Star Crusader AGA (1996 Human Soft)

Forum News Room Actualités Star Crusader AGA (1996 Human Soft)

  • Ce sujet contient 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Aladin, le il y a 2 années et 4 mois.
  • Créateur
    Sujet
  • #135257
    Staff
    Aladin
      • Level 25
      • Messages : 14688

      Star Crusader (1996 Human Soft/Gametek)

      Star Crusader est un simulateur de combat spatial en 3D dans lequel le joueur prend le rôle de Roman Alexandria qui est au milieu d’une guerre à l’échelle de la galaxie entre les Gorènes autoritaires et les rebelles.

      Au cours du jeu, le joueur peut décider laquelle des forces adverses rejoindre. Les deux côtés du jeu proposent des métiers très différents. Les Gorènes disposent d’embarcations plutôt conventionnelles pour des embarcations solidement armées et blindées. Le côté rebelle dispose d’armes inhabituelles comme le faisceau de désactivation, le dispositif de camouflage et d’autres capacités spéciales.

      Vous pouvez piloter treize vaisseaux différents, chacun équipé d’armes uniques. Star Crusader n’est pas un jeu linéaire. Il y a 104 missions qui s’inscrivent dans de nombreux parcours de jeu.

      Version Amiga AGA: Anglais
      Version PC 386 VGA: Français

      Star Crusader (1996 Human Soft/Gametek)

      Pax Gorénium

      Vous êtes Roman Alexandria, un pilote de haut rang pour les Gorènes, la race la plus puissante et la plus avancée de l’univers connu. L’empire de Gorene – tout comme les empires britannique et romain sur terre – étend continuellement son influence à travers l’univers, étendant ses lois, ses méthodes, son influence, sa technologie, sa philosophie, ses valeurs, sa vaste richesse et ses systèmes monétaires à des mondes qui, pour la pour la plupart, sont moins sophistiqués que les mondes Gorene. Beaucoup ont qualifié les Gorènes de conquérants, mais les Gorènes se croient les libérateurs et les éducateurs de l’univers. Le succès de leurs méthodes est la preuve qu’il est de leur mission de convertir d’autres races extraterrestres à leurs manières.

      Chaque fois que des races extraterrestres sont découvertes dans des régions nouvellement explorées de l’univers, l’Empire Gorene s’étend. Parfois, ces races – dont beaucoup ne sont pas civilisées – sont en admiration devant les Gorènes et les acceptent avec empressement comme maîtres et libérateurs. Certaines races, cependant, ont accusé les Gorènes d’intrusion et ont rejeté leur influence. De vastes régions de l’espace sont devenues des champs de bataille sanglants, mais à ce jour, les Gorènes n’ont jamais perdu un territoire qu’ils cherchaient à conquérir, grâce à leur technologie de pointe, leurs armes et leurs prouesses stratégiques. L’histoire de l’univers connu a été écrite par les vainqueurs. . . les Gorènes.

      Qu’écriront-ils à propos de la Faille d’Ascalon, une zone reculée de l’espace récemment découverte où un certain nombre de races extraterrestres ont juré de chasser les Gorènes ?

      Les Extraterrestres de la Faille d’Ascalon

      Les Tancrèdes : La civilisation la plus puissante et techniquement avancée de la région est celle des Tancrèdes. Ils sont considérés comme barbares par certains, mais leur pouvoir est respecté et craint. Toute leur société est organisée pour la guerre, principalement parce qu’au cours des trois derniers siècles, ils ont été contraints de défendre leur monde – Orentes – contre les attaques des Zemuns. Les Tancreds possèdent les navires et les armes les plus avancés de la Faille d’Ascalon, et ils rejettent amèrement la tentative des Gorènes d’étendre leur influence dans la région.

      Les Zemuns sont une race de fanatiques religieux habitant le monde Ma’arrat. Ils vénèrent le dieu Anjou et considèrent tous les non-croyants comme des ennemis. Toute leur civilisation est centrée sur le service de leur créateur. Comme les Tancrèdes, avec lesquels ils ont toujours été en désaccord, les Zemuns disposent d’armes et de technologies spatiales avancées. Il y a sept ans, ils lancèrent une attaque surprise contre les Tancrèdes, et une guerre sanglante de deux ans s’ensuivit ; les Zemuns ont finalement été repoussés. Depuis lors, il y a eu une paix difficile entre les deux races. Les Zemuns considèrent les Gorènes comme des infidèles et des ennemis.

      Les Mazumas sont des métamorphes ressemblant à des caméléons. C’est aussi la race la plus peuplée et la plus riche de la Faille d’Ascalon. Ils contrôlent et habitent quatre mondes – Hattin, Silpius, Leinengen et Nish – qui sont luxuriants, fertiles et regorgent de ressources naturelles et de trésors. Leur pouvoir vient de leur immense richesse, ainsi que de la taille même de leur population, qui est six fois supérieure à celle de la race Tancrède. Les Tancrèdes, les Zemuns et les Amiens, à leur grand désarroi, dépendent des biens et des ressources des Mazumas ; tandis que les autres races investissent leurs atouts dans le développement continu de la technologie militaire, les Mazumas réinvestissent leurs vastes richesses dans leur propre économie, construisant des industries adaptées à la course aux armements entre les Tancreds et les Zemuns. Financés par les bénéfices de ce commerce prodigieux, les Mazumas ont construit une formidable force militaire et spatiale.

      Les Amiens, la race de symbiotes habitant la planète Kayzeri, étaient autrefois une race pacifiste d’humanoïdes extrêmement intelligents. Ils vivaient en isolationnistes, refusant de s’allier soit aux Tancrèdes ou Zemuns. Leur technologie de pointe en faisait un ennemi potentiellement dangereux, ils n’ont donc pas été provoqués ; tant qu’ils ne cherchaient pas à étendre leur pouvoir dans la Faille d’Ascalon, les Tancrèdes et les Zemuns se contentaient de les ignorer. Il y a trente ans, cependant, une peste mortelle frappa Kayzeri et menaça toute la race. Un palliatif bizarre – une colonie de bactéries génétiquement modifiées – a été développé et injecté dans le corps des Amiens. Cette bactérie est désormais essentielle au maintien en vie du corps hôte Amien, mais au cours des vingt-huit dernières années, elle a évolué et acquis une intelligence qui lui est propre. La bactérie sensible est plus agressive que la nature de son hôte pacifiste, ce qui conduit à un plus grand conflit intérieur, voire à la schizophrénie. Même si le but premier de la bactérie est de protéger l’hôte, les recherches de Gorene prédisent qu’au fil du temps, le conflit intérieur conduira la course à la folie complète.

      Les Nuubyans d’Anqah, en marge de la Faille d’Ascalon, furent la première race que les Gorènes contactèrent en entrant dans la région. Une race primitive, ils étaient impatients d’acquérir la technologie Gorene. Les Gorènes étaient trop impatients de faire un allié dans le regi

      Auditorium de briefing de mission

      En entrant dans le Briefing Auditorium, vous recevrez une description de la prochaine mission à effectuer ainsi que toute autre nouvelle qui affecte le jeu à ce moment-là. Chaque fois que le dialogue de briefing de mission dépasse l’espace alloué dans la boîte de dialogue, une icône de flèche apparaît à l’extérieur du coin inférieur droit de la boîte. Cliquez avec le bouton gauche sur cette icône pour faire défiler le texte dans la boîte. Faites un clic gauche n’importe où dans la boîte de dialogue pour faire apparaître le dialogue du personnage suivant.

      Lorsque le briefing est terminé, vous vous tournez pour faire face à l’écran d’affichage de l’ordinateur de la salle et à l’interface SETI (voir la base de données des sujets généraux dans la salle informatique de pré-mission pour une description complète). Illuminées sur l’écran sont des images d’icônes de navires et d’objets (à l’exclusion des astéroïdes et des mines) qui peuvent être rencontrés lors de la mission à venir. Les icônes rouges représentent les navires ou objets ennemis, tandis que les icônes vertes représentent les navires et objets de vos forces.

      Hall principal

      Au début du jeu, vous devez choisir un niveau de difficulté pour la campagne afin que le jeu puisse commencer. Le niveau de difficulté sélectionné affectera le nombre d’objectifs que vous devez remplir afin de gagner une mission, ainsi que votre capacité à récupérer des missions où votre personnage est tué. Cela affecte également l’intensité des dégâts que vous subissez et les niveaux de compétence des ennemis que vous affrontez.

      Une fois qu’un niveau de difficulté a été choisi, vous vous retrouvez dans le Main Hall d’AR-1, une base Gorene située en bordure de la Faille d’Ascalon. Devant vous se trouve une sculpture de l’aigle impérial de Gorene, symbole de la puissance et des prouesses de l’empire. Intégrés à la sculpture se trouvent quatre joyaux de taille et de couleur variables. Lorsque vous centrez votre curseur sur l’un de ces joyaux, une étiquette s’active pour vous indiquer l’endroit auquel vous pouvez accéder en faisant un clic gauche sur ce joyau.

      La seconde moitié du jeu se déroule dans un décor désertique sur une planète extraterrestre. La scène de base principale de cette moitié du jeu est contrôlée de la même manière que le hall principal.

      Carte tactique

      Une carte affichant les territoires actuellement contrôlés par toutes les races extraterrestres dans la Faille d’Ascalon apparaît. À droite de l’écran de la carte se trouve une série de boutons, chacun associé au nom d’une de ces races. Un clic gauche sur l’un de ces boutons met en surbrillance la zone contrôlée par la race appropriée. Au fur et à mesure que le jeu progresse, le territoire change de main entre l’Empire Gorene et l’Alliance des races extraterrestres de la Faille d’Ascalon. Ces échanges territoriaux dépendent directement de vos prouesses au combat. Ils reflètent également votre compréhension de la stratégie générale du jeu, une fois que vous avez atteint une position où vous pouvez diriger des missions secondaires contre vos ennemis (voir la description de la salle informatique de pré-mission pour plus de détails sur la commande de missions secondaires).

      La quantité de territoire contrôlé par vos forces est importante pour le résultat de la partie. Si vous commencez à perdre des quantités substantielles de territoire au fur et à mesure que le jeu progresse, votre approvisionnement en ressources de combat peut être interrompu. De même, en gagnant du territoire, vous influencez le nombre de vaisseaux ennemis et la qualité des pilotes auxquels vous serez confrontés. Simplement, le contrôle du territoire affecte le vivier de recrues et les ressources naturelles disponibles pour les forces militaires respectives.

      Sur la carte tactique, le territoire de chaque combattant est représenté par une couleur différente. Les hexagones bleus sont ceux contrôlés par les Gorènes. Les hexagones vert, magenta, orange et jaune sont respectivement contrôlés par les forces de Tancred, Maxuma, Zemun et Amien. Les hexagones gris clair représentent la frontière ou les secteurs frontaliers, et l’hexagone gris foncé est le mystérieux no man’s land connu sous le nom de Grimnada (présenté dans les missions étendues
      Pack). Chacun de ces territoires colorés est délimité par des lignes de démarcation rouges. Ces lignes restent dans leurs positions d’origine tout au long du jeu malgré les changements de mains des secteurs réels. Cela vous permet d’avoir un point de référence pour déterminer la quantité de territoire que vous avez gagné ou perdu depuis le début d’une campagne. Dans le territoire de chaque race, il y a divers objets que vous pouvez identifier en centrant votre souris dessus. Ceux-ci représentent les positions des planètes clés et des bases auxquelles il est fait référence pendant le jeu. Pour une description complète des objets nommés affichés sur la carte tactique, faites un clic gauche dessus ou consultez la base de données des sujets généraux, accessible depuis la salle informatique de pré-mission.

      Salle informatique pré-mission

      La salle informatique de pré-mission permet au joueur d’accéder à diverses fonctions de commande, ainsi qu’à la base de données des sujets généraux. Jusqu’à ce que vous, en tant que Roman Alexandria, atteigniez le statut de commandant de secteur, vous ne pouvez pas accéder à toutes les fonctions de commandement de la salle informatique.

      La salle informatique elle-même se compose d’un grand écran central qui comporte trois boutons de chaque côté. Pour afficher les fonctions de l’ordinateur, centrez votre curseur sur ces boutons un par un.

      En règle générale, l’accès à une fonction de salle informatique pré-mission vous fournit une liste de sujets, qui sont tous affichés en jaune. Déplacer le curseur sur un sujet individuel met en surbrillance ce sujet en vert. Un sujet surligné en vert est un sujet auquel vous pouvez accéder ou sélectionner à un moment donné. Un clic gauche sur un sujet en surbrillance verte sélectionne ce sujet et fait passer sa surbrillance du vert au rouge. Pour désélectionner un sujet, faites un clic gauche sur ce sujet, ce qui supprime sa surbrillance rouge. Déplacez le curseur au-dessus ou au-dessous de l’écran de l’ordinateur de jeu pour pouvoir faire défiler une liste consultée vers le haut ou vers le bas. Déplacez le curseur sur l’écran de l’ordinateur de jeu pour arrêter le défilement.

      Simulateur

      Le simulateur de vol est un dispositif holographique généré par ordinateur utilisé pour la formation et la pratique. C’est une bonne idée de passer du temps contre des navires ennemis dans le simulateur avant d’effectuer des missions réelles contre ces mêmes navires. Pour effectuer une mission simulée, déplacez le curseur vers le joyau de gauche et faites un clic gauche lorsque l’étiquette Combat Simulator apparaît.

      MISSION VOL ET COMBAT

      Au début de la mission, vous vous retrouvez dans le cockpit de votre vaisseau, venant juste de sauter dans le secteur où se déroule l’action désignée. Devant vous se trouve votre vue principale : regarder droit devant vous par le nez de votre navire. Votre vaisseau se déplace automatiquement à mi-vitesse (sauf le Gorene Intruder lors des missions de reconnaissance, qui saute à une vitesse d’un sixième) et vos moniteurs sont réglés par défaut.

      Jauges

      Les jauges du navire surveillent également le carburant (F), l’accélérateur (T), la puissance du moteur (E), la puissance du laser (L), la vitesse souhaitée et la vitesse réelle. Selon le navire piloté, un nombre d’armes à projectiles (c’est-à-dire des torpilles ou des torpilles EMP) peut également apparaître.

      Les styles de jauge varient selon les types de navires, mais toutes les jauges fonctionnent sur le même principe. Ceux qui suivent des nombres spécifiques, tels que les torpilles et les compteurs de vitesse, affichent un chiffre numérique qui vous indique exactement combien de projectiles il vous reste ou à quelle vitesse vous vous déplacez. Les jauges qui affichent des sorties d’énergie fluctuantes et des besoins de nature générale utilisent une barre de couleur rougeoyante pour surveiller leurs fonctions. Par exemple, dans le Gorene Liberator, la jauge de puissance du moteur est divisée en dix segments. Au fur et à mesure que l’énergie est prélevée sur les moteurs du vaisseau pour exécuter des fonctions telles que l’accélération, la charge des lasers et la régénération des boucliers, des segments consécutifs, en partant du bas de la jauge, s’allument en orange. Finalement, la jauge entière peut être allumée, indiquant que 100 % de la puissance du moteur est utilisée. (Juste au-dessus de cette jauge sur le panneau de commande, un voyant d’avertissement rouge s’allume lorsque vous essayez d’utiliser plus de puissance que votre vaisseau ne peut produire.) La jauge des gaz du Liberator fonctionne de la même manière, avec une jauge entièrement éclairée indiquant que le vaisseau se déplace à sa vitesse de pointe. Les jauges de carburant et laser sont similaires, sauf qu’elles commencent généralement dans un état entièrement éclairé et s’assombrissent à mesure que l’énergie qu’elles surveillent est déchargée.

      Vues du poste de pilotage

      Au centre de la vue principale du cockpit – ou affichage tête haute (HUD) – vous remarquerez un ensemble de réticules. Ceux-ci sont utilisés pour pointer le navire dans une direction souhaitée, ainsi que pour cibler le tir laser.

      Si vous êtes à portée d’arme de votre cible actuelle (qui dépendra de la portée de l’arme que vous avez sélectionnée), un cercle rouge de ciblage de trajectoire optimale peut également apparaître sur votre vue principale. Ce cercle marque votre cible, vous devez donc faire face à votre cible pour que le cercle soit visible. Le cercle indique où vous devez diriger votre tir laser, en utilisant le réticule de ciblage, pour une efficacité maximale. Lorsque le réticule du vaisseau et le cercle de ciblage de la trajectoire optimale sont parfaitement alignés, un bip retentit vous informant que vos armes sont parfaitement sur la cible.

      Commandes du poste de pilotage
      Poussée (commandes au clavier)
      [0] pas d’alimentation
      [1] 1/3 puissance
      [2] 2/3 puissance
      [3] pleine puissance
      [4] correspondre à la vitesse cible
      [-] diminuer la puissance d’un
      [+] ou [=] augmenter la puissance d’un
      [Bouton du joystick 2] lorsqu’il est enfoncé vers le haut/l’arrière – poussée

      Commandes de combat
      [E] ou [Shift + T] cible la plus proche
      [L] verrouille la cible dans le réticule
      [T] bascule entre les cibles
      [barre d’espace] tire l’arme active
      [Alt + T] cible précédente
      [A] bascule entre les alliés
      [Alt + A] allié précédent
      [Shift + S] surcharge les boucliers
      [Shift + L] surcharge les lasers
      [Shift + A] allié le plus proche
      [W] bascule entre les armes
      [Entrée] tire une arme “lourde”
      [ S ] bascule les boucliers
      [Bouton du joystick 1] Tire une arme active
      [Bouton du joystick 2] lorsqu’il est enfoncé à gauche/droite – rouler
      [Tab] Activer/Désactiver Afterburner
      [ I ] Insulter l’adversaire

      Systèmes de poste de pilotage
      [Alt + 1] active/désactive le moniteur gauche (certains navires)
      [Shift + 1] change la fonction du moniteur gauche
      [Alt + 2] active/désactive le moniteur central (certains navires)
      [Shift + 2] change la fonction du moniteur central
      [Alt + 3] change la fonction du moniteur droit
      [7] Bascule entre toutes les fonctions du moniteur gauche
      [8] Bascule entre toutes les fonctions du moniteur central
      [9] Bascule entre toutes les bonnes fonctions du moniteur

      Fonctions du moniteur
      [Shift + numéro de moniteur] puis:
      [1] radar
      [2] trackcam
      [3] viseur de visée
      [4] boucliers de navire
      [5] boucliers de la cible
      [6] avaries du navire
      [7] dégâts de la cible
      [8] numériseur
      [9] sonde
      [0] Moniteur de technologie furtive
      [Bksp] ou [=] rétroviseur
      [Help] fenêtre de communication

      Commandes de navigation
      [N] affiche les commandes de navigation
      [Flèches] se déplacer dans les cartes
      [Clic droit] centré sur le curseur
      [X] ou [>] agrandit la carte dans le clic gauche ou tapez le numéro pour accéder aux fonctions
      [C] centré sur le vaisseau du joueur
      [Z ou [<] effectue un zoom arrière sur la carte

      Vues
      [F1] vue principale du poste de pilotage
      [F2] vue de face (pas de cockpit)
      [F3] vue arrière
      [F4] caméra torpille
      [F5] vue externe du vaisseau à la cible
      [F6] vue externe de la cible au navire
      [F7] vue extérieure sur le navire
      [F8] vue externe sur la cible
      [Shift + <] vue gauche
      [Shift + >] vue de droite

      Choix détails graphiques
      [F9] basculer les textures d’arrière-plan
      [F10] basculer l’ombrage Gouraud
      [F11] basculer les cartes de texture
      [F12] bascule l’ombrage de la source lumineuse
      [Shift+ F10] basculer l’ombrage Phong

      Autres fonctions
      [C] basculer la technologie furtive (Intruder uniquement)
      [Alt + R] basculer entre les modes radar
      [ B ] basculer le chargement furtif de la batterie (Intruder uniquement)
      [Z] zoom avant radar (mode grille uniquement)
      [R] rayon tracteur
      [X] zoom arrière radar (mode grille uniquement)
      [J] hypersaut vers la base (à partir de la position stationnaire)
      [Ctrl + E] éjecter

      Touches spéciales
      [Esc] menu des options du jeu (dans la base)
      [P] met le jeu en pause (en vol)
      [Alt + Q] tout à fait sous DOS
      [Alt + L] lancer la sonde (Intruder uniquement)
      [Ctrl + S] lance l’analyse (intrus uniquement)
      [Alt + S] bascule le son
      [Alt + M] bascule la musique

      Touches de base
      [ S ] aller au simulateur (dans le hall principal)
      [ M ] aller à la salle des cartes (dans le hall principal)
      [ B ] aller à la salle de briefing (dans le hall principal ou la salle informatique)
      [ F ] mission de vol (en salle informatique)
      [Esc] accéder au menu des options du jeu
      [ C ] salle informatique pré-mission
      [ X ] aller au hall principal (dans la salle des cartes)

      Touches spéciales du simulateur
      [Ctrl + R] réapprovisionne le navire
      [Shift + Tab] bascule l’invulnérabilité
      [Page précédente] Ultra vitesse

      Touches de communication
      (Communication à l’ailier disponible le plus proche)
      [Alt + F2] attaquer ma cible
      [Alt + F3] désactiver ma cible
      [Alt + F5] défendre l’allié ciblé / le plus proche
      [Alt + F6] couvre-moi
      [Alt + F8] sauver/capturer ma cible
      (Communication à l’ailier ciblé)
      [Alt + F1] retour de l’ailier à la base
      [Alt + F4] défendre la position
      [Alt + F7] interrompre l’attaque

       

      Configuration requise:
      AGA

      Configuration recommandée:
      Fast Ram
      68030

       

       

      Téléchargement: ADF (10 D7) / ISO-CD32 / WHDL

      Téléchargement doc: TXT

      Téléchargement: HDD (DOS FR)

       

      Source:
      http://hol.abime.net/2091
      http://hol.abime.net/2092
      http://www.whdload.de/games/StarCrusader.html
      https://www.mobygames.com/

    • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.