Brutal Football OCS/AGA (1993/1994 Teque)

Forum News Room Actualités Brutal Football OCS/AGA (1993/1994 Teque)

  • Créateur
    Sujet
  • #147105
    Staff
    Aladin
    • Level 25
    • Messages : 12189

    Brutal Football (1993-1994 Teque / Millennium)

    Jeu de sport futuriste développé par Teque et édité par Millennium en 1993 sur Amiga et PC386-VGA. Le jeu a été adapté sur  CD32 et Jaguar en 1994.

    Brutal Football (1993-1994 Teque / Millennium)
    Wild Cup Soccer (1994 Teque / Millenium)

    Bienvenue à Brutal Football. Jean Ecorcheur et Pierre Tanneur, les plus grands managers de l’histoire du sport, sont là pour vous guider à travers ce jeu où tous les coups sont permis.

    Salut les mecs, ici Jean Ecorcheur. Dans Brutal Football, il y a deux genres de joueurs, ceux qui veulent directement de l’action et ceux qui veulent fout savoir sur les matches en championnat et les épreuves éliminatoires, etc. Bon, si vous êtes l’un des premiers, appuyez sur le bouton [ Start ] du joypad six fois de suite. En moins de temps qu’il ne faut pour le dire, vous vous retrouvez alors au beau milieu d’un jeu de football on l’on ne fait pas exactement dans la dentelle… Amusez-vous bien!

    Si vous ne supportez pas la chaleur ambiante et que vous souhaitez obtenir des informations détaillées sur les différents matches et règles (je déteste ce mot) reportez-vous au paragraphe correspondant. A présent, pour ce qui est des coups de jeté à terre et de double décapitation, je vous confie à mon vieux pote, Pierre Tanneur.

    Merci Jean, c’est Pierre ton vieux copain. Alors, c’est votre premier jeu et vos joueurs sont embrochés ou pulvérisés. Vous devez connaître les coups de base de Brutal Football.

    – Un joueur ramassera automatiquement le ballon lorsqu’il butera dessus.

    – Une fois en possession du ballon, appuyez sur [ Feu 1 ] / [ Rouge ] pour faire une passe.

    – Appuyez sur [ Feu 1 ] / [ Vert ] et maintenez le enfoncé pour botter dans la direction prise par le joueur.

    – Quand vous ne détenez pas le ballon, appuyez sur [ Feu 1 ] / [ Rouge ] ou [ Vert ] pour donner un coup de poing à un adversaire ou faire un tacle volant.

    – Mettez-vous debout sur un adversaire et piétinez-le en appuyant sur [ Feu 1 ] / [ Rouge ] ou [ Vert ].

    – Appuyez sur [ Vert ] / [ Fire 1 maintenu ] pour effectuer une réception en vol.

    Maintenant, vous êtes prêt pour la bagarre. Vous finirez par bouffer de la terre si vous ne connaissez pas tous les « trucs » du jeu. Dans ce jeu, il ne s’agit pas seulement de se battre à coups de pieds et de poings, il faut également beaucoup d’adresse et d’expérience pour apprendre la meilleure manière de réduire l’adversaire en bouillie. Voici quelques conseils. Les objets au icônes apparaîtront sur le terrain à différents moments du jeu.

    Accessoires

    Sword (Epée) : vous apprécierez son tranchant en attaquant vos adversaires.

    Shield (Bouclier) : protège le joueur des attaques.

    Grenades (Grenade) : votre attaque s’accompagnera d’une explosion.

    Bomb (Bombe) : explosion plus grande pour exterminer vos adversaires.

    Rabbit (Lapin) : pour faire aller vos joueurs plus vite.

    Tortoise (Tortue) : pour ralentir vos joueurs.

    Lightning (Foudre) : paralyse vos adversaires pour une durée déterminée.

    Ice-cube (Glaçon) : congèle vos adversaires pour une durée déterminée.

    Magic potion (Potion magique) : rend vos joueurs invisibles pendant un temps déterminé.

    Running ball (Ballon courant) : des jambes poussent au ballon qui suivra alors le joueur que vous contrôlez pendant un temps déterminé.

    Repel icon (Icône repousser) : envoie vos adversaires en touche.

    Axe (Hache) : Coupez votre adversaire en deux de loin.

    Deux autres icônes apparaissent dans le mode deux joueurs :

    Joystick reverse (Inversion direction) : inverse les directions de votre adversaire.

    Joystick swap (Permutation équipes) : inverse les équipes que vous contrôlez.

    Maintenant que vous connaissez tous les accessoires, vous voulez sûrement savoir comment mettre tout ça en action. Je vous renvoie donc à Monsieur Ecorcheur. Hé, tope-la mec. Et devenez le meilleur joueur du Brutal Foothall depuis Red Devils of Blood Alley.

    Positionnez-vous sur une icône pour la ramasser. Vous ne pouvez utiliser qu’un maximum de trois icônes à la fois. Appuyez sur [ F1 ] (J1) / [ F10 ] (J2) / [ Gâchette Droite ] pour parcourir les icônes des objets ramassés. Pour utiliser les objets ramassés, appuyez sur [ F2 ] (J1) / [ F9 ] (J2) / [ Bleu ].

    État du jeu

    Alors, vous voulez voir si vous allez passer un mauvais quart d’heure ou si vous allez mettre une raclée à l’ennemi? Vous pouvez sans aucun doute l’écraser. Si vous voulez des informations sur le jeu, elles se trouvent toutes dans le panneau de l’état du jeu.

    – Les points du panneau central indiquent la position de chaque joueur sur le terrain.
    – Les points de couleurs clignotants correspondent aux joueurs sélectionnés.
    – Les points blancs clignotants indiquent la position des bonus.
    – Le point blanc fixe est le ballon.
    – La barre supérieure indique la force du joueur sélectionné.
    – La barre inférieure indique la force de toute l’équipe.
    – La fenêtre indique toutes les icônes détenues par l’équipe.
    – L’horloge indique le temps de jeu restant.
    – Le score figure dans cet encadré.

    Formations

    Chaque joueur peut organiser sen équipe de trois façon différentes pour améliorer son jeu.

    – Agressif : votre équipe est en formation d’attaque et cherche à atteindre les buts adverses.

    – Standard : une formation polyvalente, à la fois offensive et défensive.

    – Défensif : vous permet d’entasser vos joueurs sur votre moitié de terrain (idéal pour conserver sa position lorsqu’on mène le jeu).

    Vous pouvez modifier la formation de votre équipe pendant le jeu à l’aide de [ Gâchette Gauche ].

    Les règles

    Je suppose que vous commencez à en avoir marre de nous entendre, Vous êtes sûrement assoiffés d’actions sanglantes, alors nous vous donnons carte blanche. Et Jean, ne pars pas, Je crois que tu as oublié les différents matches et leurs règles. Hi, je déteste ce mot. OK, OK, les voici.

    – Pour gagner un jeu de Brutal Football, vous devez réaliser un meilleur score que l’équipe adversaire ou abattre 6 des 7 joueurs de l’équipe adverse.
    – Chaque jeu dure sept minutes.
    – Une fois le jeu commencé, il n’y a pas de règles.
    – Si un jeu se termine en match nul, le ballon est mis de côté et on joue les arrêts de jeu. Pendant ces arrêts, chaque équipe doit se battre à mort. La première personne qui tue six adversaires a gagné.

    Hа! Ha! Arrêts de jeu. Bonjour les dégâts. A présent, comment vont-ils s’en sortir? Je crève d’envie de voir de l’action décoiffé. Désolé, Pierre, nous devons expliquer les différents jeux possibles. Et si on commençait par être inamical ?… Smack … J’ai bien peur que Jim ne soit en train de s’allonger rapidement… Bang… Donc je commence.

    Unfriendlies (Matchs non amicaux)

    Après avoir démarré le jeu, l’écran de sélection du jeu apparaît. Fais défiler les choix choisis Unfriendly (inamical) avec [ Feu 1 ] / [ Start ].

    – Les jeux inamicaux se jouent à 1 ou 2 joueurs.
    – Déplacez vous entre les huit équipes humanoïdes.
    – Appuyez sur [ Feu 1 ] / [ Rouge ] pour sélectionner une équipe.
    – Si vous souhaitez personnaliser les noms des équipes, entrez le nouveau nom à l’aide du Clavier sur Amiga ou [ Bleu ] pour CD32.
    – Chaque option est expliquée à l’écran.
    – Les deux joueurs doivent choisir des équipes (mode deux joueurs seulement).

    Nombre de match

    Après avoir sélectionné son équipe et son mode de contrôle, le joueur peut décider du nombre de matches inamical qu’il souhaite disputer.

    Les différentes options sont:
    – un match
    – le meilleur des trois
    – le meilleur des sept.

    Après avoir parcouru ces options, Faites votre sélection l’aide de [ Feu 1 ] / [ Start ].

    C’est à peu près tout ce que vous devez savoir sur les jeux méchants. Mon ancien partenaire de boxe, Ed Case, semble se relever à temps pour vous expliquer les éliminatoires. Laisse moi t’aider, ouf! Salut les mecs! Jean, il semblerait que Pierre se soit fait sortir au cours des éliminatoires. Mais il va se relever, comme vieux cogneur, il a du cran.

    The knock-out (Les éliminatoires)

    Huit équipes de Vikings s’affrontent dans une compétition avec épreuves éliminatoires. Parcourez les noms des équipes à l’écran pour sélectionner la vôtre.

    Pour sélectionner des équipes dirigées par l’ordinateur ou par d’autres joueurs, parcourez la colonne avec l’icône de puce électronique ou de mains et appuyez sur [ Feu 1 ] / [ Jaune ].

    Si vous gagnez une partie, vous passez en demi-finale. Vos prochains adversaires seront sélectionnés par l’ordinateur.

    The League (Le championnat)

    OK, OK. Mettons le paquet pour le jeu suprême – Brutal Football.

    Sortons nos coups-de-poings et préparons nous à frapper et à écharper. Mais avant tout, voici des informations fournies par monsieur je sais tout, Noël « Broyeur d’os », qui est notre expert maison pour tous les aspects du championnat. Ok vas-y, tire… oh non. Je ne voulais pas dire… arrête Bing !

    L’idée d’un championnat de Brutal Football a été émise pour la première fois en 2034 lorsque les championnats de football américain se sont heurtés à l’ennui croissant du public. Le Brutal Football été inventé par un certain monsieur Dan Syco et a été conçu comme une grossière opération de contrôle de la population.

    Au départ, les matches de Brutal Football avec des joueurs humains étaient très populaires. Cependant, l’intérêt général commença à s’éteindre au même rythme que les joueurs. Les foules devenaient impatientes car les matches duraient rarement plus d’une minute. Deux équipes ont dominé cette période : les Braindead Bazooka et les National Nukers, largement en tête.

    La confrontation finale entre ces équipes attira une foule immense à Badlands Arena, ou le jeu devait avoir lieu. On avait prédit un match explosif. Malheureusement, personne n’avait prévu qu’il serait aussi explosif. En trente secondes, les Nuckers firent honneur à leur réputation en déclarant la guerre à leurs adversaires, une guerre thermonucléaire en fait. Toute la région d’Utopia fut rayée de la carte, On déclara match nul.

    Cette malencontreuse affaire aurait pu signifier la fin de ce sport, mais ce n’était pas l’avis du professeur Graham Geek. Ses bipèdes conçus grâce aux merveilles de la génétique s’avérèrent être des joueurs idéaux pour ce type de jeu. Une fois que Acme Bi-Peds Inc s’attaqua à leur fabrication, tout redevint comme avant.

    Après mûre réflexion, qui a duré au moins trais minutes, les règles suivantes ont été établies.

    – Il y a quatre championnats.
    – Chaque nouveau participant au championnat doit commencer en bas de la quatrième division avec une équipe de Vikings bipèdes et tenter de se hisser à la tête du championnat.
    – Chaque championnat comprend quatre équipes.
    – Six jeux doivent être joués par saison.
    – Une victoire du premier coup vaut trois points.
    – Une victoire après les arrêts de jeu vaut deux points.
    – Une défaite après les arrêts de jeu vaut un point.

    Génial, Noël. J’adore ce jeu ! Et voir Ed Case allongé par terre dans an bain de sang me fait penser à l’option spéciale des vestiaires qui apparaît à la fin de chaque match. Pour comprendre comment ça marche, écoutons le docteur Thierry Lecrâne.

    Merci Bill. Eh, tu as l’air un peu débordé, tu as bien besoin de te casser un peu, enfin… te casser la figure. CRAC. Profite d’être allongé pour te reposer. Tu me remercieras plus tard.

    A la fin de chaque match de championnat, un écran de championnat s’affiche. Cet écran de fin de match offre deux options supplémentaires. La première est l’option des vestiaires. Faites défiler les options et appuyez sur [ Feu 1 ] / [ Rouge ] pour faire votre sélection. Sur l’affichage de résultats, vous recevez un mot de passe qui correspond à votre position exacte dans la ligue. Entrez ce mot de passe à l’écran d’option de mot de passe pour conserver le même niveau dons le jeu et le reprendre à l’endroit ou vous l’avez quitté.  Si vous appuyez sur le panneau de commande, celui-ci vous indique également votre position dans la ligue.

    Les vestiaires

    Lorsque vous entrez dans les vestiaires, vous voyez vos joueurs å différents stades de réparation. Vous pouvez essayer de redonner la pêche à vos joueurs et sélectionner des joueurs pour votre prochain match. Vous pouvez sélectionner des joueurs dans l’équipe des neuf bipèdes. Le joueur numéro un est un gardien de but spécialisé. Tous les autres joueurs joueront dans n’importe quelle position.

    La santé physique des joueurs est constamment contrôlée et affichée sur des moniteurs au-dessus de leur tête.

    Sélectionnez le joueur que vous souhaitez soigner en parcourant les noms des différents joueurs de l’équipe et en sélectionnant le joueur voulu à l’aide de [ Feu 1 ] / [ Jaune ].

    Une porte apparaît en face de ce joueur. Trois types de traitement sont disponibles, chacun avec son propre signe:

    L’icône croix correspond au traitement des plaies et aux premiers secours. L’éponge magique permet de soigner les blessures graves.

    L’icône éclair sert à accroître la rapidité de vos joueurs de 25%, Utilisée une deuxième fois, elle augmente de nouveau encore un peu leur vitesse. Le gain de vitesse se réduit à la fin de chaque match et s’annule au bout de trois matches.

    L’icône casque sert à la chirurgie crânienne. Elle est réservée aux cas les plus graves.

    Attention, tous les traitements sont payants. La santé de vos finances médicales est gérée sur le tableau central. N’oubliez pas, que la victoire sur le champ de bataille, heu le terrain de sport, est synonyme de récompenses financières.

    Une fois vos joueurs traités, vous devez sélectionner votre équipe pour le match suivant. Pour que l’ordinateur choisisse l’équipe, appuyez sur « return ». Les 7 premiers Vikings avec des têtes seront alors sélectionnés. Pour sélectionner les joueurs individuellement, faites défiler votre équipe et appuyez sur [ Feu 1 ] / [ Rouge].

    C’est tout ce que j’avais à vous dire, les mecs. Jean et Pierre ont encore quelque chose à vous expliquer mais comme j’ai l’impression qu’ils en sont momentanément incapables, je vous remets donc entre les grandes et habiles mains de ce cher Ben Death dit « le cannibale », mi-homme, mi-mutant… Ouf!

    C’est magique, Doc. Maintenant, recousez ça ! Bonsoir à tous. J’ai vu beaucoup de sports brutaux et je connais les équipes. Les voici.

    Les Vikings

    Les équipes les plus faibles du championnat.
    Le meilleur joueur Viking : Thor Gutstreich Lasse Rate.
    La meilleure équipe Viking : les Blooded Horns. Classés 6ėmes dans le chompionnat de 2045.
    Le plus mauvais joueur Viking : Noggin Nonsenso surnommé « tête brûlée ». Ses débuts ont duré 1,5 secondes.
    Coups spéciaux : Piétinement

    Les Lizards

    Les équipes les plus mauvaises du championnat après les Vikings.
    Le meilleur joueur Lizard : le Barbecue Beast. Monstre féroce.
    La meilleure équipe Lizard : Les Komodo Goat Slayers. Classés quatrièmes en 2048.
    Le plus mauvais joueur Lizard : Gecko surnommé « cou de girafe ». Pour des raisons évidentes, le contrat de ce joueur a vite été résilié.
    La plus mauvaise équipe Lizard : les One-legged Leapers.
    Coups spéciaux : peuvent griller un adversaire en quelques secondes grâce à leurs facultés de cracheurs de feu.

    Les wild goats

    Excellents joueurs de Brutal Football. Se trouvent surtout en seconde division.
    Le meilleur joueur Wild Goat : Belcher surnommé « coup de tête ».
    La meilleure équipe Wild Goat : les Ram Raiders. Classés deuxièmes en 2066.
    Le plus mauvais joueur Wild Goat : Dan la corne verte. La tête de ce joueur n’a jamais été retrouvée après avoir été mise en orbite.
    Coups spéciaux : placages et coups de corne.

    Les Rhinos

    Les meilleurs joueurs de Brutal Football de l’histoire. Toujours en première division.
    Le meilleur joueur Rhino : Rhan Hardplate, l’attaquant en béton.
    La meilleure équipe Rhino : Eurthquake Seven. Gagnante du championnat de 2059 à 2065.
    Le plus mauvais joueur Rhino : Five Kill, surnommé petites cornes.
    La plus mauvaise équipe Rhino : a été piétinée par d’autres Rhinos. Aucune trace n’en a été conservée.
    Coups spéciaux: quasiment impossible de les arrêter, en groupe.

    Bon ben, c’est tout pour… аaааааааh! Beau coup Pierre. Tu l’as bien démoli. N’est-ce pas? Et c’est le moment de donner la parole à Ben Hémoglobine pour vous donner les derniers détails.

    Pour sauvegarder votre position dans le championnat après un match, choisissez l’écran avec le mot de passe, puis suivez les instructions.

    Après chaque match, que ce soit un jeu inamical, des éliminatoires ou un championnat, vous pourrez voir les performances réalisées par votre équipe sur l’écran des statistiques.

    On vous a tout dit. A vous la balle à présent. Amusez-vous bien et ne perdez pas le tête. C’est Jean Ecorcheur et Pierre Tanneur qui vous souhaitent un bon bain de sang.

    Le langage de brutal football

    Maintenant, pour pouvoir comprendre les finesses du jeu, vous devez connaître les termes et l’argot utilises. Alors ouvrez grand vos oreilles !

    Décapité : la tête de l’adversaire est coupée du premier coup en un seul essai.
    Pulvérisé : anéantissement total requérant l’intervention du croque-mort.
    Trou dans le ventre : ouvrir le ventre avec un sabre.
    Piétiné : marcher sur l’estomac d’un adversaire.
    Boulet de canon : collision à vitesse maximale, en courant à toute vitesse.
    L’heure des pleurs : la défaite finale.
    Le Duc : le joueur le plus fort.
    Se manger le mur : projection d’adversaires contre les murs entourant le terrain.
    Lance libre : lancer la tête de l’adversaire au lieu du ballon.
    Guillotiné : manière de couper la tête proprement.
    Congelé : enfermé dans une prison de glace provisoire.
    Bouffer de la terre : enfoncer délibérément le visage de l’autre joueur dans la terre.
    Embroché : joueur embroché par le bas alors qu’il saute.
    Émincé : utilisation extrême du sabre pour transformer les joueurs en hachis parmentier.
    Recyclé : joueur régénéré.
    Ratatouille : l’état d’un joueur après un éminçage.
    Punching-ball : joueur au centre d’une action de démolition.
    Coup de pied : utilisation sans merci des pieds à l’horizontale sur des adversaires.
    Le croque-mort : le pauvre type qui doit gratter les restes des joueurs sur le terrain.
    Tir de poule mouillée : victoire facile.
    Démolition : une attaque massive de joueurs pour écraser l’adversaire.

    Kills, Kills, Kills. Avec un commentaire de Vinnie Bones. Copyright the Connoisseur Collection.

    Un cadeau gagnant à coup sûr pour l’enfant à problèmes de votre famille. Cette vidéo pleine d’action est garantie pour faire tourner les têtes, avec les meilleurs moments de la Brutal Sports Football League de l’année dernière, où l’on peut se frapper la tête, se casser les os et se frapper la mâchoire. Respirez lorsque les Rhinos infligent des dégâts dévastateurs avec leurs charges tonitruantes sur le terrain, vibrez aux doubles décapitations du Guerrier en béton et applaudissez lorsque les Lizards allument un barbecue viking. Avec des ralentis intégrés, des reprises d’action et un commentaire du légendaire Vinnie Bones, c’est une vidéo que les fans vont adorer. Voici ce qu’en disent les critiques.

    « Er… Tout à fait remarquable ».
    « Une violence exceptionnelle – je n’en avais jamais assez ! »
    « Pas de buts ennuyeux, que de l’action – un hit. »

    La vie vous déprime-t-elle ? Vous avez des problèmes avec vos parents ou vos professeurs ? Will, envoie les soucis en touche. Vos problèmes sont résolus avec votre propre BiPed Brutal Football.

    Chez Acme Bi-Peds R Us, vous pouvez engager Reg l’imparable pour seulement 300 dollars la minute. Il s’occupera de tous les petits problèmes – et c’est garanti ! Soyez l’envie de vos amis et l’enfant le plus populaire du quartier avec votre propre BiPed. N’importe lequel des joueurs de la Brutal League peut être le vôtre – idéal pour régler les petites querelles de voisinage ou pour les gros travaux dans la maison. Découvrez des fins heureuses et violentes. Nous sommes sûrs que vous passerez une excellente journée.

    Acme Bi-Peds R us ne sera pas responsable des dommages structurels, des poursuites judiciaires ou des factures d’obsèques qui pourraient résulter de la location de nos Bipeds.

    Lettres de fans

    « Je vous écris pour vous dire à quel point j’ai été consterné par un geste effectué lors du match de la semaine dernière entre les Odin’s Odious Seven et les Lacerating Lizards. À la deuxième minute du match, l’un des Vikings a proposé d’aider un lézard plaqué à se relever. Ce genre de comportement de gentleman devrait être interdit immédiatement. Pensez seulement à l’exemple que cela pourrait donner à la jeune génération. Je n’ai pu que me féliciter que le joueur de lézard se soit levé et ait instantanément coupé le bras du viking – une action qui a reçu ma chaleureuse approbation. Je pense vraiment qu’une telle conduite devrait être fermement réprimée. Tout joueur qui fait une telle chose devrait être mis dans l’armée – cela ne m’a jamais fait de mal – puis chassé avec un fusil à éléphant. Cela leur donnera une leçon qu’ils n’oublieront pas de sitôt. Bien à vous, avec un dégoût bafouillant, Colonel Wildbore-Smythe. »

    « J’ai bien peur de n’avoir jamais eu le courage de vous écrire auparavant, mais je sens que je vous dois beaucoup. Je suis quelqu’un de plutôt timide, qui sort rarement, et mon téléviseur est donc mon compagnon de tous les instants. Elle m’apporte toujours de la chaleur et du divertissement et le point culminant de ma semaine est votre délicieux sport. Je me verse toujours un sherry sucré et je me blottis contre une bouillotte pour regarder du football brutal. La vue de ces joueurs musclés, tout chauds et en sueur, avec leurs os qui craquent, est merveilleuse. La façon dont ils coupent des têtes alors qu’ils se jettent en avant dans une attaque frénétique bouillonnante est presque trop dure à supporter. J’adore quand ils se battent au corps à corps, les poings volants et les lames étincelantes. Ahem, … et donc je voudrais vous remercier de projeter quelques heures d’amusement inoffensif chaque jour pour quelqu’un comme moi à apprécier. Mon seul petit reproche est que les ralentis pourraient être légèrement plus lents et plus rapprochés pour me permettre de mieux voir l’action. Mais continuez à faire du bon travail ! A vous. Mlle Lickspittle (bibliothécaire – retraitée). »

    En colère contre votre patron ? Frustré à la maison ? On dirait que vous avez besoin de vacances.

    Voici l’occasion de vous évader et de vous entraîner à vos mouvements préférés de Brutal Football. Si vos coups d’épée sont un peu rouillés ou si vous avez besoin de peaufiner vos techniques de kebab, nous avons le remède parfait. Pourquoi ne pas passer une semaine dans le premier parc à thème de Brutal Football au monde ? Vous séjournerez dans le luxe, avec toutes les installations que vous attendez d’un hôtel cinq étoiles. Le matin, vous recevrez les meilleurs conseils de Dick l’éventreur, le grand entraîneur de tous les temps. Après un déjeuner de quatre plats (prix inclus dans le séjour), vous pourrez mettre vos nouvelles compétences en action contre une équipe de biplaces spécialement programmés. Ils peuvent courir et se battre, mais ils ne peuvent pas blesser nos invités. Le soir, vous pourrez vous détendre au bar et raconter à vos amis vos exploits sportifs. Nous sommes sûrs que vous passerez un bon moment. Il y a aussi de superbes manèges sur le thème de la brutalité et chaque soir, il y a un nouveau match de football. Si vous souhaitez faire une pause, vous pouvez toujours visiter notre Hall of Fame ou jeter un œil aux stands de souvenirs. À la fin de votre séjour, nous vous remettrons un certificat souvenir et une vidéo montrant les moments forts de votre action sportive. Alors pourquoi ne pas vous faire plaisir ? Nous sommes sûrs qu’une fois que vous aurez séjourné chez nous, vous reviendrez… et reviendrez encore.

    PS. Tarifs spéciaux pour les familles en été. Pourquoi ne pas emmener les enfants ? Il n’est jamais trop tôt pour leur apprendre les techniques de la cour de récréation, comme le lancer de grenade et la décapitation.

    A vendre

    Têtes de Bi-ped souvenirs à vendre ou à échanger contre des membres du corps supérieur. Egalement épées et boucliers d’occasion tout droit sortis du champ de bataille.

    Des buts, des buts, des buts vidéo. Cadeau non désiré, toute offre sera considérée. Egalement à vendre, 1 lecteur vidéo betamax, 1 Squariel et 1 Lada.

    T-shirts et shorts souvenirs avec taches de sang. Il s’agit de l’article authentique, tel qu’il est porté par les détenteurs de billets d’entrée sur le ring. Appelez Entrail Entertainment au 9957590 maintenant ! Nous ne prenons que le meilleur – n’acceptez aucune imitation.

    Table top Brutal Football Subbuteo Set. Livré complet avec tribune, tableau d’affichage électronique et quatre équipes avec « appuyez sur la tête pour frapper votre visage dans » action. Immaculée condition – considérant. Jouet très apprécié. Je ne vends que pour cause de deuil. Toute offre raisonnable sera considérée.

    Numéros 1 à 54 de Brutal Body Bonanza – the Inside Story – avec des photos en couleur et des panneaux « scratch ‘n’ sniff ». Prêt à échanger contre n’importe quelle partie du corps d’un rhinocéros.

    Contrôles Joypad CD32

    [ Direction ] : Se déplacer
    [ Jaune ] : Musique oui/non
    [ Rouge ] : Passe basse, plongeon, piétinement
    [ Bleu ] : Utiliser  objet
    [ Vert ] : Tir en hauteur, plongeon, saut
    [ Gâchette Gauche] : Changement tactique
    [ Gâchette Droite ] : Sélection objet
    [ Play ] : Pause

    Contrôles Joystick

    [ F1 ] : Sélection objet équipe 1
    [ F10 ] : Sélection objet équipe 2
    [ F2 ] : Utiliser objet équipe 1
    [ F9 ] : Utiliser objet équipe 2

     

    Configuration requise:
    1 Mo de Ram

     

     

    Téléchargement: ADF (2 et 3 D7) / ISO-CD32 / WHDL (OCS) / WHDL (AGA) / WHDL (CD32)

    Téléchargement: HDD (DOS)

     

    Source:
    http://hol.abime.net/214 (AGA)
    http://hol.abime.net/213 (OCS)
    http://hol.abime.net/215 (CD32)
    http://www.whdload.de/games/BrutalFootball.html
    https://en.wikipedia.org/
    https://www.mobygames.com/

Affichage d’1 réponse (sur un total de 1)

Partager sur vos réseaux sociaux préférés :
Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail

  • Auteur
    Réponses
  • #147136
    Klassik
    • Level 3
    • Messages : 84

    Que de bons souvenirs avec ce petit chef d’oeuvre d’action-humour à la sauce gore :-)

Partager sur vos réseaux sociaux préférés :
Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail
Affichage d’1 réponse (sur un total de 1)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.