Microcosm AGA (1994 Psygnosis)

Forum News Room Actualités Microcosm AGA (1994 Psygnosis)

  • Ce sujet contient 4 réponses, 2 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par DocteurGeek, le il y a 1 année et 11 mois.
  • Créateur
    Sujet
  • #137799
    Staff
    Aladin
      • Level 25
      • Messages : 14688

      Microcosm (1994 Psygnosis)

      Jeu de type shoot them up développé et édité par Psygnosis en 1993 sur FM Towns. Il a ensuite été adapté en 1993 sur Mega CD puis en 1994 sur CD32, 3DO et PC386-VGA.

      Microcosm (1994 Psygnosis)

      Personne n’échappera a cette expérience.

      L’horloge biologique de Tiron Korsby, magna de l’industrie, avance à toute vitesse. Ce n’est pas la ménopause masculine qui le menace, simplement la sonde microscopique qu’Axiom, son principal concurrent, lui a injectée dans le sang. A chaque battement de coeur, la sonde se dirige vers son cerveau pour en prendre le contrôle…

      Euro Operative Data. Classification Codée Rouge

      Votre mission : retrouver et détruire l’intrus.

      Exposé de la mission

      Objectifs :

      – Arrêter l’infection virale dans le corps de Korsby
      – Détruire les capsules VO
      – Repérer et enlever le dispositif qui contrôle les facultés de Korsby MGrise

      Niveaux

      Le jeu comprend 5 niveaux qui représentent différentes parties du corps de Korsby.

       

      Zone 1 : Veine Céphalique

      Plus d’un millier de kilomètres de vaisseaux sanguins font constamment circuler le sang dans le corps humain.

      Les veines proprement dites sont entourées de parois fines et molles qui sont nécessaires dans la mesure ou la plus grande partie de la pression créée par le coeur a disparu lorsqu’il atteint les veines du corps. A ce stade, il a une couleur rouge-bleuâtre et a perdu la majorité de l’oxygène qu’il transportait. A tout moment, le système vasculaire contient environ soixante quinze pour cent du volume de sang dans le corps.

      Une veine céphalique se trouve dans chaque bras du corps humain.

      Ce niveau initial est destiné à servir de phase d’apprentissage pour permettre à l’utilisateur de se familiariser avec le jeu, mais reste quand même passionnant, sauf peut-être pour les joueurs les plus expérimentés.

      – Basé dans le bras gauche
      – Utilise le submersible comme véhicule

      Zone 2 : Cerveau (hémisphère gauche)

      (uniquement sur version CD32)

      Zone 3 : Fémur

      Le fémur est le nom anatomique de l’os le plus grand, le plus lourd et le plus résistant du corps humain. Sa surface lisse et arrondie au sommet s’emboîte parfaitement dans la cavité articulaire à l’extérieur de l’os iliaque.

      Ce niveau contient différents ennemis et vous permet d’affiner vos techniques de combat dans un milieu plus hostile.

      – Basé dans la jambe gauche
      – Utilise le submersible
      – Structure fibreuse assez complexe

      Veine Cava Supérieure (non disponible sur CD32)

      La veine cave supérieure est la plus grande des deux veines principales qui déversent le sang désoxygéné dans l’oreillette droite du coeur.

      Cette veine apporte le sang des bras et de la tête, tandis que la veine cave inférieure achemine le sang du bas du corps.

      Après s’être oxygéné dans les poumons, le sang quitte le coeur par l’aorte qui irrigue la tête et les bras avant le reste du corps.

      Ce niveau fait intervenir une poursuite laser dans ces veines a la recherche d’une capsule fourbe.

      – Basé dans la partie centrale du corps
      – Utilise le submersible Hunter Killer
      – Virages serrés dans les veines
      – Séquence de destruction de la capsule.

       

      Zone 4 : Carotide

      La carotide est un large vaisseau sanguin dans le coup qui irrigue le cerveau.

      Les artères sont des tubes aux parois épaisses composées de fibres élastiques jaunes recouvrant une couche musculaire. L’élasticité des vaisseaux est nécessaire pour absorber la forte pression créée par chaque battement de coeur. Ainsi, le sang parvient aux fragiles vaisseaux capillaires en un flux régulier.

      Ce niveau fait intervenir une poursuite laser dans ses veines a la recherche de deux capsules forbes.

      – Base dans le cou
      – Utilise le submersible Hunter Killer
      – Virages serres dans les veines
      – Deux séquences de destruction de capsules

      Zone 5 : Cerveau (hémisphère droit)

      Le cerveau est organe qui différencie les humains des autres races animales. II nous donne la faculté de raisonner, de communiquer avec les autres, d’apprendre et de mémoriser.

      Il est le processeur central du corps humain et contrôle toutes les pensées et presque tous les mouvements. Les informations venant de toutes les parties du corps son chemin des gardes nerfs sensoriels vers le cerveau elles sont combinées aux données des sens.

      Le cerveau d’un adulte pèse environ 1,5 Kg, a une apparence extrêmement convolute et content quelques des milliards de cellules nerveuses. Le dernier niveau n’est accessible qu’une fois tous les autres niveaux termines.

      – Basé dans la tête
      – Utilise le submersible Hunter Killer
      – Utilise la tension comme véhicule
      – Recherche et neutralisation de Grise
      – Deux séquences de destruction de capsules.

      Stations

      Des vaisseaux pressurisés appelés stations se trouvent dans la plupart des structures infectées. Il s’agit de “stations spatiales” autosuffisantes auxquelles vous pouvez vous arrimer et accéder. Ces stations permettent de reconstituer vos réserves d’oxygène et d’énergie et de vous rendre rapidement dans une autre partie du corps par les portails.

      Pendant la traversée d’une structure, l’ordinateur de bord signale quand vous vous approchez de l’entrée d’une station. En manœuvrant vers la station, l’ordinateur de bord entame la procédure d’arrimage.

      La station en elle-même est un vaisseau hi-tech composé d’un port d’arrimage et de trois ou quatre salles. Une fois arrimé, le vaisseau est ravitaillé en oxygène et en énergie pendant que vous pouvez inspecter les couloirs et les salles de la station dans une perspective directe.

      Portails

      Les portails vous permettent d’accéder aux autres niveaux ou parties du corps. Arrivé à un portail, vous pouvez entrer dans le sas pneumatique qui vous transporte à une vitesse éclair dans un tube menant à la prochaine partie du corps.

      Les portails ont été prévus uniquement à cette fin et ne servent aucun autre but au cours du jeu. Comme les portails ouvrent la voie permettant de se rapprocher de l’ennemi et avec chance de l’éliminer, ne soyez pas surpris si certains d’entre eux sont gardés.

      Véhicules

      Pendant toute la partie, vous avez le choix entre trois puissants véhicules permettant d’accéder aux différents systèmes et de les parcourir.

      Les véhicules disponibles sont les suivants :

      – Submersible SPOOK série 4
      – Submersible Hunter Killer RS-18
      – Combinaison pressurisée S2-21

      Spook Série 4 : Le Spook série 4 est un submersible artificiel mis en service en 2042. Conçu pour servir d’appareil de secours, il est principalement utilisé comme annexe d’un plus grand vaisseau de la flotte, sous-marin nucléaire série 1 ou 2 par exemple.

      Origine : Cybertech Incorporated
      Тyре : Submersible de secours
      Tonnage : En surface 110 tonnes, submergé 160 tonnes
      Dimensions : 7 315 x 3 200 x 2 438 mm
      Traction : Chenille S-421
      Profondeur de plongée maximum : 182 m
      Armement : Deux canons laser, 4 x 4 impulsions
      Equipage : Une personne
      Nombre : Sept en service
      Construction : 2042 à 2049.

      Le submersible Spook série 4 est le principal véhicule utilisé au cours de la partie. Il n’est toutefois pas assez rapide pour se lancer à la poursuite des capsules.

      Vous l’utilisez aux niveaux suivants :
      Niveau 1 : Veine céphalique
      Niveau 3 : Fémur

      Hunter Killer RS-18 : Le Hunter Killer a été mis en service en 2045 et a été conçu spécialement pour la poursuite. Tout comme le série 4, il est principalement utilisé comme annexe d’un plus grand vaisseau de la flotte, sous-marin nucléaire série 1 ou 2 par exemple. Sa taille lui permet de se déplacer plus rapidement que tout autre appareil de la flotte, tout en transportant suffisamment de munitions pour détruire un engin d’une taille vingt fois supérieure.

      Origine : Cybertech Incorporated
      Турe : Submersible à missiles
      Tonnage : En surface 102 tonnes, submergé 148 tonnes
      Dimensions : 7 315 x 2 438 x 1 981 mm
      Traction : Chenille S422
      Profondeur de plongée maximum : 167 m
      Armement : Double canon, 16 x 16 impulsions élevées
      Equipage : Une personne
      Nombre : Douze en service
      Construction : 2045 à ce jour.

      Au cours de la partie, le Hunter Killer est utilisé lorsque vitesse et forte puissance de destruction sont les ressources vitales, en particulier quand vous poursuivez les capsules.

      Vous l’utilisez aux niveaux suivants :
      Section 3 : Poursuite dans la veine cave
      Section 4 : Poursuite dans la carotide.

      Combinaison pressurisée S2-21 : La combinaison pressurisée S2-21 est utilisée depuis longtemps pour les travaux miniers dans la zone subaquatique de Bodor. La combinaison est généralement réservée à l’usage des marins pour les travaux de réparation sur les plates-formes flottantes et comporte du matériel de soudure, ainsi qu’un petit laser. Elle a récemment été surpassée par son successeur, le S2-27, qui peut être utilisé dans l’espace, comme dans l’eau.

      Origine : Cybertech Incorporated
      Турe : Combinaison pressurisée
      Dimensions : Variables
      Profondeur de plongée maximum : 122 m
      Armement : Simple laser, 3 x 3 impulsions, Matériel de soudage supplémentaire
      Nombre : Plus de 17 000 en service
      Construction : 2039 à ce jour.

      Au cours de la partie, la combinaison pressurisée est utilisée uniquement dans la zone ou les autres engins sont trop larges pour pouvoir pénétrer.

      Vous l’utilisez aux niveaux suivants :
      Section 2 : Cerveau (hémisphère gauche)
      Section 5 : Cerveau (hémisphère droit)

      Armes

      Tir auto : Tire automatiquement
      Blindage : Renforce le blindage
      Bombe : Détruit les ennemis à l’écran (sauf les gardiens)
      Accélération : Accélère les déplacements
      Double tir (horizontal) : Deux tirs sur l’axe horizontal
      Double tir (vertical) : Deux tirs sur l’axe vertical

      Commandes (PC)

      Vous pouvez redéfinir les touches clavier haut, bas, gauche, droite, tir 1 et tir 2. Le joystick et la souris sont automatiquement et simultanément actives s’ils sont connectés. Les touches suivantes sont aussi disponibles :

      Echap : Quitte le jeu
      F1 : Désactive la musique du jeu
      F2 : Active la musique du jeu
      PAUSE : Interrompt/reprend le jeu

      Commandes CD32

      [ Direction ] : Se diriger

      [ Gâchette gauche ] : Afficher la carte
      Affiche en surimpression une carte de votre trajectoire à travers le niveau jusqu’au théâtre des opérations. Mais attention ! Même si l’écran s’estompe, le jeu n’est pas interrompu. Vous êtes toujours en danger, alors utilisez cette option avec modération. La croix au centre de la carte indique l’emplacement de la station.

      [ Gâchette gauche ] + [ Bleu ] ou [ Jaune ] : Déplacer curseur sur la carte

      [ Vert ] : Restart / Warp à la zone du curseur

      [ Gâchette droite ] : Sélectionner les armes
      Sélectionne une nouvelle arme (le cas échéant). Quand une arme a consommé toute son énergie, l’ordinateur de bord sélectionne automatiquement l’arme disponible la plus puissante.

      [ Play ] : Pause

      [ Vert ] : Bombe intelligente (lorsque vous n’êtes pas en mode carte)
      Élimine tous les objets à l’écran, sauf vous-même. Plus vous maintenez le bouton enfoncé, plus grande est la distance parcourue par la bombe. Consultez le scanner pour déterminer la distance.

      [ Rouge ] : Tirer avec arme sélectionnée

      A l’écran de lancement:

      [ Bleu ] : accéder au manuel. [ haut ] / [ bas ] pour faire défiler le manuel.
      [ Rouge ] : Début du jeu. Lancement vidéo d’introduction
      [ Vert ] : Début du jeu avec vidéo intro alternative

      Sélectionnez la langue du manuel en réglant les préférences de votre CD32.

       

      Configuration requise:
      CD32
      AGA + HDD/CD + virtualisateur CD32

       

       

      Téléchargement: ISO-CD32

      Téléchargement: HDD (LTF DOS)

       

      Source:
      http://hol.abime.net/2464
      https://en.wikipedia.org/
      https://www.mobygames.com/

    Affichage de 4 réponses de 1 à 4 (sur un total de 4)

    Partager sur vos réseaux sociaux préférés :
    Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail

    • Auteur
      Réponses
    • #144439
      Staff
      Aladin
        • Level 25
        • Messages : 14688

        Planète Bodor Système Bator

        Historique

        Au lever du soleil, une pale lueur se dessine a travers le brouillard et les gaz toxiques pour marquer le début d’une nouvelle journée sur la planète Bodor. Les habitants de cette planète, la quatrième à partir du soleil dans le système Bator, s’éveillent comme chaque jour dans l’ombre du gouvernement oppressif. Avec quatre-vingt deux pour cent de la population concentres sur deux pour cent du territoire, la maladie, la pauvreté et le crime sont de rigueur.

        Le reste de la planète est inhabitable, non pas parce qu’il est incapable de soutenir une forme de vie humaine, mais parce qu’l recèle des richesses cachées que les Corporations exploitent sans aucun scrupule. Pour les rares privilégiés, le monde n’est plus qu’un cadre propice a de sinistres activités. un lieu dont ils peuvent s’échapper pour se rendre dans les planètes voisines lorsqu’ils le souhaitent. Mais pour la majorité, il s’agit d’un environnement infernal qui n’offre qu’une protection limitée contre les gaz toxiques qui contaminent une grande parte de la population. Loin des tyrans au pouvoir, aucun espoir de travail, ni même de survie !

        Au coeur de cette oppression, deux Corporations se livrent a une lutte impitoyable dont l’unique objectif est de dominer le monde des affaires pour acquérir le titre de “Corp 1”. La conscience publique n’arrive jamais à oublier, même l’espace d’un instant, la guerre implacable qui fait rage entre les Corporations Cybertech inc. et Axiom. Cybertech, qui ne voulait pas de cette guerre, s’est retrouvée impliquée malgré elle pour un crime impardonnable : son statut de “Corp 1”.

        Nul n’ignore qu’Axiom tient Cybertech pour responsable de la mort de son ancien président, bien qu’elle ne possède aucune preuve pour justifier cette prétention. Depuis cette époque. Argen Stark, le président d’Axiom, cherche désespérément a regagner le statut “Corp 1” et se montre prêt a tout pour y parvenir. Le déclin de sa prospérité menace d’être révélée face a la bonne fortune de l’empire Cybertech qui ne cesse de s’enrichir.

        Stark est loin de se douter que l’occasion idéale va se présenter en utilisant la technologie microscopique au lieu des grandes offensives qui représentent sa tactique habituelle.

        Chapitre 1

        De la fenêtre de son bureau, Argen Stark contemple sans la voir la métropole tentaculaire qui s’étend a perte de vue et écoute son soi-disant “bras droit” lui raconter son dernier plan, sans vraiment y prêter attention. De l’autre cote de la ville, estompée par le brouillard, il distingue à peine la silhouette de l’immense bâtiment Cybertech.

        Comme s’il se réveillait d’un cauchemar, le poids des mots de Karver le frappe en plein visage et son esprit parcourt rapidement les possibilités extraordinaires qui s’offrent a lui.

        Le concept est extrêmement puissant, voire même risque ? Certainement. Mais les bénéfices potentiels sont aussi illimités.

        “M. le président, si nous contentons de l’éliminer, un autre nouveau candidat sera bientôt “élu” à la présidence de Cybertech. Mais réfléchissez a ce que nous pourrions faire en prenant le contrôle de Korsby. Il deviendrait notre marionnette.”

        Depuis son élection à la présidence de Cybertech Inc , Korsby a établi une véritable dictature commerciale. II ne lui a pas fallu plus de sept ans pour élever Cybertech a la position dont elle jouit actuellement : dans tous les milieux, son genie ne fait aucun doute. Ses politiques et sa maîtrise impitoyable de Cybertech ne donnent pratiquement aucune chance aux autres Corporations. Les affaires vont mal.

        “M. le président, vous pourriez dominer Cybertech en plus d’Axiom, Il n’y aura plus aucune limite a votre pouvoir…

        “Karver, tu m’intéresses ! Quel est ton plan ?”

        Un sourire se dessine sur le visage de Karver, Il n’est vraiment heureux que lorsque son patron apprécie ses idées Non seulement parce que le respect du grand M. Stark rehausse sa fierté personnelle, mais bien plus souvent parce que les primes qui accompagnent ses éloges lui permettent de mener un style de vie extravagant. II se dirige vers la porte du bureau et Stark appuie sur le bouton d’ouverture discret a cote de son énorme bureau de bois. La porte s’ouvre dans un murmure discret et Karver fait signe d’approcher à une minuscule silhouette dans l’embrasure de la porte.

        “Permettez-moi de vous présenter le Dr Knowles.”

        Un homme de petite stature, au teint pale et légèrement. chauve, franchit la porte et se range aux cotes de Karver. Il semble un peu perdu dans le bureau de Stark aux allures de caverne.

        La porte se referme dans un murmure et Stark effleure de la main le bouton de verrouillage.

        “Docteur”, prononce Stark sur un ton accueillant, Il a immédiatement reconnu le Dr Knowles qui est un des employés les plus prestigieux de Cybertech, à qui a été confiée la responsabilité des projets de développement les plus importants. Diplôme universitaire, il est entré immédiatement chez Cybertech âpres avoir été choisi personnellement par Korsby.

        Knowles s’approche du bureau de Stark, mais ce n’est qu’en atteignant le meuble luisant qu’il remarque les deux géants qui encadrent le président d’Axiom.

        “C’est un honneur de faire votre connaissance, M. Stark.” Le médecin s’avance dans l’espoir de serrer officiellement la main du leader.

        “Certainement.” Stark ignore la main tendue. “Alors, que pouvez-vous faire pour moi ?” Retirant rapidement sa main, Dr Knowles répond à la question. “J’ai eu l’occasion de faire différentes expériences au cours d’un projet de miniaturisation, M. le président.

        “Miniaturisation ? Un domaine qui en est encore aux premiers stades de son développement, il me semble.”

        “C’était peut-être vrai il y a quelques mois, M. Stark, mais la situation a changé.”

        “Continuez.”

        Knowles oblige. “Aussi incroyable que cela puisse paraître, j’ai à ma disposition une technologie qui permet de s’infiltrer dans le corps humain et de le maîtriser en pénétrant le cerveau. Depuis un an, je travaille sur le programme le plus avancé entrepris jusqu’à présent par Cybertech, le projet MICRO ou les secrets de la miniaturisation.”

        Le visage de Stark s’assombrit à cette idée. Axiom a consacre plusieurs milliards aux travaux de recherche sur la miniaturisation avant d’annuler le projet l’an dernier face à l’impossibilité de progresser.

        “Je sais, rien qu’à votre visage et d’après ce que racontent certaines sources, qu’Axiom a effectué des travaux dans ce domaine, sans toutefois parvenir à aucun résultat. J’ai pourtant réussi là ou d’autres ont échoué et j’ai même approfondi les recherches pour aboutir à un usage disons “innovateur” de la technologie.”

        “Pour être tout à fait franc, nous n’aurions aucune difficulté à pénétrer le cerveau d’un certain M. Korsby.”

        Le médecin s’interrompt quelques instants pour permettre à l’idée de faire son chemin.

        “J’ai développé des dispositifs qui, une fois miniaturisés, pourront être introduits dans le corps de Korsby ou – ce que j’appelle les capsules VO – s’attaqueront à des cibles bien définies. Plus important encore, un des dispositifs est configuré pour dominer son cerveau. Nommé MGrise, il s’agit d’un robot intelligent qui, une fois miniaturisé et injecté dans le corps humain, recherche le centre nerveux et s’y accroche. Ceci fait, MGrise intercepte toutes les impulsions du cerveau et y substitue des impulsions différentes. Nous pourrions donc injecter MGrise dans le corps de Korsby et le contrôler, à distance, à partir de tout endroit dans l’installation au moyen de ma console d’émission et de décodage d’implant encéphalique.

        “MGrise nous permettra de recevoir les impulsions du corps de Korsby et d’agir en conséquence ou de les ignorer, selon le cas. Nous pourrons également intercepter les ordres donnés par son cerveau et choisir de les exécuter – s’il s’agit de fonctions corporelles habituelles comme la respiration, le mouvement des paupières, etc. – ou de les remplacer par nos propres instructions. Cet homme sera sous notre, ou plutôt sous votre emprise totale, M. le président, sans que ses subordonnés, ni lui-même, ne se doutent de quoi que ce soit.”

        Un lourd silence pèse dans l’immense bureau.

        Stark ne quitte pas des yeux Dr Knowles, qui ne se sent pas très à l’aise, même en sachant que si Axiom rejette son idée, Starr Commodities ou Pan-Bodor sera probablement intéressée. Stark fait signe à Karver de s’approcher. Karver réagit immédiatement. Au bout de quelques secondes de conversation inintelligible et de coups d’oeil furtifs vers Knowles, Karver reprend sa position aux côtés du docteur. Knowles lance un regard interrogateur à Karver qui y répond par un signe de la tête vers Stark. L’attention du docteur revient au président d’Axiom.

        “Vos idées risquent de présenter un ou deux problèmes potentiels, Docteur, Peut-être pourriez-vous me rassurer en répondant à quelques questions.”

        “Je ferai de mon mieux.”

        “Qu’est-ce qui vous a pousse vous, un des principaux chercheurs de Cybertech, à me faire, à moi, une telle proposition ?”

        “J’ai commencé à travaillé pour Cybertech il y a plus de six ans comme responsable des recherches, travaillant directement pour Korsby et sous ses ordres. J’étais en quelque sorte son bras droit et je jouissais du respect de tous pour la qualité de mon travail. Tout cela a change. Ces deux dernières années, la société s’est développée et je me suis retrouvé de plus en plus isolé, au point d’en être réduit à un rôle de conseiller scientifique. Korsby m’a mis sur une voie de garage pour me “permettre” de me concentrer sur mon autre rôle, celui de premier chirurgien de Cybertech.” En l’espace d’un instant, le visage de Knowles se transforme et son expression composée cède la place à l’amertume, au ressentiment qu’il éprouve d’avoir être traité ainsi.

        “Et combien va me coûter cette petite opération ?”

        “Disons 10 000 000 dollars jusqu’au point ou vous pourrez vous emparer intégralement du contrôle de Korsby.

        Stark ne sourcille pas devant l’ampleur de la somme. Au lieu de cela, il se contente de demander : “Êtes-vous sûr que le corps de Korsby réagira à vos dispositifs ? Le corps humain rejette naturellement toute invasion par des corps étrangers.”

        “En effet, le corps humain possède d’excellents mécanismes de défense et de lutte contre toute invasion par des organismes inconnus. Il est capable de faire la distinction entre ce qui lui appartient et ce qui ne lui appartient pas et réagit contre les cellules non identifiées. Il est donc nécessaire de lui faire croire que mes dispositifs lui appartiennent.”

        “Continuez.”

        Pour y parvenir, nous utilisons des produits immunosuppressifs. Combinés à la correspondance étroite des “types de tissus” de l’homme et de la machine, ils permettent d’obtenir les résultats escomptés. Je possède déjà les caractéristiques ADN de Korsby sur fichier.”

        “Si nous envoyons MGrise directement au cerveau, pourquoi avons-nous besoin d’envoyer d’autres dispositifs vers d’autres organes du corps de Korsby ?”

        Or Knowles remarque que Stark parle du projet comme s’il lui appartenait déjà, sans pouvoir rien dire. “Si, et seulement si, les choses ne se déroulent pas comme prévu, ces dispositifs nous offriront une sécurité intégrée. Si nous ne pouvons pas nous emparer de ses facultés, personne d’autre n’y parviendra.”

        “Pourquoi est-ce que nous ne pourrions pas tout simplement auto-détruire MGrise. Ce serait certainement suffisant pour éliminer Korsby si nous le souhaitions.”

        “Il s’agit là d’un tout autre aspect auquel j’allais venir, M. Stark.”

        “C’est-à-dire…?”.

        “Mon projet de miniaturisation est relativement innovateur, et je suis certain d’avoir effectué plus de progrès que quiconque dans ce domaine.”

        “C’est vrai, M. le président”, ajoute Karver, “c’est d’ailleurs pourquoi il est ici.”

        “Poursuivez, Docteur…”

        “Je ne peux cependant pas garantir que personne d’autre ne possède cette faculté. Si quelqu’un d’autre a accès à cette technologie, il pourrait très bien comprendre ce que nous faisons et communiquer ses impressions à Cybertech. Nous risquerions alors d’avoir de la compagnie dans le corps de Korsby. Notre rival pourrait essayer de s’approprier le corps de Korsby en utilisant mes … euh, vos dispositifs. Bien entendu, toute utilisation incorrecte de MGrise activerait les capsules VO dont l’objectif est d’émettre des virus pour attaquer et infecter les organes vitaux.”

        “Vous me dites que mes dispositifs vont être utilises pour décourager toute tentative extérieure visant a nous empêcher de prendre le contrôle de Korsby ?”

        “Pas exactement, ils assurent aussi d’autres fonctions, mais leur rôle est essentiellement un role de dissuasion. Cybertech n’a jamais eu de leader aussi puissant que Korsby et elle fera tout ce qui est en son pouvoir pour le garder en vie. Si une autre présence infiltre le corps de Korsby, MGrise nous en avertira immédiatement et l’assaillant ne tardera pas a se rendre compte de l’impossibilité de sa mission.”

        “Knowles. Si Cybertech découvre notre projet, ne risque-t-elle pas de se débarrasser de Korsby si elle comprend qu’il n’est plus qu’une… marionnette entre nos mains ?”

        M. Stark, ils s’apercevront peut-être de notre pouvoir sur Korsby, mais sans savoir pourquoi. Logiquement, ils nous soupçonneront d’essayer de l’éliminer, mais pas vraiment de le contrôler. Des négociations seront probablement entreprises pour l’épargner, ce qui nous donnera tout le temps de contrôler Korsby et Cybertech.”

        Stark se lève et donne a un des gardes de brèves instructions pour obtenir un profil de sécurite sur Knowles, Le garde se rend a la porte, Stark l’ouvre et le garde disparaît dans le murmure de la porte qui se referme.

        Vu de prés, Stark est un homme impressionnant Il respire le pouvoir… et il le sait. Sa présence même fait perdre ses moyens a Knowles “Ils vont sûrement remarquer une différence dans le comportement de Korsby II doit falloir un certain temps pour intercepter les messages du cerveau, les décoder, décider de l’action a prendre et renvoyer des instructions.”

        Le médecin, qui sent que les choses ne vont pas comme il l’espérait, sait qu’il est temps de révéler son ultime objectif. “M. le président, la personne qui s’emparera du contrôle de Korsby sera elle même connectée a la console d’émission et de décodage d’implant encéphalique qui permet de traiter les messages a la vitesse du cerveau. Les délais éventuels seront négligeables.”

        Faudra t’il implanter un dispositif MGrise similaire dans le corps du manipulateur ?”

        Pas du tout, M. le président, le contrôle se fera par casque extrêmement sophistiqué, équipe d’électrodes de détection des impulsions du cerveau.” Stark fronce les sourcils. “Je ne suis toujours pas convaincu. Il reste trop d’éléments inconnus.”

        Karver tousse, Knowles sursaute, “M. le president, dans trois jours Korsby doit être admis a l’hopital pour une opération de régénération des tissus. Nous pouvons nous arranger pour que le Dr Knowles effectue l’opération ; en fait, il a déjà été retenu provisoirement. Une fois que les dispositifs auront été introduits dans le corps de Korsby, nous aurons un pouvoir total sur le président de Cybertech. Même si n’avons que le temps de prendre une ou deux décisions, ou de signer quelques documents avant d’être exposes, ce délai devrait être suffisant pour provoquer la chute de l’empire Cybertech. Quelques heures à la présidence de la Corporation auront une valeur estimable pour Axiom. L’occasion est trop bonne pour la laisser échapper.”

        Le silence qui s’ensuit est interrompu par un léger signal sonore sur le bureau de Stark.

        Stark retourne a son bureau et observe sa console de données pendant quelques instants. Confortablement installe dans son fauteuil voluptueux, il regarde Karver, puis se tourne vers le médecin. “Messieurs, ma décision est prise. Vous avez le feu vert. Mais je ne tiens a ce que mon nom ne soit en aucune façon mêlé a cette histoire. Docteur, apportez-moi tous les détails a 11 h 00 demain matin.”

        Stark ouvre la porte de son bureau et, sans autre forme de politesse, se tourne vers une pile de données.

        Visiblement congédies, Karver et Knowles quittent la pièce pour aller finaliser leurs plans…

        Chapitre 2

        Slater est infirmier agréé de l’aile médicale de la Corporation Cybertech depuis plus de cinq ans. Pendant cette période. il n’a bénéficie d’aucune promotion, non pas parce qu’il ne possède pas les capacités suffisantes, mais en raison de son manque d’intérêt général. Il est toutefois heureux de son sort, c’est du moins ce qu’il se dit.

        En retard comme toujours, il essaie d’enfiler sa combinaison tout en lisant le tableau de service. Quelles taches passionnantes lui a-t-on réservées aujourd’hui ?

        10 h 30. Théâtre 12. Régénération des tissus.
        Equipe médicale :
        Chirurgien principal.: Dr R. Knowles,
        Assistant-Chirurgien : Dr A. Wood.
        Anesthésiste: F. Clerkson,
        Infirmier : A Lopez, Infirmier-auxiliaire : N. Slater.

        Comme d’habitude, Slater parcourt a toute vitesse les couloirs de l’hôpital et arrive au théâtre avec tout juste trois minutes de retard.

        Lopez n’est pas impressionnée mais, de toutes façons, elle n’est jamais satisfaite.

        “Si le Dr Knowles était arrive avant toi, Slater, tu n’aurais jamais plus remis les pieds dans ce théâtre.”

        Un des avantages d’arriver en regard, c’est que le patient est prêt et que tous les instruments ont déjà été vérifiés. “Super”, se dit Slater, “rien a faire, sauf de faire semblant d’être intéressé.”

        Dr Knowles arrive. “Bonjour tout le monde.”

        “Bonjour Docteur”, répond en choeur toute l’équipe.

        “Tout le monde est prêt ?”, demande Knowles

        “Prêt!” se dit Slater. “Prêt a quoi ? Tout ce qu’on nous demande, c’est de regarder les machines et les ordinateurs faire le travail.”

        La table de préparation sur laquelle Korsby est allonge l’emporte vers le bloc opératoire tabulaire. La table se retire en laissant Korsby suspendu au coeur de la toute dernière technologie médicale. L’argent a ses droits.

        Le rôle humain dans la médecine moderne se limite essentiellement a surveiller les machines et a activer les systèmes auxiliaires.

        L’opération dure moins d’une minute et se déroule sans complication. Le corps de Korsby sous le pouvoir des anesthésiants est très vite replace sur la table de préparation en attendant de le ramener dans ses appartements Les portiers sont appelés et l’équipe médicale disparaît dans un vaste labyrinthe de couloirs d’une propreté immaculée pour vaquer aux autres tâches quotidiennes.

        En se rendant à la cafétéria de l’hôpital, Slater s’aperçoit qu’il a laisse son bonnet dans le théâtre d’opération. Se rendre dans une salle d’opération sans les accessoires réglementaires est un motif de renvoi. Sachant qu’il doit assister à une autre opération ce matin, Slater décide d’aller le récupérer.

        Qu’elle n’est pas sa surprise de découvrir Knowles et deux autres individus penchés sur le patient, Figé sur le pas de la porte, Slater observe la situation d’un air perplexe. Ils semblent injecter quelque chose à Korsby. Ce qui est surprenant, c’est qu’ils utilisent une seringue comme il y en avait autrefois. Refermant les portes pivotantes avec soin, il ne laisse qu’une petite ouverture pour surveiller la situation.

        “Ceux-ci ne bougeront pas jusqu’à ce que nous prenions le contrôle manuel pour les guider vers leur objectif respectif.” Une autre seringue est tendue au Dr Knowles qui pique avec précaution le bras de Korsby.

        Slater commence à s’inquiéter en sachant que Korsby devrait déjà avoir regagné ses appartements pour se remettre de l’opération. Une fois qu’une opération s’est déroulée correctement, il n’y a aucune raison pour que le chirurgien revienne s’occuper de son patient, sauf en cas de complications graves. Et même dans ce cas, l’équipe médicale au grand complet doit être rappelée. Les deux individus qui accompagnent Knowles n’ont pas l’air de faire partie d’une équipe médicale et se comportent tout a fait différemment… en fait, Slater ne reconnaît aucun des deux.

        “Parfait… ces dispositifs se déclencheront des qu’ils pénétreront dans le sang.” Knowles se tourne vers un de ses assistants. “MGrise, s’il vous plaît…” Il ramène son attention vers le patient.

        “OK, tout est en place”, annonce Knowles.

        Les trois hommes se redressent, mais bien avant qu’ils aient le temps de se retourner, Slater se dépêche de quitter les lieux.

        Chapitre 3

        Inquiet de ce qu’il vient de voir, sans vraiment comprendre la situation, Slater s’adosse au mur du couloir et réfléchit ce qui s’est passe. La seule chose dont est certain, c’est que Korsby risque d’en souffrir. II doit prévenir son supérieur, Ann Lopez. Il raconte a Lopez qu’il a vu le Dr Кпоwles et ses deux complices avec Korsby après l’орération. II lui répète que Knowles est un homme respecte, dévoué sa cause, et que ses inquiétudes ne sont vraisemblablement pas fondées. Lopez lui indique son accord d’un vague signe de la tête.

        Ce n’est que lorsque Slater mentionne la seringue que Lopez cesse de classer ses papiers et qu’elle se tourne vers lui. Cet élément est un plus inquiétant. Le Dr prépare quelque chose qui n’a rien de bon, Lopez en est certaine, mais quoi ?

        “Merci Slater, je ferai part de tes observations à nos supérieurs.”

        Le sourire aux lèvres, Slater se dirige vers la porte. Peut-être qu’il finira quand même par progresser au sein de la Cybertech.

        Lopez s’assoit à son bureau et entre rapidement des commandes sur son poste personnel. Au bout de quelques instant, les détails de la carrière du Dr Knowles s’affichent sur Les terribles implications la frappe immédiatement et elle sort en courant de son bureau pour se diriger vers l’ascenseur.

        Au quarante-deuxième étage, l’ascenseur s’immobilise silencieusement.

        “Décliner votre identification, votre code d’entreprise, l’étage où vous vous rendez et la personne que vous allez voir.” L’ascenseur SL-A1 lift est une des inventions les plus réussies de Cybertech.

        “Lopez. A A21- 427-821-3911 Etage 46, Ferguson, J”

        Au terme d’un bref délai, l’ascenseur accepte l’identification de Lopez et poursuit son chemin vers les quatre étages supérieurs.

        Lopez fait irruption dans la zone de réception de Ferguson. James Ferguson est le Vice-président de Cybertech. Riche et puissant, il est aussi le directeur du quarante sixième étage qui abrite le centre de commande de la division des recherches scientifiques de Cybertech.

        “Je suis désole Mille Lopez, mais M. Ferguson est en réunion. Vous allez devoir patienter. Veuillez vous asseoir. Voulez-vous un…”

        Sans laisser a la secrétaire de Ferguson le temps de terminer sa phrase, Lopez se jette sur son bureau et appuie sur le bouton qui ouvre la porte menant dans la vaste salle que James Ferguson appelle “son appartement”.

        “Mlle Lopez, quelle agréable surprise, même si vous n’avez pas choisi le meilleur moment.”

        “James, je crois que nous avons un sérieux problème.”

        Les portes du bureau se referment en claquant.

        Chapitre 4

        Ferguson sort de son bureau et se précipite vers l’ascenseur express. En quelques secondes, il atteint le cinquième étage, l’appentis qui sert de bureau à Korsby et son associe Steve Grange. Steve Grange est le play-boy classique – bien qu’il ait financé Cybertech avec Korsby au départ, il n’a influence son développement en aucune façon, se contentant d’une place au conseil d’administration et d’une part des bénéfices. Ferguson entre dans le bureau de Steve, s’assoit et lui explique la situation aussi calmement qu’il en est capable.

        “James, si je comprend bien ce que tu me racontes, le Dr Knowles a injecté un… assassin a notre président il y a une vingtaine de minutes ?”

        “C’est exact. Je ne sais pas ce qu’il a injecte, mais le corps de Korsby est d’ores et déjà menace. Nous devons nous débarrasser de ces intrus. Je suggère de déclencher le projet MICRO.”

        Le projet MICRO, ou les secrets de la miniaturisation, ne devait pas être révélé avant quelques mors. Une découverte aussi sensationnelle donnera en effet à Cybertech une marge d’avance sur la concurrence, tout en lui garantissant son statut “Corp 1”.

        “Il ne fait aucune doute que le Or Knowles utilise notre propre technologie pour menacer Korsby.”

        Steve Grange observe la ville du haut de son cinquantième étage avant de se retourner vers James. “Est-il possible de suivre les traces de l’assassin ?”

        “Oui, Steve, mais sans que Knowles, ni l’organisation pour laquelle il travaille, ne l’apprenne. Il faut transférer le corps de Korsby au laboratoire MICRO et préparer nos propres dispositifs pour les injecter.”

        “De combien de temps disposons-nous ?”

        “De vingt-cinq minutes environ.”

        Est-ce bien suffisant pour préparer les implants ?”

        James Ferguson regarde Steve d’un air grave. “Il le faudra bien, nous n’avons pas le choix.

        Avant que Ferguson n’ait le temps de terminer, Steve Grange ordonne de préparer un véhicule pour les transporter dans l’aile médicale…



        #144442
        Staff
        Aladin
          • Level 25
          • Messages : 14688

          Le système Bator

           

          Le soleil : Il se compose principalement d’hydrogène et d’hélium et, comme le soleil qui brille sur la terre, produit de l’énergie par fusion nucléaire.

          Diamètre : 1 401 000 km
          Cycle de rotation (a l’échelle de Bodor) : 26,2 jours
          Température à la surface : 6 000°C

          Des robots exploratoires ont été lances vers le soleil, sans qu’aucun d’entre eux ne soit jamais revenu.

           

          Les planètes

          Callhinor : Planète la plus proche du soleil

          Distance moyenne du soleil : 98 744 km
          Diamètre : 6 987 km
          Cycle de rotation (a l’échelle Bodor) : 0,76 jours
          Matières principales : rochers
          Atmosphère : azote, oxygène

          Activités volcaniques : des expériences sont actuellement effectuées sur Callhinor pour essayer de maîtriser et d’utiliser la puissance de ses volcans et de ses activités séismiques.

          Egoniaga : Deuxième planète à partir du soleil

          Distance moyenne du soleil : 110 786 km
          Diamètre : 4 876 km
          Cycle de rotation (a l’échelle Bodor) : 0,84 jours
          Matières principales : rochers
          Atmosphère : dioxyde de carbone

          Désert, bien que certaines activités minières soient effectuées sur Egoniaga, la planète est plus connue pour ses institutions pénitentiaires qui ne cessent de se développer.

          Quiggin : Troisième planète a partir du soleil

          Distance moyenne du soleil : 121 533 km
          Diamètre : 12,104 km
          Cycle de rotation (a l’échelle de Bodor) : 0.89 jours
          Matières principales : minerais ferreux, rochers
          Atmosphère : azote, oxygène

          Foret. Quiggin est sans arrêt dépourvue de ses arbres et des minerais, bien que certains domaines soient préservés intact par les Corporations pour y accueillir les vacanciers.

          Healey-Kae : Quatrième planète a partir du soleil

          Distance moyenne du soleil : 151 221 km
          Diamètre : 6 983 km
          Cycle de rotation (a l’échelle de Bodor) : 1,88 jours
          Matières principales : eau, roche
          Atmosphère : azote, oxygène

          88% d’eau : les Corporations font preuve de plus en plus d’intérêt envers ce que dissimulent les vagues de Healey-Kae. Elles étudient, inventent et expérimentent la technologie sous-marine. Pour plusieurs Corporations, Healey-Kae représente l’avenir.

          Bodor : Cinquième planète à partir du soleil

          Distance moyenne du soleil : 148 000 km
          Diamètre : 13 123 km
          Cycle de rotation : 24 h 1 min 1,2 sec (1 jour)
          Matières principales : rochers, minerais ferreux
          Atmosphère : azote, oxygène

          Planète semblable à la terre en termes de taille et d’atmosphère. Un millénaire de retard par rapport à l’évolution de la terre et bien que la faune et la flore abondent (dont certaines espèces extrêmement étranges), les seuls colonisateurs sont des formes de vie humanoïdes.

          Ouida : Sixième planète à partir du soleil

          Distance moyenne du soleil : 160 145 km
          Diamètre : 142,897 km
          Cycle de rotation (à l’échelle de Bodor) : 11,9 jours
          Matières principales : rochers
          Atmosphère : hydrogène, hélium

          Planète inhospitalière. On raconte que les ouvriers y sont payés quatre fois plus qu’ailleurs pour les activités minières Ouida n’a pas encore été totalement explorée.

          Kalum Koll : Septième planète à partir du soleil

          Distance moyenne du soleil : 1 056 137 km
          Diamètre : 2 700 km
          Cycle de rotation (à l’échelle de Bodor) : 29,50 jours
          Matières principales : glace, rochers
          Atmosphère : méthane

          Les glaces qui recouvrent la surface de la planète dissimulant bien des richesses. Kalum Koll abrite de nombreux secrets, certains bien a elle, et d’autres appartenant aux Corporations. Des rumeurs circulent au sujet d’une colonie pénitentiaire dans la solitude des glaces.

           

          Les lunes

          Bodorette : En orbite autour de Bodor, semblable a la terre et colonisée.

          Reathe : En orbite autour de Quiggin ses forets ne sont pas aussi denses, mais la vie abonde. Reathe est riche en minéraux.

          Μekite : En orbite autour de Callhinor. Elle ne supporte aucune forme de vie indigène, mais est actuellement très riche en minéraux.

          #144448
          Staff
          Aladin
            • Level 25
            • Messages : 14688

            Mode triche

            Appuyez sur pause [ Play ] après le début du jeu et essayez les 4 boutons colorés. Si vous entendez une tonalité plus élevée, vous devrez continuer la séquence commençant par ce bouton. A la fin de la séquence vous entendrez un son. Votre vie ne se terminera jamais et vous avez accès au cerveau droit avec toutes les armes disponibles, mais toutes les séquences rendues apparaîtront uniquement en grisé. Pour les avoir en couleurs, il faut maintenir [ Gâchette gauche ] + [ Gâchette droite ] pendant toute la séquence de bouton.

             

            VERT, BLEU, JAUNE, ROUGE, JAUNE, BAS, VERT, DROITE, ROUGE, HAUT

            WinUAE :  7 – 3 – 9 – 5 – 9 – 2 – 7 – 6 – 5 – 8

            ROUGE, VERT, BLEU, JAUNE, BAS, BAS, BLEU, BAS, DROITE, BLEU

            WinUAE : 5 – 7 – 3 – 9 – 2 – 2 – 3 – 2 – 6 – 3

            JAUNE, ROUGE, VERT, BLEU, HAUT, GAUCHE

            WinUAE : 9 – 5 – 7 – 3 – 8 – 4

            BLEU, JAUNE, ROUGE, VERT, BLEU, GAUCHE

            WinUAE : 3 – 9 – 5 – 7 – 3 – 4

            Rappel des boutons par défaut sous WinUAE:
            [ Rouge ] : [ 5 ]
            [ Bleu ] : [ 3 ]
            [ Vert ] : [ 7 ]
            [Jaune ] : [ 9 ]
            [ Gâchette droite ] : [ – ]
            [ Gâchette gauche ] : [ / ]
            [ Play ] : [ * ]

            #144455
            DocteurGeek
              • Level 7
              • Messages : 571

              La vache t’as pas chômé

            Partager sur vos réseaux sociaux préférés :
            Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail
            Affichage de 4 réponses de 1 à 4 (sur un total de 4)
            • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.