Retro Actu: Evil’s Doom AGA (1996 Olympia) Fixé 2014

Forum News Room Actualités Retro Actu: Evil’s Doom AGA (1996 Olympia) Fixé 2014

  • Ce sujet contient 3 réponses, 6 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Mutt2828, le il y a 1 mois et 2 semaines.
  • Créateur
    Sujet
  • #137414
    Staff
    Aladin
    • Level 25
    • Messages : 12049

    Evil’s Doom (1996 Olympia/Titan)

    Evil’s Doom (le destin du mal) est un jeu de type dungeon crawler réalisé par les développeurs croates Olympia Entertainment Group. Le jeu n’a jamais été commercialisé. Une première version fixée par TheCompany a été réalisé en 2010 puis une nouvelle en 2014 par Meynaf.

    Evil’s Doom (1996 Olympia/Titan)

    The Evil’s Doom est une chronique du guerrier Vantan. Le chroniqueur racontera l’histoire tandis que vous l’aiderez à la compléter en jouant. Lorsque le jeu commence, regardez attentivement toute l’intro pour apprendre ce que le chroniqueur dit et pour comprendre votre tâche pendant le jeu. Lorsque vous arrivez sur l’île de Noya, essayez de rassembler un groupe qui vous convienne (vous pouvez rassembler un groupe de « magiciens » ou un groupe de « guerriers » forts). Au début du jeu, la carte de l’île ne montrera que quelques endroits, mais au fur et à mesure que vous avancerez, de nouveaux endroits apparaîtront et de nouveaux faits et options seront placés dans les interfaces. Une fois dans les donjons, vous devez planifier vos tactiques avec soin car de nombreux habitants des donjons tenteront de vous arrêter comme un intrus dans leur maison. Ici, vous utiliserez toutes les armes et tous les objets que vous avez achetés ou trouvés dans les villages ou en ville. Choisir les bonnes armes et tactiques peut vous sauver la tête dans les batailles et comme Vantan est le personnage principal, si vous le perdez, le jeu se terminera immédiatement.

    Ce jour-là, au coucher du soleil, Vantan était assis sur la pierre, tournant lentement le lapin sur le feu de bois. Il pensait à ces choses étranges qui se sont produites au cours des dernières semaines. Des massacres et des tueries horribles. Tout le monde est mort de peur, et personne n’a le courage de sortir de la maison !

    À ce moment-là, les nuages dans le ciel ont commencé à devenir fous. Les éclairs commencent à souffler comme des fous. Un vent froid et soudain, d’une force énorme, tombe sur la main de Tibériade et emporte le dîner de Vantan pour toujours ! Il a regardé vers le ciel et n’en a pas cru ses yeux. Il vit la Mort debout devant une masse folle de nuages noirs en mouvement chaotique. La Mort le regarde avec pitié. Soudain, la Mort se mit à parler d’une voix qui déplaçait les montagnes !!…

    « Vantan, fils de Thorgrin, écoute-moi ! Je te l’ordonne. Tu dois venir. Viens vers les légions perdues. » La vision s’estompe !

    La Mort a disparu ! Le vent se calma, lui laissant la pire surprise de sa vie. La seule chose qu’il comprenait était les légions d’accueil. Qui sont les légions perdues, et où diable sont-elles ?

    Il courut jusqu’à la ville la plus proche, symbole de la civilisation, et en passant un peu de temps sur des livres anciens, il apprit que les légions perdues étaient le nom d’une légende qui parlait d’un château en ruine sur l’île de Noya !

    Il a très vite compris que cette tâche que la Mort lui avait confiée devait être le sens de sa vie. Il n’a pas perdu son temps. En vrai barbare, il a dépouillé quelques commerçants locaux et avec tout l’or récolté, il a payé un billet à un riche Viking qui se rend avec son navire sur l’île de Noya, une fois tous les sept mois.

    Enfin, le voyage commença, le séparant du pays de son enfance. Au cours de la très longue navigation, il rencontra un grand homme, un marin nommé Bamboola. Au fil des jours, ils sont devenus de très bons amis, et ils ont souvent parlé de ces étranges massacres et tueries. Après avoir atteint l’île, ils ont commencé ensemble une nouvelle aventure.

    Valeur des personnages

    Health (Santé) : Valeur qui indique combien de dégâts physiques un personnage peut encaisser tout en restant en vie. Chaque personnage a une valeur de santé maximale et une valeur de santé actuelle. Comme les autres, elles sont affichées sous la forme suivante : HEALTH 120/140 (actuel / maximum)

    Cela signifie que ce personnage habituellement en très bonne santé a subi une blessure, car sa santé est un peu plus faible que lorsqu’il est en pleine forme. Presque toutes les autres valeurs, sauf l’INTELLIGENCE et la SAGESSE, dépendent de la santé. Lorsque la santé du personnage tombe à zéro, il meurt ! La santé se restaure très lentement et son taux de restauration dépend principalement de l’endurance. Il est beaucoup plus sage d’utiliser des sorts de guérison sur les personnages blessés mais de se reposer pendant plusieurs jours. La force maximale est améliorée à chaque nouveau niveau de combattant.

    Stamina (Endurance) : Valeur qui indique combien de travail physique un personnage peut effectuer avant d’être trop fatigué pour continuer sans repos. Par exemple, M. Carl Lewis a environ 300 unités d’endurance alors que M. Arafat a un maximum de 40. L’endurance est très importante. C’est comme la santé… la plupart des autres valeurs en dépendent.

    Si le pourcentage de santé du héros est bon, et s’il n’est pas surchargé, l’endurance sera restaurée après un repos plus court. N’oubliez pas de reposer votre groupe fréquemment, surtout si vous aimez courir rapidement d’une partie du donjon à l’autre et notez que la réserve d’eau du corps est plus rapidement vidée lors de la restauration de l’endurance. L’endurance maximale est améliorée avec chaque nouveau niveau de combattant ou de magie.

    Mana : Il s’agit d’une valeur très spéciale qui n’existe que chez les sorciers. Il s’agit en fait d’un combustible d’énergie magique que les sorciers ont en réserve pour lancer des sorts à partir de leur livre de sorts. Le mana n’est pas nécessaire pour lancer des sorts à partir de baguettes ou de parchemins, car ces artefacts sont déjà suffisamment alimentés en énergie lorsqu’ils sont fabriqués et enchantés par les maîtres de la magie.

    Il existe une façon intéressante pour les sorciers de restaurer leur mana. Ils ont l’habitude de chanter des chants sages aux Dieux et ils le font très doucement de sorte que vous ne pouvez les entendre que dans un silence de mort. Si les Dieux sont satisfaits, et si le chant était intelligent et sage, ils les récompenseront toujours en leur donnant une partie de leur pouvoir, c’est-à-dire le mana lui-même. Ainsi, la SAGESSE et l’INTELLIGENCE des sorciers sont très importantes lorsqu’il s’agit de la vitesse de restauration du mana. Le maximum de mana est amélioré avec chaque nouveau niveau de magie.

    Strength (Force) : La force du personnage dépend de sa santé et de son endurance. Elle est très importante car elle est calculée dans la puissance de frappe des armes et la charge maximale du personnage. La force normale d’un homme est d’environ 9 unités.

    La force ne se rétablit pas toute seule, elle reflète complètement le pourcentage d’endurance et de santé, et le maximum est amélioré avec chaque nouveau niveau de combattant.

    Agility (Agilité) : Comme la force, cette valeur dépend entièrement de l’endurance et du pourcentage de santé. Cette valeur n’a d’importance que dans la vitesse de combat, plus l’agilité est grande, plus le héros sera rapidement prêt pour le prochain coup. La valeur normale pour un homme est de 10-14 unités. Le maximum est amélioré avec chaque nouveau niveau de combattant.

    Dexterity (Dextérité) : Dépend également du pourcentage de santé et d’endurance. Signifie également la Perception du héros, elle est donc importante pour les sorciers et les héros que vous choisissez pour lancer des couteaux ou tirer des flèches. Elle est également très importante pour la précision des coups des guerriers. Plus la dextérité est grande, plus il y a de chances de ne pas manquer l’ennemi. La valeur humaine normale est de 10 à 14 unités. Le maximum est amélioré avec chaque nouveau niveau de combattant ou de magie.

    Wisdom and Intelligence (Sagesse et Intelligence) : Deux valeurs fixes. La plus importante pour les sorciers, mais l’intelligence joue aussi un rôle très important pour gagner de l’expérience et donc de nouveaux niveaux de combat ou de magie. Le maximum de sagesse est amélioré avec chaque nouveau niveau de magie tandis que le maximum d’intelligence ne change jamais.

    Armes de guerriers : Les armes de guerriers sont toutes les armes capables de combiner la force brute et la vitesse en coups physiques mortels. Il s’agit d’épées, de hallebardes, de haches, de masses et d’outils similaires permettant d’écraser, de couper et de scier. Pour examiner une arme dans un donjon, il suffit de la prendre et d’appuyer sur la touche « HELP ». Dans la ligne « HIT POINTS » se trouve quelque chose comme : « HT-40/FL-50/SH-0 ». Le HT signifie « hit » et indique les points de vie de base sans calculer la force du guerrier. Le second « FL » signifie « voler » et ces points de vie sont soustraits des points de vie de l’ennemi lorsque cette arme lui est lancée de la main. Le troisième « SH » signifie « shoot » points de vie et calcule quand cet objet est tiré d’un autre objet (comme l’arc et similaire). Le reste des caractéristiques des objets dans ce tableau devrait être clair pour vous. Pour préparer une arme, il suffit de la mettre dans la main droite (ou gauche) et elle sera prête. Pour l’utiliser cliquez RMB dessus et le héros fera le reste Après le coup, le héros a besoin de quelques secondes pour se préparer pour le prochain coup, et pendant ce temps l’arme sera ombragée.

    Protection des héros : Les boucliers, les armures, même les capes et les chemises ont une certaine valeur de protection qui peut être examinée dans l’écran exe de l’objet. Les points sont simplement calculés ensemble pour donner la somme globale des points de protection du héros lorsqu’il est porté. Faites attention à ne pas surcharger votre héros avec des armures et des boucliers trop lourds, car votre endurance sera épuisée plus vite que vous ne le pensez.

    Membres empoisonnés et malades : Ces types de risques corporels sont les plus dangereux. Il n’existe aucun moyen connu de guérir le poison ou la maladie. Peut-être que seuls les maîtres sorciers peuvent guérir de tels héros.

    Interface principale du jeu

    1 : Emplacement de l’icône principale utilisée pour afficher les informations les plus prioritaires pendant le jeu.
    2 : Gadgets d’action utilisés pour le contrôle principal du jeu.
    3 : Ligne de titre utilisée pour afficher un texte de haute priorité comme le nom du personnage, le nom de l’objet, le nom de l’emplacement, etc. Il s’agit généralement d’une identification pour l’icône affichée dans l’emplacement 1.
    4 : Le trésor du parti montre le total des trouvailles du parti en pièces d’or.
    5-8 : Visages des membres du groupe.
    9 : La fenêtre de texte affiche les données du texte principal comme les discussions, les descriptions et autres.

    Cette interface a de nombreux modes différents, qui dépendent de la situation rencontrée à l’endroit ou à l’état particulier du jeu. Les gadgets (2) de cette interface ont une structure dynamique et leur emploi du temps n’est pas toujours le même, tandis que certains d’entre eux peuvent avoir plusieurs rôles.

    Gadgets de l’interface principale :

    Examiner : Examine le lieu ou le personnage.
    Rechercher des personnages intéressants et crée une liste.
    Aller ou entrer. Dans les villes et villages aller à magasin, taverne..), sur les sites entrer dans un donjon.
     Vérifier le groupe : crée une liste sélectionnable des héros du groupe et mène au menu des héros.
     Vérifier la carte de l’île ou le voyage : passe à la carte de l’île et crée une liste sélectionnable de lieux pour le voyage.
     Valeurs du héros : affiche toutes les valeurs importantes du héros sélectionné comme la santé, l’endurance, le mana, l’intelligence, la force …
     Inventaire du héros : crée une liste sélectionnable de tous les objets portés par le héros sélectionné.
     Runes magiques : dans le menu du héros : Affiche les runes que le héros connaît, à certains endroits : Étudier de nouvelles runes.
     Quitter le groupe : si le groupe est complet (quatre héros), ce gadget apparaîtra ; il retirera le héros sélectionné du groupe pour toujours.
     Parler : commencez à parler avec le personnage rencontré.
     Vendre : dans les magasins : Vendez au commerçant, quand le personnage rencontré : Vendre au personnage.
     Acheter : dans les magasins : Parcourir, lorsque le personnage rencontré : Demander un échange.
     Donner : Donne un objet au personnage rencontré.
     Obtenir les caractéristiques de l’objet : affiche des informations détaillées et utiles sur l’objet sélectionné, comme son poids, sa valeur réelle, sa puissance de frappe (si arme) et autres.
     Laisser tomber : laisse tomber l’objet sélectionné pour toujours.
     Charger : Abandonne le jeu en cours et charge un jeu précédemment sauvegardé sur le disque.
     Sauver : sauvegarde la position du jeu actuel sur le disque de façon permanente.

    Interface principale du donjon

    1 : Nom du héros.
    2 : L’affichage immédiat de la santé, de l’endurance, du mana et des blessures montre les valeurs les plus importantes du héros.
    3 : Les gemmes d’information indiquent si le héros est affecté par un sort ou s’il est le chef du groupe.
    . Jaune : chef
    . Vert : carte jetée
    . Rouge : bouclier de guilde
    . Bleu : bouclier de nuit
    . Rose : invisible
    . Gris : sort de distorsion de plan
    4 : Bras gauche – montre l’objet que le héros tient dans son bras gauche.
    5 : Bras droit – montre l’objet que le héros tient dans son bras droit.
    6 : Visage du héros utilisé pour l’échange, l’appel d’inventaire, l’autostore et similaire.

    L’interface de donjon est utilisée pour contrôler entièrement votre groupe dans les donjons. Elle est composée de manière à donner un maximum d’informations utiles à tout moment et vous devrez la maîtriser soigneusement pour rester en vie dans les cryptes de pierre anciennes. Si vous examinez la figure de cette interface, vous remarquerez qu’elle est assemblée pour contrôler quatre héros. Les gadgets (1-6) sont les mêmes pour tous les héros mais les deux de droite sont en miroir.

    – Nom du héros (1) : Il affiche le nom du héros … si le personnage est en mauvaise posture pour une raison quelconque, le nom affiché ici clignotera.
    Souris : – Aucune action.

    – Valeurs immédiates de haute priorité (2) : Comme il n’y a pas beaucoup de place dans cette interface, elle a dû être conçue très soigneusement. Ici sont placées les valeurs les plus importantes (en barres) du héros et de l’affichage de la blessure. Les barres sont : Rouge : Santé globale, vert : Stamina globale, et bleu : Mana global. L’affichage des blessures montre la silhouette d’un humain en couleur bleue. Le bleu signifie qu’il n’y a pas de mal, mais si un bras, une tête ou une jambe rouge apparaît, cela signifie que cette partie du corps est blessée et qu’elle doit être soignée rapidement.
    Souris : Aucune action

    – Les gemmes d’information (3) : Ces six petites gemmes montrent des informations utiles sur le héros. Leur signification est la suivante :
    . Jaune – Ce héros est le chef du groupe. Cela signifie qu’il effectue toutes les actions, comme ramasser et lancer des objets. Exemple : Si vous mettez un masque de vue spécial sur un héros, vous devez le sélectionner comme leader, sinon le masque n’aura aucun effet !
    . Vert – Magiciens seulement — Indique que le sort de carte est actif.
    . Rouge – Ce héros est affecté par le sort Bouclier de Guilde.
    . Bleu – Ce héros est affecté par le sort Bouclier de nuit.
    . Rose – Ce héros est affecté par le sort Manteau du démon .
    . Gris – Ce héros est affecté par le sort Distorsion des plans.
    Souris : LMB sur le premier (gemme jaune) sélectionne le chef du groupe, sur le second (gemme verte) rend la projection de carte magique active (si elle est lancée).

    – Bras gauche (4) : Montre l’icône que le héros tient dans son bras gauche.
    Souris : LMB : prend, pose ou échange des objets, RMB : utilise l’objet (s’il y en a un, sinon il est touché).

    – Bras droit (5) : Même chose que (4) mais pour la main droite.

    – Visage du héros (6) : Le visage de votre héros est affiché ici.
    Souris : LMB – Si aucun objet n’est choisi, commence à échanger avec un autre héros, sinon essaie de mettre l’objet choisi quelque part dans l’inventaire. RMB – rend l’inventaire du héros actif.

    Il est très important que vous maîtrisiez bien cette interface. C’est par elle que vous allez combattre les ennemis et vous devez être très rapide.

    Interface d’inventaire du héros dans le donjon

    1 : La fenêtre des valeurs personnelles détachées a deux pages, cliquez pour basculer.
    2 : L’appel de l’inventaire corporel met le jeu en pause et rend l’inventaire corporel actif.
    3-4 : Héros précédent / suivant vous permet de changer rapidement d’inventaire de héros.
    5-16 : Contenu du sac à dos les objets que le héros porte dans son sac à dos sont affichés ici.

    Cette interface est principalement utilisée pour stocker de petits objets dans le sac, mais comme il n’y a pas beaucoup de place dans l’interface principale du donjon, vous trouverez des valeurs de héros très détaillées ici. Voici un aperçu détaillé de l’interface d’inventaire des héros :

    – Fenêtre des valeurs personnelles détaillées (1) : Cette fenêtre a deux pages basculées en cliquant n’importe où dans celle-ci. Vous trouverez toutes les informations sur le héros dans cette fenêtre, sauf la nourriture et l’eau réservées au corps qui sont affichées dans l’inventaire du corps, et l’affichage des blessures qui est affiché dans l’interface principale du donjon.
    Souris : LMB – Permuter les pages d’information.

    – Appel de l’inventaire corporel (2) : Aucune donnée.
    Souris : LMB – Mettre le jeu en pause et rendre actif l’inventaire corporel du héros sélectionné.

    – Changer de héros (3-4) : Aucune donnée.
    Souris : LMB – Ces deux gadgets sélectionnent le héros suivant (4) ou précédent (3) dans le groupe. De cette façon, vous pouvez facilement changer de héros sans sortir de l’interface principale et sélectionner un autre héros en cliquant avec la RMB sur l’icône de son visage. Notez que s’il ne reste que Vantan dans votre groupe, et que tous les autres héros ont été tués, un message apparaîtra : « Il n’y a plus de héros dans le coin, quelle tristesse… ».

    – Contenu du sac à dos (5-16) : Ici, vous pouvez voir quels objets le héros transporte dans son sac à dos et vous pouvez les programmer comme bon vous semble (note : seuls 12 petits objets peuvent être mis dans le sac à dos).
    Souris : LMB – Choisit, met, ou échange le(s) article(s) dans n’importe lequel des gadgets 5-16.

    Interface d’inventaire corporel du héros dans le donjon

    1 : Le visage du héros est utilisé pour consommer de la nourriture et de l’eau.
    2 : L’emplacement pour le collier montre le collier que le héros porte autour du cou.
    3 : Les valeurs importantes du héros sont affichées sous forme de barres.
    . rouge : santé
    . vert : endurance
    . bleu foncé : mana
    . bleu clair : eau
    . marron : nourriture
    4 : Similaire aux 3/4 de l’interface précédente
    5 : L’or du héros montre le trésor individuel du héros en pièces d’or.
    6 : Déposer un objet, lorsque l’objet est choisi, cliquez ici pour le déposer.
    7-10 : Vêtements du héros – les emplacements montrent ce que le héros porte à la tête, à la poitrine, aux jambes et aux pieds.
    11 : Emplacements pour la ceinture montrent ce que le héros porte sous la ceinture. Il y a quatre emplacements et vous pouvez les changer avec les gadgets (15).
    12 : Les emplacements pour le dos montrent ce que le héros porte sur son dos. Il y a quatre emplacements et vous pouvez les changer avec les gadgets (16).
    13 : Bras droit tient – montre l’objet que le héros tient dans son bras droit.
    14 : Bras gauche – montre l’objet que le héros tient dans son bras gauche.

    Cette interface ne peut être atteinte qu’en passant par la précédente et elle donne des informations plus détaillées sur le héros et son inventaire. Notez que le jeu est mis en pause lorsque cette interface d’inventaire est active.

    – Visage du héros (1) : Ici vous pouvez voir le visage du héros.
    Souris : LMB – efficace seulement si vous avez ramassé de la nourriture ou de l’eau qui obligera le héros à la consommer.

    – Cou du héros (2) : Malheureusement, le héros ne peut porter qu’un seul collier à la fois autour de son cou. Notez que si le collier a des pouvoirs magiques, ils ne prendront effet que s’il est porté !
    Souris : LMB – Choisit, met, ou échange le(s) collier(s).

    – Valeurs importantes du héros (3) : Voici un autre affichage à barres qui montre la santé (rouge), l’endurance (vert), le mana (bleu foncé), les réserves d’eau du corps (bleu clair) et les réserves de nourriture du corps (marron).
    Souris : Aucune action.

    – Changer de héros (4) : Les deux mêmes gadgets que Changer de héros sur l’interface précédente.

    – Or du héros (5) : Ce nombre affiche la quantité individuelle de pièces d’or que le héros porte.
    Souris : Aucune action.

    – Lâcher un objet (6) : Aucune donnée.
    Souris : LMB – Quand un objet est ramassé, en cliquant sur ce gadget, le leader le laissera tomber devant les pieds du héros.

    – Vêtements de héros (7-10) : Ces quatre gadgets agissent de manière très similaire au gadget Cou du héros (2). Les casques, armures, jambières et bottes que vous trouvez ou possédez ne prendront leur effet protecteur ou magique que s’ils sont portés.
    Souris : LMB – Choisit, place ou échange le ou les objets corrects dans l’un des gadgets 7 à 10.

    – Objets sous la ceinture du héros (11) : Certains objets peuvent être placés sous la ceinture (épées, pièces de monnaie, couteaux), donc plus d’espace de transport est situé ici, mais indépendamment de cela, ces emplacements d’inventaire ont un rôle plus important. Si vous placez ici des objets dits « à chargement automatique » (couteaux, flèches, parchemins magiques), et si vous lancez un objet similaire en cliquant sur RMB sur la main qui le tient dans l’interface principale, le héros ira automatiquement chercher l’objet similaire sous sa ceinture. Ainsi, si vous lancez un couteau, et que vous en avez un autre sous la ceinture, le héros le sortira automatiquement lorsque sa main restera vide. Cela compte également pour le gadget 12 (gadget arrière). Comme il n’y a pas beaucoup de place sur cette interface, un gadget est utilisé pour quatre objets. Vous pouvez changer l’emplacement en cliquant sur le bouton ‘file gadgets’ (15) au-dessus de ce gadget.
    Souris : LMB – Prend, met ou échange le ou les objets corrects sous la ceinture.

    – Objets sur le dos du héros (12) : Ces emplacements d’inventaire sont utilisés pour les objets plus grands et plus lourds (boucliers, grands marteaux et hallebardes, cadavres et similaires) qui ne peuvent être transportés nulle part ailleurs. Veuillez noter que ces quatre emplacements ont également la capacité de « rechargement automatique » comme le gadget précédent (ceinture – 11), vous pouvez donc y placer librement vos flèches ou vos couteaux.
    Souris : LMB – Pioche, pose ou échange le ou les objets corrects sur le dos.

    – Bras droit (13) : L’icône montre l’objet que le héros tient dans son bras droit.
    Souris : LMB – Prend, met ou échange le(s) bon(s) objet(s) dans la main droite.

    – Bras gauche (14) : Même gadget que le bras droit (13) mais pour la main gauche.

    – Balises de fichiers (15 – 16) : Aucune donnée.
    Souris : LMB – Ces quatre gadgets en ligne sont utilisés pour accéder à quatre emplacements de ceinture ou de dos. Ils ont été créés en raison du manque d’espace physique sur l’interface. En cliquant dessus, vous accédez à la ceinture ou à l’emplacement dorsal approprié.

    Veuillez noter que vous pouvez quitter l’inventaire et l’interface de l’inventaire corporel en cliquant sur le bouton droit de la souris n’importe où !

    Sorts

    Pour utiliser des sorts magiques dans Evil’s Doom, vous devez connaître les combinaisons de runes décrites ci-dessous. Les sorts ne peuvent être invoqués que par les sorciers de votre groupe, soit par le biais du livre de sorts, soit avec un parchemin ou une baguette magique. La solution la plus fréquente sera le livre de sorts. Bien que les parchemins et les baguettes ne drainent pas les pouvoirs magiques du lanceur, leur nombre est limité et ils sont généralement réservés aux situations très critiques. Lancer des sorts directement à partir du livre épuisera une partie des points de MANA du lanceur de sorts et le repos du magicien sera nécessaire peu après. Voici la table des sorts pour l’utilisation des runes dans le livre de sorts.

    En savoir plus sur les sorts

    Les sorts comme Boule de feu ou Éclair seront les plus utilisés au cours de votre périple (hé, hé, vous allez voir pourquoi), car ces deux-là n’ont qu’un seul but : faire exploser tout ce qui se trouve devant vous. Bien que leur plage d’efficacité soit large, il arrive qu’ils deviennent absolument inutilisables. En effet, le feu et le vent sont situés dans le plan matériel et si vous essayez d’affecter un fantôme ou autre avec de tels sorts, votre magie échouera. Mais il existe une solution. En utilisant correctement les runes élémentaires, les sorciers peuvent invoquer une magie capable d’affecter le plan non matériel en lançant le sort Weaken ou Voodoo. Le sort Weaken a une grande portée et il rend généralement les fantômes et similaires immédiatement, tandis que le sort Voodoo, plus faible, fonctionne à la fois avec les non-matériels et les morts-vivants.

    Parfois, vous trouverez utile de maintenir un monstre dans une position particulière pour une raison quelconque et pour ce faire, vous devrez lancer sur lui un sort de gel de vie. Malheureusement, ce sort fonctionne de manière à déconnecter brièvement le lien éthéré entre l’âme et la chair. Il ne fonctionnera donc pas avec les morts-vivants (chair uniquement) ou les non-matériels (âme uniquement) car il n’existe pas de tel lien avec ces entités. Ce sort est disponible en deux versions : la version la moins chère qui ne fonctionne que dans une zone de quelques mètres devant le lanceur ou la version cône qui est lancée sous forme de missile et qui est activée en touchant l’objet ciblé.

    Bien qu’il semble que les sorts mentionnés ci-dessus soient suffisants pour affecter tout ce qui est vivant ou non, ce n’est pas tout à fait le cas. Il existe des êtres sortis du fond des enfers, des entités auxquelles même les maîtres sorciers ont peur de penser. Ces êtres peuvent avoir une structure d’existence très incompréhensible, si bien que très peu de choses les relient à notre plan. Ils utilisent généralement des attaques magiques, bien qu’ils puissent même avoir matérialisé des parties de leur corps pour attaquer de la même manière. Ainsi, généralement, ils ne peuvent être affectés que par des attaques non magiques (physiques) parce que souvent, aucun sort n’aidera à les geler ou à les distraire. Un seul sort peut être utilisé pour blesser (si ce n’est pas blesser, alors juste arrêter pendant quelques secondes) de tels êtres incertains et c’est le sort Tremblement. Absolument aucun monstre, et aucun monstre, n’est capable de résister à ce sort car il est démontré à travers tous les plans élémentaires de la Terre (terre, feu, eau et air) et vous pouvez toujours compter sur lui, si ce n’est pour blesser, mais au moins pour confondre le monstre et gagner quelques secondes d’avantage crucial au combat.

    En plus de la magie de combat (appelée plus tôt magie des sorciers), il existe de grands sorts utilitaires (prêtres) qui peuvent devenir essentiels dans l’exploration des donjons. La lumière, la nourriture, l’eau, la cartographie des labyrinthes, la guérison et la protection sont des sorts dont l’utilisation judicieuse peut sauver la tête des aventuriers téméraires dans leur quête…

    Demon Cloak ; la dernière découverte de High Lords Magic Laboratories Research And Technologies Guild de Cimmeria fera disparaître votre groupe dans l’air ou l’eau élémentaire qui se traduira par l’invisibilité. L’inconvénient de ce sort est qu’il échoue lorsqu’un monstre tombe directement sur vous et déchire la cape avec un niveau incorrect de son énergie corporelle. Un autre grand sort provenant de la même guilde est la Distorsion des plans, qui est le dernier cri en matière de magie de maître. Il créera un bouclier extrêmement puissant fonctionnant sur le principe de la répulsion au lieu de l’absorption, de sorte que toute magie dirigée vers vous sera déplacée à gauche ou à droite du groupe.

    Pour finir, nous allons mentionner deux boucliers magiques utiles … Le bouclier de la guilde et le sort bouclier de nuit. Le premier est utilisé pour réduire de moitié les points de vie causés par une attaque commune (physique), tandis que le second réduira les dégâts causés par une collision avec une boule de feu ou un sort similaire. Les deux boucliers n’ont aucun effet dans le cas inverse.

    Runes magiques

    Interface du livre de sorts

    Lorsque vous cliquez sur RMB (utiliser) sur le livre de sorts dans l’interface principale du donjon, une nouvelle interface apparaît au-dessus du visage des héros. Il s’agit de l’interface du magicien individuel qui vous permet de combiner les runes du livre de sorts et de lancer des sorts. Elle ressemble à ceci :

    . Sélecteur de niveau de sort
    . Runes
    . Ligne d’édition
    . Emplacements du magasin de sorts
    . Lancer !
    . Retour en arrière

    – Sélecteur de niveau de sort : Avant de lancer un sort, vous devez sélectionner sa force. Les forces des sorts sont décrites dans la table des sorts des pages précédentes. Si vous ne sélectionnez pas le niveau du sort, le programme sélectionnera le niveau le plus élevé que votre sorcier peut invoquer. Notez que si votre sorcier est membre de la guilde (niveau 3), vous ne pourrez invoquer que les niveaux 1, 2 et 3, mais ne vous inquiétez pas, si son intelligence est bonne et si vous le pratiquez souvent, il gagnera de l’expérience et des niveaux de magie plus vite que vous ne le pensez.

    – Runes : Ici sont affichées toutes les runes que votre héros connaît. Au début du jeu, vous manquerez de certaines runes, mais l’étude des runes avec l’aide des prêtres locaux résoudra votre problème. Pour invoquer le sort souhaité, utilisez le tableau des sorts de ce manuel et cliquez sur les runes souhaitées.

    – Ligne d’édition : Vous pouvez voir ici le niveau de sort que vous avez sélectionné (dans la première case) et la ou les runes (les quatre autres cases) sur lesquelles vous avez cliqué. Si vous souhaitez lancer le sort immédiatement, appuyez sur le bouton « CASI ! », ou si vous souhaitez le préparer pour plus tard, lisez le paragraphe suivant.

    – Emplacements du magasin de sorts : Ces trois gadgets vous permettent une chose très utile. Chacun d’entre eux est utilisé pour mémoriser un sort saisi pour une invocation rapide ultérieure. Exemple : Après avoir ouvert l’interface du livre de sorts, cliquez sur les runes ATRA, ROAS (boule de feu) et cliquez avec le bouton DROIT de la souris sur le premier gadget de stockage. Maintenant, vous pouvez facilement appeler le sort stocké en cliquant sur le bouton GAUCHE de la souris sur le même gadget. Le contenu du gadget reste le même après le lancement, donc vous pouvez facilement lancer une salve de boules de feu maintenant ( jusqu’à ce que votre sorcier tombe inconscient). Le plus fantastique est que vous pouvez invoquer ce même sort en appuyant sur la touche « 1 » du clavier numérique, même sans ouvrir le livre des sorts ! Les touches pour les autres gadgets sont « 2 » et « 3 » également sur le clavier numérique.

    Important lorsque vous lancez un sort à partir du livre de sorts

    Le sorcier qui se prépare à lancer un sort écrit dans un livre de sorts doit tenir le livre dans la main gauche, tandis que son autre main doit être libre. Il doit en effet pointer sa main droite vers le haut et l’agiter en écartant au maximum les doigts. Ce n’est que de cette manière qu’il peut capter suffisamment de mana qui s’écoule autour de lui, et le transformer en un tourbillon qui se transformera plus tard en une magie. De cette façon, malheureusement, vous ne pouvez pas mettre le couteau ou une arme dans son bras droit. La seule chose qu’il peut tenir est une baguette magique. Lorsque les Maîtres de la Magie fabriquent des baguettes, ils sont conscients de ce fait et ils ajoutent cette capacité spéciale de collecter le mana éthéré, de sorte que le sorcier peut librement tenir une baguette dans son bras droit pendant qu’il psalmodie et encastre les runes du livre.

    Lancer des sorts à partir de parchemins

    Les parchemins magiques sont très utiles dans les batailles, alors n’oubliez pas de les utiliser si vous avez un paquet complet. Les runes écrites sur du papier enchanté ne sont là que pour réveiller le sort qui pulse dans le parchemin. Lorsque le magicien lit les runes, le mana du parchemin se transforme en magie et l’énergie s’épuise si vite que le parchemin entier se consume en un instant. Veuillez noter que les parchemins magiques sont dotés de l’option « chargement automatique ». Ainsi, si vous en lancez un et que vous en avez d’autres à la ceinture, le magicien tirera automatiquement un autre parchemin avant que vous ne puissiez réfléchir. C’est très utile !

    Invoquer la magie avec des baguettes

    Les baguettes magiques sont les objets les plus précieux et les plus appréciés des sorciers. Elles sont généralement chargées de tant d’énergie chaotique qu’une manipulation imprudente peut causer de graves dommages à la personne qui les tient. Les baguettes sont les artefacts les plus efficaces pour invoquer la magie, alias, elles sont très rares et très chères. Pour invoquer une magie à partir d’une baguette, il suffit de la donner à un sorcier et de cliquer dessus. Si la baguette a encore assez d’énergie, la magie sera invoquée immédiatement, sinon vous recevrez un message : « Les pouvoirs magiques de la baguette ont disparu ! » Dommage.

    Niveaux de magie des sorciers

    Lorsque vous êtes sur le point de juger de la qualité d’un sorcier, vous devez prendre en considération quatre éléments essentiels : L’expérience magique, la connaissance des runes, la sagesse et l’intelligence. L’expérience permet au magicien d’invoquer des sorts plus puissants et plus efficaces. Voici les niveaux des sorciers : Compagnon magicien (1), Apprenti magicien (2), Membre de la guilde magicien (3), Archimage (4) et Grand maître magicien (5). La connaissance des runes permet d’élargir la palette de sorts, tandis qu’une bonne sagesse et une bonne intelligence permettent de restaurer plus rapidement le mana et d’acquérir plus rapidement de nouvelles expériences et de nouveaux niveaux de magie.

    Descriptions des objets magiques

    Axe of Doom (Hache du destin) : C’est la plus grande hache que vous ayez jamais vue. Sa lame magique coupe la pierre comme de l’eau, et ses décorations de joyaux brillants et d’or gravé de runes la rendent presque inestimable.
    Axe of Kuntaa (Hache de Kuntaa) : Ce type de hache était utilisé par une ancienne tribu tibérienne appelée Kuntaa. Elle est assez courte et peut être utilisée d’une seule main. Il y a quelques runes gravées sur la lame, mais vous ne comprenez pas ce qu’elles racontent.
    Bone Crusher (Broyeur d’os) : Cette impressionnante masse magique est vraiment une grande arme. Elle est assez lourde, faite d’acier massif, et pourrait être un outil mortel dans les mains d’un guerrier puissant, un barbare, bien sûr ! Son origine est inconnue !
    Bow of the Elves (Arc des Elfes) : Cet arc est fabriqué à partir de bois de chêne à la manière des elfes. Comme les elfes ont la réputation d’être les meilleurs guerriers de la forêt, on ne voit pas pourquoi leur arc ne serait pas l’un des meilleurs qui soient !
    Broken Paralax (Paralax cassé) : OH NOON ! Le Paralax est cassé ! !! Comment est-ce possible ? !? Cette épée est connue pour être la plus fine du monde et pour être incassable ! Vous devez trouver le moyen de la réparer !
    Compass (Boussole) : Une boussole avec une chaîne en or. Elle contient une aiguille magique en acier qui indique toujours le Nord. Elle est très chère à cause de la réticence du métal magique. Il est amusant de constater que les objets en acier peuvent perturber l’aiguille.
    Crusader Sword (Épée du croisé) : Bien qu’elle ne soit pas magique, cette épée affecte très bien les êtres immatériels ! Elle était utilisée par les croisés lors des grandes guerres et batailles.
    Dagar’s Crown of Power (Couronne de pouvoir de Dagar) : Brrrrrr… C’est une couronne du mauvais roi sans foi ni loi Dagar qui l’a prise au prince légitime Beren et l’a transformée en outil maléfique. Elle contient quatre roches magiques et est en quelque sorte utilisée pour invoquer la magie.
    Diamond Edge (Epée Diamant) : cette épée possède un diamant placé au sommet de la lame. La pierre précieuse est extrêmement tranchante, et elle peut traverser la peau d’animal la plus dure sans être endommagée.
    Firestaff (Bâton de feu) : Vous avez l’impression d’avoir vu ce bâton quelque part, mais vous ne vous souvenez plus où !?
    Glyph Mask (Masque à glyphes) : Ce masque magique vous permet de voir les pièges invisibles. Le problème, c’est qu’il ne fonctionne qu’à de petites distances, donc dans les endroits dangereux, tu dois toujours être très prudent !
    Helmet of Speed (Casque de vitesse) : Ce casque magique ailé te permet d’être très rapide au combat. Tu n’as jamais rien vu de tel auparavant. Tes mains volent tout simplement partout quand tu le portes.
    Helmet of Water Breathing (Casque de respiration aquatique) : Cet étrange casque magique nie ton besoin d’air lorsque tu le portes. Il vaudrait mieux l’appeler « Casque sans respiration », mais quoi qu’il en soit, tu devines que tu pourrais passer des heures et des heures dans l’eau en le portant !
    Kelvar Armour (Armure Kelvar) : C’est une grande et malheureusement très lourde armure, probablement nommée d’après un chevalier. Comme toute armure, elle protège votre corps, et celle-ci est particulièrement efficace contre le feu.
    Kelvar Helm (Casque Kelvar) : C’est un grand et malheureusement très lourd casque, probablement nommé d’après un chevalier. Comme tout casque, il protège votre tête, et celui-ci est particulièrement efficace contre le feu.
    Medallion of Equllium (Médaillon d’Equllium) : Ce collier magique vous permet une protection supplémentaire au combat, presque égale à celle du bouclier en bois, mais il ne perturbe pas votre agilité, comme le fait le bouclier !
    Medallion of Water Breathing (Médaillon de Respiration d’Eau) : Cette étrange magie nie votre besoin d’air lorsque vous la portez. Il serait préférable de l’appeler « Médaillon de l’absence de respiration », mais quoi qu’il en soit, tu devines que tu pourrais passer des heures et des heures dans l’eau en le portant !
    Mental Blast Scroll (Parchemin de souffle mental) : Ce parchemin contient une magie très compliquée capable de supprimer le sort Mind Grid !
    Necklace of Crya (Collier de Crya) : C’est le collier de l’endurance. Tu ne seras pas fatigué si vite, et si c’est le cas, tu seras comme neuf en quelques secondes.
    Necklace of Kigaly (Collier de Kigaly) : Ce collier magique restaure ton agilité pendant la bataille et peu importe ton état de fatigue, tu conserveras ta bonne vitesse jusqu’à la fin !
    Necklace of Obitas (Collier d’Obitas) : C’est le collier que tu as obtenu du Seigneur Obitas à la Cape des Squelettes. Quand tu le portes, tu as l’impression de pouvoir déplacer les montagnes ! !!
    Necklace of Oluya (Collier d’Oluya) : Ce collier magique aide les sorciers à invoquer des sorts. Un matériau spécial recueille l’énergie éthérée, et économise un quart de votre mana pendant que vous lancez un sort.
    Paralax (Epée Paralax) : Oui, l’épée sacrée Paralax… L’ancienne épée longue aux énormes pouvoirs magiques non révélés. Sa lame d’acier est si nette et si tranchante qu’elle coupe les os et la chair comme le vent. L’épée n’a pas de prix !
    Poison Mask (Masque anti-poison) : C’est une sorte de masque respiratoire. Il filtre l’air que vous respirez et il peut être nécessaire dans un environnement empoisonné.
    Ritual Sword (Épée rituelle) : Cette épée est entièrement faite d’or, décorée de pierres précieuses et de bijoux, et gravée de runes et de signes inconnus. La lame n’est pas aiguisée du tout, mais vous devinez qu’elle est presque inestimable !
    Shield of Mo (Bouclier de Mo) : Ce bouclier est fait d’acier de première qualité, recouvert d’une étrange matière brillante qui vous est inconnue. Le symbole vous rappelle une vieille légende de l’Atlantide qui parle du dieu Mo.
    Spellbook (Livre de sorts) : Ce livre magique contient toutes les runes magiques connues avec les moyens de les relier entre elles. Il est nécessaire d’en avoir un pour un sorcier de votre groupe !
    Storm Wand (Baguette de foudre) : Cette baguette magique contient à l’origine assez d’énergie et de puissance pour invoquer environ 25 coups de sorts de foudre L4 (ASTO EVA ETRA). Les prix de ces baguettes sont généralement très élevés.
    Stormblade (Epée de tempête) : Une grande épée à double lame extrêmement tranchante. Lorsque vous l’utilisez, un éclair est projeté devant vous, mais vous vous sentez en quelque sorte malade lorsque vous la tenez.
    Sword of Order (Épée de l’ordre) : Cette épée magique est une véritable arme irremplaçable. Elle est forte, avec une grande puissance de frappe, et elle coupe l’acier comme du bois ! Son origine vous est inconnue.
    The Inquisitor (Epée Inquisiteur) : Cette épée magique semble avoir une sorte de sort d’inertie sur elle-même. Lorsque vous essayez de couper avec elle, l’épée accélère d’elle-même et frappe le sol extrêmement fort.
    Thor’s War Hammer (Le marteau de guerre de Thor) : Le légendaire marteau de guerre de Thor. Bien sûr, ce n’est pas l’original, mais il est certainement très puissant. Il contient également quelques pouvoirs magiques, mais ils vous sont inconnus.
    Tongue of the Serpent (Epée langue du serpent) : Cette épée magique impressionnante possède une lame extrêmement bizarre. Elle est légèrement agitée le long de l’engin, ce qui lui permet de causer des dégâts très importants grâce à ses bords extrêmement tranchants. Une arme vraiment géniale pour un épéiste expérimenté !
    Wand of Healing (Baguette de guérison) : Cette baguette magique contient à l’origine assez d’énergie et de puissance pour invoquer environ 25 sorts de guérison de niveau 5. Les prix de ces baguettes sont généralement très élevés.
    What the hell is this? (Qu’est-ce que c’est que ça ?) Hmmm !? Cette… chose, vous semble vraiment étrange et totalement inconnue. On dirait qu’elle a été assemblée à partir de plusieurs pièces étranges. Il y a des runes peintes dessus, mais elles vous sont totalement inconnues !
    Wizard’s Throwing Dagger (Dague de jet du sorcier) : Ce couteau magique est le représentant typique de l’artisanat d’art des sorciers. Ils l’utilisent lorsque leur magie échoue, car la lame est extrêmement tranchante, et même le plus faible des lancers peut causer de très sérieux dégâts.
    Voodoo Wand (Baguette vaudou) : Cette baguette magique contient à l’origine suffisamment d’énergie et de puissance pour invoquer environ 25 jets de sorts vaudous (SET). Les prix de ces baguettes sont généralement très élevés.
    Vorpal Blade (Epée vorpaline) : Cette épée magique est spécialement conçue pour rendre les âmes et les fantômes dans l’éther, elle est donc irremplaçable lorsque vous combattez des morts-vivants !

    Contrôle clavier

    Hors du donjon
    [ Espace ] : Changer de résolution
    [ Flèches ] : Faire défiler le texte
    [ + ] [ – ] : Volume de la musique

    Dans les donjons 
    [ Espace ] : Changer entre haute et basse résolution
    [ M ] : Regarder la carte magique (ne fonctionne que si elle est lancée en premier)
    [ R ] : Repos du groupe
    [ V ] : Version et trésor du groupe
    [ L ] : Charger jeu
    [ S ] : Sauvegarder jeu
    [ Backspace ] : Faire défiler les lignes de texte vers le haut.
    [ F ] : Activer le clignotement de la torche
    [ Help ] : Examiner l’objet tenu en main
    [ F5 ] : Modifier la qualité de la musique et des effets sonores.
    [ num 1,2,3 ] : Lancer des sorts mémorisés
    [ num 4 ] : Déplacement vers la gauche
    [ num 5 ] : Déplacement vers l’arrière
    [ num 6 ] : Déplacement vers la droite
    [ num 7 ] : Tourner à gauche
    [ num 8 ] : Déplacement vers l’avant
    [ num 9 ] : Tourner à droite

     

    Configuration requise:
    AGA

    Configuration recommandée:
    1 Mo de Fast Ram pour un jeu fluide

     

     

    Téléchargement (démo) : HDD / WHDL

    Téléchargement: ADF (beta v1.0 1996 10 D7) / ISO (v1.8 fix 2010) / HDD (v1.9 fix 2014) / WHDLG (v1.9)

    (La beta v1.0 de 1996 en d7 comporte des bugs et des protections non enlevées)

     

    Source:
    http://hol.abime.net/3953
    http://hol.abime.net/5088
    http://www.whdload.de/games/EvilsDoomDemo.html
    http://eab.abime.net/showthread.php?t=75169

Affichage de 3 réponses de 1 à 3 (sur un total de 3)

Partager sur vos réseaux sociaux préférés :
Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail

  • Auteur
    Réponses
  • #143981
    Staff
    Doc Holliday
    • Level 11
    • Messages : 1328

    ENORME ! Et je dirais même plus : DOUBLEMENT ENORME !

    Premièrement parce que (bis repetita) Aladin vient de nous pondre, comme si de rien n’était, une présentation exhaustive (j’ai bien dit « exhaustive« , je le répète et le souligne) du jeu que c’en est incroyable. Non mais regardez-moi la longueur du post : il y a TOUT sur TOUT ! C’est plus Amiga France : C’est AmiGamePedia qu’il va falloir s’appeler.

    Deuxièmement parce que EVIL’S DOOM est une énorme production, un jeu digne de l’AGA, dont la démo jouable distribuée sur CD avec des Mags anglais de l’époque tels qu’Amiga Format avait donné l’eau à la bouche à pas mal de monde, dont moi. Outre l’attrait pour les jeux de type Dungeon Master (exploration de donjons), le jeu inclut de l’aventure dans des environnements extérieurs et de nombreuses rencontres possibles avec recrutements (ou pas) à décider. Le tout est servi par une direction artistique de haute volée : superbes graphismes faits à partir de dessins originaux digitalisés, accompagnements musicaux immersifs, présentation splendide et … cerise sur le gâteau … inspiration évidente du côté de la Fantasy, avec des références à Conan le Barbare (le film de John Milius) pour la narration, mais aussi (pour le graphismes) de la série de BD Slaine Mac Roth.

    J’avais voulu le précommander à l’époque. J’avais envoyé de l’argent en liquide aux développeurs dans une simple enveloppe (ils demandaient des dollars). Ils me l’ont retourné au bout de plusieurs mois en expliquant qu’ils étaient désolés mais que le jeu ne sortirait pas, le marché Amiga CD étant trop peu développé.

    Trop heureux de le revoir en version complète et téléchargeable. Merci encore à Aladin. Si vous êtes un tant soit peu fan de ce type de jeu, et des expériences d’immersion dans un univers, oubliez femmes et enfants, métro boulot et dodo, et jetez-vous dessus !



    #143985
    DocteurGeek
    • Level 5
    • Messages : 194

    Effectivement on ne peut pas faire plus complet. Ça donne envie de l’essayer. Je vais l’ajouter à ma collection de suite :good:

    #144000
    Staff
    Mutt2828
    • Level 16
    • Messages : 3079

    Sur qu’il a tout l’air bien appétissant ce « p’tit’  « Dungeon Master like ». :lol:

    Mais c’est pas lui qui va nous aider à avoir plus de temps pour y jouer! :wacko:

    Néanmoins, superbe fiche. :good:

     

     

    Très belle chute Bud!

Partager sur vos réseaux sociaux préférés :
Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail
Affichage de 3 réponses de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.