Retro Actu: Imperator FR (1997 B Noël)

Forum News Room Actualités Retro Actu: Imperator FR (1997 B Noël)

  • Ce sujet contient 3 réponses, 3 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par JimJim, le il y a 1 mois.
  • Créateur
    Sujet
  • #92317
    Staff
    AladinAladin
    • Level 24
    • Messages : 9176

    Imperator (1997 Bernard Noël)

    Imperator est un jeu de stratégie créé par Bernard Noël. La version française a été réalisé en shareware en 1997 puis les versions anglaises et allemandes en versions commerciales en 1998 édité par Islona/Epic Marketing. Le jeu trouve son inspiration du jeu Centurion d’Electronic Arts mais contrairement à son modèle, il est jouable à plusieurs. Le côté humoristique d’Imperator est inspiré par Astérix. Il a été réalisé avec l’aide d’Amos Pro, de PPaint et de DSS de 1994 à 1997. Le jeu en version française complète est librement téléchargeable sur Obligement (lire l’interview de l’auteur).

    Imperator Master of Rome (1997-1998 Bernard Noël/Islona)
    Centurion Defender of Rome (1991 Bits of Magic/Electronic Arts)

    Le but du jeu est d’apporter la Paix Romaine à tous les territoires barbares de la carte et, s’il y a plusieurs joueurs, d’évincer tous ses adversaires. Au vainqueur reviendra le titre d’Imperator, ce qui peut se traduire par Commandant Suprême.

    Les joueurs ont à leur disposition:
    – des moyens militaires (légions et flottes)
    – des ressources économiques (sesterces, blé et vin)
    – un soutien politique (les sénateurs favorables)

    Le succès dépend de la maîtrise stratégique de ces trois dimensions (militaire, économique et politique).

    Les légions permettent d’acquérir de nouveaux territoires, par le biais, généralement, de batailles rangées contre les barbares. Ces acquisitions accroissent le prestige du joueur et lui apportent de nouvelles ressources, car chacun exploite pour son profit les territoires qu’il a rattachés à l’Empire.

    Le prestige obtenu est pris en compte par le Sénat, qui décerne au joueur un grade plus élevé, lui permettant de commander à des légions plus nombreuses et plus puissantes. Les provinces acquises fournissent au joueur des hommes pour ses légions, l’argent des impôts (dont il fixera lui-même le montant) et des productions
    agricoles consécutives aux plantations qu’il aura effectuées.

    L’opposition que les barbares manifesteront contre les entreprises des Romains sera à la fois passive et active.

    D’une part, ils résisteront aux légions envoyées sur leur territoire, sauf si les négociations préalables réussissent; d’autre part, ils feront sortir de leur territoire des hordes qui dévasteront tout sur leur passage. Certaines de ces hordes se
    dirigeront au hasard, d’autres tenteront systématiquement d’abattre Rome. L’ennemi mortel, implacable et acharné, ce sera Carthage, dont les armées puissantes et innombrables n’auront de cesse de détruire la civilisation romaine. Si une armée barbare présente en Italie parvient à balayer toutes les légions romaines envoyées à sa rencontre, alors ce sera la chute de Rome et la fin de la partie.

    Les barbares peuvent également se rebeller dans une province romaine, ce sera le cas lorsque votre politique fiscale leur paraîtra insupportable. S’ils réussissent, la province devra être pacifiée de nouveau.

    Dans un jeu à plusieurs joueurs, ce ne seront pas les barbares qui seront les plus à craindre. Bien sûr, les joueurs peuvent coopérer s’ils le souhaitent pour le bien de l’Empire, mais dans ce cas, il n’y aura pas de vainqueur.

    Chacun peut attaquer les légions des autres joueurs, couler leurs flottes, accaparer leurs provinces, et bloquer leur avancement par des manoeuvres politiques. Il est possible de déclencher une guerre civile à tout moment de la partie, même lorsqu’il reste des barbares sur la carte. Bien entendu, les conflits entre Romains sont difficiles à gérer, particulièrement sur le plan politique, car il faut s’assurer d’un soutien suffisant de la part des sénateurs, sous peine de se voir déclarer Ennemi Public.

    La puissance d’un joueur repose, à la base, sur la richesse de ses provinces et la qualité de sa gestion. Il doit investir dans ses provinces pour qu’elles produisent de l’argent, du blé et du vin. Ces productions seront en partie absorbées par l’armée et la politique, mais en règle générale, il y aura d’importants excédents qui devront être habilement négociés sur le marché des produits agricoles. Les cours du blé et du vin fluctuent et les joueurs peuvent spéculer sur les cours afin de s’enrichir d’une manière spectaculaire.

    Si les ressources sont insuffisantes pour faire face aux besoins des légions, des flottes et de la politique, les conséquences seront très fâcheuses: les légions se rebelleront, les flottes se détérioreront et le Sénat deviendra hostile.

    Dans une situation désespérée, les joueurs peuvent recourir aux dieux romains. L’aide des dieux est efficace, mais elle est aussi parcimonieuse, et il ne faut pas compter sur l’au-delà pour gagner la partie…

    Une autre façon de chercher de l’aide, dans ce jeu, consiste à négocier avec la reine Cléopâtre. Sous réserve que l’on ait fait preuve de qualités suffisantes, Cléopâtre acceptera de vendre du blé égyptien à des conditions avantageuses, et elle acceptera
    peut-être de placer son très riche pays sous le protectorat de Rome, ce qui sera profitable pour le joueur concerné. Mais bien entendu, tout avantage a son prix…

    Configuration requise:
    KS2.x
    1.5 Mo de Mémoire totale
    Disque Dur

     

    Téléchargement: HDD (FR code OB8H59H9) / HDD (DE Aminet CD48)

    You must be logged in to view the hidden contents.

     

    Source:
    http://hol.abime.net/2618
    http://obligement.free.fr/articles/imperator.php
    http://obligement.free.fr/articles/itwnoel.php

3 réponses de 1 à 3 (sur un total de 3)

Partager sur vos réseaux sociaux préférés :
Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail

  • Auteur
    Réponses
  • #92402
    Staff
    Mutt2828Mutt2828
    • Level 11
    • Messages : 1317

    Il a l’air assez complet, avec la petite touche d’humour qui va bien. :good:

     



    #92410
    Staff
    AladinAladin
    • Level 24
    • Messages : 9176

    Il est assez méconnu du fait de sa sortie tardive, mais il est très bien réalisé. Pour ceux qui ne le connaissent pas et qui aiment les jeux de stratégie, foncez dessus :)

    #95643
    Staff
    JimJim
    • Level 20
    • Messages : 5240

    Jamais entendu parlé avant. Merci de l’avoir relayé ici. Il a l’air plutôt sympa et pas moche. C’est bien le genre de jeu sur lequel je peux perdre beaucoup de temps ca B-)

    A500 - A500 Plus - A600 HD - A1200 - A2000 - A4000T - CD32 - C=64 - 1040STE - CPC6128
    Micromiga.com - Le Webshop Amiga

Partager sur vos réseaux sociaux préférés :
Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail
3 réponses de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.