Back to the Golden Age FR (2014 Meynaf)

Forum News Room Actualités Back to the Golden Age FR (2014 Meynaf)

Ce sujet a 1 réponse, 2 participants et a été mis à jour par Jim Jim, il y a 5 mois.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)

Partager sur vos réseaux sociaux préférés :
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail

  • Auteur
    Messages
  • #49363
    Staff
    Aladin
    Aladin
    • Level 21
    • Messages : 6930

    Back to the Golden Age (2014 Meynaf)

    (News créé après rédaction de la rétrospective 2014)

    Jeu vidéo d’Action-RPG, édité par Ubi Soft et sorti en 1990 sur Atari ST et Amstrad CPC. Il s’agit d’un jeu d’exploration dans un univers de type Heroic fantasy permettant au joueur de visiter de nombreuses régions et de mener un certain nombre de combats en vue de libérer le royaume d’un tyran.

    Meynaf nous propose un portage pour Amiga de la version Atari ST

    Fiche Back to the golden age (2014 Meynaf)

    Autres jeux Atari ST porté par Meynaf:
    Sinbad and the Throne of the Falcon (2018 Meynaf)
    Arctic moves (2017 Meynaf)
    Karateka (2016 Meynaf)
    Oids (2014 Meynaf)
    International Karaté (2013 Meynaf)
    Gauntlet 1 (2012 Meynaf)
    Super Sprint (2012 meynaf)
    Joust (2012 Meynaf)

    Le royaume d’Euroland devait sa grandeur et sa prospérité à une organisation théocratique, Ase, régie par un mage qui tenait sa puissance de quatre Edres qui lui permettait de capter l’énergie universelle.

    Sous l’influence de ce mage, trois prêtres, détenant chacun un Edre, imposaient le respect et l’obéissance en son nom. Par l’interrogation des quatre Edres, le mage appris que ces prêtres asservissaient la population et remettaient secrètement en vigueur une ancienne religion ainsi que le vampirisme.

    Les trois prêtres s’affrontèrent pour mettre la main sur tous les Edres et de ce combat, seul le plus cruel, Daimon, sorti vainqueur. Une légende parlait d’une personne capable de le renverser, il fit alors tuer tous les jeunes entre 10 et 20 ans.

    Cependant, un enfant du nom de Zad naquit et grandit dans un petit village oublié. Élevé par un des trois anciens prêtres jusqu’au jour où son mentor lui confia ces pouvoirs, la mission de Zad est de retrouver les trois Edres restantes afin de renverser Daimon et ainsi, restaurer la paix dans le royaume.

    Le joueur dirige Zad sous l’apparence d’un chevalier disposant d’une armure et d’une épée. Le concept repose sur un nombre de combats importants au corps à corps et en temps réel, la recherche de clefs, d’artéfacts ainsi que l’amélioration de notre équipement. Caché dans un coffre ou laissé à terre après la mort de l’ennemi, les bourses renferment de l’argent qui peut être utilisé dans les armureries et les auberges.

    Plusieurs types d’arme blanche ou de jet sont disponibles ainsi que plusieurs boucliers. Différents aliments peuvent être consommer sur place ou emmener avec nous. Zad a également la possibilité d’utiliser la magie mais les sorts ne peuvent pas s’acheter, il faut les apprendre en tombant dessus au détour d’un couloir ou après avoir vaincu un personnage important. Pour apprendre leur fonction, il est nécessaire de les utiliser ou de trouver une définition dans un vieux parchemin.

    La progression se fait écran par écran en commençant par un village pour ensuite s’engouffrer dans une forêt, une ville, les grottes et encore d’autres lieux pour nous permettre de multiplier les rencontres, les expériences et apprendre de nouveaux sorts avant le combat final contre Daimon.

    La partie supérieure occupe les trois quarts de l’écran pour représenter la fenêtre de jeu. Le type de représentation est en 2D, vue de profil et Zad peut effectuer des mouvements classiques à ce type de jeu tel que sauter, se baisser, frapper l’adversaire au moyen d’une arme blanche ou de jet et se protéger grâce à son bouclier. La partie inférieure de l’écran se compose d’un inventaire pour six objets, d’une jauge d’énergie et de magie, d’un voyant indiquant si un sort a été mis en rune, du nombre d’Edres en sa possession, du montant de sa bourse, du nombre de flèches pour l’arbalète ainsi que d’une représentation de son arme blanche et de son bouclier si l’on désire en changer. À noter que le joueur peut ramasser jusqu’à quatre objets similaires par case soit un total de 24 objets pouvant être portés.

    Pour activer un sort, le joueur doit trouver le livre des sorts, l’ouvrir et sélectionner un sors. À ce moment-là, le sort sélectionné est mise en rune, autrement dit, il est prêt à l’emploi. La mise en rune se matérialise dans la partie inférieure de l’écran par une icône représentant un éclair jaune.

    Configuration minimum:
    ECS
    Ks3.x
    68020 ou équivalent

     

    Téléchargement: HDD / ADF

     

    Autres jeux porté par Meynaf:
    Zorgons revenge (2016 Meynaf)
    Dungeon Master Custom Dungeons (2011 Meynaf)
    Heroes of Might and Magic II (2008 Meynaf)

    Source:
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Back_to_the_Golden_Age
    http://eab.abime.net/showthread.php?t=75135



    #51541
    Staff
    Jim
    Jim
    • Level 17
    • Messages : 3957

    Et un jeu de plus, un !  :good:

    Ca n’a pas l’air d’être le jeu de l’année techniquement parlant mais qu’il existe en version Amiga est toujours un bonus que l’on apprécie.  B-)

    A500 Plus - 2Mo de Chip - 128Mo Fast - 8Gb CF - 68080@78Mhz (Vampire V2+ inside)
    A1200 - 256Mo Fast - 80Gb HD - 68060@96Mhz - Delfina DSP - Wifi PCMCIA

Partager sur vos réseaux sociaux préférés :
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail
2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.