Alien Breed 3 TA OCS/AGA (1994 Team17)

Forum News Room Actualités Alien Breed 3 TA OCS/AGA (1994 Team17)

  • Ce sujet contient 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Aladin, le il y a 2 années et 1 mois.
  • Créateur
    Sujet
  • #137748
    Staff
    Aladin
    • Level 25
    • Messages : 14603

    Alien Breed 3 Tower Assault (1994 Team 17)

    Jeu développé par Team17 et sorti en 1994 sur Amiga, Amiga AGA, CD32 et PC386-VGA.

    Tower Assault est le troisième épisode de la série Alien Breed. C’est un jeu d’action en vue de dessus qui présente un mode deux joueurs en coopération. Il prend place dans un univers de science-fiction horrifique : le joueur incarne un marine de l’espace confronté à des créatures extra-terrestres hostiles dans les dédales confinés d’une colonie spatiale.

    Alien Breed 3 Tower Assault (1994 Team 17)
    Alien Breed 2 (1993-1994 Team 17)
    Alien Breed 1 (1991-1992 Team 17)

    Sur Azarin 2E, le département des recherches militaires (MRU) n’était pas consacré à la guerre. Du moins, jusqu’au jour ou les Extra-terrestres sont arrivés. Le vaisseau contenant leurs spores avaient voyagé dans les étendues infinies de l’espace pendant des milliards d’années, bien avant que les humains ne fassent leurs premières tentatives confuses de voyage interplanétaire. Avant même que les humains aient fait leurs premiers pas. Par chance, le vaisseau, qui en fait s’apparentait à un oeuf, avait atterri sur Azarin, bien longtemps avant que les humains ne découvrent la planète. Les humains arrivèrent ensuite, un par un d’abord, puis par hordes quand ils découvrirent que la planète possédait des ressources inépuisables en Tellurinium, élément vital à la construction de la carcasse des vaisseaux spatiaux militaires.

    C’est alors que le département des recherches militaires fut créé. En gros, c’était une colonie minière peuplée de scientifiques et de civils. Le minerai était extrait et raffiné, des alliages de plus en plus perfectionnés étaient découverts. A mesure que la taille des hauts-fourneaux augmentait, qu’ils brûlaient de plus en plus fort, la chaleur dégagée réveilla quelque chose. Quelque chose qui était enfoui profondément dans les entrailles de la planète. Un doigt noir, froid perça, puis un autre… Un troisième! Puis le noyau s’ouvrit pour laisser s’échapper une petite créature désagréable qui commença à aussitôt à creuser un tunnel vers la surface. C’était le premier spécimen de la Race des Extra-terrestres!

    Les sens superbement développés de ces créatures détectèrent la chaleur des hauts-fourneaux, ressentirent les réverbérations des presses hydrauliques, sentirent la présence des humains et se délectèrent de l’odeur de nourriture. Conduites par un instinct aussi avancé que l’intelligence humaine, les créatures se dirigèrent vers le MRU. Pendant ce temps, les humains dormaient sur leurs deux oreilles, forts de la protection que leur apportaient les systèmes de sécurité puissants de la base contre tout ce qui pouvait représenter une menace. Mais la créature, petite et aussi silencieuse qu’un chat, n’était pas une menace. Elle s’infiltra dans la base. Elle commença par y dévorer les rats qui avaient peuplé l’univers dans le sillage des humains, les suivant à la trace, vivant dans leurs pas, consommant leurs déchets.

    C’étaient maintenant au tour des rats de devenir nourriture. Nourriture pour les Extra-terrestres.

    Après des mois passés à fouiller dans l’obscurité (qui, pour les extra-terrestres, était aussi lumineuse que le jour), à se nourrir et à grossir, la créature parvint à un stade de repos. Sa peau noire et glacée devint grise, sa surface se troua et se couvrit de vase immonde. En quelques jours, elles se transforma en un bloc gris et friable. C’est dans cet état qu’elle passa plusieurs mois, comme morte. Mais loin d’être morte, elle était dans un cocon.

    Des mois s’écoulèrent, puis la coquille se fendit et des centaines de petits extra-terrestres s’en échappèrent, chacun étant une réplique fidèle de l’autre, clone génétique de la créature mère. Elles se mirent toutes en quête de nourriture et le cycle continua ainsi.

    Pendant des années, ces créatures se développèrent, se reproduirent jusqu’à ce qu’une multitude de petits extra-terrestres peuple même les espaces les plus réduits de la base et de la planète, les interstices des murs, les conduits de ventilation. Jusqu’à ce que la vermine et les déchets disponibles deviennent insuffisants pour leur nombre. C’est alors qu’ils commencèrent à se répandre en glissant sur les sols et les murs dans l’espace des humains, tuant tout ce qui se trouvait sur leur passage. L’invasion avait commencé.

    Pendant que les couloirs du MRU se remplissaient de fumée et des débris de la bataille rangée, quelques survivants parvinrent à atteindre une console de communications et lancèrent un SOS sur toutes les fréquences…

    Suivant son cours dans l’espace sidéral, le Dreadnought Herona intercepta le message. L’équipage répondit immédiatement et le vaisseau commença les manoeuvres nécessaires pour changer de trajectoire. De telles manoeuvres prennent un certain temps pour un vaisseau dont la taille dépasse XXX kilomètres. Mais ce temps ne fut pas perdu : dans les semaines nécessaires à Herona pour rejoindre Azarin 2E, des vaisseaux satellites furent préparés, les équipages furent formés et entraînés. Quand l’énorme vaisseau s’approcha du système d’Azarin, il lança 10 vaisseaux satellites. Ils se mirent sur la trajectoire de la planète, volant en formation serrée, à basse altitude au-dessus de la surface spectaculaire d’Azarin. Lorsqu’ils traversèrent le cratère du grand volcan en extinction dans lequel le MRU était installé, ils furent pris d’assaut par les systèmes de défense de leur propre base. Ils firent des manoeuvres d’évasion, déployèrent des tactiques de vol erratiques mais pour la majorité des vaisseaux, ce fut en vain. Neuf d’entre eux furent détruits et votre vaisseau fit un atterrissage en catastrophe qui le détruisit complètement…

    Vous devez maintenant accéder aux tours géantes et vous battre pour atteindre les couloirs infesté d’extra-terrestres et localiser la reine. Détruisez-la, mettez en branle les procédures d’autodestruction de la base, puis enfuyez-vous. L’attaque de la tour (Tower Assault) a commencé!

    Quand le jeu débute, vous vous trouvez à cité de votre vaisseau en pièces. Collectez toutes les icônes que vous rencontrez mais évitez les mines. Attention! Lasers de sécurité de la base actifs et hors de contrôle.

    Chaque niveau du jeu comporte une mission spécifique. Vous serez informé par votre console personnelle (PDC) du contenu de ces missions. Suivez les instructions à la lettre, sinon vous allez à la catastrophe.

    Une fois que vous avez atteint la base, cherchez les consoles d’ordinateur des réseaux Intex. Ces appareils représentent une source précieuse de ravitaillement, d’artillerie et d’information. Pour accéder à la console, faites-lui face et appuyez sur la barre d’espacement. Vous afficherez alors le menu principal. Attention, dans la bataille déclenchée après l’invasion des extra-terrestres, certaines consoles ont été endommagées.

    Dans la base

    Quand vous vous trouvez dans l’enceinte des tours du MRU et dans la zone juste autour, vous trouverez des articles qui ont été abandonnés par les colons pendant leur lutte contre les extra-terrestres. Il est souvent avantageux de collecter ces articles et c’est parfois vital pour le succès de votre mission.

    Cherchez ces symboles

    Secours (First Aid) : Dés qu’un joueur a été touché par une arme, ou est entré en contact avec un extra-terrestre, il reçoit des blessures qui se manifestent sous forme de réduction de son énergie. Collectez ces secours pour soigner les blessures de vos joueurs et faire le plein d’énergie.

    Crédits : Collectez les crédits lâchés par les colons pour vous permettre d’acheter du ravitaillement et de l’artillerie supplémentaires dans les consoles d’ordinateur.

    Clés (Keys) : Quand l’alerte rouge s’est déclenchée, les portes de sécurité du MRU se sont automatiquement refermées. Collectez ces clés pour faciliter le passage de zone en zone. Si vous ne trouvez pas de clés, vous pouvez forcer les portes, mais vous aurez besoin d’une considérable puissance de feu et de persistance.

    Permis d’accès (Access Passes) : Certaines portes spéciales protègent des zones à la sécurité renforcée. Ces portes ne peuvent être ouvertes avec une clé normale. Pour les ouvrir, vous devez localiser le permis correspondant. Les correspondances permis/porte sont reconnaissables à leur couleur.

    Permis d’accès à l’ascenseur (Decklift Passes) : L’accès à certains niveaux est restreint. Pour accéder à ces niveaux, vous devez veiller à localiser d’abord et à collecter un permis d’accès à l’ascenseur avant de tenter d’emprunter l’ascenseur. Sinon, vous vous exposez à des risques mortels.

    Munitions (Ammunition) : Surveillez de près l’indicateur signalant la quantité de munitions dont vous disposez. Sans munitions, même les armes les plus redoutables ne vous serviront à rien. Essayez de repérer et de collecter les clips de munitions abandonnés par les colons dans leur fuite.

    Armement (Weapons) : La plupart du temps, vous allez mettre vos armements à jour en accédant au système informatique Intex après avoir ramassée assez de crédits pour vous payer un fusil neuf. Cependant, vous allez trébucher de temps en temps sur le corps d’un agent de sécurité colonial. Ces derniers portant généralement des armes puissantes, vous allez peut-être pouvoir vous emparer d’un nouveau fusil encore plus puissant que celui que vous déteniez auparavant.

    Cartes (Maps) : La portée cartographique de votre PDC personnel est très limitée. De temps en temps, vous trouverez une console d’accès aux cartes appartenant à la base. Celle-ci vous permettra d’obtenir une vue à longue portée du niveau actuel.

    Cartes de données personnelles (Personal Data Cards) : Beaucoup de colons ont consigné des informations concernant la base sur des PDC qu’ils emportaient partout avec eux. Vérifiez si les cadavres que vous rencontrez dans la base possèdent ces éléments. Vous pourrez ainsi trouver des données indispensables à votre succès.

    Survivants (Survivors) : Sur certains niveaux de la base, vous trouverez des humains ayant survécu à l’holocauste. Vous devez les libérer pour qu’ils puissent s’échapper.

    Radioactivité (Radioactivity) : Soyez sur vos gardes. Ce symbole signale que la zone est contaminée, suite à la pénétration des extra-terrestres dans les noyaux des réacteurs. Passez le moins de temps possible dans ces zones car vos niveaux d’énergie y diminueront considérablement plus vite. Servez-vous de la Nourriture et du Secours pour vous retaper.

    Armement

    TS-16 Assault gun (TS-16 Fusil d’assaut) : Fusil IPC standard Dans sa forme de base, il n’offre pas une puissance de feu efficace. Passez à la puissance maximale pour les points faibles, mais tournez-vous vers les autres armes si vous êtes sérieux.

    Tri-Lazer gun (Pistolet tri-laser) : Ce pistolet laser offre une grande portée et une bonne pénétration. Bien qu’il ne soit pas le plus puissant de l’arsenal proposé, il offre une bonne valeur pour vos crédits durement gagnés.

    NX-2 Heatsense missiles (Missiles NX-2 Heatsense) : Ces missiles banals de recherche de chaleur IPC sont très utiles dans les situations de combat rapproché. Pleinement pоwerés, ils peuvent donner un formidable coup de pouce à votre mission.

    JA-28 Firewall (Pare-flammes JA-28) : Cette arme pare-flammes est vraiment très chaude… Bien que coûteuse et d’une portée assez courte, elle offre un large arc de flamme et la capacité de griller la plupart des objets sur son passage.

    Refraction Lazer (Laser à réfraction) : Ce laser à haute puissance est actuellement l’arme la plus impressionnante du corps des IPC. Offrant des multi-boulons réfracteurs de haute puissance, le pistolet va botter des culs dans n’importe quelle rencontre. Si vous avez l’argent, achetez l’arme qui va avec.

    Body Armour (Gilets pare-balles) : Offrant une protection limitée, l’armure peut faire toute la différence en combat rapproché. Elle peut également augmenter la tolérance à l’éclat et, dans sa forme la plus élevée, elle donnera un sacré coup de pouce à votre mission. Notez que toutes les armures se dégradent avec le temps et qu’elles peuvent être endommagées si vous ne faites pas attention.

    Options

    Players (Nombre de joueurs) : Tower Assault peut être joué en mode un joueur, ou deux joueurs en simultané.

    Share credits (Partage des crédits) : Cette option vous permet de partager équitablement entre les 2 joueurs les crédits reçus en mode 2 joueurs.

    Difficulty (Difficulté) : Normale ou Difficile. Tower Assault est un jeu plutôt difficile, quel que soit le niveau que vous sélectionnez. Si vous êtes tellement fort que le niveau de difficulté par défaut est trop facile pour vous, essayez le niveau difficile mais attention, c’est vraiment très corsé!

    Hurt players (Toucher joueurs) : Cette option détermine si oui ou non lorsque vous tirez dans le mode de jeu à 2, vos tirs blesseront l’autre joueur, si jamais vous le touchez.

    Retreat mode (mode recul) : En mode de jeu normal, le joueur tirera également dans cette direction. En mode de « recul », votre personnage reculera tout en tirant dans la direction opposée à celle de son déplacement.

    Control type (Mode de commande) : Joystick ou Joypad CD32

    Commandes

    Joypad CD32

    [ Start ] : Pause/Redémarrer
    [ Direction ] : Se déplacer
    [ Rouge ] : Tirer
    [ Jaune ] : Sélectionner arme
    [ Bleu ] : Mode Recul. Activer ordinateur Intex. Maintenir enfoncé une demi seconde pour la carte

    Joystick

    [ Direction ] : Se déplacer
    [ Feu 1 ] : Tirer
    [ Feu 2 ] : Mode recul

    [ Espace ] : Activer ordinateur Intex (à proximité d’une console Intex)
    [ M ] : Afficher plan

    [ Alt Gauche ] : Changer arme joueur un
    [ Alt Droite] : Changer armes joueur deux

    [ Shift Gauche ] : mode recul joueur 1
    [ Shift Droite] : mode recul joueur 2

    [ F1 ] : Sélection arme 1 joueur 1
    [ F2 ] : Sélection arme 2 joueur 1
    [ F3 ] : Sélection arme 3 joueur 1
    [ F4 ] : Sélection arme 4 joueur 1
    [ F5 ] : Sélection arme 5 joueur 1

    [ F6 ] : Sélection arme 1 joueur 2
    [ F7 ] : Sélection arme 2 joueur 2
    [ F8 ] : Sélection arme 3 joueur 2
    [ F9 ] : Sélection arme 4 joueur 2
    [ F10 ] : Sélection arme 5 joueur 2

    [ P ] : Pause
    [ Esc ] : Quitter

     

    Configuration requise: OCS
    1 Mo de mémoire

    Configuration requise: AGA
    AGA

     

     

    Téléchargement: ADF (4 D7) / ISO-CD32 / WHDL (OCS) / WHDL (AGA) / WHDL (CD32)

     

    Source:
    http://hol.abime.net/3240
    http://hol.abime.net/3239
    http://www.whdload.de/games/AlienBreedTA.html
    https://fr.wikipedia.org/
    https://www.mobygames.com/

  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.