Moonbase Lunar Colony FR (1991 Wesson) Traduction FR

Forum News Room Actualités Moonbase Lunar Colony FR (1991 Wesson) Traduction FR

  • Ce sujet contient 7 réponses, 4 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Aladin, le il y a 1 mois.
  • Créateur
    Sujet
  • #148072
    Staff
    Aladin
    • Level 25
    • Messages : 12260

    Moonbase lunar colony (1991 Wesson)

    Jeu de gestion de type city-builder développé par Wesson International et publié sur PC en 1990 par Mindscape et porté sur Amiga en 1991. Le jeu a été ensuite mis à jour sur PC386-VGA en 1993 sous le nom de Lunar Command. A noter qu’il a reçu l’appui technique de contractuels de la NASA.

    Le jeu est en anglais, voici une traduction française.

    Moonbase lunar colony (1991 Wesson)

    Votre travail en tant que commandant de la base lunaire est de construire une base réussie et autonome. La NASA vous fournira un capital de départ, mais vous devrez l’investir judicieusement. Voici les éléments de base que vous devez connaître.

    Construire une base lunaire. Votre équipage a besoin de quatre choses pour survivre sur la Lune : Un abri, de l’énergie, un contrôle thermique et des fournitures. Votre base fonctionnera mieux si vous gardez ces quatre éléments à l’esprit.

    L’abri est fourni par les modules d’habitation.

    L’énergie et le contrôle thermique sont assurés par la construction de centrales électriques et de radiateurs, puis par leur raccordement à d’autres nodules au moyen de câbles électriques et de tuyaux de contrôle thermique.

    Les fournitures sont fournies en les achetant sur Terre ou en faisant pousser votre propre nourriture dans des serres, en trouvant de l’eau et en fabriquant vos propres pièces de rechange.

    – Argent liquide (Cash) : Vous pouvez obtenir de l’argent en échangeant l’une des cinq matières premières qui sont en demande constante. Vous pouvez investir dans une usine qui fabrique l’une de ces matières premières et lui fournir ce dont elle a besoin pour fonctionner : Équipage, énergie, contrôle thermique et réapprovisionnement. Vous pouvez ensuite vendre les marchandises que vous produisez sur le marché libre. Les cinq produits vendus à la Bourse des produits lunaires sont l’oxygène, l’eau, l’hélium 3. l’électronique et les matériaux. Chacun de ces marchés est unique et possède un caractère qui lui est propre.

    – Oxygène (Oxygen) : L’oxygène est nécessaire au maintien de la vie, mais les quantités nécessaires à cette fin sont relativement faibles. La principale utilisation de l’oxygène est le composant primaire du propergol des fusées. Lorsque la base lunaire sera établie, le niveau de trafic de fusées autour de la Terre sera très élevé. La demande de propergol pour fusée sera également élevée. L’oxygène est bon marché sur Terre, mais son transport en orbite est coûteux. Parmi les facteurs qui influencent la demande d’oxygène, citons le niveau du trafic de fusées effectuant des ravitaillements vers et depuis la base lunaire, ainsi que les grandes missions d’exploration spatiale vers d’autres planètes et l’activité associée autour des stations spatiales terrestres.

    – Eau (Water) : L’eau est également nécessaire au maintien de la vie, mais contrairement à l’oxygène, ce n’est pas ainsi que la majeure partie de l’eau sera utilisée. L’eau peut être décomposée par électrolyse en hydrogène et en oxygène qui, ensemble, constituent les deux composants d’un propulseur de fusée très puissant. L’hydrogène est le combustible et l’oxygène l’oxydant. Étant donné qu’ils sont utilisés essentiellement dans le même but, bon nombre des éléments qui affectent le marché de l’oxygène affecteront le marché de l’eau.

    – Hélium 3 : L’hélium 3 est le combustible de nombreuses réactions de fusion nucléaire étudiées comme sources d’énergie potentielles. L’hélium 3 est un isotope léger de l’hélium (l’hélium ordinaire a une masse de 4) et est très rare sur Terre. Sur la Lune, cependant, les vents solaires déposent de l’hélium 3 dans le régolithe, mais pas à des concentrations élevées. De grandes quantités de régolithe doivent être traitées afin d’extraire des quantités significatives d’hélium 3. Il existe actuellement une faible demande d’hélium 3 pour la recherche, mais si la production d’énergie par fusion était perfectionnée, la demande d’hélium 3 augmenterait rapidement.

    – Fabrication (Manufacturing) : Industrie établie, centres de traitement des matériaux lunaires ou de fabrication de composants électroniques.

    – Électronique (Electronics) : Des composants électroniques uniques peuvent être fabriqués sur la Lune en raison de sa faible gravité et de ses conditions relativement extrêmes. La qualité de ces composants est très élevée, mais elle pourrait être améliorée par des travaux de recherche et développement portant spécifiquement sur le processus de fabrication électronique lunaire. Les composants électroniques lunaires sont très demandés sur Terre, mais d’autres nations ont les yeux rivés sur ces marchés.

    – Matériaux (Materials) : De nombreux usages peuvent être faits des matériaux disponibles sur la surface lunaire et il est possible que certains d’entre eux soient de qualité suffisante pour être vendus sur Terre. Il est toutefois plus probable que l’on puisse fabriquer sur la Lune des produits dont les stations spatiales terrestres auraient besoin. Lors de missions d’exploration vers d’autres planètes, il serait moins coûteux de transporter des matériaux depuis la Lune que depuis la Terre. La gravité de la Lune ne représentant qu’un sixième de celle de la Terre, il serait beaucoup plus facile de transporter des marchandises de la Lune vers l’orbite terrestre que de transporter des marchandises de la surface de la Terre vers l’orbite terrestre. L’usine de traitement des matériaux de la base lunaire produit des cellules solaires qui sont demandées par la station spatiale terrestre et par les fusées ioniques qui transportent les marchandises de la Terre vers la Lune.

    – Habitation : Placez des structures d’habitation sur la surface de la Lune. Posez quatre modules de commande de la station spatiale (SSCM) pouvant accueillir 4 personnes chacun ou optez pour un habitat gonflable plus grand pouvant accueillir 50 personnes. Si vous avez vraiment besoin de grandes structures d’habitation, choisissez l’habitat avancé qui peut accueillir 150 résidents. Vous pouvez essayer de générer des revenus supplémentaires pour la base en construisant un hôtel pour attirer les riches touristes de la Terre. Les centres de loisirs offrent aux habitants de la base lunaire un lieu de détente et d’exercice. Dans l’ensemble, le fait de disposer de logements et de loisirs adéquats augmente le moral et la productivité globale de la base.

    – Science : Mettez-vous dans les petits papiers de la NASA en plaçant des installations scientifiques sur la Lune. Développez la recherche sur l’énergie nucléaire, l’électronique et les cellules solaires avec un module de laboratoire. Recherchez la vie sur des planètes lointaines avec une installation d’astronomie. Recherchez sur la surface lunaire de fortes concentrations d’oxygène et d’autres dépôts minéraux précieux. Réduisez vos coûts de réapprovisionnement en nourriture en construisant des serres.

    – Exploitation minière (Mining) : Collectez le régolithe lunaire et transformez-le en Oxygène liquide d’origine lunaire (LLOX). Utilisez les informations issues de l’exploration pour placer des usines de traitement de l’hélium 3 et de l’eau aux endroits où les concentrations sont élevées.

    – Services publics (Utilities) : Placez une installation de communication pour apprendre les nouvelles de la guerre, de la dépression ou des futures missions depuis la Terre. Construisez une installation de maintenance pour réduire les coûts de réapprovisionnement de votre matériel. Améliorez la sécurité générale de votre base en construisant des routes et des pistes d’atterrissage. Ou utilisez le bulldozer pour tout détruire !

    – Contrôle thermique (Thermal control) : Vous devez construire des radiateurs et les relier à d’autres structures pour diffuser de la chaleur et compenser l’absence d’atmosphère.

    – Énergie (Power) : Qu’elle soit solaire, à fission ou à fusion, une source centrale est nécessaire pour fournir de l’énergie à presque toutes les structures de votre base.

     

    Principaux éléments que vous pouvez utiliser pour construire votre base

     

    Installations d’habitation (Habitation facilities)

    – Module Habitation (Hab module) : Il s’agit de l’habitation principale conçue pour être utilisée sur la SSF ou la base lunaire. Le module d’habitation est un complexe composé de quatre modules communs de la station spatiale reliés par un nœud. Les quartiers fournis par le hab de base sont relativement exigus et inconfortables.

    Besoins en réapprovisionnement : 400 kg/mois
    Puissance nécessaire : 20 kWe
    Puissance humaine : 1
    Capacité de l’équipage : 16 membres d’équipage

    – Habitation gonflable (Inflatable hab) : Module d’habitation gonflable de taille moyenne qui offre un hébergement plus confortable à l’équipage que le hab de base.

    Besoins en réapprovisionnement : 1600 kg/mois
    Puissance nécessaire : 80 kWe
    Puissance humaine : 1
    Capacité de l’équipage : 50 membres d’équipage

    – Habitation avancé (Advanced habitat) : Le plus grand module d’habitation disponible, fournit les quartiers d’équipage les plus confortables ainsi que de vastes zones communes qui contribuent au moral de l’équipage.

    Besoins en réapprovisionnement : 4800 kg/mois
    Puissance nécessaire : 400 kWe
    Nombre d’hommes : 7
    Capacité de l’équipage : 150 membres d’équipage

    – Habitation récréatif (Recreation habitat) : Module d’habitation conçu pour les installations de loisirs, celles-ci sont nécessaires pour garder le moral de l’équipage.

    Besoins en réapprovisionnement : 200 kg/mois
    Puissance nécessaire : 80 kWe
    Puissance humaine : 3

    – Hôtel : Hôtels pour les touristes visitant la Lune. Les touristes de la Terre sont intéressés par la visite des caractéristiques intéressantes de la surface de la Lune et des sites historiques.

    Besoins en réapprovisionnement : 300 kg/mois
    Puissance nécessaire : 200 kWe
    Puissance humaine : 10
    Capacité touristique : 20 touristes

    Installations scientifiques (Science facilities)

    – Laboratoire scientifique (Science lab) : Module dédié à la recherche scientifique et à l’expérimentation. Les recherches menées dans les laboratoires scientifiques de la base lunaire peuvent conduire à des découvertes sur la fusion nucléaire ainsi qu’à des processus de production d’électronique améliorée dans les usines électroniques de la base lunaire et de cellules solaires améliorées dans les usines de matériaux de la base lunaire.

    Besoins en réapprovisionnement : 10 kg/mois
    Puissance nécessaire : 30 kWe
    Puissance humaine : 4

    – Astronomie (Astronomy) : Module conçu pour abriter l’équipement d’astronomie et l’équipage. Les installations d’astronomie sont autonomes et ne nécessitent pas d’alimentation électrique ni de contrôle thermique.

    Besoins en réapprovisionnement : 10 kg/mois
    Puissance nécessaire : 0 kWe
    Puissance humaine : 3

    – Serres (Greenhouse) : Les serres sont des installations permettant de cultiver de la nourriture, ce qui peut aider à réduire les coûts de réapprovisionnement annuels et à rendre la base autosuffisante.

    Besoins en réapprovisionnement : 2500 kg/mois
    Puissance nécessaire : 200 kWe
    Nombre d’hommes : 8
    Taux de production : 5000 kg de nourriture/mois

    Installations de production d’énergie (Power generation facilities)

    – Centrale nucléaire (Nuclear power plant) : Centrale électrique qui utilise les réactions de fission nucléaire pour produire de l’énergie.

    Besoins en réapprovisionnement : 100 kg/mois
    Puissance nécessaire : 0 kWe
    Nombre d’hommes : 4
    Puissance de sortie : 1500 kWe

    – Solaire (Solar) : Système d’alimentation qui convertit l’énergie solaire en énergie électrique.

    Besoins en réapprovisionnement : 10 kg/mois
    Puissance nécessaire : 0 kWe
    Puissance humaine : 1
    Puissance de sortie : 400 kWe

    – Fusion : Centrale nucléaire utilisant la fusion pour produire de l’énergie. C’est un moyen plus propre et plus sûr de produire de l’énergie que la fission nucléaire.

    Besoins en réapprovisionnement : 100 kg/mois
    Puissance nécessaire : 0 kWe
    Puissance humaine : 25
    Puissance de sortie : 10000 kWe

    Installations de maintenance et d’exploitation (Maintenance and operations facilities)

    Plate-forme d’atterrissage (Landing pad) : Plate-forme d’atterrissage pour les atterrisseurs lunaires. Les aires d’atterrissage rendent les opérations des atterrisseurs plus sûres et réduisent les risques d’écrasement des atterrisseurs. Au fur et à mesure que votre base s’agrandit, le nombre de vols d’atterrisseurs augmente et le besoin de plateformes d’atterrissage augmente.

    Besoins en réapprovisionnement : 100 kg/mois
    Puissance nécessaire : 0 kWE
    Puissance humaine : 2

    – Communication : Equipement de communication pour contacter la Terre.

    Besoins en réapprovisionnement : 1 kg/mois
    Puissance nécessaire : 5 kWe
    Puissance humaine : 2

    – Maintenance : Installations de maintenance/réparation pour le matériel de la base. La construction d’installations de maintenance permet de réduire les coûts annuels de réapprovisionnement en matériel.

    Besoins en réapprovisionnement : 500 kg/mois
    Puissance nécessaire : 100 kWe
    Nombre d’hommes : 4

    Installations minières et manufacturières (Mining and manufacturing facilities)

    – Usine de traitement de l’eau (Water processing plant) : Installation d’extraction et de traitement de l’eau. Les usines de traitement de l’eau doivent être placées sur un site qui contient de l’eau. L’eau peut être localisée par des explorations.

    Besoins en réapprovisionnement : 80 kg/mois
    Puissance nécessaire : 800 kWe
    Puissance humaine : 35
    Taux de production : 50 MT/mois

    – Usine de traitement LLOX (LLOX processing plant) :

    Usine de production d’OXygène liquide d’origine lunaire. Les usines LLOX extraient l’oxygène par un processus de réduction à partir du régolithe lunaire. Chaque installation nécessite un mineur d’oxygène mobile pour l’approvisionner en matière première.

    Besoins en réapprovisionnement : 70 kg/mois
    Puissance nécessaire : 300 kWe
    Nombre d’hommes : 16
    Taux de production : 150 MT/mois

    – Mineur d’oxygène mobile (Mobile oxygen miner) : Le mineur d’oxygène mobile creuse le régolithe et le transporte vers l’usine de traitement de l’oxygène. Trois mineurs sont nécessaires pour approvisionner chaque usine de traitement LLOX.

    Besoins en réapprovisionnement : 10 kg/mois
    Puissance nécessaire : 50 kWe
    Nombre d’hommes : 16
    Taux d’extraction : 15000 MT de régolithe/mois

    – Usine de traitement de l’hélium 3 (Helium-3 processing plant) : Installation d’extraction et de traitement de l’hélium 3. Il s’agit d’une installation mobile d’extraction et de traitement. L’hélium 3 est disponible en si petites quantités que le volume de régolithe qui doit être traité est extrêmement important.

    Besoins en réapprovisionnement : 100 kg/mois
    Puissance nécessaire : 200 kWe
    Puissance humaine : 20
    Taux de production : 3 kg/mois

    Installations de contrôle thermique (Thermal control facilities)

    – Radiateur (Radiator) : Les radiateurs sont le principal composant du système de contrôle thermique de la base. Un fluide d’échange thermique circule dans les bâtiments de la base et est ensuite acheminé vers les radiateurs où la chaleur est échangée et rayonnée dans l’espace.

    Besoins en réapprovisionnement : 10 kg/mois
    Puissance nécessaire : 0 kWe
    Puissance humaine : 1
    Chaleur rejetée : 5000 kWe

    – Usine de fabrication de composants électroniques (Electronics manufacturing plant) : Usine de production de composants électroniques à partir de matériaux lunaires. L’électronique produite sur la Lune doit concurrencer celle produite dans les stations spatiales et dans les autres bases lunaires.

    Besoins en réapprovisionnement : 5000 kg/mois
    Puissance nécessaire : 1000 kWe
    Puissance humaine : 80
    Production d’unités : 1000 unités/mois

    – Usine de traitement des matériaux (Materials processing plant) : Usine de production de cellules solaires à partir de matériaux lunaires.

    Besoins en réapprovisionnement : 1000 kg/mois
    Puissance nécessaire : 200 kWe
    Puissance humaine : 40
    Taux de production : 500 cellules solaires/mois

     

    Conseils pour jouer

    Lorsque vous commencez un nouveau scénario, votre équipe de base se compose de VOUS – point final. Donc, une fois que vous avez choisi votre site, commencez simplement. Après tout, la NASA ne vous a donné qu’une quantité limitée d’argent pour commencer. Placez un SSCM, un radiateur et peut-être un réseau photovoltaïque. Cela sera plus que suffisant pour faire avancer les choses. Ensuite, vérifiez les besoins de votre population en rapport avec la capacité du SSCM et les besoins en équipage pour les unités thermiques et de puissance.

    Avec une petite base d’opérations en place, votre prochaine tâche est de commencer à produire quelque chose qui peut être vendu – l’oxygène est le plus abondant. On trouve de l’oxygène dans des concentrations allant jusqu’à 40 %, donc plus la concentration est élevée, meilleure est votre productivité. Une fois que vous avez localisé un site minier approprié, construisez une usine de LLOX et donnez-lui au moins un mineur de LLOX. Maintenant, vérifiez rapidement les besoins en équipage pour l’ensemble de l’installation – Usine, Mineur, Puissance et Radiateur – et augmentez votre équipage et votre logement en conséquence. Vous n’avez pas besoin de placer des logements sur le site de l’installation, mais vous pouvez le faire si vous le souhaitez.

    Une fois ces éléments en place, sélectionnez productivité dans le menu opérations. Vous devriez voir le niveau de productivité de LLOX augmenter à partir de zéro, ce qui signifie que vous avez des produits à vendre (sélectionnez marchés dans le menu).

    Maintenant, vous devez faire en sorte que vos mineurs soient heureux. Si vous n’avez pas assez d’argent pour construire les structures dont vous avez besoin, vendez une partie ou la totalité de votre inventaire d’oxygène. Et surveillez votre réapprovisionnement au début de chaque nouvelle année. Vous devez impérativement réapprovisionner votre base. Si vous ne vous réapprovisionnez pas, vos installations d’exploitation minière et de traitement tomberont en panne et votre productivité chutera – ce qui vous laissera sans stock à vendre lorsque vous en aurez besoin. Vous remarquerez le plus souvent que le réapprovisionnement détruit votre solde de trésorerie. C’est à ce moment-là que vous devez vendre vos stocks, puis augmenter votre base. Consultez le tableau des demandes sous la rubrique marchés pour voir ce qui est nécessaire, puis sélectionnez une installation appropriée et placez-la de la même manière que les unités précédentes.

    L’installation suivante que vous devez construire est celle des communications. Jusqu’à ce stade du scénario, votre barre d’information jaune est restée inopérante. En plaçant une installation de communications, vous obtiendrez des informations sur le marché qui vous permettront de garder un œil constant sur les prix sans avoir à accéder aux boîtes de vente ou de demande. La barre d’information vous avertit également de certains éléments qui affecteront votre productivité ou celle du marché. La construction d’aires d’atterrissage rendra les opérations d’atterrissage plus sûres, en réduisant les risques d’accident.

    Négocier lors d’une grève

    Si vous ne rendez pas vos mineurs heureux, ils vont commencer à se plaindre… et une grève des mineurs peut tout gâcher. Placez une serre et un centre de loisir dans votre base pour fournir à l’équipage de la nourriture fraîche et quelque chose à faire quand ils ne travaillent pas. Assurez-vous de vérifier les besoins de l’équipage, du logement, de l’énergie et de la chaleur pour chaque module, et augmentez-les si nécessaire. Vous devez équilibrer ces facteurs à chaque fois que vous agrandissez votre base, ou la productivité commencera à baisser.

    Touristes – quand et où construire des hôtels

    À un moment donné, vous pouvez décider de vous lancer dans le tourisme. Le placement d’un hôtel fonctionne de la même manière que n’importe quelle autre structure, et nécessite une attention particulière à l’équipage, à la puissance et au contrôle thermique. Vous pouvez placer un hôtel n’importe où sur la grille de jeu, mais il est préférable de choisir un site proche d’un élément sélénographique intéressant – un groupe de cratères, par exemple. Ce placement n’affectera pas votre revenu touristique, mais ce revenu augmentera si vous localisez une ou plusieurs des « caractéristiques » spéciales.

    Les hôtels n’ont pas besoin d’être placés à proximité de votre base. Un seul réseau photovoltaïque et un radiateur suffisent à faire fonctionner l’installation, ce qui élimine le besoin de proximité de la base. Il n’est pas non plus nécessaire de placer une aire d’atterrissage à proximité de l’hôtel. En revanche, il peut être préjudiciable à vos opérations touristiques de placer vos hôtels à proximité de mines, d’usines de traitement et de centrales électriques, ne serait-ce que d’un point de vue esthétique.

    Glossaire

    – IA : Intelligence artificielle – systèmes informatiques conçus pour imiter un comportement intelligent tel que la compréhension des langues, la résolution de problèmes et l’apprentissage.

    – ALS : Advanced Launch System – véhicule de lancement conçu par l’armée de l’air pour transporter des charges utiles de 50 tonnes en orbite terrestre basse.

    – Apollo : missions lunaires habitées des États-Unis à la fin des années 1960 et au début des années 1970 ; elles ont conduit aux premiers alunissages.

    – Base : ensemble de bâtiments ou d’abris occupés de façon permanente et fournissant des installations de travail et de survie.

    – Biosphère : un système écologique fermé dans lequel les systèmes biologiques se soutiennent mutuellement et recyclent l’eau, l’air et la nourriture.

    – CELSS – Closed-Ecology Life Support System – système mécanique ou biologique qui recycle l’eau, l’air et la nourriture nécessaires à l’entretien d’un équipage humain sur un vaisseau spatial, une station spatiale ou une base lunaire.

    – Cratère (Crater) : dépressions profondes formées par l’impact de météorites.

    – ECLSS : Environment Control and Life Support Systems – systèmes mécaniques qui maintiennent le climat, les niveaux d’oxygène et les niveaux d’eau utilisables pour le maintien de la vie.

    – ELV : Expendable Launch Vehicle – fusée non réutilisable.

    – ESA : Agence spatiale européenne

    – EVA : Activité extra-véhiculaire – une sortie dans l’espace.

    – Face cachée (Far side) : la face de la Lune qui n’est pas tournée vers la Terre.

    – Rayons gamma (Gamma rays) : rayonnement électromagnétique émis par la désintégration radioactive ; plus mortel que les rayons X.

    – GEO : Geostationary Earth Orbit – une orbite circulaire (altitude d’environ 22300 miles au-dessus de la surface de la Terre et inclinaison proche de 0 degré) dans laquelle un objet se déplace autour d’une planète au même rythme que la rotation de la Terre, ce qui lui donne l’impression d’être stationnaire par rapport aux points de la surface de la planète.

    – GTO : Orbite de transfert géosynchrone – orbite conçue pour amener un satellite de LEO à GEO.

    – Heat pipes (Caloducs) : tuyaux étanches remplis d’un fluide qui peut être vaporisé puis condensé pour évacuer la chaleur du matériel vital.

    – Héliosphère : région de l’espace dans laquelle les effets du vent solaire et du champ magnétique interplanétaire du Soleil peuvent être ressentis.

    – Hélium 3 : composé d’hélium utilisé comme combustible plus sûr pour les réacteurs à fusion ; on le trouve dans le régolithe lunaire.

    – HLLV : Heavy Lift Launch Vehicle – véhicule de lancement conçu pour transporter 100 tonnes métriques en orbite basse.

    – IUS : Inertial Upper Stage – étage supérieur de la fusée conçu pour propulser des charges utiles de LEO vers des orbites plus élevées.

    – LEM : Lunar Excursion Module – nom des véhicules d’atterrissage avec étages d’ascension utilisés lors des missions Apollo.

    – LEO : Low Earth Orbit – orbite terrestre dont l’altitude maximale est d’environ 1 000 kilomètres.

    – Points de libération (Liberation points) : points dans l’espace où les forces gravitationnelles des corps qui s’attirent s’équilibrent, permettant à un objet de rester au point s’il y est placé avec la bonne vitesse (également appelés points de Lagrange).

    – LLOX : OXygène liquide d’origine lunaire.

    – Sondes Luna (Luna probes) : série de sondes de reconnaissance de la Lune lancées par l’U.R.S.S. entre 1959 et 1976.

    – Jour lunaire (Lunar day) : temps nécessaire à la Lune pour effectuer une rotation par rapport au Soleil ; 27,3 jours terrestres.

    – Dispositif de propulsion de masse (Mass-driver) : dispositif électromagnétique d’accélération utilisé pour propulser des matériaux en orbite depuis la surface d’une planète (ou d’une lune).

    – Microgravité (Microgravity) : niveau de gravité extrêmement faible (proche de zéro g).

    – MIR : station spatiale soviétique de troisième génération

    – MT : tonne métrique (1000 kg)

    – NASA : National Aeronautics and Space Administration (Administration nationale de l’aéronautique et de l’espace)

    – NASDA : Agence spatiale japonaise

    – OMV : Orbital Manoeuvring Vehicle – engin spatial conçu pour déplacer d’autres engins spatiaux en orbite et assurer les opérations de ravitaillement.

    – Avant-poste (Outpost) : un premier abri érigé à la surface d’une planète pour abriter temporairement l’équipage.

    – PAM : Payload Assist Module – petite fusée à étage supérieure utilisée pour propulser des satellites de LEO vers des orbites plus élevées.

    – Sondes Ranger (Ranger probes) : série de sondes de photo-reconnaissance américaines envoyées sur la Lune au début des années 1960.

    – Régolithe (Regolith) : mélange de fragments de sol et de roche trouvé à la surface de la Lune.

    – SEI : Space Exploration Initiative – plan proposé par le président Bush pour établir une station spatiale habitée, une base lunaire habitée et une mission habitée vers Mars.

    – Port spatial (spaceport) : centre de transport en orbite qui fournit des installations pour le transfert de l’équipage entre les vaisseaux spatiaux et offre des services de réparation et de ravitaillement pour les vaisseaux spatiaux.

    – Impulsion spécifique (Specific impulse) : mesure de la performance d’un moteur calculée en divisant la poussée du moteur par le produit du débit massique du carburant et de la constante d’accélération gravitationnelle.

    – SSCM : Space Station Communication Module – module d’habitation conçu pour être utilisé sur la station spatiale Freedom ; peut être utilisé comme module d’habitation sur la Lune.

    – SSF : Space Station Freedom – station spatiale américaine qui sera lancée au milieu des années 1990.

    – Navette (Shuttle) : véhicule orbital réutilisable qui est lancé à l’aide de deux propulseurs à poudre et d’un réservoir principal qui alimente en carburant les moteurs de l’orbiteur ; également connu sous le nom de STS – Space Transportation System.

    – Sonde Surveyor (Surveyor probe) : premières sondes lunaires américaines lancées au milieu des années 1960 pour analyser les sites d’atterrissage possibles pour les missions Apollo ; elles effectuaient des analyses du sol.

    – Télé-opéré (Tele-operated) : un système, tel qu’une foreuse ou un vaisseau spatial, qui peut être contrôlé à distance.

    – Jauges de puissance/thermique : en cliquant sur le bouton dans le coin inférieur gauche de la fenêtre principale, ou en sélectionnant Jauges de puissance/thermique dans le menu opérations, vous pouvez faire apparaître une boîte de demande qui montre les jauges de puissance et de contrôle thermique. Lorsque les aiguilles sont dans le rouge, vous avez besoin de plus de puissance ou de contrôle thermique. En outre, les images sur le bouton clignoteront lorsque votre base lunaire aura besoin de plus de puissance ou de structures de contrôle thermique.

    – Curseur de construction : le curseur (lorsqu’il se trouve sur la partie de la surface lunaire de la fenêtre principale) indique l’emplacement des sas et des connecteurs électriques/thermiques de l’outil actuellement sélectionné. Les sas apparaissent sous la forme de petits tirets partant des bords extérieurs du contour du curseur. Le connecteur électrique/thermique est représenté par un petit carré dans un coin du curseur.

    – Mode Pause : en cliquant sur le bouton dans le coin inférieur droit de la fenêtre principale (avec le ‘P’ dessus) ou en sélectionnant Pause dans le menu configuration, vous pouvez mettre la simulation en pause. En appuyant sur le bouton OK dans la boîte de demande qui en résulte, la lecture normale reprendra.

    – Touches de raccourci des menus : de nombreuses sélections dans les menus peuvent être appelées par des touches normales du clavier, ce qui facilite l’accès aux boîtes de demande fréquemment utilisées.

    – Rotation du laboratoire : L’outil Laboratoire peut être basculé entre l’orientation verticale et horizontale en cliquant avec le bouton droit de la souris dans la partie de la surface lunaire de la fenêtre principale.

    – Glisser et dessiner : il est possible de glisser et de dessiner avec n’importe quel outil en lignes droites. Cette fonction est particulièrement utile pour tracer des routes, des tuyaux ou des câbles électriques. Pour utiliser cette fonction, cliquez et maintenez le bouton gauche de la souris enfoncé tout en maintenant la touche shift, puis faites glisser la souris dans la direction où vous souhaitez poser les outils. La direction dans laquelle vous vous déplacez en premier sera l’axe sur lequel les outils seront placés.

     

    Configuration requise:
    OCS

     

    Version PC 1990:

    Version PC 1993:

    Intro PC 1993:

     

    Téléchargement: ADF (UK) / WHDL (UK) / ADF (FR) / HDD (PatchFR) / WHDLG (FR)

    Téléchargement: HDD (UK DOS LTF 1990) / HDD (UK DOS 1990) / HDD (UK DOS LTF 1993) / HDD (UK DOS 1993)

     

    Source:
    http://hol.abime.net/2505
    http://www.whdload.de/games/MoonBase.html
    https://fr.wikipedia.org/
    https://www.mobygames.com/ (1990-1991)
    https://www.mobygames.com/ (1993)
    http://eab.abime.net/showthread.php?t=111730
    https://mag.mo5.com/

Affichage de 7 réponses de 1 à 7 (sur un total de 7)

Partager sur vos réseaux sociaux préférés :
Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail

  • Auteur
    Réponses
  • #148081
    Staff
    Aladin
    • Level 25
    • Messages : 12260

    Traduction FR:
    édition du fichier « Moonbase » à l’éditeur hexadécimal. 7 Ko de texte

    /Pas trouvé de vidéo de la version Amiga avec un « vrai » joueur.



    #148152
    Staff
    Jim Neray
    • Level 21
    • Messages : 6581

    Entre la fiche ultra complète et la traduction … Bravo et merci pour la communauté @Aladin :good: B-)

    A500 - A500 Plus - A600 HD - A1200 - A2000 - A4000T - CD32 - C=64 - 1040STE - CPC6128
    Ma config principale : Amiga 500 Plus (+A590), 2MB Chip, 2MB Fast, HD 1,2GB, Floppy ext.
    Micromiga.com - La boutique Amiga

    #148201
    Klassik
    • Level 3
    • Messages : 94

    +1 !

    Merci Aladin pour tout ton travail d’orfèvre ! Ta contribution à ce site et pour la communauté est  juste énorme :good: +1

    #148202
    Kimy
    • Level 10
    • Messages : 1018

    Oui, le travail est énorme sur cette fiche comme les autres ! :yes:

    Il manque le « R » à traduction dans le titre et pourquoi ne pas mettre le nom avec une majuscule à chaque mot comme sur la capture d’écran également ? ;-)

    #148205
    Staff
    Aladin
    • Level 25
    • Messages : 12260

    Merci à tous. Titre corrigé.

    Je pourrais dire que j’ai choisi ce jeu du fait que l’on retourne enfin sur la lune. Beaucoup n’ont jamais vu quelqu’un marcher dessus (dont je fais parti) : Apollo 11 (Juillet 1969) – Apollo 17 (décembre 1972). Mais en fait c’est juste parce que ce jeu est remonté à la surface car il vient d’avoir une installation WHDLOAD (Qui n’est pas compatible avec ma traduction).

    https://www.cnetfrance.fr/news/objectif-lune-artemis-decolle-le-29-aout-voici-son-plan-de-vol-39945732.htm

    #148207
    Kimy
    • Level 10
    • Messages : 1018

    On y retourne, oui, mais on y est pas encore ! :lol:

    Mais, y est-on vraiment allé ? B-)

    #148209
    Staff
    Aladin
    • Level 25
    • Messages : 12260

    lol ah oui j’oubliais que certains croient que la terre est plate, que le soleil nous tourne autour, et que tout a été créé il y a 6000 ans …

Partager sur vos réseaux sociaux préférés :
Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail
Affichage de 7 réponses de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.