Retro Actu: High Seas Trader AGA FR (1995 Impressions)

Forum News Room Actualités Retro Actu: High Seas Trader AGA FR (1995 Impressions)

  • Ce sujet contient 4 réponses, 4 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Aladin, le il y a 3 mois et 3 semaines.
  • Créateur
    Sujet
  • #137057
    Staff
    Aladin
    • Level 25
    • Messages : 12471

    High Seas Trader (1995 Impressions)

    Jeu de type simulation développé et publié par Impressions Games en 1995 sur PC386-VGA et Amiga AGA. Le jeu se déroule au XVIIe siècle dans l’océan Atlantique.

    High Seas Trader (1995 Impressions)

    Bienvenue en mer

    L’aube vient de poindre et un tiède vent tropical pousse votre bateau sur les eaux calmes de la mer des Caraïbes. Après un long voyage, vous approchez enfin de Saint Domingue, impatient de vendre votre cargaison de liqueurs et d’armes à feu importées d’Europe et de remplir vos soutes d’épices rares et de soies précieuses qui se vendent au prix fort dans le Nouveau Monde.

    Nous sommes en 1651 et vous êtes aux commandes d’un voilier en bois sur les routes commerciales maritimes. Avec un navire rapide et maniable, un équipage loyal, et une bonne stratégie commerciale, vous espérez bien que vos voyages vous amèneront fortune et gloire à votre retour dans votre pays.

    Alors que vous apercevez l’île vers laquelle vous vous dirigez, une silhouette se dessine à l’horizon, vers l’ouest. Elle se rapproche et vous voyez que c’est un bateau indien, un roi parmi les navires marchands, construit dans le style d’un pays allié. Votre soulagement n’est que passager: les relations internationales changent constamment et vous êtes en mer depuis des mois. Cependant, vous espérez que l’équipage de ce vaisseau a besoin de ravitaillement, est perdu, ou désire simplement échanger des nouvelles.

    En l’espace d’un instant, vos espoirs fondent comme neige au soleil. Le vaisseau hisse son pavillon. Il claque dans le vent et grimace une menace: vos yeux ne peuvent se détacher de la tête de mort et des os croisés si redoutés… l’infâme emblème des pirates.

    Votre équipage s’active, se préparant au combat. Étes-vous prêt à affronter les hors-la-loi? Votre équipage est-il en bonne forme et vous est-il dévoué? Votre vaisseau est-il suffisamment armé? Pouvez-vous, vous, son Capitaine, réussir l’ascension vers la fortune et la gloire dans votre pays d’origine? Les navires se mettent en position. Les rugissements des canons et le bruit métallique des épées qui s’entrechoquent viennent troubler la quiétude du matin. Ce sera un combat sans merci.

    L’enjeu est énorme…

    Juin 1651
    Très chère,

    Je vous écris de ma cabine plongée dans l’obscurité alors que mon vaisseau se balance au gré de l’alizé. Je suis en route pour Tangiers ou j’espère tirer un bon profit de mes soutes remplies de bijoux et de soie. Je sais que mon départ vous a troublé et la seule explication que je puisse vous donner est l’histoire dе ma famille.

    Il y a bien longtemps, mon père était un grand Vicomte, servant honorablement le Comte. Hélas, le Comte mourut lorsque je n’étais encore qu’un enfant, passant son titre à son fils, un misérable que le pouvoir nouvellement acquis ne tarda pas à corrompre. D’après ce que je sais, à peine le nouveau dirigeant avait-il hérité du titre qu’il commença à s’emparer de grandes parts de terre arable appartenant aux paysans, s’enrichissant grâce à l’esclavage forcé de ces pauvres hommes. Mon père, qui était un homme honnête et moral, le prit à parti, refusant de se rendre complice des vols et de la trahison du nouveau régime. Malheureusement, sa vertu ne valait rien face au sang bleu. L’horrible Comte se vengea avec violence: il dépouilla mon père de ses propriétés, de sa fortune et de son titre, et expulsa ma famille des terres qui étaient siennes. Cet être corrompu finit par être condamné à mort pour ses actes vils et fut exécuté. Mais mon père était mort avant, sans le sou, n’étant plus qu’une ombre de l’homme qu’il avait été.

    Maintenant, en mer, j’espère regagner l’honneur perdu de ma famille. Grâce à mon courage et à ma fougue, je grimperai les échelons de la fortune et du statut social jusqu’à ce que je devienne Vicomte, comme l’était mon père. Ce n’est qu’à ce moment-là que mon voyage prendra fin et que nous pourrons être à nouveau réunis. Mon destin m’attend. Jusqu’à ce que nous nous revoyions,

    Fidèlement vôtre

     

    Vue générale du jeu

    Dans High Seas Trader, vous êtes un capitaine de la marine marchande des XVIIe et XVIIIe siècles. Votre but à court terme est de gagner de l’argent en navigant de port en port et en achetant et vendant des biens sur le marché mondial. Pour ce faire, vous devez gérer votre vaisseau avec soin et établir une bonne stratégie commerciale. Dans les ports, vous devrez aller dans les tavernes ou vous pourrez engager des soldats, des marins et des mousses. Vous écouterez les tenanciers raconter les derniers commérages sur les pirates, les épidémies, les guerres et autres événements affectant le commerce mondial; vous devrez décider des produits à acheter et à vendre et des ports ou aller. Mais lorsque vous naviguez, soyez prudent: vous rencontrerez d’autres bateaux, hostiles aussi bien qu’alliés. Alors soyez prêt à vous battre. Votre objectif à long terme est de grimper les rangs de la guilde marchande en améliorant votre performance dans quatre catégories: audace, honneur, loyauté et noblesse. Au fur et à mesure que votre statut et votre fortune augmentent, vous pouvez acheter des navires plus grands et plus rapides, pouvant transporter des meilleures armes et des cargaisons plus importantes.

    Vous commencez comme Colporteur, puis devenez Voyageur, Commerçant, Marchand, Maître Marchand et enfin Vicomte, le sommet de la gloire.

    Si vous êtes prêt à tester votre courage en mer, hissez les voiles… c’est le voyage de votre vie qui vous attend!

     

    Temps du jeu

    Dans High Seas Trader, l’action se divise en trois catégories principales: navigation, combat et activités portuaires. Lorsque vous naviguez de port en port, la date apparaît dans le coin inférieur gauche de votre panneau de contrôle. En mer, les mois et les années passent plus rapidement de façon à ce que vous puissiez traverser un océan en quelques minutes. Par contre, durant les combats et les arrêts dans les ports, le temps s’arrête pendant que vous vous battez ou faites des affaires.

    Vous commencerez le jeu dans votre port d’origine, ou vous préparerez votre premier voyage. la, et dans les autres ports du globe, vous pouvez faire du commerce, aller dans les tavernes et effectuer réparations et améliorations de votre équipement.

    Pour mettre le jeu en pause lorsque vous êtes en mer, cliquez sur un port ou un autre vaisseau avec votre longue vue, ou cliquez sur le bouton Cabine.

     

    L’interface

    Il vous faut une souris pour jouer à High Seas Trader. Lorsque ce manuel vous demande de cliquer sur ou de sélectionner quelque chose, vous devez cliquer sur l’objet en question avec le bouton gauche de la souris, à moins que les instructions ne vous indiquent d’utiliser le bouton droit.

    La plupart du temps le pointeur ressemblera à un coutelas. Lorsque vous êtes en mer, si vous placez le pointeur de la souris sur votre vue de l’océan, il ressemblera au verre d’une longue vue. Avec, vous pouvez cliquer sur les ports et les autres navires afin de les regarder de plus près.

    High Seas Trader utilise plusieurs symboles différents pour les commandes de la souris:

    – Les Points Chauds sont des zones de l’écran qui permettent d’accéder à certaines fonctions ou déclenchent des actions spécifiques. Par exemple, cliquez sur la taverne pour y entrer et, une fois à l’intérieur, cliquez sur le tavernier pour lui parler. Lorsque vous placez le curseur sur un point chaud, une fenêtre apparaîtra, vous expliquant ce qui se passera si vous cliquez à cet endroit.

    – Les Boutons sont des petits carrés ou rectangles bleus ou marron. Vous pourrez lire un mot sur la plupart d’entre eux. Placez la pointe du curseur sur le bouton et cliquez afin de déclencher l’action indiquée par ce bouton. La plupart des boutons deviennent sombres pendant un petit moment lorsque vous les activez. Sur la plupart des écrans, il y a un bouton qui indique « OK ». Cliquez dessus pour indiquer que vous en avez fini avec cet écran et que vous êtes prêt à continuer. Lorsque vous voyez le bouton « Suiv », cliquez dessus pour accéder aux autres informations de l’écran auquel vous vous trouvez, comme si vous tourniez une page. Le bouton « Préc » permet de retourner à la page précédente.

    – Les Flèches sont des boutons spéciaux qui apparaissent en général par deux. Lorsqu’une flèche se trouve près d’un nombre, utilisez-la pour augmenter ou diminuer ce nombre. Lorsqu’une flèche se trouve entre deux nombres, utilisez-la pour transférer des biens d’une colonne à l’autre. Cliquez sur les flèches comme sur les boutons ou les points chauds pour donner un ordre. Pour la plupart des flèches, vous pouvez modifier l’affichage plus rapidement en cliquant sur la flèche et maintenant le bouton de la souris enfoncé.

     

    Commencer

    Nouveau Jeu pour commencer une partie. Au prompt, tapez votre nom et appuyez sur [ Enter ] pour continuer. Choisissez une nationalité en cliquant sur la case appropriée. Vous représenterez votre nation lors de vos pérégrinations sur les routes maritimes commerciales. Votre nationalité détermine l’emplacement de votre port d’origine et affecte la façon dont vous vous comportez avec les navires des nations ennemies ou alliées. Tapez le nom de votre bateau, puis appuyez sur [ Enter ], et vous vous retrouverez dans votre port d’origine.

    Charger un jeu pour accéder à la liste des jeux sauvegardés. Pour charger un jeu, cliquez sur le nom du jeu de votre choix, puis sur le bouton Charger. Pour quitter sans charger de jeu, cliquez sur le bouton Annuler.

    Quitter le jeu pour sortir du jeu.

    Le jeu se déroule en l’an 1650. Le joueur commence avec le navire le plus basique (Fluyt) et 5 000 Or.

    Nations : Hollandais, Anglais, Français, Portugais, Espagnol.

    Options de Jeu

    Le panneau des options se trouve à bord de votre navire. A partir de l’écran Port, cliquez sur le point chaud Quitter Port, puis sélectionnez le bouton Cabine sur votre panneau de contrôle. Dans la cabine, placez le pointeur de la souris sur le placard qui se trouve dans le coin et cliquez lorsque la case Options de Jeu apparaît. Pour activer (on) ou désactiver (off) une option, cliquez sur la case correspondante. Lorsque la mention « off » apparaît à côté du nom d’une option, cela signifie que cette option est actuellement désactivée; si c’est la mention « on » qui apparaît, l’option est activée. Vous voudrez peut-être essayer différents réglages pour déterminer vos préférences.

    Son : permet d’activer et de désactiver les effets sonores du jeu.

    Musique : permet d’activer et de désactiver la musique de fond du jeu.

    Vent : permet d’activer et de désactiver les effets du vent. Si le vent est activé, votre navire se déplacera plus rapidement lorsque vous avez le vent en poupe, et moins vite sinon.

    Vitesse du jeu : permet d’ajuster la vitesse à laquelle le temps passe lorsque vous êtes en mer et à laquelle votre navire va d’un port à l’autre. Le réglage le plus lent est 1, le plus rapide 10. Nous conseillons aux joueurs possédant un ordinateur lent de choisir un réglage élevé.

    Vitesse de défilement : permet d’ajuster la vitesse à laquelle vous pouvez vous déplacer sur l’écran Cartes avec le pointeur de la souris.

    Recommencer : vous permet de commencer une nouvelle partie.

    Charger Jeu : fait apparaître une liste des jeux sauvegardés. Pour charger un jeu, cliquez sur le jeu de votre choix puis sur le bouton Charger.

    Sauvegarder Jeu : permet de sauvegarder le jeu en cours. Cliquez sur ce bouton, puis cliquez sur l’une des colonnes qui apparaissent, et tapez un nom pour le jeu que vous désirez sauvegarder, puis appuyez sur [ Enter ].

    Sélectionnez Continuer pour reprendre le jeu en cours, et Quitter pour quitter le jeu.

    Préparer vos voyages – Les ports

    Avant de mettre les voiles, vous devez faire certains préparatifs. Vous devez acheter des rations alimentaires, des armes et des marchandises. Vous pouvez engager des mains supplémentaires qui viendront grossir les rangs de votre équipage, mettre de l’argent à la banque, ou améliorer votre navire et son équipement. Tout cela se fait dans les ports.

    Le premier écran que vous verrez lorsque vous commencerez à jouer est celui de votre port d’origine en Europe. Votre port d’origine est déterminé par la nationalité que vous avez choisie. Lors de vos voyages autour du monde, vous jetterez l’ancre dans des ports de tailles différentes: avant-poste, hameau, village, bourg ou ville. Les ports les plus petits auront probablement une quantité limitée de cartes, de provisions et de main d’œuvre par rapport aux ports plus importants. Cependant, chaque port possède une taverne, un marché, un cartographe, une banque, et des docks. Déplacez le pointeur de la souris sur l’écran pour trouver les différentes options du port, et cliquez à l’endroit approprié pour accéder à l’option.

    Remarque: La taille des ports peut varier dans un sens ou dans l’autre. Les ports peuvent également changer de nationalité. Gardez un œil sur les alliances politiques qui ont tendance à changer. Vous ne pouvez pas pénétrer dans un port ennemi.

    L’écran Port :
    – Entrer dans Taverne
    – Entrer dans Marché
    – Entrer dans Banque
    – Entrer chez Cartographe
    – Quitter Port
    – Entrer dans Docks

    La taverne

    Sur n’importe quel écran Port, trouvez le point chaud « Entrer dans taverne » avec le pointeur de la souris et cliquez pour y rentrer. La, vous rencontrerez toutes sortes de personnages disparates. Cliquez sur les personnages pour voir ce qu’ils ont à offrir. Pour quitter la taverne, cliquez sur le point chaud « Quitter Taverne » sur la porte de la taverne.

    L’écran Taverne :
    – Tavernier
    – Mousse
    – Quitter Taverne
    – Soldat
    – Passager
    – Négociant
    – Marin

    Tavernier: Il est possible que le tavernier ait des informations qui puissent vous aider à décider vers ou mettre le cap et quels produits acheter ou vendre. Mais attention, les commérages du tavernier ne sont pas toujours des plus récents. Vous pouvez aussi cliquer sur l’option Dépenser pour payer à boire à votre équipage, ce qui lui remontera le moral avant de longues périodes en mer.

    Membres d’équipage: Vous pouvez engager trois sortes de personnes: les mousses, les marins et les soldats. Chaque sorte de membre d’équipage a des capacités différentes au tir au canon, à l’abordage, à écoper, et à hisser les voiles; et chacun réagira différemment dans différentes situations. Les mousses ne coûtent pas cher, mais ils sont lents et peu efficaces. Les marins sont meilleurs, mais coûtent plus cher. Les soldats sont de meilleurs combattants et comptent bien être payés en conséquence; les salaires bas auront un effet dévastateur sur leur moral. Vous commencerez le jeu avec un petit équipage de marins, et vous voudrez peut-être recruter au fur et à mesure que le temps passe. Pour engager un membre d’équipage, cliquez sur la silhouette du mousse, du marin ou du soldat dans n’importe quelle taverne et utilisez les flèches gauche et droite pour indiquer de combien de membres de chaque type vous avez besoin. Le moral de chaque personne que vous engagez affectera le moral de votre équipage en général.

    Passagers: Dans les tavernes, vous rencontrerez des gens désirant se rendre à différentes destinations. Certains n’auront aucun bagage, d’autres transporteront des marchandises. Certains vous proposeront de vous payer, d’autres vous demanderont de les prendre à bord gratuitement. Prendre des passagers à bord gratuitement augmentera votre niveau d’honneur. Parmi ces passagers potentiels, il peut y avoir des espions, des prisonniers fugitifs et des contrebandiers. Ils vous paieront bien et cela améliorera votre situation, mais ces passagers « peu désirables » peuvent vous causer des ennuis lorsque vous quittez le port. Remarque: Un passager quittera votre navire si sa destination ne fait pas partie de vos trois premiers arrêts.

    Négociants: Au fur et à mesure que votre fortune augmente, de plus en plus de négociants essaieront de vous vendre des bijoux, des peintures et autres objets. Ils sont destinés a votre usage personnel et vous ne pourrez pas les revendre plus tard. Ils coûtent relativement cher, mais ils augmentent votre niveau de noblesse et sont nécessaires pour grimper les échelons de la guilde des marchands. Lorsque vous commencez à amasser des trésors, il vous faudra un endroit ou les stocker. Dans la taverne de votre port d’origine, les négociants vous proposeront des propriétés à acheter lorsque vous aurez suffisamment d’argent. Il existe trois tailles de propriétés; elles peuvent respectivement abriter deux, quatre ou six trésors. (Voir Acquérir une propriété) Vous pouvez apporter des améliorations à votre propriété à mesure que votre fortune augmente. Une propriété respectable est essentielle si vous voulez que votre statut devienne plus important.

     

    Le marché

    Trouvez le point chaud « Entrer au marché » sur n’importe quel écran Port et cliquez dessus pour entrer dans le marché.

    Vous y verrez la liste des marchandises à vendre au port. La colonne intitulée « Prix d’achat » indique le prix à payer (en pièces d’or) pour une tonne de marchandises. La colonne « Qté dans port » indique la quantité (en tonnes) d’une marchandise particulière qui est disponible sur le marché. La colonne « Qté à bord » montre la quantité de chaque marchandise qui se trouve actuellement à bord de votre navire.

    Les flèches à gauche de la colonne « Qté à bord » vous permettent d’acheter ou de vendre des marchandises. Par exemple, pour acheter du café, cliquez sur la flèche droite de la colonne Café pour transférer des tonnes de café du marché dans vos soutes. Pour vendre du café, vous devez cliquer sur la flèche gauche afin de transférer le café de votre navire au marché. La colonne « prix de vente » indique le prix que vous obtiendrez pour chaque tonne de marchandise que vous vendrez. N’oubliez pas: les prix varient d’un port à l’autre, et les prix de vente d’un port seront toujours plus bas que ses prix d’achat.

    La quantité d’argent (en pièces d’or) dont vous disposez apparaît sous la liste des marchandises (moins l’argent que vous avez déposé à la banque). Utilisez le bouton Unité lorsque vous achetez ou vendez de grandes quantités de marchandises. Le nombre à côté du bouton Unité représente le nombre de tonnes que vous transférerez avec un « clic » de la souris. Cela vous évite d’avoir à cliquer cent fois pour acheter 100 tonnes d’une marchandise donnée, par exemple.

    Chaque navire dispose d’un certain espace pour les marchandises, mesuré en tonnes. Cet espace sert à stocker les marchandises, le ravitaillement, les passagers et les canons. A côté de Tonnage utilisé, vous verrez deux nombres séparés par une barre. Le premier nombre représente le nombre de tonnes déjà occupées dans votre soute. Le second est sa capacité totale en tonnes. Le premier nombre augmente lorsque vous achetez des marchandises et diminue lorsque vous en vendez.

    Dans la rangée du bas, vous pouvez voir votre port, à gauche. A droite, vous verrez quatre boutons:

    Le bouton Journaux vous permet de prendre connaissance des prix de vente et d’achat des marchandises dans les différents ports. Sélectionnez ce bouton pour voir votre Journal Commercial, la liste des ports sur vos cartes et les prix qu’ils offrent pour les différentes marchandises.

    Pour regarder un prix dans un journal, cliquez sur le nom de la marchandise de votre choix à droite de l’écran. Puis cliquez sur Acheter ou Vendre pour voir les prix correspondants. Le bouton Acheter donne la liste des ports avec le prix qu’ils sont prêts à payer pour une marchandise donnée, du moins au plus offrant. Le bouton Vendre indique le prix de vente de la marchandise sélectionnée pour chaque port. Le bouton Suiv tourne la page du journal et le bouton Préc permet de revenir à la page précédente.

    Le bouton Accepter finalise toute transaction en cours. Sélectionnez-le quand vous avez effectué toutes les transactions que vous désirez et lorsque vous vous apprêtez à quitter le marché.

    Le bouton Annuler vous permet d’annuler toute transaction que vous avez effectuée et de recommencer au début.

    Le bouton Quitter vous ramène à l’écran Port.

    L’écran Marché :

    Le cartographe

    Pour naviguer de port en port, vous aurez besoin de cartes des différentes régions. Vous pouvez traverser une zone dont vous n’avez pas la carte, mais dans ce cas, votre équipage sera mécontent et vous risquez qu’il se mutine. Vous pouvez non seulement acheter des cartes de nouvelles régions, mais aussi remettre à jour celles que vous possédez déjà. De nouveaux dangers et de nouvelles zones ou vous risquez de rencontrer des pirates sont découverts régulièrement et ajoutés aux cartes. Vous commencerez le jeu avec une carte de l’Europe de l’Ouest, datant de la première année du jeu.

    Trouvez le point chaud « Entrer chez Cartographe » sur n’importe quel écran Port et cliquez dessus pour y pénétrer.

    A l’intérieur, vous verrez une carte du monde avec une case ou plus couvrant certaines régions côtières couramment parcourues. Les cases marron représentent les cartes que vous possédez déjà. La case rouge vif représente la carte en vente sélectionnée. Les cases rouge foncé représentent les autres cartes en vente. Une case rouge et une case marron superposées indiquent qu’une carte en votre possession est vendre.

    Si vous désirez acheter la carte sélectionnée (rouge vif), cliquez sur le bouton Acheter en bas à gauche de l’écran. Puis confirmez votre achat pour continuer. Si vous ne voulez pas acheter la carte sélectionnée, cliquez sur le bouton Suiv et la carte disponible suivante apparaîtra. Le bouton Préc permet d’accéder à la carte précédente. Le coût de chaque carte est affiché au-dessus des boutons, ainsi que les fonds dont vous disposez.

    A gauche des boutons, un affichage vous indique le nom de la région couverte par la carte et le nombre de cartes disponibles chez ce cartographe. Si par exemple, l’affichage indique « Carte 1/3 », cela signifie que la carte sélectionnée est la carte numéro 1 et qu’il y en a 3 au total. Faites défiler les différentes cartes jusqu’à ce que vous les ayez toutes vues.

    Dans le coin supérieur gauche de chaque carte, vous verrez un nombre. Il représente l’âge de la carte en années. Lorsqu’une carte vieillit, ses informations deviennent de moins en moins fiables. Mettez vos cartes à jour aussi souvent que possible. Les cartes de tous les cartographes sont mises à jour chaque année.

    Les cartes comprennent également des renseignements sur les conditions de navigation. Repérez l’infâme tête de mort; elle indique un raid pirate récent. Les rochers et les bancs de sable, qui peuvent endommager ou ralentir votre navire, apparaissent parfois sur les cartes. Les rochers sont représentés par un groupe de rochers (ou quelque chose qui y ressemble) et les bancs de sable comme un groupe de collines. Les flèches sur les océans représentent les alizés, qui affecteront votre vitesse de croisière.

    Remarque: Une carte ne comporte pas nécessairement toutes les caractéristiques de la région qu’elle dépeint. Lorsque vous rencontrez de nouveaux obstacles, vos cartes sont remises à jour de façon à ce que ces nouveaux détails soient inclus. Lorsque vous pénétrez dans un port, vos cartes subiront des modifications si ce port a changé de taille ou de nationalité.

    Timoniers: En mer, un timonier est essentiel. Il repère les rochers, les bancs de sable, les orages et les pirates. Selon son niveau de qualifications, il sera capable d’éviter ces obstacles plus ou moins bien. Vous pouvez naviguer sans timonier, mais dans ce cas, vous aurez un désavantage. Chaque timonier reçoit une note allant de médiocre à excellente, et réclame un salaire en conséquence. Les timoniers avec peu d’expérience s’amélioreront et gagneront de l’expérience au fur et à mesure que le temps passe.

    Pour engager un timonier, vous devez aller chez le Cartographe. Le coin inférieur gauche de l’écran Cartographe indique le nombre de timoniers à la recherche d’un emploi. Cliquez sur le bouton Engager en-dessous pour voir les différents timoniers disponibles.

    Un écran apparaîtra alors; il indique le niveau de qualifications et le salaire mensuel de chaque timonier disponible. Pour en sélectionner un, sélectionnez la case qui lui correspond.

    Si, à n’importe quel moment du jeu, vous désirez engager un timonier avec un niveau de qualifications ou un salaire différent de celui que vous avez déjà, engagez-en un chez le Cartographe et il remplacera automatiquement le précédent.

    Les docks

    Le travail d’un capitaine de la marine marchande n’est pas une mince affaire. Vous devrez effectuer des réparations, améliorer votre équipement, et acquérir des rations et du matériel pour vos voyages. Tout cela se fait dans les docks, que vous trouvez dans tous les ports. Avec le pointeur de la souris, trouvez le point chaud « Entrer dans Docks » sur n’importe quel écran Port et cliquez dessus pour y pénétrer.

    Vous pourrez choisir dans quel dock entrer.

    Équipement

    C’est probablement le dock que vous utiliserez le plus fréquemment. Vous pouvez y acheter rations et matériel, améliorer votre navire et vos canons, et effectuer des réparations. Lorsque vous pénétrez dans le dock d’équipement, l’écran Rations (avec la liste de l’eau, de la viande, des fruits et du rhum) devrait être affiché. Sinon, sélectionnez le bouton Rations en bas à droite de l’écran.

    Rations: Pour acheter des rations, utilisez les flèches gauche et droite pour chaque article. Les rations sont comptées en termes d’unités et de tonnes. Une unité représente la quantité qu’un membre d’équipage consommera en un mois si le rationnement est « adéquat ». Le nombre au-dessus des flèches représente le nombre d’unités de l’article se trouvant à bord du navire. Le nombre apparaissant après « poids » représente le nombre de tonnes se trouvant à bord du navire. Le prix indiqué pour un article est le prix par tonne. Lorsque vous achetez une tonne de rations, le prix de l’unité augmentera selon le nombre d’unités contenues dans une tonne. Par exemple, si vous achetez une tonne de viande, vous achetez 50 unités. Les prix affichés sont les prix par tonnes d’approvisionnement.

    Votre réserve d’argent et le tonnage de votre navire sont affichés en haut de l’écran.

    Remarque: Pour que votre équipage reste en bonne santé, il faut que vous ayez des réserves de viande, de fruits et d’eau. Les fruits s’abîment relativement vite et leurs réserves diminuent donc plus vite que celles de viande. Le rhum n’est pas nécessaire pour une bonne santé, mais le moral de votre équipage risque de flancher s’il doit effectuer un voyage entier sans.

    Matériel: Pour acheter du matériel (toile de voile, planches, armes légères et munitions), sélectionnez le bouton Matériel du dock d’équipement (Entrer dans dock, Équipement, Matériel). Il vous faudra du matériel pour effectuer les réparations urgentes en mer si elles n’ont pas été faites au port. La toile sert à réparer les voiles. Les planches servent à réparer la coque endommagée par les tirs de canons. Les mâts ne peuvent être réparés qu’au port. Les armes légères sont essentielles lors des abordages. Achetez votre matériel de la même façon que les rations. Comme les rations, le matériel est compté en unités et en tonnes.

    Munitions : Pour acheter des munitions, sélectionnez le bouton Acheter sous Munitions sur le panneau Matériel. Choisissez l’un des trois types de munitions: les balles rondes sont de bonnes munitions générales, les balles en chaîne font des ravages sur les voiles, et les balles en grappes sont très efficaces contre les membres d’équipage adverses.

    Ronde : Munitions à longue portée.
    Chaîne : Munitions à courte portée, déchirent les voiles, laissant les navires ennemis morts dans l’eau.
    Grappe : Munition à courte portée, laisse de gros trous dans les navires attaquants, ce qui revient à tirer avec un énorme fusil rempli de billes d’acier de la taille d’un raisin.

    Remarque : le but réel de la mitraille à la grappe est de réduire l’équipage ennemi.

    Réparations et améliorations : Sélectionnez le bouton Canons/Réparer du dock d’équipement pour effectuer des réparations sur votre navire (Entrer dans dock, Équipement, Canons/Réparer).Vous verrez une représentation schématique de votre navire et des différents éléments qui le composent: coque inférieure et coque supérieure, trois mâts, trois voiles, et huit emplacements à canon.

    Chaque port reçoit une « note » de qualité, reposant sur les capacités de ses ouvriers et artisans. En haut à gauche de l’écran, vous pouvez voir cette note: médiocre, moyenne, bonne, très bonne, ou excellente.

    De la même façon, chaque élément de votre navire reçoit une note, indiquant ses performances et sa résistance au combat. Si une réparation est effectuée dans un port qui a une note de qualité plus faible que celle de l’élément, la note de l’élément diminuera et sera la même que celle du port. Si le port a une meilleure note que l’élément, on vous donne la possibilité d’améliorer la qualité de l’élément.

    Le Dock de Réparations :
    – Coque supérieure
    – Coque inférieure
    – Emplacement à canons
    – Régler Niveau de Réparations
    – Voile
    – Mât

    Sélectionnez un élément à réparer ou améliorer en cliquant sur sa représentation sur le schéma. Les zones rouges sont endommagées. Lorsque vous sélectionnez un élément, plusieurs informations apparaissent à gauche de l’écran: son nom, sa note de qualité, et les dégâts subis, exprimés par un pourcentage (plus le pourcentage est élevé, plus les dégâts sont importants).

    Si l’élément sélectionné est endommagé, vous pouvez le réparer en utilisant les flèches gauche et droite qui se trouvent à côté du pourcentage de Réparer: Lorsque vous modulez le niveau de réparation, le coût des réparations varie en conséquence. Pour accepter le pourcentage de réparations sélectionné, cliquez sur Réparer: Cliquez sur Annuler pour annuler.

    Pour apporter une amélioration, sélectionnez l’élément de votre choix et cliquez sur le bouton Améliorer. Le coût d’amélioration, indiqué sur le panneau, sera déduit de vos économies et la qualité de l’élément sera améliorée.

    Canons : Vous pouvez utiliser le même dock pour gérer l’artillerie de votre navire. Sur le schéma à droite, vous verrez huit canons qui représentent les huit emplacements à canons de votre navire. Pour gérer ces emplacements, cliquez sur chaque canon individuellement. Un écran vous indiquant quel emplacement vous avez sélectionné apparaîtra. Les deux nombres en haut de la case représentent le nombre de canons dans cet emplacement et sa capacité. Par exemple, 1/2 signifie qu’il y a un canon dans un emplacement qui peut en contenir deux.

    L’écran vous indique également quels types de canons (il en existe 6) possède votre navire. Les différents types de canons sont:

    Canon Pivotant : 0.3 t
    Saker : 1.0 t
    Demi-culverin : 1.2 t
    Culverin : 2.0 t
    Demi-canon : 2.5 t
    Cannon : 3.0 t

    Les petits canons pèsent moins lourd et infligent moins de dégâts. Les grands canons sont plus lourds, peuvent tirer plus loin, et infligent des dégâts plus importants. Utilisez les flèches pour passer d’un canon à l’autre et augmenter le nombre de canons dans un emplacement s’il a une capacité suffisante. Chaque emplacement ne peut contenir qu’un seul type de canon. N’oubliez pas d’acheter des munitions au dock de matériel.

    Acheter un navire :

    Si vous faites une bonne carrière en mer, votre navire finira par ne plus être suffisant. Lorsque cela se produit, vous pouvez échanger votre bateau contre un autre, plus grand et plus rapide, pouvant transporter un équipage et une cargaison plus importants, et une artillerie plus lourde.

    Sélectionnez Acheter Navire sur l’option Entrer dans Dock; une liste des navires en vente apparaîtra, ainsi que le statut des dégâts général (négligeables, légers, modérés, lourds) et leur prix. Sélectionnez Regarder pour regarder un navire de plus près. Cliquez sur ses différents éléments pour voir ou sont les dégâts. Si vous décidez d’acheter un navire, cliquez sur Acheter et confirmez votre achat. Un écran vous demandera si vous désirez vendre votre ancien navire. Comme vous ne pouvez détenir qu’un seul navire à la fois, votre nouvel achat ne sera définitif qu’une fois que vous aurez vendu votre vieux navire.

    Il y a six types de navires, dont trois navires de marchandises (conçus pour transporter des cargaisons plus importantes): Fluyt, Navire Marchand, et Navire Indien, et trois navires de guerre (conçus pour être rapides et transporter des armes): Corvette, Frégate et Fourth Rate. Bien que vous soyez un commerçant, vous pouvez choisir un navire de guerre pour améliorer vos capacités de combat tout en continuant à transporter des marchandises.

    Attention, plus les navires sont grands, plus les réparations coûtent cher.

    Navire de marchandise :

    Fluyt
    Equipage : Min 6 / Maxi 100
    Soute : 300 t
    Puissance de feu : 8 (4 rangées de 1 canon par coté)
    Vitesse : Moyenne

    Navire marchands :
    Equipage : Min 20 / Maxi 200
    Soute : 500 t
    Puissance de feu : 16
    Vitesse : Lente

    Navire Indien :
    Equipage : Min 24 / Maxi 250
    Soute : 700 t
    Puissance de feu : 40
    Vitesse : Très lente

    Navire de guerre :

    Corvette
    Equipage : Min 6 / Maxi 100
    Soute : 150 t
    Puissance de feu : 16 (4 rangées de 2 canons par coté)
    Vitesse : Très rapide

    Frégate
    Equipage : Min 16 / Maxi 200
    Soute : 350 t
    Puissance de feu : 32 (4 rangées de 4 canons par coté)
    Vitesse : Rapide

    Fourth Rate
    Equipage : Min 24 / Maxi 300
    Soute : 600 t
    Puissance de feu : 64 (4 rangées de 8 canons par coté)
    Vitesse : Moyenne

    Vendre un navire :

    Pour vendre un navire, sélectionnez Vendre Navire sur l’option Docks. Un écran apparaîtra: il vous indiquera le prix offert et il vous demandera de confirmer la transaction. N’oubliez pas de vider votre navire de sa cargaison, de ses réserves et de ses armes avant de le vendre.

    Commander un navire :

    Si vous ne voulez pas d’un navire d’occasion, vous pouvez vous en faire construire un tout neuf. Sélectionnez Commander Navire sur le panneau Docks. Un écran apparaîtra avec les types de navire que vous pouvez choisir, le prix et le temps nécessaire à la construction. Une fois ce temps écoulé, retournez au port pour réclamer votre nouveau bateau. Vendez votre ancien navire et vous recevrez le nouveau.

    Remarque: Si vous n’avez pas de navire lorsque vous en commandez un, le temps passera automatiquement de façon à ce que vous puissiez continuer à jouer immédiatement.

    La banque

    Placer de l’argent à la banque est une manière efficace de ne pas mettre tous vos œufs dans le même panier. Si votre navire est capturé ou s’il coule, vous perdez tout l’or qui se trouve à bord. Cependant, si vous avez placé suffisamment d’argent à la banque, vous pourrez rentrer au port en tant que passager, acheter un nouveau navire et prendre un nouveau départ.

    Quand vous avez déposé de l’argent dans une banque, vous ne pouvez le retirer que dans le port ou vous avez effectué le dépôt ou dans un port de même nationalité. Vous ne pouvez pas dépenser cet argent avant de le retirer. Et n’oubliez pas: le taux d’intérêt de la banque est le pourcentage de votre placement que vous devez payer à la banque tous les ans. Ces intérêts seront déduits de votre compte automatiquement. Les taux d’intérêt varient dans le temps et sont différents pour chaque nation.

    Pour effectuer un placement ou un retrait, trouver le point chaud Entrer dans Banque sur l’écran Port.

    Utilisez les flèches gauche et droite pour transférer des fonds entre votre coffre-fort et la banque. Le bouton Unité permet de modifier le nombre d’unités transférées par « clic ». Sélectionnez OK pour confirmer la transaction.

    Mode Navigation

    Pour quitter un port, cliquez sur le point chaud Quitter Port. Vous vous retrouverez à la barre de votre navire, face à l’océan.

    Votre vue se trouve dans la moitié supérieure de l’écran; en bas, ce sont vos contrôles. Lorsque vous naviguez, il existe deux modes de contrôles de votre navire: le mode Combat et le mode Navigation. Certains contrôles ne sont disponibles que dans un mode ou dans l’autre. Si vous cherchez un bouton et que vous ne pouvez pas le trouver, il se peut que vous soyez dans le mauvais mode. Pour passer d’un mode a l’autre, cliquez sur le bouton Canons.

    Pour naviguer, cliquez sur la voile qui se trouve dans vos contrôles et gouvernez en cliquant sur le gouvernail.

    Mode Navigation :
    – Stock de rations
    – Stock de matériaux
    – Stock d’armes
    – Main d’œuvre
    – Gouvernail
    – Changer Vue
    – Hisser/Baisser la voile
    – Entrer dans Cabine
    – Activer Mode Combat
    – Schéma du navire

    En mode Navigation, votre panneau de contrôle comprend:

    Boussole : Votre boussole vous indique la direction dans laquelle vous naviguez. Si vous avez établi un itinéraire, une flèche apparaîtra au-dessus de la boussole indiquant votre cap jusqu’au point de repère suivant.

    Affichage du vent : L’affichage sous la boussole indique la vitesse du vent (en nœuds) et sa direction. La vitesse et la direction du vent varient dans le temps. En mer, les alizés sont prédominants. Vous pouvez les utiliser pour augmenter votre vitesse. Cela ne s’applique que si l’option Vitesse du vent est activée.

    Provisions : le graphique à droite de la boussole affiche le nombre d’unités de chaque provision se trouvant à bord:

    – Viande
    – Fruits
    – Rhum
    – Eau

    – Planches
    – Armes légères
    – Toile de voile
    – Munitions

    Équipage : Sous la boussole, vous pouvez voir le nombre de membres d’équipage de chaque type.

    – Soldat
    – Marin
    – Mousse

    Gouvernail : Cliquez sur le côté droit du gouvernail pour virer à tribord; cliquez sur le côté gauche pour virer à bâbord. Maintenez le bouton de la souris enfoncé pour tourner le gouvernail continuellement.

    Contrôles de vue : Les contrôles de vue gauche et droite vous permettent de changer la vue par tranches de 90 degrés. Cliquez sur le contrôle central pour revenir à la vue avant.

    Contrôles de la voile : Cliquez sur le mât pour hisser et baisser la voile. Lorsque la voile est baissée, vous arrêtez de bouger. Lorsque la voile est hissée, vous vous déplacerez selon la vitesse et la direction du vent.

    Carte Générale : Cet affichage, à droite de la voile, montre une vue aérienne de tout ce qui se trouve dans votre champ de vision. Votre navire, représenté par un point jaune, se trouve toujours au milieu. L’eau apparaît en bleu, le bleu clair représentant les eaux peu profondes. Les terres apparaissent en vert, et les autres navires sont représentés par des points blancs.

    Bouton Canons : Il vous permet de passer du mode Navigation au mode Combat. Lorsqu’un navire ennemi s’apprête à ouvrir le feu, vous passerez automatiquement en mode Combat. Vous ne pourrez repasser en mode Navigation qu’une fois qu’il n’y aura plus de navires ennemis en vue.

    Bouton Cabine : En mode Navigation, le bouton Cabine vous transporte sous le pont, dans les quartiers du Capitaine. En mode Combat, ce bouton devient le bouton Auto.

    Bouton Second : En mode Navigation, le bouton Second active une sorte de « pilote automatique ». A partir du moment ou vous avez établi un itinéraire, si vous cliquez ici, vous passerez à une vue de votre navire sur votre carte. Là, vous voyagerez à une vitesse accélérée jusqu’à ce que votre Second vous envoie un message ou que vous atteignez votre destination finale. En mode Combat, ce bouton devient le bouton Capituler.

    Schéma du navire : Cet affichage à droite du panneau indique les dégâts subis par votre navire. Il y a dégâts lorsque certains des éléments du navire (coque inférieure, coque supérieure, voiles, mâts, canons) deviennent rouges. La zone rouge s’étendra en même temps que les dégâts.

    Remarque: Les dégâts au centre de la coque indiquent des dégâts au-dessous de votre ligne de flottaison, ce qui risque de vous faire couler bien plus rapidement.

    Longue Vue : Lorsque vous placez le pointeur de la souris sur la vue de l’océan, il se transforme en verre de longue vue. Si vous cliquez alors sur un port ou un navire, une vue agrandie apparaît et vous pouvez ainsi l’identifier.

    Rencontrer d’autres navires

    Lorsque vous voyez un navire d’une nation alliée ou neutre, vous pouvez lui faire signe. Pour faire signe à un navire, dirigez-vous vers lui et cliquez dessus avec la longue vue. Lorsque vous êtes assez proche, une case vous demandera si vous voulez faire signe au navire.

    Lorsque vous faites signe à un navire et que le Capitaine vous accueille à son bord, vous avez plusieurs options. Vous pouvez demander des provisions, des cartes mises à jour, ou mettre fin à la rencontre en sélectionnant S’éloigner.

    Remarque: Les réactions de l’autre capitaine seront influencées par l’état des relations entre vos pays, ainsi que par les provisions et les cartes qu’il possède. Les autres navires peuvent vous faire signe afin de vous demander des provisions. Si vous les obligez, cela ne signifie pas qu’ils ne vous attaqueront pas ensuite si l’envie leur en prend.

    Au lieu de faire signe à un navire, vous pouvez lui tirer dessus en cliquant sur le bouton Canons. Soit il ripostera, soit il essaiera de fuir. Si vous ouvrez le feu sans raison, la nation attaquée s’en souviendra et il y a des chances qu’elle essaie de se venger.

    La cabine

    En tant que Capitaine, c’est à vous de gérer votre navire et vos affaires. Pour vous aider, tous les rapports et cartes sont à votre disposition sous le pont, dans votre cabine. Cliquez sur le bouton Cabine de vos contrôles pour passer sous le pont.

    Déplacez le pointeur de la souris dans votre bureau pour trouver les points chauds qui activent les options suivantes.

    Remarque: Le bouton Cabine n’est disponible qu’en mode Navigation.

    La Cabine :
    Regarder les Notes de la Guilde
    Regarder les Titres
    Options de jeu
    Réparer Navire
    Quitter la Cabine
    Regarder les Rapports
    Regarder les Cartes
    Régler Rations

    Regarder Cartes: Cliquez sur la table dans le coin inférieur gauche de l’écran pour regarder vos cartes. Sur l’écran Cartes, vous verrez une carte du monde à gauche et un panneau d’informations à droite. La carte comprend toutes les informations de navigation qui se trouvent sur les cartes en votre possession. Placez le pointeur de la souris sur les bords de l’écran pour faire défiler la carte.

    L’écran Carte :
    – Port
    – Itinéraire
    – Point de repère
    – Rochers
    – Banc de sable
    – Raid pirate récent

    Le petit bateau que vous voyez au port marque votre emplacement. Les petits cercles représentent les ports présents dans votre collection de cartes. Repérez les symboles représentant les rochers, les bancs de sable, et les attaques pirates récentes. Pour obtenir des informations sur un port, sélectionnez-le. Le symbole du port sélectionné deviendra rouge et le panneau d’informations affichera le nom du port, sa nationalité, sa taille (avant-poste, hameau, village, bourg ou ville), ses exportations, et tout événement récent qui pourrait y avoir influencé les échanges commerciaux. Les événements ne sont affichés que si vous en avez entendu parler par un tavernier.

    Il y a quatre boutons en bas du panneau d’informations:

    Le bouton Monde affiche la carte du monde et vous montre quelles cartes vous possédez (elles sont représentées par des carrés sur la carte du monde) et quel âge (en années) elles ont. Cliquez n’importe ou pour centrer la carte défilante sur cet endroit.

    Le bouton Liste donne la liste des ports qui sont sur vos différentes cartes. Cliquez sur le nom d’un port pour voir son emplacement et des informations le concernant.

    Le bouton OK vous ramène à votre cabine.

    Le bouton Itinéraire vous permet de déterminer votre itinéraire.

    Établir un itinéraire

    Pour établir un itinéraire, commencez par déterminer le port ou vous désirez vous rendre. Vous pouvez le mettre en surbrillance en le sélectionnant avec la souris. Puis cliquez sur le bouton Itinéraire. Le panneau d’informations changera et affichera le nombre de points de repère que vous pouvez utiliser pour établir votre itinéraire.

    Pour déterminer un point de repère, placez le pointeur de la souris sur l’eau entre votre position et votre destination, et cliquez. Il doit y avoir une ligne droite sans obstacle entre votre navire et votre premier point de repère, et entre les différents points de repère suivants. Les points de repère sont représentés par des ancres et votre itinéraire est marqué par une ligne. Avec le nombre de points de repère dont vous disposez, établissez un itinéraire vous permettant d’atteindre votre destination. Un itinéraire peut s’arrêter n’importe ou, mais en général, il est préférable que votre dernier point de repère se trouve aussi près de sa destination que possible.

    Après avoir établi votre itinéraire, vous pouvez manœuvrer votre navire vous-même en vous servant de la flèche qui indique l’itinéraire sur votre boussole ou vous pouvez en laisser le soin à votre Second. Pour passer le contrôle à votre Second, cliquez sur le bouton Second quand vous établissez l’itinéraire ou à partir des contrôles sur le pont. Vous verrez votre navire se déplacer sur la carte défilante, selon l’itinéraire établi. Votre voyage ne sera interrompu que si votre Second a quelque chose à signaler. Par exemple, s’il voit un navire, il vous donnera l’occasion d’enquêter.

    Lorsque vous atteignez des terres, l’écran retourne au pont. Observez la côte afin de trouver le port. Lorsque vous cliquez sur le port, un écran vous demandant si vous voulez y pénétrer apparaîtra. Si cet écran n’apparaît pas, hissez votre voile et manœuvrez manuellement vers le port; sélectionnez-le à nouveau lorsque vous êtes assez près pour y pénétrer.

    Les journaux de bord

    L’étagère de votre cabine peut contenir cinq journaux de bord qui vous aideront dans vos voyages:

    Le Journal Commercial contient les derniers prix de vente et d’achat connus pour chaque marchandise dans chaque port ou vous êtes allé. Vous pouvez également accéder à ce journal à partir de l’écran Marché de n’importe quel port.

    Le Journal donne la liste de vos richesses à bord et à la banque. Il indique également le statut politique de votre nation par rapport aux autres nations importantes (ennemies, neutres ou alliées).

    Le Journal des Événements donne la liste des événements dont vous avez entendu parler et qui risquent d’affecter le commerce.

    Le Livre de Comptes vous donne le détail de vos revenus et de vos dépenses pour l’année précédente et en cours. Il indique également le détail de votre cargaison, vos réserves, vos canons, et vos passagers. Le prix indiqué pour chaque est le prix moyen par tonne que vous avez payé.

    Cliquez sur Suiv pour tourner la page. Cliquez sur Préc pour retourner à la page précédente. Regardez le détail de votre cargaison pour voir quelle quantité d’une marchandise particulière vous avez à bord et combien vous l’avez payée. Regardez le détail des passagers pour voir la destination, la cargaison et le prix payé par chacun d’entre eux. Regardez vos comptes en banque pour voir les comptes que vous avez dans différentes banques et les taux d’intérêt que vous payez.

    Le Journal de l’Équipage vous indique combien de membres d’équipage de chaque type vous avez à bord, le salaire mensuel de chacun, et le total des salaires mensuels du groupe entier. Utilisez les flèches gauche et droite pour diminuer ou augmenter le salaire de chaque membre d’équipage. Consultez ce journal pour prendre connaissance de la santé et du moral de vos « troupes ».

    Santé et Moral

    La santé et le moral baissent en fonction des pertes au combat, des orages, des voyages à travers des eaux inconnues, et des faibles rations alimentaires. Lorsque le moral est bas, vous courez le risque qu’une partie de votre équipage vous abandonne lorsque vous êtes dans un port. Lorsque le moral est très bas, les risques de mutinerie augmentent. Lorsque la santé décline, votre équipage commence a mourir. Le moral et la santé affectent également les performances de votre équipage au combat.

    Le moral peut être: excellent, très bon, bon, médiocre, bas, très bas, et rebelle. La santé peut être: excellente, très bonne, bonne, médiocre, mauvaise, très mauvaise, et déplorable.

    Pour améliorer la santé de votre équipage, vous pouvez augmenter les rations de nourriture, vous assurer que l’équipage mange de la viande et des fruits, en plus de beaucoup d’eau, et éviter les mers agitées et les combats. Pour faire remonter le moral, augmentez les rations de nourriture et de rhum, les salaires, payez-leur une soirée dans une taverne, ou engagez de nouveaux membres d’équipage, avec un meilleur moral. De plus, les longs voyages sans escale peuvent faire chuter le moral de l’équipage.

     

    Positions dans la Guilde

    Votre augmentation de statut dans la Guilde des Marchands dépend de vos performances dans quatre catégories: audace, honneur, loyauté, et noblesse. Au fur et à mesure que votre rang dans chaque catégorie augmente, votre statut augmentera et vous gagnerez de nouveaux titres. Vous commencez comme Colporteur, puis devenez Voyageur, Commerçant, Marchand, Maître Marchand et enfin Vicomte. Les titres élevés nécessitent certains signes de richesses et de statut social, comme par exemple, une propriété abritant une collection de trésors. Lorsque vous aurez obtenu le titre de Vicomte, vous aurez fait preuve d’une telle excellence et aurait atteint un statut social si élevé que votre nation vous rendra le titre et l’honneur perdus de votre famille. C’est la que le jeu prend fin.

    Vous recevrez une note numérique pour chaque catégorie; ces notes sont révisées à chaque fois que vous faites quelque chose qui les affecte. Pour prendre connaissance de vos notes, cliquez sur le tableau qui se trouve sur le mur de votre cabine. Vos notes dans les différentes catégories sont représentées par les quatre marins en train de grimper. La valeur numérique est indiquée sous chaque mât.

    En haut de l’écran, vous pouvez voir votre titre actuel. En bas, il y a un certain nombre de statistiques qui servent à déterminer quand vous obtiendrez le titre suivant. Les « Notes Minimum » indiquent la note minimum pour chaque catégorie nécessaire pour passer au titre supérieur. La « Moyenne Nécessaire » indique la moyenne des quatre catégories qu’il vous faut pour passer au titre supérieur. La « Moyenne Actuelle » représente votre moyenne actuelle! Vous pouvez également voir la taille de propriété et le nombre de trésors nécessaires pour votre « promotion ». Si chaque note est supérieure au minimum, et si vous avez la moyenne nécessaire et la propriété de la taille nécessaire et le nombre de trésors adéquat, alors vous recevrez le nouveau titre à votre retour chez vous.

    Vous marquez des points de la façon suivante:

    Audace : Votre note d’audace augmente à chaque fois que vous gagnez une bataille en mer.

    Honneur : Votre note d’honneur augmente à chaque fois que vous portez assistance à un bateau qui passe ou à un passager pauvre. Elle baissera si vous transportez des marchandises de contrebande.

    Loyauté : Votre note de loyauté augmente à chaque fois que vous transportez des espions ou des prisonniers de votre pays d’origine, et à chaque fois que vous tirez sur un navire ennemi. Cette note baisse si vous attaquez des navires alliés.

    Noblesse : Votre note de noblesse augmente au fur et à mesure que vous pénétrez dans de nouveaux ports et dans de nouvelles régions du monde comme l’Afrique ou le Moyen-Orient.

    Titres

    Pour que votre ascension sociale devienne officielle, vous devez retourner à votre port d’origine de temps en temps. Lorsque vous rentrez chez vous, si vous le méritez, vous recevrez une médaille en l’honneur de votre nouveau titre.

    Pour voir votre collection de médailles, cliquez sur la vitrine qui se trouve sur le mur de votre cabine. Vous ne recevrez pas de médaille lorsque vous deviendrez Vicomte. En effet, lorsque vous atteignez ce niveau de succès, toute médaille est inutile.

    – Colporteur : Fluyt et Corvette
    – Voyageur : Marchand et Frégate
    – Commerçant : Navire Indien et Fourth Rate. Petit domaine. 2 trésors maximum
    – Marchand : Propriété moyenne. 4 trésors maximum
    – Maître Marchand : Grand domaine. 6 trésors maximum
    – Vicomte : fin du jeu

    Remarque: Jusqu’à ce que vous obteniez le titre de Commerçant, vous ne pouvez acheter que certains navires. Un Colporteur ne peut acquérir que des petits navires (Fluyts et Corvettes), et un Voyageur ne peut acheter que des navires petits et moyens (Fluyts, Navires Marchands, Corvettes et Frégates).

    Rations

    Pour gérer les rations de votre navire, cliquez sur l’assiette qui se trouve dans votre cabine. Avec les flèches gauche et droite, ajustez les portions d’eau, de viande, de fruits et de rhum, que votre équipage reçoit. Choisissez entre Rien, Peu, Assez, et Extra. Sous chaque ration, vous pouvez voir le nombre de « parts », ou d’unités à bord. Une « part » représente la portion adéquate pour un membre d’équipage pendant un mois. Les réglages des rations par personne par mois sont les suivantes:

    Rien = 0 unité
    Peu = 0,5 unité
    Assez = 1 unité
    Extra = 1,5 unités

    Remarque: Les passagers mangent deux fois plus que les membres d’équipage !

    Effectuer des réparations en pleine mer

    Vous pouvez effectuer des réparations lorsque vous êtes en mer, mais vous devez avoir les matériaux nécessaires à bord pour ces réparations. Il faut une unité du matériau nécessaire (toile de voile pour les voiles, planches pour la coque) pour effectuer un pourcent de réparations sur un élément.

    Les dégâts en mer peuvent être dus aux orages, aux bancs de sable, aux rochers et aux batailles. Lorsqu’une partie de la coque est ‘réparée en mer, sa qualité diminue et devient mauvaise. Pour effectuer des réparations en mer, cliquez sur la bouteille contenant la maquette de bateau qui se trouve dans votre cabine. Effectuez les réparations de la même façon que dans un port, en cliquant sur l’élément, ajustant le pourcentage de réparations, et cliquant sur Réparer. Au lieu d’indiquer le coût des réparations en or, l’écran indique le nombre d’unités de matériel nécessaire pour effectuer les réparations, ainsi que la quantité de matériel disponible à bord de votre navire.

    Si un mât subit 100% de dégâts, la voile subit également 100% de dégâts et ce, jusqu’à ce que le mât soit réparé. Vous ne pouvez pas réparer les mâts lorsque vous êtes en mer.

    Mode Combat

    Lorsque vous naviguez, vous courez toujours le risque d’être attaqué, soit par des pirates, soit par un navire représentant une nation ennemie. Si vous vous faites attaquer, ou si vous décidez d’attaquer un autre navire, vous devez passer en mode Combat.

    Pour passer du mode Navigation au mode Combat, cliquez sur le bouton Canons sur le panneau de contrôle de votre navire. (Si vous êtes attaqué, vous passerez en mode Combat automatiquement.) Vous remarquerez quelques changements:

    Le bouton Cabine devient le bouton Auto. Cliquez dessus pour que les résultats de la bataille soient calculés automatiquement si vous ne voulez pas vous battre manuellement.

    Le bouton Second est maintenant le bouton Capituler. Cliquez dessus pour vous rendre à l’adversaire. Ne vous rendez que si vous avez assez d’argent à la banque pour acquérir un nouveau navire et ainsi continuer la partie. Si vous capitulez, vous voyagerez comme un vagabond jusqu’au port ou vous avez vos économies, et là vous pourrez recommencer depuis le début.

    Lorsque vous passez en mode Combat, l’affichage de vos réserves se transforme en grille d’emplacements à canons. La grille comprend deux, quatre, ou huit emplacements à canons, avec des emplacements pour huit membres d’équipage (quatre de chaque côté).Vous pouvez contrôler tous les canons d’un côté de votre navire comme s’ils étaient une ou deux unités, ou vous pouvez contrôler chaque emplacement individuellement. Cliquez sur le bouton Emplacements pour alterner entre le contrôle de deux, quatre ou huit canons.

    Lorsque la grille est réglée pour contrôler les canons en deux groupes, si vous cliquez d’un côté, tous les canons se trouvant de ce côté tireront. Si elle est réglée sur quatre, cliquez sur un contrôle et deux emplacements à canons ou la moitié des canons de ce côté du navire, ouvriront le feu. Lorsque la grille est réglée sur huit, vous contrôlez les emplacements à canons individuellement.

    Lorsque vous êtes en mode Combat, votre navire ralentira et hissera ses « voiles de combat ». Il se déplacera plus lentement qu’en mode Navigation.

    Remarque: Lorsque vous êtes en mode Combat, vous ne bougerez pas par rapport aux terres et vous ne pourrez pas accoster.

    Mode Combat :
    – Stock d’Armes Légères
    – Stock de Munitions
    – Artificiers
    – Emplacements à canons
    – Carte générale
    – Schéma du Navire

    Tirer avec les canons

    Pour utiliser vos canons, vous devez d’abord vous assurer que vous avez posté des hommes aux emplacements à canons. Regardez les huit espaces qui entourent les contrôles de vos canons sur le panneau de contrôle de combat. Si un espace est vide, il n’y a personne en charge de cet emplacement. Pour mettre quelqu’un en charge d’un emplacement, cliquez dessus. Une silhouette y apparaîtra, indiquant qu’il est occupé et prêt à ouvrir le feu.

    Pour viser, vous devez manoeuvrer votre navire de façon à ce que l’un de ses côtés fasse face à votre cible. Utilisez vos contrôles de vue pour vérifier que vous avez une vue Bâbord ou Tribord. Lorsque votre adversaire est à votre portée et au milieu de l’écran, cliquez sur un emplacement à canons du côté que vous voyez pour ouvrir le feu. Si vous regardez la vue correcte, vous verrez les tirs. Si vous touchez votre cible, vous verrez un éclair sur le bateau ennemi au moment de l’impact. La précision des canons dépend de la portée de votre artillerie et de l’angle qui existe entre vous et l’autre navire. S’il vous présente son flanc, c’est une cible plus facile.

    Quand un canon a tiré, il est inactif pendant un petit moment, le temps qu’il soit rechargé. Lorsque le contrôle d’un canon est sombre, cela signifie que l’emplacement ou les emplacements qu’il représente sont en train d’être rechargé(s). Lorsque le contrôle s’éclaircit, le canon est de nouveau prêt à tirer.

    Pendant le combat, il y a de fortes chances que vous soyez touché. Votre navire tremble lorsque vous êtes touché, et les dégâts subis seront indiqués en rouge sur le schéma de votre navire du côté droit du panneau de contrôle.

    Si les voiles sont endommagées, vous irez plus lentement; si la coque supérieure est endommagée, vous prendrez l’eau; et si c’est la coque inférieure qui est endommagée, les quantités d’eau qui s’infiltreront dans votre navire atteindront un niveau alarmant.

     

    Sélectionner les munitions

    Pour sélectionner un type de munitions, cliquez sur l’affichage Munitions au-dessus des contrôles des canons. Un écran vous demandera de choisir entre balles rondes, balles en chaîne, et balles en grappe. Le nombre à côté du bouton Munitions vous indique la quantité du type de munitions sélectionné que vous avez à bord. Le nombre au-dessus des contrôles des canons représente le nombre d’armes légères que vous avez à bord.

    Main d’œuvre

    L’équipage du navire forme une main d’œuvre qui représente la quantité de travail qui peut être effectuée pendant le combat. Au combat, les mousses peuvent faire environ la moitié du travail que peuvent faire les marins et les soldats. La main d’œuvre peut accomplir trois tâches: naviguer, actionner les canons et écoper. Lorsque vous hissez les voiles, des membres d’équipage sont automatiquement assignés à la navigation; pour placer des hommes aux emplacements à canons, cliquez sur les cases des contrôles des canons (voir ci-dessus). Le reste de l’équipage est chargé d’écoper.

    Écoper est la tâche la moins importante. Si vous perdez des membres d’équipage, ce sont ceux chargés d’écoper qui disparaîtront en premier. Quand il n’en reste plus, ce sera le tour de ceux chargés des canons. S’il ne reste plus d’hommes pour écoper ou actionner les canons, votre navire aura de sérieux problèmes.

    Les seaux en haut du schéma indique que le navire a besoin d’être écopé. Si les seaux deviennent rouges, cela signifie que la quantité d’eau qui s’infiltre dans votre navire est supérieure à celle qui est évacuée. Vous devez donc donner l’ordre d’écoper a d’autres membres d’équipage. Pour ce faire, vous pouvez baisser vos voiles ou laisser certains de vos emplacements à canons à l’abandon. Les membres d’équipage supplémentaires ainsi obtenus commenceront à écoper automatiquement. La barre verticale à gauche du schéma se remplit de bleu pour indiquer le niveau d’eau à bord. Lorsque cette barre devient entièrement bleue, votre navire est sur le point de couler.

    Le nombre de membres d’équipage en train d’écoper est indiqué par les seaux marron. Chaque seau représente 25% de l’équipage; il peut donc y avoir de 0 à 4 seaux à l’écran.

     

    Abordage

    Écran Abordage :
    Barre de résolution de combat

    Si vous avez confiance dans les capacités de votre équipage au combat rapproché, vous voudrez peut-être aborder un navire ennemi et vous battre avec son équipage. Pour ce faire, vous devez vous placer assez près de votre cible, et cliquer dessus avec le verre de votre longue vue. Un écran vous demandant de confirmer cette action apparaîtra. Une fois que vous avez lancé l’abordage, vous n’avez plus qu’à regarder car l’issue du combat est calculée automatiquement.

    L’issue de l’abordage dépend de plusieurs facteurs: le nombre de membres d’équipage, le type de membres d’équipage, le nombre d’armes légères à bord, et le moral et l’état de santé des deux équipages. Les armes légères sont distribuées aux soldats en priorité. C’est eux qui sont les plus efficaces à l’abordage.

    Lorsque vous abordez, un écran d’animations apparaît au-dessus d’un panneau. En haut de ce panneau, une barre représente les forces relatives des deux équipages. Cette barre varie et indique ainsi l’évolution du combat. La barre est de deux couleurs: la section verte représente la force de votre équipage et la rouge la force de l’équipage adverse.

    Sous la barre, il y a deux listes comparant les armes légères et la taille des deux équipages, leur moral et leur état de santé. Il y a un petit graphique pour chaque type d’équipage, ainsi qu’un nombre pour indiquer sa taille.

    Au fur et à mesure de la bataille, jetez un coup d’œil aux équipages pour voir celui dont le nombre diminue le plus vite. Une des deux couleurs deviendra prédominante, indiquant qui est en train de gagner. Sur la barre, du côté du défenseur, près de l’extrémité, vous verrez une ligne. Lorsque la couleur de l’attaquant dépasse cette ligne, il a gagné le combat.

    L’écran d’abordage comprend trois boutons:

    Retraite : Si vous avez lancé l’abordage, vous pouvez battre en retraite à n’importe quel moment du combat. Mais si vous cliquez sur le bouton Retraite, votre adversaire aura l’occasion de prendre votre bateau à l’abordage. S’il essaie, le bouton Retraite se transformera en bouton Capituler.

    Pause : Le bouton Pause permet d’interrompre l’action. Cliquez dessus une seconde fois pour reprendre le jeu.

    Auto : Cliquez sur Auto pour que l’issue du combat soit calculée instantanément.

     

    Pillage

    Lorsque vous avez gagné une bataille en mer, l’écran Pillage apparaît. Vous pouvez alors vous emparer de toute la cargaison de votre adversaire vaincu. L’écran Pillage fonctionne de la même façon que l’écran Marché, à une « petite » différence près: tout est gratuit! Utilisez les flèches gauche et droite pour transférer les biens du navire vaincu au vôtre. Si vous voulez vous débarrasser de certains biens, placez-les sur le navire ennemi.

    Si vous désirez abandonner des passagers avec le bateau pillé, cliquez sur le bouton Abandon et sélectionnez un passager. Le passager, ainsi que les biens qu’il ou elle transportait, sera abandonné.

     

    Fuir l’adversaire

    Si un navire plus grand que le vôtre vous attaque ou si vous êtes dépassé en nombre, vous pouvez essayer d’échapper à l’ennemi. Hissez les voiles et partez dans la direction opposée au navire attaquant jusqu’à ce qu’il soit hors de vue. Puis repassez en mode Navigation et continuez votre route. Pour décider d’attaquer ou de vous enfuir, vous devez prendre la taille et la vitesse de l’autre navire en considération.

    Remarque sur les combats : Au combat, vous pouvez foncer dans l’autre navire, mais cela endommage sérieusement les deux navires. Ce n’est pas une très bonne tactique.

     

    Calcul automatique de l’issue des combats

    Comme sur l’écran Abordage, le résultat d’une bataille d’artillerie peut être calculé automatiquement. Choisissez cette option si vous ne voulez pas contrôler le combat. Cliquez sur le bouton Auto et, après un petit moment, un écran vous indiquant l’issue du combat apparaîtra. Dans les combats automatiques, tous les navires impliqués sont pris en considération.

    Acquérir une propriété

    Dès que vous avez assez d’argent, lorsque vous vous trouvez dans votre port d’origine, des négociants essaieront de vous vendre une propriété. De la même façon, lorsque vous avez une propriété, des que vous avez assez d’argent pour en acheter une plus grande, ils vous en proposeront une. Une propriété augmente votre note de noblesse et vous permet de stocker vos trésors. Si vous achetez des trésors avant de posséder une propriété, ou si vous amassez plus de trésors que votre propriété ne peut en contenir, vous devrez les garder à bord de votre navire et courrez le risque de les perdre.

    Les différentes propriétés peuvent abriter deux, quatre ou six trésors. Lorsque vous avez une propriété, un nouveau point chaud, « Aller à Propriété », apparaîtra sur l’écran de votre port d’origine; il suffit de cliquer dessus pour vous rendre à votre propriété. Après avoir acheté un nouveau trésor, vous le transporterez dans vos cales jusqu’à ce que vous l’ameniez dans votre propriété. Lorsque vous vous rendez à votre propriété, vos trésors y sont automatiquement transférés. Pour quitter l’écran Propriété, cliquez avec le bouton droit de la souris.

    L’écran Propriété :

     

    Impôts

    Chaque nation a un taux d’impôts différent. Chaque année, ce taux sera appliqué à vos bénéfices, si vous en avez. Vos impôts sont déduits chaque année lorsque vous pénétrez dans un port appartenant à votre nation. Si vous n’avez pas assez d’or pour payer vos impôts, vous ne serez autorisé à quitter le port que lorsque vous aurez vendu suffisamment de vos biens pour les payer.

     

    Facteurs affectant l’économie

    L’économie internationale est totalement imprévisible. Les orages, les épidémies et les invasions de sauterelles ont tendance à faire augmenter le prix des récoltes, comme le thé, le coton, le tabac, les céréales et l’opium, des zones touchées. Si les récoltes sont bonnes, les prix chutent. Les raids pirates bloquent les inventaires et font augmenter les prix.

    De plus, un port peut être attaqué, ce qui peut diminuer les stocks d’armes, liqueurs, tabac et opium, et faire monter les prix. En cas de guerre, les ports peuvent changer de nationalité. Vous entendrez parler de ces événements lorsque vous discuterez avec les taverniers. Un marchand expérimenté utilise ces nouvelles au mieux.

     

    Conseils de jeu

    Voici quelques conseils pour la navigation:

    – Évitez les zones ou il y a des pirates, des orages, des rochers et des bancs de sable. Si vous êtes pris dans une tempête, votre navire, en particulier les voiles, risque d’être endommagé ou vous risquez de perdre votre chemin.

    – Les rochers et les bancs de sable peuvent endommager la coque.

    – Certaines eaux peu profondes peuvent être traversées, mais elles vous ralentiront considérablement. D’autres sont absolument impossibles a traverser.

    – Surveillez le moral de votre équipage pendant vos voyages. Il varie régulièrement. Votre Second vous avertira s’il devient trop faible.

    – Tirez avantage des alizés. Vous voyagerez plus vite avec le vent dans le dos. Les alizés sont plus forts que les vents près des terres.

     

    Supplément technique et tutoriel

    Tutoriel de démarrage rapide

    Ce tutoriel va vous montrer comment configurer le jeu et vous apprendre les techniques fondamentales nécessaires pour planifier votre voyage, mettre les voiles, et faire des bénéfices en hautes mers. Cet ouvrage n’étant qu’un tutoriel de base, de nombreux aspects du jeu n’y seront pas couverts. Pour connaître le reste du jeu, lisez le manuel de jeu principal.

    Configuration du jeu

    Lorsque le jeu est chargé et fonctionne, vous devrez attendre que soit apparu l’écran titre pour commencer ce tutoriel. Le premier panneau de jeu vous offrira 3 options: Commencer un nouveau jeu, Charger un jeu sauvegardé, et Quitter le jeu Sélectionnez Commencer un nouveau jeu Le panneau suivant vous demandera votre nom. A l’aide du clavier, entrez votre nom et tapez sur [ Enter ] lorsque vous avez fini. On vous demandera ensuite de choisir une nationalité. Celle-ci déterminera votre port d’appartenance ainsi que vos relations avec les autres navires et pourra également vous empêcher d’entrer dans des ports ennemis si votre pays est en guerre.

    Dans ce tutoriel, vous serez français. Placez le pointeur de votre souris dans la case près de « Français » et cliquez. Le prompt suivant vous demandera de donner un nom à votre bateau. Entrez un nom et appuyez sur [ Enter ].

    Le jeu pourra alors commencer. Vous êtes maintenant à Bordeaux dans votre port d’appartenance, ou vous allez faire les préparatifs de votre première expédition commerciale. Déplacez le pointeur de votre souris sur l’écran. Lorsque votre pointeur rencontre des points chauds qui permettent l’accès à différentes fonctions, le panneau dans la partie inférieure de l’écran vous expliquera ce qui se passera si vous cliquez.

    Au port

    Dans High Seas Trader, vous êtes capitaine dans la marine marchande au dix-septième siècle. Votre objectif est de rejoindre les hauts rangs de la guilde des marchands en augmentant vos performances dans 4 catégories: audace, honneur, loyauté et noblesse. Vous commencerez comme Colporteur, puis vous progresserez aux statuts de Voyageur, de Commerçant, de Marchand, de Maître marchand pour finir Vicomte.

    La majeure partie de l’action de High Seas Trader se déroule dans les ports. Les sections suivantes passeront en revue les préparatifs de votre première expédition commerciale, à savoir le recrutement de l’équipage, l’achat de cartes marines, et l’acquisition de provisions.

    La taverne

    Votre première étape sera la taverne. Placez le pointeur de la souris sur le dernier étage du bâtiment sur la partie gauche de votre écran (Si vous regardez de près, vous verrez l’enseigne « Taverne »). Lorsque le panneau « Entrer dans taverne » apparaît, cliquez à l’aide de la souris, afin de vous retrouver dans la taverne. Les personnages que vous y rencontrerez peuvent être différents à chaque fois. Ne vous inquiétez pas si un « habitué » mentionné dans le tutoriel n’apparaît pas dans votre jeu. Vous ne pouvez jamais savoir qui vous rencontrerez dans la taverne du coin.

    La plupart du temps, lorsque vous pénétrez dans la taverne, vous voyez un tavernier (derrière le bar), un marin (accoudé au bar), un mousse (buvant à une table) et un soldat (debout au fond de la pièce). Il se peut aussi que vous y trouviez des négociants, des passagers et des « types louches ». Placez le curseur de votre souris sur chacun d’entre eux pour savoir qui ils sont.

    Pour commencer, discutez avec le tavernier. Placez le pointeur sur lui et cliquez. Un panneau apparaîtra, vous offrant trois options: Bavardage, Dépenser et OK. Sélectionnez la case Bavardage. Si le tavernier dispose d’informations concernant le marché international, un panneau contenant une liste d’informations apparaîtra. Cliquez sur le bouton Suiv (s’il apparaît) pour en voir davantage. Lorsque vous avez fini de les lire, sélectionnez OK.

    Maintenant, sélectionnez Dépenser. Le tavernier vous indiquera le coût de quelques tournées pour tout l’équipage (ce qui fera monter leur moral). Pour l’instant, le jeu vient juste de commencer et vous n’êtes pas assez riche pour vous permettre ce luxe. Sélectionnez la case Non pour refuser. Lorsque vous en avez fini avec le tavernier, sélectionnez OK.

    Ensuite, vous pourrez recruter de nouveaux membres d’équipage. Lorsque le jeu commence, vous aurez automatiquement un petit équipage de marins. Mais vous souhaiterez peut-être le compléter. Vous pouvez recruter des mousses que vous pourrez payer moins cher, mais qui sont moins efficaces; des soldats qui sont beaucoup plus exigeants en matière de salaires ; mais sont plus doués pour les combats; d’autres marins qui savent bien manœuvrer le navire mais ne sont pas experts, comme les soldats, en combat à mains nues.

    Sur l’écran Taverne, sélectionnez le soldat. Le panneau affichera le nombre de soldats qui recherchent du travail (ainsi que le niveau de leur moral), et vous demandera si vous souhaitez les embaucher. A l’aide des flèches gauches et droites, réglez le nombre Engager sur cinq, puis cliquez sur OK. Vous venez d’ajouter cinq soldats à votre équipage. (S’il y a moins de cinq soldats dans la taverne, recrutez-en autant que vous pourrez). Puis cliquez sur la silhouette du mousse et répétez la même opération pour recruter cinq mousses (ou moins, s’il n’y en a pas cinq de disponibles). Pour le moment, vous n’avez pas besoin d’embaucher de marins supplémentaires.

    Chaque fois que vous recrutez des membres d’équipage, surveillez le niveau de leur moral. Le moral du nouvel équipage affectera celui des autres membres de votre équipage.

    Cliquez sur n’importe quel autre personnage dans la taverne, pour savoir qui ils sont et ce qu’ils recherchent. Vous pouvez y trouver des négociants ayant des marchandises à offrir, ou des gens cherchant à rejoindre d’autres ports. Pour ce tutoriel, déclinez toute offre, en sélectionnant l’option Non dans chaque panneau.

    Après avoir discuté avec le tavernier et recruté des membres d’équipage, quittez la taverne en cliquant sur la porte d’entrée.

    Le cartographe

    Lors de vos voyages, vous vous éloignez toujours plus de votre port d’appartenance. Il vous faut donc avoir une bonne collection de cartes marines des différentes régions du monde. Vous pourrez acheter ces cartes chez le cartographe de chaque port.

    Près du milieu de l’écran du port, repérez le cartographe et cliquez dessus pour y entrer. Vous y verrez une carte du monde, avec un encadré marron autour de l’Europe de l’Ouest. Cette case représente une carte de votre région d’origine que vous possédez automatiquement au début du jeu. Vous remarquerez un « 0 » dans le coin supérieur de la carte. C’est l’âge de la carte en années. Une carte avec un « 0 » a 0 an, ou moins d’un an. Une carte avec un « 0 » a plus de chance d’être à jour, mais elle risque de ne pas montrer tous les dangers marins – ils changent tous les mois.

    Les cases rouges sombres représentent toutes les cartes en vente chez le cartographe. La case rouge vif représente la carte en vente, actuellement sélectionnée (Si vous voyez une case rouge vif et une case marron autour de la même région, cela veut dire que le cartographe vend la carte que vous possédez déjà).Au bas du centre de l’écran, près du mot « Carte » apparaissent deux chiffres séparés par une barre oblique. Le premier, 1, concerne la carte en rouge vif – soit la carte disponible actuellement sélectionnée. Le deuxième chiffre indique le nombre de cartes disponibles chez le cartographe. Les chiffres 1/5, par exemple, indiquent que la carte en rouge vif est la première carte d’une série de cinq cartes, toutes disponibles en magasin.

    Au dessus de ces chiffres se trouve le nom de la région affichée dans la carte sélectionnée. « Coût » indique le prix de la carte sélectionnée et « Fonds » indique le montant de vos économies en pièces d’or.

    Cliquez sur le bouton Suiv pour sélectionner les autres cartes disponibles. Appuyez sur le bouton Préc pour retourner à la carte précédemment sélectionnée. Passez en revue toutes les cartes pour savoir quelles régions sont disponibles. Comme vous ne faites que commencer votre voyage, vous ne devriez acheter qu’une seule carte. A l’aide des boutons Suiv et Préc, sélectionnez une carte représentant une région voisine de la vôtre (s’il y en a une de disponible). Par exemple, choisissez une carte de la mer Méditerranée du Nord, si le commerce vous intéresse là-bas, ou une carte de l’Atlantique nord, si vous pensez que vos voyages vous
    emmèneront jusqu’aux Amériques.

    Lorsque la carte que vous souhaitez acheter apparaît en rouge vif sur la carte du monde, cliquez sur Acheter. Un panneau vous demandera de confirmer votre achat. Sélectionnez Oui. Le prix de la carte sera soustrait du montant de vos économies, et la case représentant votre nouvelle carte se colorera en marron pour indiquer qu’elle vous appartient désormais. Au cours du jeu, vous pourrez étoffer votre collection de carte . en procédant de la même manière chez tous les cartographes du globe.

    Le timonier

    Avant de quitter le cartographe de votre port, vous devez recruter un timonier. Il est d’une importance vitale dans votre équipage. Il est chargé de la navigation et d’éviter les dangers de la mer, tels que les rochers, les orages et les bancs de sable. Le chiffre près du mot « timonier » chez le cartographe indique le nombre de timoniers prêts à s’embarquer. Cliquez sur le bouton Engager: Un panneau répertoriera le niveau d’aptitudes et les exigences salariales annuelles de chaque timonier. Choisissez-en un en appuyant sur le bouton Engager. Puis confirmez en cliquant sur Oui dans le panneau qui apparaît.

    Après avoir acheté une carte et recruté un timonier, cliquez sur OK pour quitter le magasin de cartes.

    Le marché

    Le marché est l’endroit ou vous achèterez et vendrez des marchandises à chaque port. Entrez dans le marché en cliquant sur la bâtiment situé dans la partie inférieure gauche de l’écran. Vous accéderez ainsi à l’écran Marché. Cet écran répertorie tous les types de marchandises négociables dans le jeu. Après le nom des marchandises, vous trouvez les catégories suivantes:

    Acheter/Vendre : Il s’agit du nombre de tonnes de chaque marchandise que vous achetez (en rouge) ou que vous vendez (en marron) lors de la transaction actuelle.

    Prix de vente : Il s’agit du prix de chaque tonne de marchandise que vous vendez dans chaque port.

    Quantité dans port : Il s’agit du nombre de tonnes disponibles de la marchandise au port.

    Quantité à bord : Il s’agit du nombre de tonnes de la marchandise dont vous disposez à bord de votre bateau.

    Prix d’Achat : Il s’agit du prix de chaque tonne de marchandise que vous achetez.

    A côté du mot « Or » sous la carte apparaît le nombre de pièces d’or dont vous disposez sur le marché. A côté de « Tonnage utilisé » se trouvent deux chiffres. Le premier indique l’espace déjà occupé par votre cargaison et le second indique la capacité totale de votre cale. Le chiffre 74/300 par exemple indique que 74 tonnes de marchandises occupent actuellement votre cale d’une capacité maximale de 300 tonnes.

    Remarque: Le tonnage utilisé n’inclut pas seulement la cargaison, mais aussi les vivres et les passagers.

    Avant de décider quelles marchandises vous allez acheter et ou vous allez les vendre, consultez votre Journal commercial.

    Celui-ci vous donnera les prix d’achat et de vente de chaque marchandise dans chaque port figurant sur vos cartes. (Ces prix peuvent changer).

    Pour consulter votre Journal commercial, cliquez sur le bouton Commerce au bas de l’écran Marché. A droite du journal commercial se trouve une liste de marchandises. Cliquez sur le nom d’une marchandise pour comparer ses prix d’achat et de vente dans différents ports. La marchandise entourée d’un cadre blanc est celle actuellement sélectionnée. Sous la liste des marchandises, il y a deux boutons: Acheter et Vendre. Cliquez sur Acheter pour afficher les ports dans l’ordre croissant, du prix le plus bas au plus élevé demandé pour une tonne de marchandise sélectionnée. Appuyez sur le bouton Vendre pour afficher les ports dans l’ordre croissant, du prix le plus bas au plus élevé offert par ces derniers pour une tonne de marchandise.

    A gauche de la liste des marchandises se trouve une liste des ports. Dans ce tutoriel, vous achèterez deux types de marchandises à Bordeaux, puis partirez pour Tanger en Afrique du Nord pour vendre votre cargaison. (Lorsque vous jouez seul, vous pouvez bien sûr négocier plus de deux marchandises en même temps.)

    Consultez le journal commercial pour savoir quelles marchandises vous pouvez acheter à Bordeaux et vendre à Tanger en réalisant un bénéfice. Dans la liste des marchandises située à droite, vous pouvez par exemple sélectionner des céréales. Consultez le journal commercial pour savoir si le prix de vente enregistré à Tanger est supérieur au prix d’achat à Bordeaux. Remarque: Si les boutons Suiv et Préc apparaissent sous la liste des ports, utilisez le bouton Suiv pour « passer à la page suivante » du journal et voir les autres ports et le bouton Préc pour revenir en arrière.

    Maintenant sélectionnez alcool et comparez les prix d’achat et de vente dans les deux ports. Il y a de fortes chances pour que vous puissiez acheter des céréales et des alcools à Bordeaux et les vendre à Tanger en faisant un bénéfice.

    Une fois les marchandises choisies, vous êtes prêt à les acheter. Cliquez sur OK pour retourner à l’écran Marché. Dans la colonne gauche de l’écran, repérez les céréales. Puis cliquez sur la touche flèche droite dans la ligne située entre les colonnes Qté dans port et Qté à bord, pour transférer 20 tonnes de céréales de la colonne port à la colonne à bord (voir remarque ci-dessous). Si moins de 20 tonnes sont disponibles, achetez-en autant que vous pourrez.

    Remarque importante: Lorsque vous achetez et vendez des marchandises sur le marché, vous pouvez changer la configuration près du bouton Unité au bas de l’écran. Ceci vous permettra de faire des transactions de plus d’une tonne à chaque fois que vous cliquez sur une flèche droite ou gauche avec le pointeur de la souris Ainsi, vous n’aurez pas à cliquer 20 fois pour acheter 20 tonnes de marchandises. Si vous changez la configuration de l’unité et la réglez sur 10, il vous faudra cliquer seulement deux fois sur la flèche droite pour transférer 20 tonnes de céréales dans votre cale.

    Pour changer la configuration, il vous suffit de cliquer sur le bouton Unité jusqu’à ce que le chiffre qui apparaisse soit celui du nombre de tonnes de marchandises que vous souhaitez négocier. Vous pouvez changer la configuration aussi souvent que vous le désirez, lors de votre visite au marché.

    La transaction ne sera pas complète tant que vous n’aurez pas appuyé sur le bouton Accepter en bas de l’écran à droite.

    Lorsque vous confirmez ainsi vos transactions, vos réserves en or diminueront et votre tonnage utilisé augmentera proportionnellement.

    Répétez le processus pour acheter 20 tonnes (ou moins) d’alcool. Lorsque vous avez fini, terminez la transaction en cliquant sur le bouton Accept. Puis cliquez sur le bouton Quitter pour quitter le marché. La cargaison est désormais à bord du navire.

    Les dоскs

    Vous vous arrêterez ensuite sur les docks. C’est ici que vos ferez le plein de rations alimentaires et de matériel. Trouvez le Point Chaud Entrer dans les docks sur l’écran Port et cliquez dessus pour y entrer. Un panneau apparaîtra, vous demandant dans quel dock vous souhaitez vous rendre. Sélectionnez Équipement.

    Un panneau apparaîtra, affichant une liste des rations: eau, viande, fruits et rhum. Près de chaque liste se trouve un chiffre (200) juste au-dessus des deux touches flèches. Il s’agit du nombre d’unités de chaque type de vivres, actuellement à bord de votre navire. Une unité de vivres est la quantité de nourriture qu’un membre d’équipage consommera en un mois, dans le cas d’un rationnement normal (adéquat).

    Sous chaque type de vivres, il y a une liste des coûts. Il s’agit du coût par tonne de cette marchandise. Le poids figurant dans la liste correspond au nombre de tonnes actuellement à bord du navire. Le voyage à destination de Tanger étant relativement court, vous n’aurez pas besoin de grandes quantités de vivres. Mais vous souhaiterez peut-être en ajouter à votre stock actuel. Pour chaque produit, cliquez sur la touche flèche droite pour régler la quantité d’eau, de viande et de rhum sur 700 unités, et la quantité de fruits sur 1200 unités (les fruits mûrissent et périssent vite).

    Remarque: 500 unités de chaque ration équivalent à une tonne.

    Ensuite, vous achèterez de la toile de voile, des planches de bois, des armes légères et des munitions pour canon supplémentaires. Sélectionnez Matériel sur le côté droit de l’écran. Un panneau apparaîtra et affichera les quantités de toile de voile, de planches et d’armes légères de la même manière que les quantités de vivres étaient affichées sur l’écran précédent. A l’aide des flèches, réglez les quantités suivantes pour chaque objet: Toile de voile = 40; Planches = 40; Armes légères = 60.

    Pour faire le plein de munitions, sélectionnez le bouton Acheter sous le mot « munitions ». Un panneau affichera les trois types de munitions disponibles: balles rondes, balles en grappes, balles en chaîne. A l’aide des flèches, réglez la quantité de munitions pour chaque type de munitions à 150. Puis cliquez sur OK pour continuer. Re cliquez sur OK pour revenir à l’écran Port et une nouvelle fois encore pour fermer le panneau des docks.

    La banque

    Votre dernière étape avant le grand départ sera la banque. Vous souhaitez peut-être placer un peu de votre or à la banque de façon à ce que si votre navire est mis en déroute, vous ne perdiez pas tout ce que vous possédez. Cliquez sur le Point Chaud Entrer dans banque (le petit bâtiment en briques près du centre de l’écran) pour accéder à l’écran Banque.

    Sur cet écran apparaîtra le taux d’intérêt de la Banque de France et vos économies, celles que vous portez sur vous et celles que vous avez à la banque (port). (Souvenez-vous, qu’à cette époque, c’est le client qui payait des intérêts à la banque). Utilisez la flèche gauche pour transférer 500 pièces d’or à la Banque de France. Utilisez le bouton Unité pour ajuster la quantité transférée chaque fois que vous cliquez sur la flèche. Sélectionnez OK pour continuer.

    Vous êtes maintenant prêt à monter sur votre navire.

    Le départ

    Pour monter à bord de votre navire, dans l’écran Port, placez le pointeur de la souris sur celui-ci de façon à faire apparaître le panneau Quitter port, puis cliquez. Sélectionnez Quitter port sur le panneau qui apparaît. Vous êtes maintenant à bord de votre navire, et vous pouvez voir l’océan en haut de l’écran et le gouvernail en bas.

    Pour partir, commencez par cliquer sur le mât pour hisser les voiles. La carte générale à droite du gouvernail affichera votre position (marquée par un point jaune), ainsi que les terres ou autres navires se trouvant dans les environs (points blancs). Pour diriger votre navire, faites tourner la barre en cliquant sur un des côtés. Pour faire faire un tour à la barre, maintenez enfoncé le bouton de la souris de n’importe quel côté. Regardez la « boussole » située à gauche du gouvernail. La flèche à l’intérieur de la boussole désigne toujours la direction vers laquelle vous vous dirigez.

    Les trois boutons de vue sous votre gouvernail changeront l’angle de vue à partir de la barre. En sélectionnant les boutons des vues gauche ou droite, vous changerez l’angle de vue de 90 degrés à chaque fois. En sélectionnant le bouton central, vous accéderez à la vue avant.

    Pour la traversée de Bordeaux à Tanger, votre première tâche est de tracer une route en utilisant votre carte de l’Europe de l’Ouest. Cliquez sur le bouton Cabine pour allez sous le pont. Dans votre cabine, trouvez le Point Chaud Regarder les cartes (le tableau avec les cartes dans le coin inférieur gauche) et cliquez dessus pour accéder aux cartes.

    Vous verrez une carte du monde et un panneau d’informations sur la droite de l’écran. Pour faire défiler la carte du monde, placez le pointeur de la souris complètement aux bords de l’écran. Les ports seront marqués par des points dans les régions dont vous possédez la carte. L’endroit ou vous êtes situé est marqué par un bateau.

    Cliquez sur n’importe quel port pour faire apparaître son nom ainsi que d’autres informations. Le port devient rouge lorsque celui-ci est sélectionné. Si vous ne trouvez pas le port que vous cherchez et qui figure sur vos cartes, cliquez sur le bouton Liste, puis cliquez sur le nom du port que vous souhaitez voir; celui-ci apparaîtra en surbrillance sur votre carte. Repérez le port de Tanger, sur la côte nord-africaine.

    Vous allez utiliser des points de repère pour tracer un itinéraire de Bordeaux à Tanger. Sur le panneau d’information, cliquez sur le bouton Itinéraire. Sous « points de repère actifs », le panneau d’informations affichera le nombre de points de repères que vous allez employer. Sous « points de repères restants », le panneau affichera le nombre de points de repères encore disponibles. A l’aide de la souris, cliquez sur un point de repère dans l’océan, situé tout près de votre point de départ et dans la direction nord-ouest.

    Une ancre apparaîtra, il s’agit de votre premier point. La ligne verte représente votre itinéraire. Puis cliquez un itinéraire de Bordeaux à Tanger, en contournant l’Espagne et le Portugal, en utilisant vos points (vous pouvez en utiliser jusqu’à dix, mais vous pouvez aussi choisir de ne pas tous les employer).Vos points devraient s’approcher le plus près possible de Tanger, tout en restant sur la mer. Votre itinéraire ressemblera à une succession d’ancres marines reliées par une ligne verte.

    Maintenant que vous avez déterminé votre itinéraire, vous avez le choix entre manœuvrer votre navire manuellement ou en confier la direction à votre second (le voyage sera plus rapide, en quelque sorte une navigation en « auto-pilote »). Pour ce tutoriel, vous commencerez par piloter le bateau manuellement pendant une minute ou deux, puis vous en confierez la direction à votre second.

    Sur le panneau d’informations, sélectionnez OK pour indiquer que vous avez fini de déterminer votre itinéraire et sélectionnez OK à nouveau pour retourner à la cabine. Repérez le Point Chaud Quitter la cabine (‘escalier) et cliquez dessus pour retourner à la barre.

    Au dessus de la boussole, vous verrez soit une flèche gauche ou droite, soit un carré centré vers le haut. Il s’agit de votre indicateur d’itinéraire, qui vous indiquera la direction à donner au bateau pour suivre votre itinéraire.

    Si vous n’avez pas encore hissé les voiles, cliquez sur le mât pour le faire. Prenez la direction indiquée par l’indicateur d’itinéraire. Lorsque l’indicateur a la forme d’une case et coiffe la boussole, cela veut dire que vous êtes dans la bonne direction. Regardez la carte générale pour suivre votre progression. (Vous devrez peut-être vous éloigner de la côte pendant un moment avant de pouvoir suivre votre itinéraire, car votre bateau ne peut naviguer dans les eaux peu profondes.)

    Remarque: Si vous rencontrez d’autres navires, ignorez-les. Si vous êtes attaqué, passez immédiatement à la section Tutoriel de bataille pour avoir des instructions sur la manière de riposter.

    Naviguez manuellement pendant un moment. Lorsque vous souhaitez appeler votre second à la barre, cliquez sur le bouton Second au dessus de la carte générale. Votre carte marine apparaîtra et vous verrez votre bateau progresser vers son lieu de destination, tout en suivant l’itinéraire tracé. Quand il sera à la barre, le second vous signalera les dangers sur la mer. Si c’est le cas, il vous fera parvenir un message et le gouvernail réapparaîtra. Si vous obtenez un message vous proposant d’enquêter sélectionnez Non. Si vous heurtez des rochers ou un banc de sable, vous pouvez regagner votre cabine et tracer un nouvel itinéraire autour de l’obstacle. Sinon, re cliquez sur le bouton Second pour continuer.

    Lorsque vous atteignez la fin de votre itinéraire, l’écran Gouvernail réapparaît. Dirigez votre navire vers la côte et le port. Sur la côte, c’est l’endroit qui semble le plus animé.

    Cliquez sur le port à l’aide de votre longue-vue. Si vous êtes suffisamment près lorsque vous cliquez, vous verrez le port et aurez l’opportunité d’y entrer. Pour arrêter votre bateau, cliquez sur la voile pour la baisser. Si le panneau Entrer dans le port? n’apparaît pas, rapprochez-vous de la côte puis cliquez à nouveau sur le port. Sélectionnez Oui pour entrer dans le port.

    Si tout s’est déroulé correctement, vous vous retrouverez dans le port de Tanger. Ce port ne ressemble pas à Bordeaux, mais tout comme ce dernier, il a également une taverne, un cartographe, des docks, un marché et une banque.

    Allez faire un tour dans la taverne pour connaître les dernières nouvelles.

    Rendez-vous chez le cartographe, vous y trouverez peut-être les cartes dont vous avez besoin.

    Enfin, allez au marché pour vendre vos marchandises et en acheter de nouvelles. Vous venez de réaliser votre première transaction.

    Le tutoriel de bataille

    Lorsque vous traverserez les océans lors de vos voyages, vous rencontrerez inévitablement des navires hostiles. Si un bateau apparaît ou ouvre les sabords pour attaquer, votre second vous le fera savoir. Lorsque vous voyez un autre bateau à l’horizon, cliquez dessus avec votre longue-vue pour connaître sa nationalité et le type de navire dont il s’agit. Lorsqu’un vaisseau ennemi vous attaque, votre gouvernail passera automatiquement en mode Combat. Si vous souhaitez lancer une attaque, sélectionnez le bouton Canon sur votre gouvernail pour passer au mode Combat.

    Pour tirer, assurez-vous de plusieurs choses:

    1) Vous devez être en mode Combat. Si ce n’est pas le cas, cliquez sur le bouton Canon.

    2) Les bancs des canons doivent être armés. Regardez les rangées de cases de chaque côté des bancs de commande du canon. Si un symbole apparaît à l’intérieur, cela signifie que le banc est armé. Si le banc est vide, cliquez dessus. Un symbole apparaîtra et le banc sera armé. Les membres d’équipage chargés d’armer les canons seront choisis parmi l’équipage assigné à la navigation.

    3) Votre bateau doit naviguer dans la bonne direction. Le bateau-cible doit se trouver à bâbord (gauche) ou à tribord (droite) afin d’être dans la ligne de feu et il devrait être situé au milieu de votre écran lorsque cette vue est sélectionnée. Modifiez la vue en cliquant sur les commandes de vue et faites virer votre navire avec la barre, de façon à pouvoir voir votre cible. En cliquant sur le bouton Emplacements, vous pourrez changer la configuration de l’artillerie pour utiliser tous les bancs de canon situés sur un côté du bateau, deux des quatre bancs ou seulement un banc en cliquant une fois.

    Pour tirer, cliquez sur un banc de canon situé sur le côté qui vous fait face. Si vous regardez dans la bonne direction, vous verrez une secousse de canon. Si vous avez touché la cible, vous verrez une explosion à l’endroit ou l’obus a rencontré sa marque. Si vous l’avez ratée, l’obus terminera sa course dans l’eau avec un grand plouf.

    Le bouton Canon sur votre gouvernail deviendra rouge lorsque vous êtes attaqué. Lorsque le bouton est rouge, vous ne pourrez pas quitter le mode Combat tant que l’ennemi n’aura pas été coulé ou n’aura pas quitté votre champ de vue. Lorsque le bouton Canon n’est pas rouge, cliquez dessus pour quitter le mode Combat et retourner en mode Navigation.

    Sélectionnez le bouton Auto, si vous ne voulez pas être aux commandes de la bataille. Ceci activera une résolution de combat automatique et l’ordinateur évaluera la bataille et vous en donnera les résultats.

    Si vous avez subi des dégâts pendant la bataille, vous pourrez réaliser certaines réparations en mer, si vous avez le matériel nécessaire. Pour faire des réparations en mer, cliquez sur le bateau en bouteille situé dans votre cabine. Vous verrez une représentation schématique de votre navire, les dégâts subis étant représentés en rouge. Cliquez sur un élément du schéma, puis cliquez sur les flèches gauches et droites pour régler le pourcentage des dégâts que vous souhaitez réparer. Cliquez sur « Réparer » pour faire les réparations. Remarque: vous ne pourrez pas réaliser certaines réparations, à moins d’avoir suffisamment de fournitures (telles que des planches) à bord.

    La procédure est la même pour les réparations effectuées au port.

     

    Pour continuer

    Maintenant que vous savez comment acheter et vendre des marchandises, voyager de port en port et combattre l’ennemi sur les mers, vous êtes prêt à commencer sérieusement votre quête. N’allez pas trop vite – ne commencez pas immédiatement par des voyages longs et risqués. Construisez progressivement votre entreprise en établissant quelques itinéraires sûrs. Au fur et à mesure que vous progresserez, vos économies augmenteront et vous pourrez recruter des équipages plus importants, échanger vos vieux canons pour de plus puissants et enfin acheter de plus grands navires. Consultez le manuel de jeu pour des informations concernant les aspects du jeu non traités dans ce tutoriel.

    Pendant la partie, il y a de nombreux objectifs que vous devez garder en tête. Le premier bien sûr est de vous enrichir le plus possible. Lorsque vous êtes assez riche, vous pouvez commencer à acheter des trésors aux négociants, ainsi qu’une propriété dans votre port d’appartenance. Dans votre cabine, cliquez sur le Point Chaud Note de la guilde pour suivre votre classement dans les catégories honneur, loyauté, audace et noblesse. Votre but ultime est d’améliorer votre classement afin de passer progressivement du statut de colporteur à ceux de voyageur, de commerçant, de marchand, de maître marchand et enfin de vicomte, le summum du succès.

    Changements et ajouts

    Les caractéristiques de jeu suivantes ont été modifiées ou ajoutées à High Seas Trader depuis l’impression du manuel de jeu.

    – Lorsque vous consultez le journal commercial lorsque vous êtes au port, le port dans lequel vous vous trouvez sera indiqué au-dessus de la liste des ports.

    – Votre journal commercial répertoriera tous les ports figurant sur vos cartes. Si vous parvenez à trouver un port ne figurant pas sur vos cartes, ce port apparaîtra sur votre carte du monde (sous « Regarder les cartes » dans votre cabine) et dans votre journal commercial.

    – Il y a maintenant trois couleurs de cartes sur l’écran du Cartographe, Les cases marron représentent les cartes que vous possédez; les cases rouge sombre représentent les cartes à vendre, tandis que l’unique case rouge vif marque la carte à vendre actuellement sélectionnée.

    – Le bouton Réparer tout dans le dock de réparation vous permettra de réparer entièrement tous les éléments de votre navire en cliquant une fois à l’aide de la souris (à condition d’avoir suffisamment de fonds).

    – A l’exception des voiles, les composants du navire de mauvaise qualité seront abîmés beaucoup plus facilement que les composants de bonne qualité. (Il n’y a pas de différentes qualités de voiles.)

    – Lorsque vous êtes en mode Combat, les navires contrôlés par l’ordinateur seront indiqués en rouge dans votre carte générale.

    – Lorsqu’un autre bateau est en mode Combat, le mot « canon » figurant sur le gouvernail deviendra rouge. Cette couleur indique que vous ne pouvez pas quitter le mode Combat tant que le ou les bateaux en question n’auront pas été coulés ou n’auront pas disparus de l’écran.

    – Les tirs en grappes ou en chaîne ont une portée plus faible que les tirs ronds.

    – Lorsque vous cliquez sur Auto pour laisser l’ordinateur se charger de la bataille, vous verrez une représentation schématique de chaque navire engagé dans la bataille. Ces représentations et les écrans qui les accompagnent se modifieront suivant la tournure prise par la bataille.

    – Si votre navire est touché et prend plus d’eau que la totalité (100%) que votre équipage est capable de pomper, il y aura toujours au moins un seau rouge sur la représentation de votre navire, indistinctement du nombre d’hommes assignés à cette tâche. (Si vous souhaitez assigner des hommes à cette tâche, il vous suffit de désarmer certains canons ou de baisser la voile. )

    – Sur le gouvernail dans le mode Navigation, vos provisions de rations alimentaires sont affichées en unités de temps, à savoir pendant combien de mois, chaque vivre (viande, fruit, eau, rhum) pourra alimenter l’équipage, suivant le système de rationnement que vous avez vous-même fixé.

    – Si vous n’avez pas assez de réserves pour respecter le système de rationnement que vous avez adopté, le niveau des rations diminuera automatiquement. Il retournera au niveau que vous aviez défini, des que des réserves supplémentaires seront achetées.

    – Vous ne pourrez pas vendre votre bateau tant que vous n’avez pas les moyens d’acheter un des navires en vente au port.

    – Les passagers occuperont une partie de l’espace réservé à la cargaison, même s’ils ne transportent pas de marchandises. Si vous transportez des passagers (peu importe leur nombre), les passagers occuperont l’équivalent d’une tonne dans votre cale.

    – Dans la taverne, le marin et le mousse ont échangé leurs places.

    – Au fur et à mesure que vous achèterez des navires plus grands, l’apparence du gouvernail sera améliorée.

    – Pour chaque type de rations (eau, viande, rhum), 500 unités équivalent à une tonne.

    Conseils stratégiques

    Généralités :

    – Si c’est la première fois que vous utilisez ce jeu, essayez de désactiver l’option Vent (dans le panneau Options du jeu de votre cabine). De manière générale, votre vitesse sera considérablement accrue si vous n’avez pas à subir les caprices du vent.

    – Comme nous ne voulons pas gâcher votre plaisir en vous indiquant quels sont les meilleurs itinéraires, nous vous donnons ci-dessous une liste des principales exportations de chaque région. Ceci vous donnera une idée globale des endroits ou vous pourrez trouver certaines denrées:

    Amérique du Nord : Céréales, coton, fourrures, tabac
    Antilles / Amérique Latine : Café, sucre, alcool
    Europe du Nord : Céréales, armes, laine, alcool
    Méditerranée : Céréales, armes, laine, alcool
    Moyen-Orient : Armes, soie
    Inde : Thé, coton, soie, épices
    Asie orientale : Thé, soie, épices, opium
    Afrique : Ivoire, joyaux

    – Si vous n’avez pas assez d’argent pour moderniser votre bateau, la meilleur chose à faire est d’améliorer votre ensemble de canons.

    – Placez de l’argent dans au moins une banque, c’est la seule manière d’obtenir un nouveau navire si le vôtre vient à couler, doit se rendre ou est pris à l’abordage. Mais n’oubliez pas que les banques prélèvent des intérêts au lieu d’en accorder.

    – Éviter d’avoir recours à la piraterie. Des que vous commencerez à tirer sur des navires venant de votre pays ou de pays alliés, vous vous retrouverez sous des tirs constants. La partie ne manquera pas d’opportunités de batailles justifiées. Lorsque votre patrie est en guerre, il est de votre devoir de combattre les navires ennemis. Vous pouvez également vous battre contre des pirates, ennemis de toute nation. Ayez vos canons dirigés sur eux.

    – Tout le monde aime les grands voyageurs. Plus vous visitez de ports, plus vous approcherez les gens haut placés. Enfin, vous pourrez vous enrichir en visitant des ports lointains, mais n’ayez pas peur non plus de perdre quelques pièces d’or pour vous faire un nom.

     

    Conseils de navigation :

    – Achetez autant de cartes que possibles, jusqu’à ce que vous en ayez une de chaque. Vous éviterez ainsi de vous retrouver sur le bord d’une planche, acculé par un équipage terrifié devant l’inconnu. Lorsque vous disposerez de chacune des cartes, il vous suffira simplement d’en acheter de nouvelles pour mettre à jour les zones de piratage et de dangers. Ainsi seules les cartes des régions ou vous vous rendrez vous seront nécessaires.

    – Faites attention aux petits malins qui essaient de vous faire transporter des marchandises de contrebande. Si vous faites de la contrebande, vous risquez de vous retrouvez au milieu d’une bagarre dès que votre bateau aura quitté le port. Et même, si vous gagnez, vous constaterez que vos amis vous ignoreront pour avoir fait de la contrebande. D’un autre côté, ne ratez jamais une occasion d’aider vos compatriotes. Il est de votre devoir d’aider votre patrie et vous pouvez même être récompensé. Cela « paie » également d’être charitable avec les pauvres.

    – Ne prenez pas de passagers qui vous demandent de les emmener très loin, à moins que ça ne soit déjà sur votre chemin. Il est beaucoup plus efficace de prendre des passagers et de les déposer dans des ports proches.

    – Si vous heurtez des rochers ou rencontrez d’autres types de dangers tandis que votre second est à la barre, vous devrez sans doute quitter la zone puis annuler votre ancien itinéraire (en cliquant sur le bouton itinéraire) et en tracer un nouveau, contournant l’obstacle en question.

     

    Conseils de combat :

    – Si vos finances ne sont pas au plus haut, améliorez seulement un côté du bateau et assurez-vous que ce soit toujours cette partie de votre bateau que l’ennemi voit!

    – N’ayez pas peur de fuir devant les combats. Mieux vaut être un poltron que de visiter le placard de Davey Jones. Lorsque vous débutez, vous pouvez vendre votre canon, vos munitions, votre matériel de réparation pour pouvoir débloquer un peu plus de liquide et de place. Sachez que les petits navires légers sont plus rapides que les grands, généralement plus lourds. Soyez prêt à prendre la fuite si vous rencontrez un bateau, alors que votre navire n’est pas armé.

    – Assurez-vous que chacun des soldats, marins et mousses de votre équipage dispose d’au moins une unité d’armes légères. Ainsi, si vous êtes attaqué, vous aurez au moins les moyens de vous défendre. Sachez également qu’un soldat armé est quatre fois plus efficace qu’un mousse sans arme.

    – Si vous souhaitez jouer les corsaires (attaquer et piller les navires de vos ennemis nationaux), ne soyez jamais à cours de balles en chaîne pour vos canons. Leurs tirs perceront et déchireront les voiles des navires ennemis, vous permettant ainsi de les aborder et de piller plus facilement leur cargaison. Les tirs ronds détruiront la coque et couleront le bateau, alors arrangez-vous pour les éviter!

     

    La direction de l’équipage :

    – Maintenez toujours un équipage aussi grand qu’il vous est possible d’entretenir (en termes de salaires et de rations). Plus vous avez d’hommes (surtout des soldats et des marins), plus vous avez de chance de repousser les attaques des pirates et à votre tour d’aborder d’autres navires.

    – Surveillez vos réserves – en particulier vos rations. Il n’y a rien de plus irritant pour un équipage que de se retrouver au milieu de l’Atlantique sans eau potable. Souvenez-vous aussi que les fruits se gâtent rapidement, c’est pourquoi vous devriez toujours en avoir plus en réserve que les autres rations.

    – Surveillez la santé et le moral de votre équipage. Pour qu’ils soient heureux, vous devez bien les approvisionner en rhum, augmenter considérablement les rations et leur payer à boire dans les tavernes. Pour maintenir vos hommes en bonne santé, vous devez mettre à leur disposition de manière constante de la viande, des fruits et de l’eau. Si vous voyager avec peu ou pas de rations, vous affaiblirez leur santé et/ou leur moral, ce qui finira par déclencher une mutinerie. Lorsque vous avez trouvé la « combinaison » optimale pour la santé et le moral de votre équipage, réglez le nombre de rations et conservez-les telles quelles. Vous n’avez pas à augmenter les rations si la santé et le moral de votre équipage sont déjà élevés. Par ailleurs, n’entrez pas dans des eaux ne figurant pas sur les cartes, car son moral risquerait d’être sérieusement entamé.

     

    Transactions commerciales :

    – Commencez par faire des petits voyages et essayez de gagner de l’argent. Ne vous préoccupez pas de faire fortune, avant d’avoir amassé suffisamment de réserves en argent liquide.

    – Vous pouvez faire de bons bénéfices en écoutant le tavernier. Par ailleurs, si vous constatez des prix bas sur votre journal commercial, il est fort à parier qu’il se passe quelque chose dans ces régions. Des prix anormalement élevés dans un port, peuvent indiquer qu’un raid pirate a eu lieu, ce qui veut dire qu’il y aura une forte demande dans ce port. Cependant, n’oubliez pas que vous devez aussi payer vos factures. Essayez de faire au moins un petit bénéfice lors de chaque voyage.

    – Concentrez-vous sur la vente de produits spécifiques coûteux une fois que vous avez gagné assez d’argent. Ces articles sont onéreux mais généreront un bénéfice important s’ils sont achetés et vendus dans les bons ports.

    Commandes clavier

    La souris est nécessaire pour jouer à High Seas Trader, mais certaines commandes ont également leur équivalent sur le clavier, que vous trouverez peut-être d’utilisation plus aisée. Les commandes clavier suivantes sur ont été ajoutées à High Seas Trader, et sont disponibles en mode navigation:

    [ Z ] : Virer à gauche
    [ C ] : Virer à droite
    [ S ] : Hisser/Baisser les voiles
    [ P ] : Pause
    [ = ] : Augmenter la vitesse du jeu
    [ – ] : Diminuer la vitesse du jeu

    La commande suivante est disponible tout au long du jeu:

    [ ALT ] + [ X ] : Quitter jeu

     

    Configuration requise:
    AGA

     

     

    Téléchargement: ADF (4 D7) / WHDL (UK) / WHDL (FR)

    Téléchargement: HDD (DOS LTF FR)

     

    Source:
    http://hol.abime.net/706
    http://www.whdload.de/games/HighSeasTrader.html
    https://fr.wikipedia.org/
    https://www.mobygames.com/

Affichage de 4 réponses de 1 à 4 (sur un total de 4)

Partager sur vos réseaux sociaux préférés :
Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail

  • Auteur
    Réponses
  • #147565
    Staff
    Jim Neray
    • Level 21
    • Messages : 6642

    Voilà un jeu que je n’ai jamais essayé et qui fait parti des titres que j’aimerai trouver le temps de tester (longuement). Les visuels sont justes magnifiques :heart:

    A500 - A500 Plus - A600 HD - A1200 - A2000 - A4000T - CD32 - C=64 - 1040STE - CPC6128
    Ma config principale : Amiga 500 Plus (+A590), 2MB Chip, 2MB Fast, HD 1,2GB, Floppy ext.
    Micromiga.com - La boutique Amiga



    #147576
    demether
    • Level 7
    • Messages : 519

    Tiens, un « gros » jeu que je ne connais pas, et qui est trés beau qui plus est ! Les graphismes sont d’excellente facture, ça fait un peu penser à certains jeux jeux silmaris. Ca avait de la gueule, l’AGA quand c’etait utilisé réellement !

    Sur ma todolist ! :good:

     

     

    #147580
    Kimy
    • Level 10
    • Messages : 1194

    Avec du talent, 32 ou 64 (en EHB) couleurs, ça en jette aussi sur le 500 ! :heart:

    Monkey Island II est aussi beau sur Amiga en 32 couleurs que sur PC, je trouve, Dune est aussi très beau.

    Là, on, ne peut pas le savoir, vu qu’il n’y a pas de version OCS/ECS.

    #147586
    Staff
    Aladin
    • Level 25
    • Messages : 12471

    Oui c’est un jeu de 1995. Et la norme c’était 256 couleurs (VGA/AGA). Plus personne ne développait en EGA en commercial. Bien sûr en homebrew, il y avait encore du EGA/OCS. (après il doit y avoir des exceptions comme des jeux qui ont été en développement pendant 10 ans sans avoir réactualisé les GFX)

Partager sur vos réseaux sociaux préférés :
Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail
Affichage de 4 réponses de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.