Amiga et le piratage ? Votre avis.

Forum Amiga Divers Amiga et le piratage ? Votre avis.

Ce sujet a 22 réponses, 8 participants et a été mis à jour par Zarnal Zarnal, il y a 1 jour et 10 heures.

8 sujets de 16 à 23 (sur un total de 23)

Partager sur vos réseaux sociaux préférés :
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail

  • Auteur
    Messages
  • #7774

    TuKo
    • 31 Messages

    L’intérêt de garder l’OS et les ROMS sous copyright est qu’il y a un cadre à tout ca. Regardez le merdié qu’il y a entre OS4, MorphOS, ArOS et co. Imaginez 30 secondes que l’on donne ces roms et cet os à la communauté. Nous nous retrouverions rapidement avec des forks de forks et 36 distributions correspondants au 36 visions différentes que chacun a de ce que devrait devenir l’Amiga. Les soft qui sortiraient seraient compatible avec certaines nouvelles distribution mais pas d’autres. Bref ce serait un joyeux merdier sans fin. :wacko: Voilà pour mon point de vue plus détaillé en 2017 B-)

     

    Je te rejoins sur ce point : l’OpenSource n’est pas forcément la solution miracle que la communauté déjà bien fragmentée a besoin, à cause des dérives que tu cites. A la manière du kernel d’AROS, il faut que cela soit canalisé.

     

    Par contre, j’ai été choqué par l’accueil positif qu’a réservé la communauté à la commercialisation des ROMs 3.1 « virtuelles » d’Hyperion. Ils ont simplement changé le texte de copyright et mis ça en vente (sans fixer aucun bug ni apporter la moindre amélioration, ne serait-ce qu’un scsi.device qui supporte les disques de plus du 4GB). Cloanto vend strictement les mêmes, à la différence près qu’ils en font une variante physique. Au moins ça.

    Pour moi, ce type d’initiative est l’exact opposé du piratage : une arnaque.



    #7789

    TorajaBoy
    • 11 Messages

    @tuko

    Évidement je parlais des produits toujours développé et commercialisé que ce soit sous Classic ou NG

    >

    Non, il dit simplement que c’est de la débilité profonde de pirater des devs récents car c’est suicidaire de le faire parce qu’il y a déja peu de personnes qui codent sur amiga.

     

    C’est ce que j’ai compris.

    *Bien vu. Je ne traire de personne de débile, c,est l’action qui l’ait.

    Tiens je viens d’en faire l’expérience pas plus tard qu’hier. Zach un américain a lancer un projet kickstarter pour réaliser un documentaire sur l’Amiga ViVa Amiga. Le kickstarter réussit, il fait le film , le monte, faite traduire gratuitement par la communauté son documentaire en 12 langues et met son documentaire sur plusieurs platforme de démat Itunes, Vimeo, etc… vu que 12 sous titres c’est beaucoup trop (je crois que 4 est le max) pas mal de sous titre passe à la trappe dont le Français traduit par BatteMan. Zach compte rentabiliser son travail et faire connaître son documentaire donc il va vendre des DVD, de toute façon certains Backers doivent recevoir le dit DVD. Bon vu que c’est du boulot de gérer les commandes, les paiements, adresse d’expédition, presser les DVD (pas les copier avec un graveur), imprimer une belle jacket, mise en boîte et enveloppes. Expédier  et gérer la facturation car la tva n’est pas la même dans tous les états aux USA. Du coup Zach soustraite avec une société basé à NewYork pour diffuser son documentaire. Or par contrat Kino Film ne peut diffuser quand Zone 1 c.à.d Canada et USA. Je n’ai pas dit que le DVD sera zoné et illisible ailleurs mais juste que Kino qui ne doit pas gagner trop sur la vente d’un DVD, n’a pas envie de se prendre la tête ou de perdre de l’argent avec une diffusion mondiale après tout il ne s’agit pas du dernier block buster Hollywoodien. Donc Kino annule m’a commande car ils ne peuvent pas distribuer le documentaire sauf Canada et USA. Bon pour les backers cela ne change pas grand chose, Zach commandera les DVD nécessaire pour les backers, Tshirt, Casquette ou Mug au choix et expéditions aux clients. C’est dans le contrat kickstarter.

    Mais c’est pour les autres clients (non backers) que cela fait chier. Alors quand je leurs annonce pas de commande pour l’Europe cela râle sec. Bon je leur dit sous vous connaissez quelqu’un aux states ou au Canada qui vous le commande, soit vous effectuez et commande groupée et vous demandé à Zach de livré x quantité de DVD, un seul paiement pour le lot et les frais d’expédition (attention aux frais de douanes), réception du colis et puis envoi payant aux clients. Centralisation du travail, plus facile pour Zach et Zach ne demande pas mieux de vendre plus de DVD. J’ai même proposé à un revendeur Amiga de faire le boulot car, c’est du service aux clients, il doit pas avancer de l’argent dans du matos en stock, publicité gratuite, bon d’accord il devra investir du temps mais avec les webshop WooCommerce, ajout de l’article, encodage client , paiement (faut juste calculer les prix d’expédition, douane, manutention et expédition). Le forulaire WooCommerce est automatique donc c’est le client qui fait le boulot chiant. Tu peux fair une promo combo si tu prends le DVD -20% sur ces jeux, et puis le client va se dire tiens je vais recevoir un collis de chez XAmiga justement un me faudrai une compact Flash ou un Gotek ou un Indivision bref un truc quoi.

    Je n’avais même pas fini de poster le message que on pouvait lire dans le thread j’espère que quelqu’un va ripper le DVD et le diffusera (Torrent). :unsure:

    Donc pour quelque clients Français fâché, le documentaire de Zach se retrouvera intégralement sur le web et verra ses maigres tomber à Zero.  Alors qu’il suffit de contacter Zach et de trouver un arrangement avec lui. Après cette belle expérience quel autre réalisateur sera motiver pour faire un film sur un marcher de niche donc certains membres risque de réduire ton travail à néant. Le film Viva Amiga en DVD sortait le 4 juillet aux states, mon DVD m’attend en Californie et je l’aurai en Septembre. Il contient des mini reportages inédits d’une longueur totale de 60 min de Bonus. Et non je ne le riperais pas.

    Bon maintenant en ce qui concerne les Kickstart, ADF, et Workbench.

    C’est hypocrite et à la fois basé sur les lois de copyright. A savoir que certaines sociétés se battent pour la protection de leur licences (Nintendo, Disney, Lucas Arts racheter par Disnay et Sierra Online je crois). Pour certaines c’est dans la culture de l’entreprise , pour d’entre avec le boom du retro gaming on peut propropser des compilation ou jeu retro sur console ou smart phone ou faire du crow founding pour resortir un Jeu en mieux ex. Leisure Suit Larry Reloaded).

    Mais pour la majorité des autres ayants droits ils n’espèrent plus grand chose des ventes Amiga puisque elle n’existe plus. Donc Hyperion mais les jeux Cinemaware en libre avec leur accord, on trouve de liens pour des jeux légaux (et pas de la merde du Team 17) chez Cloanto. des tas de site livre des pack WHDload sans trop se soucier des copyright. Un excellent site Français 100% légale Abandonneware propose de bon jeux (Comme ceux de chez Lankhor Cocorico).

    Avant J’avais plus de 700 jeux originaux en boîtes, mais ce la prenais de la place et les disquettes ne sont pas éternelles (donc Kryyoflux j’en ai un). Mais par manquante de place collectionner du hardware prends beaucoup de place j’ai revendu ma collection de jeux à un ami Français de Paris). Je n’ai pas de honte à dire que je joue des jeux en WHDload, parce que c’est plus pratique que le grille pains et c’est plus rapide. Mon WHDload est enregistré, j’ai supporté le projet et maintenant il est gratuit mais je ne regrette pas mon don. L’usage des jeux est strictement privé et je n’en retire aucun bénéfice. Maintenant pas de pitié pour un gars qui revendrai des compil DVD au Amiga Noob.

    Pour les autres sites distribuant gratuitement les jeux mais en toute illégalité (Abandonware est mieux dans sa démarche). Ces sites non qu’à dire que si vous êtes un ayant droit d’un de ces jeux de prendre contact avec eux pour retirer les fichiers litigieux.

    Tous est un question de préjudice.

    Maintenant pour le Workbench, j’ai tout les originaux chez moi, y compris OS 3.5 et 3.9 et les suivants pour NG de chez Hyperion. J’ai le droit de les utiliser, donc je le fait et je ne diffuse rien.

    Pour celui qui ne dispose pas de WB 3.1 ou WB 1.3, il peut l’acheter via Cloanto et la cartes ACA500Plus de Jens Individual Computer. Il va pas se ruiner, sera 100% Légale et puis c’est pas comme si le workbench change tous les deux ans à la MS. Pour l’achat chez Hyperion c’est pas net….  un Kickstart avec un autre logo, un  scsi.device plus récent et la possibilité de faire une partition de plus de 4Gb. UN WB 3.1…  On ne sait pas trop d’où vient la licence. Cloanto avec lequel il se chamaille pour les restes de Amiga Inc ou selon un contrat où le dernière décision de justice (arrangement) avec Amiga Inc????

    De toute façon Amiga Inc n’a plus grand chose. Et c’est même incompréhensible, puisque avant la société était enregistrée dans le Delaware aux states (Etat avec un régime fiscale avantageux).

    Ils disposait de quelque IP comme le Nom Amiga Inc, le nom Amiga et le logo Boing Ball et le Workbench 3.1. C’est pour cela que les AmigaNG s’appel AmigaOne et non Amiga 5000 pour ne pas payer de royalties à Amiga Inc. Bon le but de Amiga Inc est de se faire du pognon avec  le nom Amiga.pour survivre ils se sont mis à vendre des jeux Amiga téléchargeable sur smartphone (et je ne suis loin d’être sûr qu’il disposait de l’accord du développeur initiales mais laissons leur le bénéfices du toutes car je n’ai jamais télécharger un jeu puis contacter le dev pour savoir si il touchait dessus).

    Amiga Inc au Delaware s’est planté et puis une autre société est réa-parure dans un autre état mais tjs en possession des IP ????   Alors là je pige pas le tour de passe passe.

    Mais je crois que si on les contact il dise que se son bien les propriétaires et que si tu veux utiliser le Nom Amiga il faudra payer comme les nouveaux boîtiers (casing A1200). Mais je doute de leur propriété. A qui appartiens vraiment Commodore CBM/Amiga , les noms IP voir patents?

    A une petite société Belge située dans les pays-bas et dont la spécialité est de se faire un fric avec le nom et la réputation des anciennes marques célèbres.

    Voici le chemins CBM Commodore => ESCOM / Amiga Technologies = > Gateaway 2000 => Tuplipe  BVA et puis cette petite société. Bon ils ont pas l’air de traquer le petit gibier. Les Casing A1200 n’ont pas eu de problème….

    Je crois qu’il attende un gros coup genre des chinois qui veulent vendre des chaines hifi ou baladeur sous le nom Commodore plus tôt que Tichaun. Il y a un mois j’ai trouver des lecteurs de DVD, Mini Chaîne Hifi et baladeur DVD, tout neuf en boites et portant la marque Schneider mais qui n’existe plus sauf dans le domaine électrique. Tout cet équipement était fabriqué en Chine est était de la merde bien pourrie. Donc je crois que c’est ce genre de coup qu’il cherche et pas un truc qui sera fabriqué à moins de deux mille pièces.

    Mais imaginons La Team Vampire et Apollo Core sortir un Amiga Stand alone (bye bye le FPGA on mais un ASIC moins cher, plus rapide mais non modifiable) tout petit avec une licence officiel  Cloanto pour le Kickstart et le Workbench sur un CF. Un front end léger qui chargerai des slave WHDLOAD sur une µSD et dont l’acheteur pourra télécharger ces jeux et démo. La le marché est beaucoup plus vaste et donc probablement une licence avec la société belge si utilisation du nom Commodore ou Amiga. Mais que dalle si cela s’appellerait Vampire 1200. L’important s’est le kickstart et l’OS donc chez Cloanto.

    Mais si ce type de projet voyait le jour cela risquerai peut-être, faut voir, de bouleverser le microcosme des vieux jeux Amiga (surtout WHDLoad) toujours la question d’être l’aisé.

    Une société a développé un jeu sur Amiga, il y a plus de 20 ans et ce jeu est télécharger 200 fois par années. Il aurait peut-être vendu le jeu à 5 ou 10 mille copie puis encore à 5000 copies en budget. Maintenant le jeu est téléchargé à plus de 10k/années pour un produit facile d’usage comme la vampire te l’émulation. Le je crois que des morts vivants vont revenir et on peut pas la blâmer car le préjudice n’est plus le même, tu as codé ton jeu, tu t’es cassé le cul, il t’appartient tjs ou à l’éditeur (pour rappel en France les droits d’auteurs sur une œuvre écrite et cela vaut également pour un programme. C’est deux siècles). OK les jeux sont distribué gratos mais bon si il y a moyen de se faire quelques euros…. il y en a qui diront, c’est du passé tournons la page et d’autre diront un euro est un euro.  La preuve Bomberman sur Nintendo Switch à 45/50€, des t’as de vieux jeux retro à téléchargement payant sur plusieurs consoles ou des DVD Atari Arcades Anthology ou Metal Slug Anthology. Il n’y a pas de petit profit.

    Bon Maintenant A-EON Technology dispose d’un parfaite licence Cloanto pour les Kickstart Rom 3.1 de différent modèles Amiga. Elles sont 100% Légales et sont revendue via les distributeurs. Rien de neuf sous le soleil.  Maintenant si tu veux faire t’es customs Roms pour tes Amiga avec tes cartes accélératrices ou SCSI les derniers updates des devices ou librairies des boing bag du 3.9. pour éviter que ton Amiga ne reboot parceque c’est plus pratique.

    Tu as tes ROM 3.1 de base, ce sont tes amis et tu dispose des licences AOS 3.9.

    Tu te sent à l’aise avec Romulus et Remus. Tu as une Deneb ou un programmeur d’Eprom.

    Plus fort encore tu te démerde en assembleur 68k avec DevPak3. Tu as chez toi fait tes propres custom Rom pour chacune de tes propres machines. Tu va perdre du temps dans le DEV mais par la suite fini les boot inutile et une machine aux petits oignions. On voudrai presque compiler son propre noyaux mais on n’as pas la source.

    Attention les Amiga on un Rom de 512k (1x512k ou 2x256k). Sauf avec le dernier bricolage de Cosmos 1Mb dans un CD32 pratique pour ceux qui ont un SX1 ou SX32.

    Mes te Rom tu les gardes pour toi et tu ne les vends pas car c’est illégales même si elles ont 20 ans et il y a toujours de gens qui vendent c’est Eprom légalement et d’autre qui payent pour pouvoir le faire (Individual Computer, A-EON Technology et probablement la Vampire stand Alone). C’est comme cela c’est la loi. Le fait que tu bidouilles le codes des Eproms dans ton garage, si tu ne les vends pas, tu ne frime pas sur les Forum ou Facebook tu aurai la paix. Mais si tu te fait du pognon en te disant que c’est un scandale de vendre des Eprom de près de 20 ans quasiment inchangée pour 25 à 30€ le kit. Tu recevra une lettre de chez Cloanto est te disant que ce n’est pas bien et que c’est Cloanto qui dispose des droits.

    Bon cette fois j’espère ne pas trop avoir insulté trop de monde. :lol:

     

     

     

    TorajaBoy

    Member of the BAC Belgian Amiga Club

    #7836
    Membre

    Ancien Membre
    • 61 Messages

    Pour moi, il faut aussi effectivement faire la différence entre le développement actuel et les anciennes licences. Si un dev fait du travail utile, il est tout à fait normal de payer la licence demandée, par exemple comme roadshow. Ce serait assez mal venu de le pirater. Par contre, je suis énervé de voir que l’on se met encore des batons dans les roues quand on parle de kickstart ou de l’OS 3.9. Pour le kickstart, à partir du moment ou tu as un Amiga, tu possèdes aussi une licence d’utilisation du kickstart. Je ne vois pas le problème de le dumper, voir même par comodité de le télécharger sur le net, même si c’est pour le faire fonctionner sous UAE. A partir du moment ou j’ai ce kickstart physiquement dans un de mes Amiga, il faut arréter le délire. Quand à l’OS 3.9, ma fois si il était toujours en vente, bien évidemment qu’il ne faudrait pas le pirater. Mais il se trouve qu’il n’est plus en vente, et que manifestement le propriétaire de la licence n’est pas intéressé à le monétiser à nouveau (aucune nouvelle de H&P il me semble). Dans ce contexte, je ne vois pas pourquoi on devrait avoir des scrupules à télécharger une image disque avec une installation prête à l’emploi, comme ça a été fait pour la Vampire. Ce type d’image aide particulièrement les gens ne sachant pas comment installer un système depuis 0. Il permet même de tester son installation en cas de soucis, afin d’exclure une panne matériel. Franchement, on est en 2017, Commodore a fait faillite en 94, je crois que c’est bon. On doit bien être les seuls à se poser encore la question des droits, la plupart des ayants droits ont certainement déjà oublié ça et sont passés à autre chose.

    D’ailleurs, la release de l’image pour la Vampire aurait du déclencher quelques plaintes, au moins officielles voir sur les forums de la part des ayant droits. Il ne me semble pas avoir lu quelque part que quelqu’un s’était manifesté. Cela me conforte donc dans ma théorie.

    #7842
    Staff
    Jim
    Jim
    • 599 Messages

    @torajaboy : Ces post de fou que tu fais en longueur. Obligé de bloquer 5 minutes au calme pour le lire :lol: ;-)

    Légalement je pense que l’on a le droit d’extraire sa propre ROM logiciellement et de s’en servir dans un émulateur « sous condition que la machine d’origine ne s’en serve pas en même temps ». A moins que la licence utilisateur d’époque le stipule clairement. Je n’ai pas vérifié ceci dit.  :scratch:

    Pour ma part j’ai également la collection de tout les Workbench en originaux du 1.2 au 4.1. Mais ca c’est un problème personnel qui n’est pas forcément lié au respect des copyright.  :lol:

    Un Amiga sinon rien ! :)

    #7934
    Titofff
    Titofff
    • 20 Messages

    Salut !

     

    J’intervient 2 sec pour dire…. Ce post de 3 kms de long il tue sa maman !!! Punaise, mon gars y’a toute ta vie au moins là ! Chapeau ! :good:

     

    Mode relou « Off ». :bye:

    Amiga 1200 rev.1D2 / ROMS 3.1 / ACA 1233n / HxC Lotharek
    C64C Reloaded / 1541 U2+ / JiffyDos
    ATARI 1040STE 4Mo / TOS 1.62+2.06 / HxC Lotharek / UltraSatan
    Amstrad CPC6128 / HxC Lotharek

    #7938
    donamiga
    donamiga
    • 35 Messages

    donc Viva Amiga même si on l’a en DVD (backers ou autres), de toute façon, y a pas le français ??? bah… ouais… et on la trouve où la version française qui a été faite alors ?

    It's killing time
    On this fateful day
    See ya at the bitter end

    #8029
    Membre

    Ancien Membre
    • 61 Messages

    je crois qu’il est claire que la loi est aussi différente d’un pays à l’autre. Par exemple, en France il me semble que la copie privée n’est pas permise si il faut contourner un élément de protection mis en place pour faire la copie (typiquement un Bluray), alors qu’en Suisse, à partir du moment ou une oeuvre a été diffusée par une chaine suisse assujétie à la peception des taxes de radiodifusion, il est n’est pas possible de condamner quelqu’un qui a une copie de cette oeuvre, car en payant la taxe, il obtient le droit de regarder cette diffusion. Or, il est possible de regarder en différé. Dès lors, quelle différence entre un différé enregistré sur un disque dur et un download ?

    Comme quoi, tout est relatif.

     

    #8032
    Zarnal
    Zarnal
    • 155 Messages

    Dès lors, quelle différence entre un différé enregistré sur un disque dur et un download ? Comme quoi, tout est relatif.

    La pub entre autres choses qui vient couper le film :-p

    A1200 Commodore + 68040 + 8MO + SD 8go - CM A1200 complète ESCOM. HD 20MO. Winuae.

Partager sur vos réseaux sociaux préférés :
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail
8 sujets de 16 à 23 (sur un total de 23)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.