HeroQuest 2 FR (1994 Gremlin)

Forum News Room Actualités HeroQuest 2 FR (1994 Gremlin)

  • Ce sujet contient 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Aladin, le il y a 2 années et 3 mois.
  • Créateur
    Sujet
  • #137786
    Staff
    Aladin
      • Level 25
      • Messages : 14688

      HeroQuest 2 (1994 Gremlin)

      Le moteur de jeu de rôle isométrique de la licence HeroQuest originale est réutilisé dans cette suite, qui se déroule dans le pays infesté de mal de Rhia. Il y a maintenant 9 grandes missions à entreprendre, avec une progression largement linéaire dans l’ordre dans lequel elles sont jouées. Vous pouvez choisir une équipe de 4 parmi 8 classes de personnages, en ajoutant des rôdeurs, des mystiques, des elfes et des prêtres aux 4 du jeu original. Les capacités exactes de ceux-ci peuvent être personnalisées avant de commencer.

      Le jeu est contrôlé à l’aide d’icônes d’action en bas d’un écran pour définir les instructions de base pour se déplacer, se battre, ouvrir des portes, rechercher des clés, etc. Les personnages peuvent se déplacer individuellement, permettant diverses stratégies basées sur les forces et les faiblesses spécifiques de ces personnages.

      HeroQuest 2 (1994 Gremlin)

      The Legacy Of Sorasil est une aventure épique imaginaire avec neuf scénarios fantastiques qui lance un défi même au joueur le plus chevronné. Les scénarios de Sorasil ne sont pas des aventures individuelles mais font partie d’une même campagne dont l’objectif primordial est de libérer la terre de Rhia de l’emprise du mal. Pour ce faire, vous devez former un groupe de quatre héros. Vous pouvez choisir parmi huit personnages différents, chacun d’entre eux ayant des points forts et des points faibles. De cette façon, vous serez en mesure d’adapter votre équipe aux besoins de votre campagne.

      Partez en campagne avec vos héros et relevez les défis qui vous attendent. Vous allez rencontrer des monstres doués de pouvoirs extraordinaires, être confrontés à des énigmes et à des pièges implacables qui vont mettre les compétences de votre équipe à rude épreuve. Au fur et à mesure que vous avancez dans l’aventure, vos personnages vont eux aussi acquérir de l’expérience et des pouvoirs. Ce qui est vital puisque chaque nouvelle aventure vous donne de plus en plus de fil à retordre (Rien de surprenant!).

      Le jeu Sorasil ne se déroule pas uniquement dans des donjons lugubres. Vous allez découvrir toute une série d’endroits: des forêts enchantées, des temples mystiques et des châteaux étranges. Une foule de créatures maléfiques et de dangers vous attendent, avec des énigmes et des pièges qui vont mettre vos capacités mentales et physiques à l’épreuve.

      Ecran options principales : Il y a quatre options, chacune d’elles est représentée par une icône.

      – Ecran carte/jeu
      – Ecran de modification des personnages
      – Ecran de sélection des personnages
      – Ecran de chargement et sauvegarde

      Ecran sélection des personnages

      Cet écran vous permet de sélectionner jusqu’à quatre personnages pour entreprendre cette aventure. Vous pouvez choisir quatre personnages parmi les huit proposés. Le personnage sélectionné apparaît dans l’embrasure de la porte. Cliquez sur les flèches au-dessous de la porte pour passer en revue les huit personnages possibles. L’ordre dans lequel les personnages apparaissent dans l’embrasure des portes détermine l’ordre des déplacements pendant le jeu. Par exemple, si le Barbare apparaît dans la seconde embrasure de porte en partant de la gauche, il sera le deuxième personnage à se déplacer pendant la partie; si le Paladin est dans la première embrasure de porte, c’est lui qui se déplace en premier pendant la partie. Il vous est donc possible de déplacer n’importe quelle combinaison de personnages dans n’importe quel ordre. Vous n’êtes pas obligé de choisir quatre personnages mais les scénarios ont été conçus pour 4 et même dans ce cas, vous aurez besoin d’une bonne combinaison de force et de magie pour réussir dans votre entreprise. Moins vous sélectionnez de personnages, plus le scénario sera difficile. Choisissez bien votre groupe de héros.

      Personnages et traits de caractère

      Les caractéristiques indiquées ci-dessous sont les traits de caractère par défaut. Il vous est possible de modifier certains de ces attributs dans la section Création des personnages.

      – Angor: Le Barbare
      Force:8 Corps:8 Attaque:7 Défense:7 Perception:4 Intelligence:2 Déplacement: 10
      – Oakheart: Le Garde forestier
      Force:5 Corps:6 Attaque:5 Défense:5 Perception:10 Intelligence:4 Déplacement:11
      – Haxar: Le Paladin
      Force:6 Corps:8 Attaque:7 Défense:6 Perception:5 Intelligence:5 Déplacement:10
      – Calorflame: L’ecclésiastique
      Force:5 Corps:6 Attaque:5 Défense:5 Perception:4 Intelligence:10 Déplacement: 10
      – Grimbeard: Le Combattant
      Force:9 Corps:9 Attaque:7 Défense:8 Perception:7 Intelligence:2 Déplacement:6
      – Ravenslock: L’Enchanteur
      Force:4 Corps:4 Attaque:4 Défense:2 Perception:6 Intelligence:14 Déplacement:10
      – Stormbow: L’aventurier
      Force:4 Corps:4 Attaque:5 Défense:5 Perception:9 Intelligence:6 Déplacement:12
      – Celeste: La Mystique
      Force:3 Corps:4 Attaque:4 Défense:2 Perception:7 Intelligence:14 Déplacement:10

      Ecran de modification des personnages

      Chaque personnage reçoit 5 points supplémentaires que vous pouvez répartir entre les rubriques suivantes comme vous le voulez. Corps, Combat, Perception, Force, Intelligence. Les cinq points sont représentés par la Chandelle de force vitale à gauche de l’écran. Vous ne pouvez pas faire baisser les caractéristiques d’un personnage au-dessous de la valeur par défaut minimum. Pour modifier une caractéristique, passez à l’icône correspondante. Un curseur s’affiche automatiquement et chaque fois que vous cliquez dessus, le nombre de points augmente ou baisse de 1. Vous avez toujours la possibilité de modifier le nombre de points après l’extinction de la chandelle en soustrayant des points et en les répartissant de la même façon jusqu’à ce que vous soyez satisfait de la configuration obtenue. Cliquez sur les curseurs situés sous l’icône du personnage pour passer au membre du groupe suivant.

      Ecran carte/jeu

      L’endroit ou vous vous trouvez actuellement sera indiqué par un drapeau. Les destinations possibles sont indiquées par les icônes clignotantes et à n’importe quel moment du jeu, vous pouvez avoir plusieurs destinations parmi lesquelles choisir.
      – Pour choisir une destination, placer le curseur sur l’une des icônes et votre icône drapeau se placera sur la destination. Vous pourrez alors partir pour une nouvelle aventure ou entrer dans un comptoir.

      En plus des scénarios qui composent The Legacy Of Sorasil, il y a trois comptoirs ou vous pourrez acheter et vendre du matériel et écouter les rumeurs qui pourront vous être utiles au cours de votre périple.

      A la fin d’un scénario, vous revenez au menu principal.

      Comptoirs

      Il y a trois Comptoirs dans Legacy Of Sorasil ou vous pouvez vous procurer des armes et du matériel ou écouter les rumeurs qui pourront vous aider au cours de votre périple.

      Pour vendre un objet, passer au ‘S’ et vous verrez apparaître un tarif indiquant le montant que le commerçant est prêt à payer pour un objet particulier. Pour sélectionner un article à vendre, déplacez la barre de défilement avec les curseurs jusqu’à ce que l’article soit en surbrillance. L’article apparaît à présent â côté de l’icône de votre personnage. Cliquez sur l’article et tirez-le pour l’amener sur le comptoir de la boutique. L’article disparaît alors de votre inventaire et le montant correspondant sera ajouté à votre cagnotte d’or. Rappelez-vous que ces marchands achètent à bas prix mais vendent à prix élevés. Cela veut dire que vous payez toujours davantage pour acheter un article au marchand qu’il ne vous offre pour vous racheter le même article! C’est ça les affaires!

      Pour acheter un article, cliquez sur le ‘B’ et la liste de tout le stock actuel des marchands s’affiche. Si vous voyez un article que vous avez envie d’acheter, déplacez la barre de défilement jusqu’à ce que l’article soit en surbrillance. L’article apparaîtra sur le comptoir devant le commerçant. Cliquez sur l’article et amenez-le jusqu’à l’icône de votre personnage puis à nouveau pour le déposer dans votre sac. Le nombre de pièces d’or correspondant sera déduit de votre bourse. Plusieurs articles sont fonction des stocks disponibles et il se peut qu’un marchand n’ait pas les articles les moins courants en stock pendant très longtemps. Regardez bien les prix des différents articles. En général, plus un article est cher, plus il est efficace.

      Enfin, n’oubliez pas que tous les personnages ne peuvent pas utiliser toutes les armes. Le Mage, par exemple, aurait du mal à soulever le glaive, sans parler de frapper quelqu’un avec! Si vous êtes assez bête pour essayer d’acheter des armes que vous ne pouvez pas utiliser, n’espérez pas que le marchand vous le dira; c’est un homme d’affaires après tout. Bon shopping!

      Tour de jeu

      Le jeu est divisé en tours: vous déplacez vos personnages en premier puis les Forces des ténèbres déplacent les leurs. Chacun de vos personnages intervient dans l’ordre que vous avez sélectionné au départ et vous disposez d’une série d’options pouvant être effectuées par chacun d’eux. Celles-ci sont représentées par des icônes au bas de l’écran et décrites en détail ci-après. Chaque personnage a droit à 20 points d’action par tour qui peuvent être utilisés comme vous le voulez. Les actions compliquées vont entamer ce stock de points rapidement alors faites preuve de circonspection. Par exemple, des actions comme le déplacement utilisent moins de points que la recherche de pièges ou de trésors dans les environs. En règle générale, 1 point de déplacement = 1 point d’action, tandis que les recherches coûtent 10 points ou plus. Vous ne serez, bien sûr, en mesure d’effectuer des actions que si vous avez suffisamment de points. En utilisant vos points judicieusement, vous serez en mesure de vous déplacer, d’engager le combat, ou de jeter un sort et de chercher les pièges en un seul tour.

      Les actions qu’un personnage peut effectuer pendant un tour sont les suivantes:
      – Déplacement
      – Combat
      – Magie
      – Chercher les trésors cachés
      – Chercher les portes secrètes/les pièges
      – Consulter la carte
      – Ouvrir les portes
      – Contrôler l’inventaire

      Ces actions sont représentées par les icônes sur le livre au bas de l’écran. Quand une option n’est plus disponible, l’icône s’estompe. Quand vous avez terminé les actions d’un personnage particulier pour ce tour, placez-vous sur le coin droit au bas de l’icône de livre pour «tourner la page» et effectuer les actions du personnage suivant. Lorsque vous avez terminé de déplacer tous les personnages, les Forces des Ténèbres déplaceront les leurs. La carte s’affiche sur l’écran et indique les déplacements de tout monstre; tout combat ayant lieu avec votre groupe sera résolu. L’écran s’assombrit pendant quelques secondes durant la mise à jour des données et vous pouvez alors continuer à déplacer vos personnages.

      Déplacement

      La zone de jeu est divisée en cases et les déplacements dans chacune de ces cases coûtent 1 point d’action. Les personnages peuvent être déplacés autant de fois que leur nombre maximum de points de déplacement par tour le permet mais ils ne sont pas obligés de les utiliser tous. Les points de déplacement s’affichent au bas de l’écran à gauche (Sous les empreintes de pas). Il y a deux façons de déplacer un personnage: Premièrement, cliquez sur l’une des quatre touches flèches pour déplacer votre personnage dans la direction voulue. Les directions possibles sont en surbrillance. Bien sûr, vous ne pourrez pas passer à travers un arbre, par exemple. Vous pouvez changer de direction aussi souvent que vous le voulez en cliquant sur une flèche directionnelle différente. Deuxièmement, si vous savez combien de points de déplacement un personnage possède, vous pouvez sélectionner la zone de jeu et utiliser le pointeur pour choisir une case. Cliquez sur la case ou vous voulez que votre personnage se rende. Le personnage passera ensuite dans cette case en utilisant le minimum de points de déplacement possible. Vous n’êtes pas obligé d’utiliser tous vos points de déplacement d’un seul coup. Vous pouvez, par exemple, vous déplacer, engager le combat ou faire des recherches, puis vous déplacer à nouveau mais n’oubliez pas que vous êtes limité par le nombre de points d’action que vous avez utilisés pendant votre tour. Un personnage n’a pas la possibilité de se déplacer en diagonale ni de se déplacer dans une case déjà occupée. Vous pouvez passer dans une case occupée par un membre de votre groupe uniquement s’il y a assez de place pour pouvoir sortir de la case. Vous ne pouvez en aucun cas occuper ou passer dans une case occupée par un monstre.

      Combat

      – Le combat se fait en deux étapes: l’attaque et la défense, mais les deux sont contrôlées par l’ordinateur. Pour engager le combat avec un ennemi, vous devez être sur une case à côté de votre adversaire, cliquez sur l’icône épée au bas de l’écran. Le curseur se transforme en épée. Il vous suffit de pointer l’épée dans la direction de l’adversaire que vous souhaitez attaquer et l’ordinateur décidera de l’issue du combat. Si votre personnage atteint un adversaire trois fois au cours d’une attaque, cela indique que vous avez remporté le combat et que votre adversaire a été touché. La durée d’une manche de combat dépend du personnage qui se bat. Le Barbare et le Combattant utilisent moins de points d’action par manche de combat que les autres personnages. Vous n’avez pas la possibilité d’attaquer en diagonale, mais quatre personnages peuvent attaquer le même adversaire.

      Magie

      Tous les personnages peuvent utiliser des potions magiques et certains d’entre eux peuvent jeter des sorts. L’efficacité du sort ou de la potion est fonction des points d’intelligence du jeteur de sorts de l’utilisateur de potion. Une potion de foudre lancée par le Barbare sera bien moins efficace qu’une potion infligée par la Mystique et bien sûr, ne vous attendez pas à des miracles de la part du grand bonhomme pendant ce tour. Plus le personnage est intelligent, plus le sort ou la potion est puissant(e) et moins il met de temps à le jeter ou à l’utiliser.

      Pour jeter un sort ou utiliser une potion, cliquez sur l’icône de magie. Vous verrez s’afficher un écran semblable à celui de l’inventaire, mais au lieu de “Equipé” et “Sac”, cet écran comporte deux sections intitulées “Potions” et “Sorts” (Les sorts peuvent être jetés plus d’une fois alors que les potions ne marchent qu’une seule fois). placer le curseur sur celui ou celle de votre choix: le curseur se transforme en pentacle. Si le sort ou la potion que vous jeté/utilisée affecte une zone ou ne peut être utilisé(e) que sur le jeteur de sorts lui-même (par ex. Potion de santé), la magie prendra effet automatiquement. Si le sort magique est jeté à un individu particulier, le pentacle reste sur l’écran. Placez le pentacle sur le personnage ou le monstre auquel le sort est destiné. Si vos pouvoirs magiques ont réussi, vous en verrez les conséquences apparaître sur l’écran. Rappelez-vous, l’efficacité de toute magie dépend des points d’intelligence du jeteur de sorts; ne soyez pas trop étonné si le Combattant ne réussit pas à endormir le spectre.

      Recherche des pièges/portes secrètes

      Cliquez sur l’icône de porte, un message sur l’écran vous indique si vos recherches ont abouti et si c’est le cas, le nombre de pièges et de portes secrètes que vous avez découverts. Appuyez sur le bouton rouge et le message disparaîtra. Si vous avez réussi, l’écran de jeu vous indique l’emplacement des pièges/des portes secrètes que vous avez découverts. En cas de découverte d’un piège, celui-ci reste un danger tant qu’il n’est pas désactivé. Pour ce faire, il vous faut une trousse à outils. (Le Nain possède déjà une trousse à outils sur son écran inventaire, les autres personnages doivent en acheter une). Dès que vous avez découvert un piège, placez votre personnage et sa trousse à outils sur une case adjacente au piège, sélectionnez l’icône de la trousse à outils dans votre inventaire puis quittez l’inventaire. Placez le curseur sur le piège que vous souhaitez désactiver. Vous pouvez à présent passer sur cette case en toute sécurité. Les monstres ne déclenchent pas les pièges, ils les posent; ce n’est pas juste mais c’est la vérité. Un petit tuyau: ne soyez pas trop téméraire car les pièges sont tout aussi dangereux pour la deuxième personne qui les active que pour la première.

      Carte

      Si vous cliquez sur cette icône, vous verrez apparaître une carte de la zone que vous avez explorée jusqu’à présent. Elle vous indiquera l’endroit ou se trouvent les monstres et les membres de votre équipe (c’est particulièrement utile quand ils sont tous séparés par des kilomètres de tunnels souterrains). A chaque fin de tour, l’écran carte s’affiche, indiquant les mouvements des Forces des Ténèbres pendant le même tour. Consulter la carte ne vous coûte aucun point d’action. Vous pouvez faire défiler la carte en utilisant les quatre flèches au bas de l’écran à droite. Vous verrez ainsi les zones «connues» de la carte. Egalement, en sélectionnant le cercle situé au milieu des flèches, vous pouvez centrer la carte sur le personnage qui est en train de la consulter.

      Recherche des trésors

      Vous procédez de même que pour la recherche des pièges. Cliquez sur l’icône des trésors, et un message sur l’écran vous indique si vos recherches ont abouti.

      Si vous avez trouvé un trésor, l’écran vous indique ce que vous avez trouvé, l’endroit ou il était caché et affiche l’icône représentant l’objet que vous avez trouvé. Le trésor a été ajouté au montant d’or/à la liste de matériel sur votre inventaire.

      Si vous avez trouvé un objet magique, cliquez sur l’icône de votre inventaire. Votre inventaire s’affiche avec l’icône représentant l’objet magique que vous venez de trouver dans votre sac. Vous pouvez choisir de le laisser dans l’inventaire ou de le porter sur vous. C’est seulement en le portant sur vous que vous pouvez utiliser ses pouvoirs. Il vaut mieux laisser les potions dans votre sac jusqu’au moment ou vous en avez besoin.

      Ouvrir les portes

      Pour pénétrer dans une pièce ou en sortir, les personnages doivent utiliser la porte (sauf s’ils disposent d’un moyen magique). Pour ouvrir une porte, placez-vous sur la case située devant, cliquez sur l’icône de la clé. Vous pouvez procéder de même pour refermer une porte ouverte. Vous n’utilisez aucun point de déplacement en ouvrant une porte et un personnage peut se déplacer à nouveau s’il lui reste des points de déplacement pour ce tour. Une fois ouverte, la porte reste ouverte pendant toute la durée de la partie ou jusqu’à ce qu’un personnage la referme. Cela vous coûte toujours 1 point d’action.

      Remarque: Si le personnage est près de plusieurs portes, alors il ouvrira celle qui est directement en face de lui.

      Inventaire

      Si vous sélectionnez cette icône, vous passez à l’écran d’inventaire qui donne la liste du matériel dont votre personnage dispose et indique ou il transporte ce matériel. Les fenêtres du haut et du milieu à gauche sont les endroits ou les armes sont placées lorsqu’elles ne sont pas utilisées par le personnage. La fenêtre située dessous vous indique le montant d’or que le personnage possède. A côté de ces fenêtres, il y a deux grandes fenêtres “Equipé” et “Sac”. Les objets qui ne sont pas utilisés par le personnage peuvent être stockés dans le sac jusqu’au moment ou il en a besoin. Pour utiliser le matériel, par exemple une arme ou un objet magique, les personnages doivent s’en «équiper». Pour ce faire, cliquez sur l’objet avec lequel vous voulez «équiper» le personnage, sélectionnez-le et amenez l’icône dans la section “Equipé” de l’écran et relâchez-le. Il y a un panneau au bas de l’écran. En général, il reste vide mais si vous choisissez un objet le nom de cet objet s’affiche dans le panneau.

      Livre de Magie

      Feu

      – BOULE DE FEU – Ce sort peut être jeté à n’importe quel monstre ou personnage. Il inflige 2 points d’endommagement du corps à la victime.
      – FLAMME DE GUERISON – Ce sort ne marche que sur le jeteur de sorts lui-même ou sur ses compagnons et peut restaurer jusqu’à 4 points de corps.
      – MUR DE FEU – Crée un mur de feu d’l case pendant 2 tours. Toute personne traversant cette case subit 3 points d’endommagement du corps.
      – PEUR – Terrifie les adversaires lorsqu’ils voient le jeteur de sorts et les empêche d’attaquer pendant 1 tour.
      – COURAGE – Cela doublera le niveau de combat du personnage touché par le sort pendant la prochaine bataille. (Le courage peut être utilisé sur le jeteur de sorts lui-même ou sur n’importe quel autre membre du groupe).

      Air

      – ECLAIR FOUDROYANT – Ce sort peut être jeté à n’importe quel monstre ou personnage. La victime subit 2 points d’endommagement du corps.
      – TEMPETE – La victime est emportée par une tornade et doit passer son tour.
      – VENT RAPIDE – Double les points de déplacement de tout personnage pendant 1 manche.
      – VENT DE GUERISON – Ces vents vivifiants redonnent jusqu’à 6 points de corps soit au jeteur de sorts, soit à son compagnon.
      – DETECTEUR DE PIEGES – Détecte tous les pièges et toutes les portes secrètes dans un rayon de 10 cases.

      Eau

      – MUR D’EAU – Crée un mur d’eau d’1 case pendant 2 tours. Toute personne traversant cette case perd trois points de corps.
      – EAU DE GUERISON – Redonne jusqu’à 4 points de corps aux héros en mauvaise santé.
      – SOMMEIL – Fait tomber la victime dans un profond sommeil dont elle ne se réveille pas pendant 1 tour, ce qui l’empêche de se défendre.
      – ROUILLE – Jeté à n’importe quel individu, ce sort rend l’arme métallique qu’il porte sur lui tout à fait inutilisable.
      – DEMORALISATION – Terrifie l’ennemi et le rend incapable de lancer une attaque. Les monstres et les personnages démoralisés continuent cependant de se défendre normalement.

      Terre

      – PEAU DURE COMME DE LA PIERRE – Rend la personne invulnérable aux attaques physiques pendant 1 manche. Rajeunit les héros blessés et leur permet de récupérer jusqu’à 4 points de corps.

      Ecran de chargement et sauvegarde

      A la fin de chaque scénario, vous revenez à l’écran Options principales. Pour sauvegarder une partie, sélectionnez l’icône de sauvegarde, vous ne pouvez sauvegarder qu’après une quête. Pour charger une partie sauvegardée, sélectionnez le bouton de chargement.

      Menu déroulant pendant le jeu

      Musique (Music), Effets Sonores (Sound FX), Choix (Snap) et Principal (Main).

      Les contrôles

      Souris ou Joypad CD32

      [ Rouge ] : Sélection
      [ Bleu ] : Annuler
      [ Vert ] : Sélection zone

      Pour gagner du temps pendant les déplacements entre personnage et une icône vous pouvez, si vous le voulez, cliquer sur une icône avec le bouton bleu ou jaune. A partir de là, chaque fois que vous appuyez sur le bouton bleu/jaune, le curseur se transforme.

       

      Configuration requise:
      1 Mo de Ram

       

       

      Téléchargement: ADF (3 D7) / ISO-CD32 / WHDL

       

      Source:
      http://hol.abime.net/700
      http://hol.abime.net/701
      http://www.whdload.de/games/HeroQuest2.html
      https://www.mobygames.com/

    • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.