La Vampire V4 Standalone est elle un Amiga ?

Forum News Room Sondages La Vampire V4 Standalone est elle un Amiga ?

Ce sujet a 29 réponses, 18 participants et a été mis à jour par Salome Salome, il y a 1 semaine et 6 jours.

15 sujets de 16 à 30 (sur un total de 30)

Partager sur vos réseaux sociaux préférés :
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail

  • Auteur
    Messages
  • #66711
    Staff
    Jim
    Jim
    • Level 18
    • Messages : 4489

    mais je trouve que la rétrocompatibilité est un point important.

    Ca en est un clairement.

    A500 Plus - 2Mo de Chip - 128Mo Fast - 8Gb CF - 68080@85Mhz (Gold2.12 RC2 x12)
    A1200 - 256Mo Fast - 80Gb HD - 68060@96Mhz - Delfina DSP - Wifi PCMCIA



    #66732
    Marc
    Marc
    • Level 2
    • Messages : 33

    Bonjour à tous,

    Pour moi, c’est l’équivalent de ceci (pour le C64) : https://ultimate64.com/Ultimate-64#specifications

    Comme le dit l’auteur du projet, ca n’est clairement pas de l’émulation, mais plutôt de « l’implémentation ».

    Je vois cela comme la « re-création » d’un Amiga, mais avec des composants et une technologie actuelle.

    La New Beetle est-elle une Coccinelle ?

    Pour moi c’est donc plutôt non. A voir cependant si l’on retrouve toutes les « sensations » et « fonctionnalités » d’un Amiga d’origine, y compris, et c’est à mon sens important, certaines des limitations et autres petites contrariétés.

     

    Cordialement,

    A.... sur 1084S

    #66754
    guibrush
    guibrush
    • Level 4
    • Messages : 115

    « La question n’est pas de savoir si c’est légalement ou officiellement un Amiga. Tout le monde sait que ca ne peut techniquement pas être le cas. »

    Pas tout le monde, vu qu’on entend encore tout les jours des gens qui nous disent « si c’est pas marqué dessus Amiga, alors c’est pas un Amiga », ou encore « fallait acheter les droits ». Mais comme on ne sait pas à qui les acheter, c’est difficile…

    Mais sinon oui, il s’agit effectivement bien de savoir ce que la V4 est, et Zarnal met le doigt sur un point important qui peut effectivement amener de la confusion. Pour tenter d’aider tout le monde à se positionner, j’aimerai préciser ceci :

    le projet Vampire à depuis le début comme but de proposer un nouvel Amiga. Par nouvel Amiga, on entend une machine qui aurait pu succéder à la gamme AGA dans le lineup si Commodore avait été moins blaireau et avait gardé ses ingénieurs originaux, respectivement avait continué sur la voie du chipset. La team Apollo part du principe qu’un Amiga a en premier lieu été conçu autour d’un chipset, et que la voie logique à choisire pour faire un nouvel Amiga est donc de faire un nouveau chipset. En ce sens, le SAGA a été développé et intégré dans la V4. Il faut bien voir que le but de la V4 n’est pas de ré-implémenter au plus juste un Amiga 1200 en 020. Le but de la V4 est de faire une machine qui succède à l’Amiga 1200 (et 4000), au même titre que en son temps, l’Amiga 1200 a succédé à l’Amiga 500/600. C’est pour cela que le SAGA propose des modes étendus et du son 16bit, contrairement par exemple à une Warp060 qui elle va proposer des extensions audio et vidéo sous la forme classique des cartes additionnelles RTG/RTA.

     

    Or, étant donné la nature de l’Amiga même, à savoir l’absence de couche d’abstraction logicielle pour avoir au contraire des logiciels qui tappent directement dans le hard, on va se retrouver, comme à l’époque de l’Amiga 1200, avec deux types de logiciels : ceux qui ont respecté les guidlines de Commodore et ceux qui ont tappés commes des bourrins dans le hard. La première catégorie va fonctionner sans soucis, étant donné que le SAGA est construit sur l’AGA (en fait, il rajoute des instructions, qui sont tout simplement invisibles aux softs n’ayant pas connaissance de son existence), la deuxième catégorie peut poser soucis.

    Ceci étant dit, les moyens modernes que nous avons à dispostion, comme WHDload ou le turtle mode (passage automatique du CPU et d’une partie du chipset en vitesse A1200 équivalente) permet de récupérer beaucoup de logiciels.

    Si je résume : on va faire en sorte d’avoir le plus de jeux possible qui marchent, c’est bien partit pour, mais il y en aura qui ne marcheront pas, et c’est logique, vu qu’on ne fait pas une copie 1:1 du 1200 mais une nouvelle machine.

    Tout ceci concerne bien entendu le Gold3, les cartes tournant sous Gold2 n’implémentent pas le chipset et se comportent donc comme des cartes accélératrices doublées d’une carte graphique.

    #66943

    Jean-Floch
    • Level 2
    • Messages : 32

    J’ai répondu NON car la V4 ne peux lire aucun programme Amiga sur son support original .

    Donc c’est vraiment autre chose, une évolution de ce que fût l’Amiga en proposant en bonus une compatibilité partielle de cette ancienne culture .

    #66944
    Staff
    Aladin
    Aladin
    • Level 22
    • Messages : 7765

    Difficile de répondre par oui ou par non, la vampire n’étant pas destinée à être une réplique 1×1 de l’a500 stock. La question se posait déjà à l’époque avec le Draco. Du coup le terme « Compatible Amiga » est bien trouvé.

    Pour le trackdisk.device, je n’y suis pas vraiment attaché. D’ailleurs les PC et Mac actuels n’utilisent plus de D7. L’utilisation abusive des D7, et son manque de place, a participé a figer l’amiga (qualité des portages par rapport aux autres machines utilisant un autre support plus volumineux et plus rapide). J’avais la même réflexion à la fin du support des K7 et la généralisation des d7. Par contre pour ma part, je définirai plutôt la définition de la base Amiga Classique avec le triptyque cpu/chipset/kickstart.

    Cela étant dit, la fonction de lancement automatique des jeux par d7 sans qu’il n’y ait besoin de lancer un système d’exploitation avant ou d’écrire/cliquer quoi que ce soit rappelle le fonctionnement d’une console de jeu. Ce qui était qu’une fonction bonus au lancement de la machine (c’était l’époque 8bit et quand tu insérais une k7 dans le lecteur ben il ne se passait rien) c’est révélé très pratique pour démocratiser l’informatique. De nos jours il faudrait que cette fonction existe sur les nouveaux amiga avec les jeux commerciaux sur support SD ou MicroSD. De plus cela pourrait être adapté avec une sorte de gotek sur les amiga d’origine.

    /Apres, chacun est libre d’avoir sa vision de l’amiga et c’est justement une force (et quelquefois une faiblesse) du monde Amiga

    #67660
    Gortek
    Gortek
    • Level 1
    • Messages : 11

    Pour moi, le fait de ne pas avoir de support disquette 3,5″ n’est pas un problème, je m’en passe très bien. Et je ne vois pas la difficulté de faire une extension en utilisant un des port prévu à cet effet sur la V4 pour ajouter un contrôleur floppy. La plus grosse difficulté, c’est de passer du 2,5v au 5v ttl.

    Dans l’histoire de l’Amiga, il y a eu plus d’une fois des projets de changement d’architecture radicaux. Comme le passage au HP-PA  ou PowerPC. En Commodore appelait ça un Amiga … Pour moi, le vampire se contente de suivre l’évolution la plus naturelle possible avec les moyens d’une petite équipe. Il ne faut pas oublié non plus qu’ils ont du reprendre le boulot de CBM mais aussi celui de Motorola qui a abandonné la ligné 68k.

    #68077
    guibrush
    guibrush
    • Level 4
    • Messages : 115

    Sinon, il semble que Dave Haynie, qui est passé sur notre stand à l’Amiga34 et a discuté longuement avec BigGun, a un avis sur la question :

     

    View post on imgur.com

    #68265
    nounours
    nounours
    • Level 2
    • Messages : 31

    Bonjour à tous, Pour moi, c’est l’équivalent de ceci (pour le C64) : https://ultimate64.com/Ultimate-64#specifications Comme le dit l’auteur du projet, ca n’est clairement pas de l’émulation, mais plutôt de « l’implémentation ». Je vois cela comme la « re-création » d’un Amiga, mais avec des composants et une technologie actuelle.

    Sauf que l’Ultimate 64 a pour objectif principal de reproduire un Commodore 64 et d’être compatible à 100% avec la logitèque existente. Je n’ai pas eu cette impression avec la V4, mais je peux me tromper. Chaque fois que j’ai posé la question sur différents forums, j’ai toujours eu la même réponse : C’est avant-tout un Amiga dopé. L’ultimate 64 répond vraiment à la préocupation des passionnés du c64 : Disposer d’une machine fidèle à l’original, lorsque d’une manière ou d’une autre le hardware d’origine disparaîtra. Alors bien sûr, il y a quelques entorses, comme l’implémentation de 8 processeurs audio SIDs dans le dernier firmware. Mais c’est du bonus, l’objectif principal étant de faire tourner les softs d’origine. Et c’est ce qui me plaît. J’attendais d’une V4 standalone de pouvoir choisir entre différentes configurations permettant de reproduire fidèlement un A500, un A600, un A1200 … et toujours avec la même préocupation de la compatibilité. Ensuite évidemment, Il n’y a aucune raison de se priver d’implémenter un processeur plus puissant pour disposer d’une Amiga Boosté. Pour moi, FPGA est jusqu’à présent synonyme de préservation. Je n’ai pas le sentiment que ce soit ce qui domine dans la Team Apollo. Autant je peux comprendre la démarche des premieres vampires, ayant pour objectif de doper un Amiga d’origine, autant j’espérais vraiment que la Standalone V4 se rapproche d’une solution orientée préservation. D’ailleurs je ne comprends pas pourquoi la Team Apollo n’a jamais envisagé de rendre disponible une version axée « Préservation » pour un prix éventuellement plus modique.

    #68274
    Gortek
    Gortek
    • Level 1
    • Messages : 11

    D’ailleurs je ne comprends pas pourquoi la Team Apollo n’a jamais envisagé de rendre disponible une version axée « Préservation » pour un prix éventuellement plus modique.

    Peut-être parce que c’est ce que fait déjà le minimig … Tu peux acheter un mister et bénéficier du core minimig aga qui est configurable en amiga 1000/500/1200, avec ocs, ecs, aga … Il y a des mises à jour régulières.

    #68295
    guibrush
    guibrush
    • Level 4
    • Messages : 115

    D’ailleurs je ne comprends pas pourquoi la Team Apollo n’a jamais envisagé de rendre disponible une version axée « Préservation » pour un prix éventuellement plus modique..

    Parce que ce n’est pas notre objectif premier. Comme le dit Gortek, il y a déjà des solutions à base de FPGA qui visent à répliquer à l’exact un Amiga 1200 ou 500. La V4 se veut avant tout un nouvel Amiga, avec un chipset amélioré et des capacités inédites. La compatibilité est bien sur importante, mais il ne s’agit pas de répliquer l’AGA en 1:1, mais bel et bien de faire le SAGA, un nouveau chipset compatible avec l’ancien.



    #68297
    guibrush
    guibrush
    • Level 4
    • Messages : 115

    D’ailleurs je ne comprends pas pourquoi la Team Apollo n’a jamais envisagé de rendre disponible une version axée « Préservation » pour un prix éventuellement plus modique..

    Parce que ce n’est pas notre objectif premier. Comme le dit Gortek, il y a déjà des solutions à base de FPGA qui visent à répliquer à l’exact un Amiga 1200 ou 500. La V4 se veut avant tout un nouvel Amiga, avec un chipset amélioré et des capacités inédites. La compatibilité est bien sur importante, mais il ne s’agit pas de répliquer l’AGA en 1:1, mais bel et bien de faire le SAGA, un nouveau chipset compatible avec l’ancien.

    #68300
    k1200rs21
    k1200rs21
    • Level 6
    • Messages : 397

    On va finir par se poser la question con si avoir un amiga avec une carte 030 040 060 080 et de la mémoire et un disque dur ou une carte cf  et une carte rtg s’est un amiga ou pas (amiga à toujours été un ordinateur évolutif et pas une console avec des disquettes. …)  :wacko:    :lol:  

    un Amiga 2000 avec
    une blizzard 2060 128mo picasso IV (paloma tv ,pabloIV,consierto son 16 bits) et un contrôler fast SCSI 2 DMA 10 Mo / s de vitesse de transfert en synchrone
    un amiga cd32
    et un pi 3 avec happiga

    #68461
    Staff
    Jim
    Jim
    • Level 18
    • Messages : 4489

    Sinon, il semble que Dave Haynie, qui est passé sur notre stand à l’Amiga34 et a discuté longuement avec BigGun, a un avis sur la question

    Et bien si il pouvait persister des doutes … On commence a avoir des réponses là !  :lol:   :good:

    On va finir par se poser la question con si avoir un amiga avec une carte 030 040 060 080 et de la mémoire et un disque dur ou une carte cf et une carte rtg s’est un amiga ou pas (amiga à toujours été un ordinateur évolutif et pas une console avec des disquettes. …):wacko::lol:

    Tu as totalement raison.

    A500 Plus - 2Mo de Chip - 128Mo Fast - 8Gb CF - 68080@85Mhz (Gold2.12 RC2 x12)
    A1200 - 256Mo Fast - 80Gb HD - 68060@96Mhz - Delfina DSP - Wifi PCMCIA

    #70399

    SPeCTRo88
    • Level 2
    • Messages : 34

    On se croirait chez dracula au temps ou les Vampires aimaient mordre de cou des jeunes filles Paula, Alice voire Lisa …

    En tout cas sans ces jeunes filles… pas de commodore.  :yahoo:

    (la drogue c’est mal….)

    En tout ca ces composants ayant disparu il n’y aura plus de « vrais » Amiga, ce sera toujours autre chose.

    #70575
    Salome
    Salome
    • Level 5
    • Messages : 209

    Question compliquée. En plus c’est pas tant l’Amiga en lui-même qui me plait, mais l’AmigaOS  ;-)

    1200 PCMCIA 2MB (piqué dans la cave de mes parents et revendu par mon frère #LESGLANDES )
    FS-UAE OS39+Amikit XE Registred sur Mac
    FS-UAE OS4 FE (FlowerPot) sur Mac
    Powerbook G4+MOS
    Taulière de http://amigadistrowatch.com/ et http://mogeek.fr/

Partager sur vos réseaux sociaux préférés :
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail
15 sujets de 16 à 30 (sur un total de 30)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.