaux, un mode 2 joueurs, beaucoup de choses cachées, beaucoup de bonus et un boss maléfique: le Sarvebuk.

    Pengo (1994 MartinSoft)

    La créature maléfique connue sous le nom de Sarvebuk a kidnappé les enfants de Pengo et Penguina ! Pour les libérer, ils doivent entreprendre un dangereux voyage dans la pyramide de glace de Sarvebuk …

    Pengo est un jeu de labyrinthe. Le labyrinthe est constitué de blocs de glace, que vous pouvez pousser ou faire fondre. Les blocs sont fondus en poussant un bloc qui a un autre bloc directement devant lui. Les blocs de glace qui forment la « frontière » autour du labyrinthe ne peuvent être ni poussés ni fondus. De même, à certains niveaux, il y a des blocs d’or spéciaux, qui ne peuvent pas être déplacés.

    Dans chaque niveau, il y a quatre ennemis. Si un ennemi vous attrape, vous perdez une vie. Votre arme contre les ennemis sont les blocs de glace ; poussez un bloc de glace sur un ennemi, et l’ennemi sera écrasé (mais il réapparaîtra après un certain temps). Écraser plusieurs ennemis avec un seul bloc donnera plus de points que de les écraser un par un. Si la disposition du niveau le permet, essayez de « piéger » les ennemis dans de petits espaces, ce qui les rendra plus facile à éliminer. En général, essayer de limiter les voies que les ennemis peuvent emprunter en poussant les blocs aux bons endroits. Il est également essentiel d’apprendre les différents schémas de déplacement des ennemis. Les jaunes sont assez faciles à déjouer sans comprendre comment ils se déplacent, mais les rouges sont des artistes de la fuite professionnels, et presque impossibles à toucher si vous ne comprenez pas leur « I A ».

    Si vous passez trop de temps sur un niveau, un fantôme apparaîtra et commencera à s’approcher de vous. Le fantôme ne peut pas être tué, mais il disparaîtra dès que vous passerez au niveau suivant. S’il vous attrape, vous perdrez une vie et il disparaîtra pendant un certain temps. S’il vous attrape alors que vous êtes « invisible » aux yeux des ennemis, il va simplement supprimer l’invisibilité et disparaître. L’invisibilité et disparaîtra, mais il réapparaîtra très rapidement.

    Vous pouvez atteindre le niveau suivant de trois façons : Soit en écrasant tous les ennemis du niveau avec des blocs de glace. Soit en poussant les trois blocs de rubis ensemble de façon à ce qu’ils forment une ligne horizontale ou verticale. Ou alors en obtenant une sorte de bonus de distorsion.

    Le but du jeu est de vaincre le méchant Sarvebuk qui vous attend au niveau 64. Il existe également de nombreux bonus et systèmes de bonus dans le jeu.

     

    Mode deux joueurs :

    Contrôles – Écran titre :

    [ F1 ] ou [ Feu Player 1 ] : Démarrer partie 1 joueur
    [ F2 ] ou [ Feu Player 2 ] : Démarrer partie 2 joueurs

    [ F6 ] : liste meilleurs scores
    [ Tab ] : PAL/NTSC
    [ F10 ] Quitter le jeu

    Contrôles – Jeu : Joystick 1 et 2

    [ Direction ] : Se déplacer
    [ Feu ] : Pousser bloc vers lequel il est tourné

    [ P ] : Pause
    [ M ] : Activer/désactiver la musique
    [ Q ] : Recommencer le niveau en perdant la vie en cours
    [ Esc ] : Retour écran titre
    [ F10 ] : Quitter jeu
    [ TAB ] PAL/NTSC (PAL conseillé, en NTSC l’image sera adapté). En NTSC 60hz le jeu devrait ralentir à 30 Hz à certains endroits comme un combat de boss, sur AGA, appuyer sur [ A ] pour repasser en 60Hz.

     

    Configuration requise:
    1 Mo de Chip

     

     

    Téléchargement: HDD / WHDLG

     

    Source:
    http://hol.abime.net/4610
    http://www.rebas.se/creative/myamigagames.shtml

  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.