Retro Actu: Liquid Kids (1991-2003 Ocean)

Forum News Room Actualités Retro Actu: Liquid Kids (1991-2003 Ocean)

  • Ce sujet contient 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Aladin, le il y a 1 mois.
  • Créateur
    Sujet
  • #132564
    Staff
    Aladin
    • Level 25
    • Messages : 11469

    Liquid Kids (1991-2003 Ocean)

    Jeu de plateforme-arcade développé par Taito en 1990 sur borne d’arcade.

    Le portage sur amiga par Océan était prévu pour 1991. Le jeu était fini mais n’a pas été publié. Il a refait surface en 2003. Contrairement à la version Arcade où le jeu pouvait se jouer à deux, cette version ne se joue qu’à un joueur.

    Liquid Kids (1991-2003 Ocean)

    Hipopo, un ornithorynque, devra se frayer un chemin à travers six niveaux, se finissant chacun par un boss, se déroulant au pays de Woody-Lake contre des ennemis dirigés par  le démon de feu à la recherche de sa petite amie disparue Tamasun tout en sauvant d’autres ornithorynques en cours de route. Hipopo est armé de bombes à eau qui peuvent être lancées sur les ennemis pour les tremper et les endommager. Une fois trempés, les ennemis peuvent être frappés et détruits complètement. Les ennemis invaincus se sèchent et récupèrent après une courte période de temps. De petites plantes apparaissent également à certains niveaux qui peuvent être « arrosées », les faisant pousser et créant de nouvelles plates-formes. Il peut également collecter des gâteaux et autres objets pour gagner plus de points.

    Preview Gen 4 (Numéro 30, Février 1991)

    Liquid Kids devrait être le dernier à sortir chronologiquement des bureaux d’Ocean France et personnellement, c’est de loin celui que je préfère! Pour situer tout de suite le jeu, sachez qu’il s’agit de la suite de New Zealand Story et que le pari des gens de chez Taito était de faire encore mieux. Manifestement, ils ont réussi et au-delà de toute espérance! Dès la première partie, ce fut le coup de coeur tellement ce jeu rassemble de qualités. Tout d’abord, les graphismes de couleur très pastel sont de toute beauté, la musique sert à merveille l’action, la variété des ennemis est immense, l’animation est de toute beauté et pour finir, le jeu est bourré d’astuce et de bonus à la manière d’un Mario Bros. Croyez-moi, quand vous verrez l’intégralité des premiers niveaux, par la suite cela deviendra beaucoup plus difficile et allez chercher absolument tous les bonus relève autant de l’acharnement que de l’exploit.

    L’histoire n’a pas changé et votre but est toujours de mener votre personnage vers sa dulcinée se trouvant à l’autre bout du niveau. Cette fois-ci, votre arme n’est autre que de l’eau. A l’aide de celle-ci, et plus exactement des gouttelettes qu’il est possible de lancer devant soi, vous arrêterez net les ennemis qu’il ne restera plus qu’à éliminer en leur passant dessus tout simplement. Mais parfois, ces gouttelettes seront insuffisantes pour calmer les ardeurs de vos adversaires ou bien pour éteindre un geyser de flamme vous barrant la route. Qu’à cela ne tienne, en pressant plus longuement sur le bouton de votre joystick, vous obtiendrez alors une grosse goutte beaucoup plus efficace et très rafraîchissante. En plus de ces ennemis, vous devrez faire face aux difficultés du terrain, c’est pourquoi il sera nécessaire d’emprunter parfois les roues des moulins à eau pour vous rendre d’un point à un autre. Attention toutefois à ne pas l’activer en lançant malencontreusement des gouttes d’eau, la roue s’emballerait vous ôtant alors toute chance de la franchir sans en être éjecté sèchement. Vous souvenez-vous des ballons de New Zealand Story dans lesquels notre héros prenait place pour se déplacer dans les airs? Eh bien, ils sont cette fois remplacés par des embarcations munies de roue à eau (eh oui!) qu’il faut alimenter pour avancer. Le jeu est immense et nombreux sont les raccourcis; de plus après chaque niveau le jeu vous propose deux destinations au choix par l’intermédiaire de deux portes, doublant encore la longueur du jeu et donc le plaisir du joueur.

    Comme pour Hammer in Harry, l’adaptation micro en est au tout début et pratiquement seuls les graphismes sont terminés, et encore de ceux de certains niveaux seulement. Pour terminer, on peut apprécier que la conversion de ce jeu sur micro soit l’oeuvre d’une équipé spécialisée dans ce domaine, car le jeu est tellement riche qu’il mérite une attention toute particulière, doublée d’une grande rigueur dans la transcription sur micro des différents paramètres, qualités que possèdent totalement (vu de leurs précédentes productions) toute l’équipe d’Ocean France.

     

    Configuration requise:
    OCS

     

     

    Téléchargement: ADF / ADF (flashtro) / WHDL (fichier) / WHDL (image)

     

    Source:
    http://hol.abime.net/4860
    http://www.abime.net/games/view/game/id/4860
    http://www.whdload.de/games/LiquidKids.html
    http://eab.abime.net/showthread.php?t=5230
    http://obligement.free.fr/articles/liquidkids.php
    https://en.wikipedia.org/
    https://www.mobygames.com/

  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.