L’émulation Mac sur Amiga : A-Max, les balbutiements.

Forum News Room Actualités L’émulation Mac sur Amiga : A-Max, les balbutiements.

Ce sujet a 39 réponses, 11 participants et a été mis à jour par Zarnal Zarnal, il y a 4 jours et 6 heures.

10 sujets de 31 à 40 (sur un total de 40)

Partager sur vos réseaux sociaux préférés :
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail

  • Auteur
    Messages
  • #64486
    Staff
    Doc Holliday
    Doc Holliday
    • Level 6
    • Messages : 337

    En effet, vous avez raison. Moi je connaissais Kindwords aussi. Mais je ne disais pas qu’il n’y avait rien. Seulement que l’on était loin d’obtenir un résultat professionnel, comparable à ce qui existait sur les plateformes concurrentes. D’après ce que j’ai lu, Professionnal Page , sorti en 1988, boguait trop et crashait subitement. J’imagine la tête des gars quand leur boulot partait en fumée (on a tous connu ça d’ailleurs).

    Si l’on en croit la retranscription d’un article paru dans Amiga News, à propos de Page Setter 2, ce logiciel est (je cite) :  » le logiciel de PAO que les possesseurs d’Amiga attendaient depuis longtemps … » Seulement nous sommes là  en … novembre 1991 ! Bien trop tard.

    Les professionnels de l’édition ne pouvaient évidemment pas attendre qu’un programme digne de ce nom sorte sur Amiga. D’ailleurs ils ne l’ont pas fait. Quand Page Setter 2 est sorti, cela faisait belle lurette qu’ils utilisaient de Mac et des PC pour leurs mise-en-page.

    Vraiment : quel dommage que Commodore n’ai rien fait pour « susciter » la sortie de logiciels professionnels pour sa machine. C’est du gâchis : autant de puissance hardware sabotée par une absence de software. Ils ont certes permit la sortie de l’Amiga, mais ils n’ont pas géré son avenir comme il aurait mérité de l’être. Il n’y a qu’en graphisme et image de synthèse qu’il a su tirer son épingle du jeu. Alors qu’il aurait pu tout faire … mieux que les autres ! na !



    #64493
    Staff
    Zarnal
    Zarnal
    • Level 15
    • Messages : 2790

    En effet, vous avez raison. Moi je connaissais Kindwords aussi. Mais je ne disais pas qu’il n’y avait rien. Seulement que l’on était loin d’obtenir un résultat professionnel, comparable à ce qui existait sur les plateformes concurrentes. D’après ce que j’ai lu, Professionnal Page , sorti en 1988, boguait trop et crashait subitement. J’imagine la tête des gars quand leur boulot partait en fumée (on a tous connu ça d’ailleurs). Si l’on en croit la retranscription d’un article paru dans Amiga News, à propos de Page Setter 2, ce logiciel est (je cite) : » le logiciel de PAO que les possesseurs d’Amiga attendaient depuis longtemps … » Seulement nous sommes là en … novembre 1991 ! Bien trop tard. Les professionnels de l’édition ne pouvaient évidemment pas attendre qu’un programme digne de ce nom sorte sur Amiga. D’ailleurs ils ne l’ont pas fait. Quand Page Setter 2 est sorti, cela faisait belle lurette qu’ils utilisaient de Mac et des PC pour leurs mise-en-page. Vraiment : quel dommage que Commodore n’ai rien fait pour « susciter » la sortie de logiciels professionnels pour sa machine. C’est du gâchis : autant de puissance hardware sabotée par une absence de software. Ils ont certes permit la sortie de l’Amiga, mais ils n’ont pas géré son avenir comme il aurait mérité de l’être. Il n’y a qu’en graphisme et image de synthèse qu’il a su tirer son épingle du jeu. Alors qu’il aurait pu tout faire … mieux que les autres ! na !

    Le problème de l’Amiga en cette période c’est surtout l’ergonomie. Le mac est nettement supérieur à l’Amiga sur ce point pour les applis pros, c’est un point crucial.

     

    A1200 Commodore mutant " FrankenAmiga" + 68040 + 8MO + SD 8go - CM A1200 complète ESCOM. HD 20MO. Mon meilleur et seul A500 : WinUae.

    #64935

    Jean-Floch
    • Level 1
    • Messages : 28

    ha mince cela ne m’arrange pas cette variation de vitesse du lecteur de disquette des macintosh .

    J’ai un pote qui à un macintosh SE, mais plus de disquettes.
    Je pensais justement lui faire des disquette de boot systeme à partir de mon amiga vampirisé sous shapeShifter à l’aide d’une lecteur de disquette externe.

    Mais en lisant ce tuto je me rend compte que ce n’est pas possible .
    sauf si quelqu’un à une solution miracle pour que je puisse faire ces disquettes

    #64954
    Staff
    Zarnal
    Zarnal
    • Level 15
    • Messages : 2790

    Bonjour,

    Ceci est plus une  » démonstration  » qu’un tuto à proprement parler, Il ne concerne que A-Max dans ses toutes premières versions. :-p

    Qui plus est, ce mini-disk ne concerne que les très vieux lecteurs non HD du Mac.

     

    Un  » vrai  » tuto complet sur Shapeshifter (qui constituera le second volet du dossier) arrivera dans quelques jours.

     

    Avec un lecteur standard Amiga, point d’issue(s). A moins d’un lecteur de DK HD. qui sauverait alors la mise :unsure:

    Mon propos ne concerne que les DK.

     

    A1200 Commodore mutant " FrankenAmiga" + 68040 + 8MO + SD 8go - CM A1200 complète ESCOM. HD 20MO. Mon meilleur et seul A500 : WinUae.

    #64957
    Staff
    Jim
    Jim
    • Level 18
    • Messages : 4247

    Je l’ai malheureusement perdu définitivement après un crash de clé USB.

    Alors ca c’est très très moche  :cry:

    Par exemple Pagestream

    Oh oui on l’a pas mal utilisé à l’époque la maquette du fanzine Acid’o’zine était totalement faite avec PageStream.

    En effet, vous avez raison. Moi je connaissais Kindwords aussi.

    Kindwords 3 je l’ai en original avec la grosse boite et tout et tout. La découverte du wysiwyg en 1990 sur mon 500 Plus ! Après la version 3 il évolua pour au final devenir Wordworth (Qui sera notamment distribué avec les derniers A1200 Escom en pack).

    Bref. L’interface graphique du mac était visuellement beaucoup plus propre que celle de l’Amiga. C’est indéniable. Très en retard sur le plan noyau mais très avancé sur le design de l’interface. Et ca + le fait que l’Amiga lambda était branché sur un moniteur 15khz en 320×256 ca a fait mal côté bureautique :-(

    A500 Plus - 2Mo de Chip - 128Mo Fast - 8Gb CF - 68080@78Mhz (Vampire V2+ inside)
    A1200 - 256Mo Fast - 80Gb HD - 68060@96Mhz - Delfina DSP - Wifi PCMCIA

    #64968
    Staff
    Zarnal
    Zarnal
    • Level 15
    • Messages : 2790

    Bref. L’interface graphique du mac était visuellement beaucoup plus propre que celle de l’Amiga. C’est indéniable. Très en retard sur le plan noyau mais très avancé sur le design de l’interface. Et ca + le fait que l’Amiga lambda était branché sur un moniteur 15khz en 320×256 ca a fait mal côté bureautique

    640*256.  :-p

    Le plus contraignant était surtout l’entrelacement du 640*512 sur la plupart des machines. Alors que le Mac, lui,  était un vrai  » plaisir visuel  » en plus de son interface mieux fichue (bien qu’uniquement en monochrome). Lorsque je passais de l’un à l’autre, cela piquait. :lol:

     

    A1200 Commodore mutant " FrankenAmiga" + 68040 + 8MO + SD 8go - CM A1200 complète ESCOM. HD 20MO. Mon meilleur et seul A500 : WinUae.

    #64977
    Staff
    Jim
    Jim
    • Level 18
    • Messages : 4247

    Je parlais de résolution proportionnée banane ! Sinon c’est 1280*256 et encore sans l’overscan !  :-p   :lol:

    A500 Plus - 2Mo de Chip - 128Mo Fast - 8Gb CF - 68080@78Mhz (Vampire V2+ inside)
    A1200 - 256Mo Fast - 80Gb HD - 68060@96Mhz - Delfina DSP - Wifi PCMCIA

    #65022
    Staff
    Doc Holliday
    Doc Holliday
    • Level 6
    • Messages : 337

    Compléments d’informations :

    J’ai cherché un peu (merci Wikipédia ) et ai vu que le prix de lancement du premier Macintosh était de 2500 $ en 1984. Celui de l’Amiga de 1300 $ en 1985.  Si ce dernier bénéficie d’un prix nettement inférieur, il souffre d’emblée  d’une absence de logiciels fiables qui perdurera des années. Tandis que le Mac est sorti accompagné de MacWrite (traitement de texte) et de Mac Publisher (PAO). Deux logiciels performants, qui associés à l’imprimante ‘ImageWriter’, affichaient déjà à l’écran le futur résultat imprimé (What you see is what you get) sans variation. Pas étonnant que malgré la différence de prix les professionnels se soient tournés vers la machine d’Apple… ni que les Amigaïstes aient eu envie d’émuler cette dernière.

    Du coup, avec A-Max, on pouvait avoir la qualité graphique et sonore de l’Amiga (pour la création et les jeux) en plus des logiciels fiables du Mac. Bonne idée !

    #65026
    Staff
    Zarnal
    Zarnal
    • Level 15
    • Messages : 2790

    Je parlais de résolution proportionnée banane ! Sinon c’est 1280*256 et encore sans l’overscan ! :-p :lol:

     

    :cry: :cry:   :lol:

     

    @Doc

    J’ai pris mes refs chez MO5.com pour les prix du Macintosh.

     

    A1200 Commodore mutant " FrankenAmiga" + 68040 + 8MO + SD 8go - CM A1200 complète ESCOM. HD 20MO. Mon meilleur et seul A500 : WinUae.

    #65211
    Staff
    Zarnal
    Zarnal
    • Level 15
    • Messages : 2790

    Il ne faut pas oublier non plus que même sur Atari ST, l’émulation mac existait (Spectre CGR). Je ne sais pas lequel est arrivé en premier mais cela ne s’est joué qu’à quelques mois près.

    .J’ai d’ailleurs retrouvé une partie de mon comparo datant de 2017 et publié sur GP dans mes archives. :yahoo:

    A1200 Commodore mutant " FrankenAmiga" + 68040 + 8MO + SD 8go - CM A1200 complète ESCOM. HD 20MO. Mon meilleur et seul A500 : WinUae.

Partager sur vos réseaux sociaux préférés :
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail
10 sujets de 31 à 40 (sur un total de 40)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.