Fire and Ice OCS/AGA (1992-1994 Graftgold)

Forum News Room Actualités Fire and Ice OCS/AGA (1992-1994 Graftgold)

  • Ce sujet contient 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Aladin, le il y a 2 années et 3 mois.
  • Créateur
    Sujet
  • #137897
    Staff
    Aladin
      • Level 25
      • Messages : 14688

      Fire and Ice (1992-94 Graftgold/Renegade)

      Jeu de plates-formes développé par Graftgold et édité par Renegade (qui a récupéré le projet après la disparition de Mirrorsoft (Image Works). C’est le premier jeu de l’éditeur à ne pas avoir été développé par les Bitmap Brothers), sorti en 1992 sur Amiga et Atari ST. Le jeu a été adapté sur PC-EGA-VGA en 1993 et Archimedes en 1995 ainsi que sur les consoles CD32 en 1995 et Master System en 1996.

      La version CD32 apporte de nouveaux graphismes, de nouveaux effets sonores et des pistes audio CDDA.

      Fire and Ice (1992-94 Graftgold/Renegade)

      Suten se félicita en son for intérieur. C’était la cachette idéale. Déjà adoré par la population humaine indigène, il pourrait rester ici sans être importuné, Il avait besoin de se reposer quelque temps. Le voyage avait été long, plus de 12 années-lumière à travers le froid de l’espace. Ici, il pouvait absorber l’énergie dégagée par le soleil de midi, qui était particulièrement chaud dans cette région. Il commença à faire des projets quant à sa prise en main de cette petite planète ; tout ce dont il avait besoin pour le moment était de temps pour recouvrer son énergie. Il rit très fort en se rappelant le moment ou il s’était échappé de sa prison de deux mille ans. Finalement, cela avait été très facile, se dit-il. Les gardes étaient devenus lents et léthargiques, ils avaient fait des erreurs. Il savait qu’ils finiraient par en faire et, après tout, il avait le temps d’attendre, il avait tout le temps.
      Glemm avait fini par retrouver la piste de Suten. Cela avait pris un certain temps, mais il savait que quelque part il trouverait des traces de la grande quantité d’énergie magique que Suten avait du dépenser pour transporter son vieil ennemi loin de cet endroit. Comment avaient-ils bien pu le laisser s’échapper, se demandait-il.
      Il conjura les forces élémentaires pour commencer sa chasse. Il faudrait qu’il fasse très attention. Suten était dangereux. Il n’aurait aucun scrupule à engager une bataille élémentaire, quelque soit l’endroit ou il se trouvait et quelles qu’en fussent les conséquences sur son environnement. Glemm se rappelait ce système solaire tout entier qui avait été détruit juste avant la capture de Suten. C’était la raison pour laquelle on avait incarcéré celui-ci pour le restant de ses jours.
      La piste menait à une petite planète bleu-vert, la neuvième de tout un système tournant en orbite autour d’une étoile jaune. Suten était probablement quelque part dans les régions les plus chaudes. Le feu avait toujours été son élément préféré. Il était plus destructeur que les autres. Ce ne serait pas facile pour lui. Une confrontation directe aurait un effet désastreux sur toutes les formes de vie de la planète. Non, il devait exister un autre moyen. Glemm avait besoin d’un homme de main, quelqu’un qui pourrait l’aider à avoir raison de Suten sans éveiller trop de soupçons. Qui choisir ? Certainement pas les humains, ils étaient bien trop idiots et trop maladroits. Ils se noyaient dans une goutte d’eau. Il fallait à Glemm un héros intelligent, rusé, rapide et prêt à voyager !
      Glemm démarra sa quête près de la calotte polaire nord. Il y avait là-bas très peu de candidats répondant aux conditions requises. La magie maléfique de Suten s’y faisait déjà sentir ; Glemm n’avait pas beaucoup de temps, Nombre des créatures les moins intelligentes commençaient déjà à manifester une agressivité mutuelle ; elles s’étaient engagées sur le chemin de l’auto-destruction. Ou était le héros qu’il cherchait ? Les phoques ? Trop lents ! Les Peskimos ? Trop bêtes ! Il avisa un igloo, duquel s’échappaient des échos lointains de musique. Il était tombé par hasard sur l’igloo d’un Cool Coyote. Il ne pouvait prendre le risque d’un contact direct. Sa matérialisation serait sans doute détectée par un Suten rajeuni. II lui faudrait aider le héros d’une façon plus subtile…

      Armes

      L’arme principale de Cool Coyote est la boulette de glace, petit morceau de glace arrondi qui gèle les ennemis, Plusieurs coups sont parfois nécessaires pour geler un adversaire. Pour lancer une boulette de glace, appuyez sur le bouton de tir.
      Vous pouvez également vous procurer des armes spéciales secondaires. On trouve souvent des disques de métal sur le sol, portant des symboles relatifs à leur fonction. Pour ramasser un disque, touchez-le. Il prend une couleur bleue et vient se placer dans le coin supérieur droit de l’écran, confirmant ainsi qu’il a été ramassé. L’écran spécial d’affichage des armes indique aussi d’autres versions plus petites du symbole. Jusqu’à trois d’entre elles peuvent être affichées en même temps, montrant les trois derniers coups portés avec l’arme en question. Parfois un ou deux coups suffisent. En ramassant un disque du même type que celui que vous détenez déjà, vous accumulez les coups, tandis que ramasser un autre genre de disques remplace l’ancienne arme par la nouvelle.

      De multiples disques relevant des armes spéciales se trouvent à l’intérieur des blocs de glace et des boules de cristal.

      Au cours du jeu, vous découvrirez également d’autres armes spéciales telles que la bombe aérienne, le nuage de pluie, le bouclier et l’aboiement sonique !

      Nuages et bombes de neige

      Cool Coyote peut porter jusqu’à sept bombes à la fois, qu’il lance en plongeant et en enfonçant le bouton de tir pendant un court instant. Ces bombes s’élèvent dans les airs et touchent tous les ennemis qui se trouvent a l’écran. Les bombes de neige se trouvent dans trois endroits différents :
      – Dans les nuages. C’est le lieu d’approvisionnement principal, qu’il ne faut pas confondre avec les têtes de tonnerre, qui représentent finalement une expérience assez désagréable. Faites feu sur les nuages blancs et pelucheux pour les faire refroidir. Ils commenceront alors à faire tomber de la pluie, puis de la grêle, puis de la neige si vous continuez à tirer. Lorsque c’est de la neige ils laissent tomber de gros flocons, que vous pouvez ramasser pour les utiliser ultérieurement. Au bout d’un certain temps les nuages ne peuvent plus produire de neige et se transforment en nuages d’orage. Ecartez-vous à ce moment-là pour éviter d’être frappé par la foudre.
      – Les blocs de glace de bonus. Au lieu des disques d’armes spéciales, ils peuvent parfois libérer une bombe de neige.
      – Les boules de cristal ont un comportement très proche de celui des blocs de glace de bonus.

      Pour geler des ennemis

      A chaque fois que vous devez geler un ennemi, il vous faut au moins un coup de boulette de glace ou de bombe de neige. Les adversaires touchés restent gelés pendant plusieurs secondes avant de se mettre à clignoter, ce qui indique qu’ils sont en train de dégeler, Ils reprennent alors leurs activités normales, mais faites attention, car ils sont désormais en partie immunisés contre les boulettes de glace. Pour éliminer un méchant, il faut le briser pendant qu’il est gelé en marchant ou sautant dessus, Les bébés coyotes peuvent également briser des ennemis. Notez par ailleurs que geler un ennemi volant le fait s’écraser au sol et se désintégrer.

      Au moment ou vous brisez un méchant, celui-ci vous révélera, dans un effet sonore, une partie de clé s’il en portait une, La clé restera là ou elle est apparue jusqu’à ce que Cool Coyote s’en approche, après quoi elle le poursuivra jusqu’à ce que quelqu’un la ramasse.

      Affichage d’informations

      – flocon de neige : Indique le nombre de jours qu’il vous reste pour terminer le territoire ; chaque “bras” du flocon représente un jour et une nuit. Lorsque le flocon disparait, la septième nuit, cela signifie que le magicien de feu a eu le temps de localiser notre héros et que les choses vont se corser pour lui.
      – Nombre de vies : Vous pouvez avoir jusqu’à neuf vies en réserve.
      – Arme spéciale : Le type d’arme et les trois derniers coups tirés avec cette arme vous sont également indiqués.
      – Stock de bombes à neige : Vous pouvez en porter jusqu’à sept au maximum.

      Pour passer d’un endroit à l’autre

      Chacun des pays visités par Cool Coyote est divisé en cinq territoires. Certains territoires sont des endroits secrets ; d’autres peuvent être contournés si vous trouvez des sorties dérobées. Il n’est pas nécessaire de visiter tous les territoires pour finir le jeu. Le pourcentage de territoire que vous avez couvert vous est indiqué en même temps que votre score. Il est possible de vous rendre dans tous les territoires en un seul jeu, il n’y a pas de situations à alternatives.

      Pour quitter la plupart des territoires, empruntez la porte de glace, que Cool Coyote doit repérer sur chaque territoire, Cette porte a la forme d’une serrure. La clé qui ouvre cette porte a été brisée en six morceaux différents et chacun des morceaux a été donné à l’un des types de favoris de Suten ; ainsi, l’un des pingouins détient un morceau (il s’agit toujours du même morceau mais pas toujours du même pingouin !) Au fur et à mesure que notre héros réunit les différents morceaux, ceux déjà en sa possession s’affichent au bas de l’écran. Vous ouvrez la porte de sortie en la touchant avec une clé une fois que vous avez réuni tous les morceaux. Sautez par la porte ouverte pour passer au territoire suivant.

      Certains territoires possèdent des sorties secrètes et d’autres pas si secrètes que cela, par lesquelles vous passez également à un autre territoire. Vous n’avez pas besoin pour cela de la clé entière.

      Marches et ponts de glace

      Des commutateurs glacés magiques se trouvent disséminés dans le paysage. En posant le pied dessus, vous activez des envolées de marches ou des ponts de glace, qui vous offrent un accès temporaire à d’autres lieux. Ces marches et ces ponts finissent par fondre et par être trop fragiles pour supporter un poids quelconque. Plus le territoire a un climat chaud, plus vite ils fondent. Les bébés coyotes utilisent les colonnes et les ponts mais les désertent avant qu’ils ne commencent à fondre.

      Les bébés coyotes

      Sur de nombreux territoires, on trouve des bébés coyotes. S’ils se trouvent à l’écran ou juste au-delà ils essayeront de venir chercher la protection de Cool Coyote. Ils sont trop petits pour inquiéter d’autres créatures et ne se font pas blesser. A l’instar de Cool Coyote, ils peuvent lancer des boulettes de glace, et l’imitent quand il le fait. Vous pouvez les conduire à la porte de sortie et les faire passer de l’autre côté pour vivre une vie de plus. Pour ce faire, une des méthodes possibles consiste à se tenir en face de la sortie.

      Les bébés coyotes ont peur des plates-formes mouvantes et ne peuvent pas sauter par-dessus de larges fossés ou bondir dans des trous profonds. Ils se perdent si vous les laissez en arrière. Vous pouvez les faire sauter pour passer devant Cool Coyote en tirant rapidement pendant un court instant. Cela leur donne du courage et les fait avancer dans la direction dans laquelle se dirige Cool Coyote. Si vous arrêtez un moment de tirer, ils reviendront vers Cool Coyote. Les bébés coyotes peuvent eux aussi briser des ennemis gelés, et, étant capables de lancer des boulettes de glace, ils peuvent éliminer tout seuls des méchants, même si Cool Coyote est blessé.

      Nuits et jours

      La couleur du ciel change de temps en temps pour indiquer le passage du jour à la nuit et inversement, et le flocon de neige en haut à gauche de l’écran d’information perd un “bras” à chaque tombée de la nuit (excepté la première fois). Au bout de sept jours et sept nuits, le magicien de feu se mettra à la poursuite de Cool Coyote, et cela commencera à chauffer pour ce dernier. Lorsque cela se produira, poursuivez votre route et hâtez-vous vers la sortie, ce n’est qu’à partir de là que l’action s’intensifie.

      Objets à bonus

      De nombreux petits objets à bonus sont dispersés sur chaque territoire. Vous pouvez les ramasser pour obtenir des points de bonus et les collectionner pour obtenir des bonus supplémentaires.

      Menu options

      Pour faire apparaitre l’écran d’options, appuyez sur n’importe quelle touche de fonction pendant la séquence de titres ou de démonstration.

      [ F1 ] ou [ Bleu ] : pour sélectionner le clavier, joystick ou joypad.
      [ F2 ] ou [ Gâchette gauche ] : pour activer et désactiver les petites cartes.
      [ F3 ] ou [ Gâchette droite ] : pour sélectionner le mode de jeu. Le jeu normal ou le mode entrainement du premier au quatrième monde avec neuf vies.
      [ F4 ] ou [ Vert ] : pour activer et désactiver le fond musical.

      Notez que vos jeux à scores élevés peuvent être sauvegardés avec vos sélections avec F1, F2 et F4.

      Les autres informations affichées à cet écran sont d’ordre individuel et concernent le type d’ordinateur que vous utilisez. II faut au moins 1 Mo de RAM supplémentaire pour mettre en mémoire l’ensemble des sept mondes.

      Commandes

      Joystick

      A terre
      [ Gauche ] [ Droite ] : marcher
      [ Haut ] : sauter
      [ Bas ] : se recroqueviller

      En l’air
      [ Gauche ] [ Droite ] : tourner
      [ Haut ] : sauter plus haut
      [ Bas ] : tomber plus vite

      – Pour lancer une boulette de glace, actionnez le bouton de tir.
      – Pour lancer une bombe de neige, recroquevillez-vous et maintenez le bouton de tir enfoncé.
      – Pour lancer votre arme spéciale en cours, si vous en avez une, maintenez le bouton de tir enfoncé sans plonger.

      Clavier
      De nombreuses touches peuvent être utilisées, offrant de multiples possibilités de réglage aux joueurs droitiers comme gauchers.

      [ Curseur Haut ] ou [ Q ] ou [ W ] ou [ O ] ou [ P ] : Haut
      [ Curseur Bas ] ou [ A ] ou [ S ] ou [ L ] ou [ ; ] : Bas
      [ Curseur Gauche ] ou [ Z ] ou [ X ] ou [ M ] ou [ , ] : Gauche
      [ Curseur Droit ] ou [ C ] ou [ V ] ou [ . ] ou [ / ] : Droite
      [ Ctrl ] ou [ Alt ] ou [ Shift ] : Tir

      Joypad
      Le saut est commandée à partir d’un deuxième bouton.

      Joypad CD32

      [ Start ] : pause
      [ Rouge ] : Tir
      [ Jaune ] : Arme spéciale
      [ Bleu ] : Sauter

       

      Configuration requise:
      OCS

       

      https://youtu.be/jWdpkblfqNA

       

      Téléchargement: ADF (2 D7) / ISO-CD32 / WHDL / WHDL (CD32)

       

      Source:
      http://hol.abime.net/547
      http://hol.abime.net/548
      http://www.whdload.de/games/FireAndIce.html
      https://fr.wikipedia.org/
      https://www.mobygames.com/

    • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.